Noir………..


tristesse » Broyer du noir  » ?

Pourquoi dit-on « Broyer du noir » ?

     Les origines de cette expression sont aussi obscures que la nuit noire !

   La majorité des linguistes date son apparition du milieu du XVIIIe siècle. Si l’utilisation du terme « noir » est assez fréquente pour symboliser la tristesse, le deuil ou la mélancolie, le verbe « broyer » est plus rare. Il proviendrait du vocabulaire des peintres qui, pour créer leurs couleurs, devaient écraser diverses matières, comme le charbon noir. Une autre explication renvoie au monde de la médecine.

   En 1771, « broyer du noir » signifiait aussi « digérer ». Les médecins pensaient en effet que l’estomac écrasait les aliments et que la bile noire, sécrétée lors de la digestion, était la cause de la mélancolie.!

 

La solitude………..


  Etre seul est devenu une maladie honteuse. Pourquoi tout le monde fuit-il la solitude ? Parce qu’elle oblige à penser. De nos jours, Descartes n’écrirait plus : « Je pense donc je suis. » Il dirait : « Je suis seul donc je pense. » Personne ne veut la solitude, car elle laisse trop de temps pour réfléchir. Or plus on réfléchit, plus on est intelligent, donc plus on est triste.

Frédéric Beigbeder (L’Amour dure trois ans)