Dimanche….


    Ici , à Lurcy , le dimanche une seule chose change : Le silence. 

   Il n’ y a jamais de grande activité à cette période de l’année quelque soit la journée , mais le dimanche : Aucun bruit , pas de véhicule dans la rue personne à pied non plus….( enfin , les gens ont encore leurs pieds lol mais point ne les utilisent pour marcher en ce jour de la semaine ..)…Tellement silencieux que s’en est presque angoissant …Le froid  en est peut-être la cause ?

Moi , je me suis éveillé vers 15 h , n’ai réalisé quel jour nous étions qu’à ce silence et…..au fait que j’avais encore assez de cigarettes pour tenir le reste de la journée ( on a les repères qu’on peut …).

  J’avais aussi passé une mauvaise nuit  avec cauchemar ( je tuais mon frère hoooo! ) …Pour le reste , rien de bien particulier : J’ai pris mon petit déjeuner ( qui tient lieu de dîner ) et allumé la télé pour avoir un bruit de fond ….

Fripon est passé à la fenêtre , mais n’a pas daigné entrer ….

 

Dimanche………


     Le dimanche est encore plus vide que les autres jours de la semaine……Nul besoin , ni possibilité de clop ni pain acheter , alors pas de sonnerie matinale ( enfin  « matinale  » , c’est beaucoup dire étant donnée l’heure de mon lever habituel …)  ,ce qui fait que l’éveil fut très tardif  et sortir de dessous la couette très ardu ….( en plus pas de fripon pour me pousser à me lever ) ….

Première chose au lever : Le café carburant indispensable pour le moteur démarrer : Vidéo nulle ! file:///D:/photos/cafeti%C3%A8re

….humm noir et d’une demi baguette de pain beurrée avec une pointe de confiture : Je le savoure dans le silence…..La rue aussi est silencieuse …Il faut dire que la température bien en dessous de zéro n’incite pas à faire une petite promenade ….

Prévert :

Déjeuner du matin

Il a mis le café
Dans la tasse
Il a mis le lait
Dans la tasse de café
Il a mis le sucre
Dans le café au lait
Avec la petite cuiller
Il a tourné
Il a bu le café au lait
Et il a reposé la tasse
Sans me parler

Il a allumé
Une cigarette
Il a fait des ronds
Avec la fumée
Il a mis les cendres
Dans le cendrier
Sans me parler
Sans me regarder

Il s’est levé
Il a mis
Son chapeau sur sa tête
Il a mis son manteau de pluie
Parce qu’il pleuvait
Et il est parti
Sous la pluie
Sans une parole
Sans me regarder

Et moi j’ai pris
Ma tête dans ma main
Et j’ai pleuré

Ensuite, la dose de nicotine nécessaire , elle aussi savoureuse  même si dangereuse ,voir cancéreuse  bahhhh…mourir pour mourir….autant prendre du plaisir.

Bien , passons aux choses sérieuses : Une douche chaude , des vêtements propres …( tiens , une lessive s’imposerait , bahhh demain? oui demain…)…Quelques tâches ménagères accomplies ( fait la vaisselle , passé l’aspirateur) , je m’affale dans le canapé dont l’assise aussi est affalée là où est l’emplacement de mon fessier marqué …..J’allume la télé après avoir longuement cherché la télé-commande ,  la veille , sur le bureau de l’ordinateur posée ! ( ce qui me fait penser que sans cette télé-commande , je ne saurais pas comment faire pour allumer , changer de chaine etc…..) Il faudrait que je m’intéresse à ce problème un de ces jours….

La télévision , c’est bien pour briser le silence ,avoir un bruit de fond …..Parfois un film , une série ,un documentaire attire mon attention Ainsi :

…..Elle a pris la place des livres devenus inaccessibles à mon esprit vieillissant…..

Sirotant un second café , je me pose la question du repas du soir ….Le réfrigérateur et les placards ne sont pas très garnis…..Bahhh , çà va il me reste un steak et des pommes de terre : Ce sera donc steak -frites suivi d’un morceau de camembert et d’un fruit plus un yaourt …Ce repas digéré , retour vers l’évier et re vaisselle….Puis allez , re canapé  /télé  ( une série qui me plait bien  :  » vérité oblige  » avec A. Dussolier ( sur  » chérie 25  » ) ….Et enfin ici à débiter ces imbécilités que personnes ne lira ….

Encore une heure et je me couche car demain , il faut absolument que j’aille faire les achats indispensables à ma survie

Un dimanche ordinaire……..


  Ce fut une fin de semaine bien ordinaire  , un dimanche calme et silencieux ,solitaire …..Si on excepte la présence câline de mon petit compagnon Fripon ….Le silence a régné la journée entière : Nul bruit sous mes fenêtres ….Chacun chez soi seul  ou en famille ? Le téléphone est resté muet tout le jour  (je devrais appeler mes parents….mais…..)….

La télé en  » fond sonore  » , l’esprit  » vagabond  » …..

  Par contre , la semaine sera moins ordinaire, moins  » routinière  » : Emmanuel va venir manger ce lundi en plus du mercredi ….(ce sera surement du couscous  » conserve « lol )….Il vient car tient à mettre au point notre entrevue de mercredi en fin d’après-midi avec mon banquier …..( Manu sait que ce gens et leur « jargon » me fatiguent..)

Banalité supplémentaire : Il faut que je passe à la pharmacie pour mon traitement ( hier, elle était fermée  pfff) ,j’espère que ce ne sera pas le cas ce lundi car  » çà urge  » , et si il faut que j’aille ailleurs….l’aide de Manu sera encore de rigueur..

Enfin , encore un billet sans intérêt si ce n’est montrer que je vis encore….

 

Le silence……….


   Le silence fut  mon compagnon depuis l’adolescence …Silence à ma convenance : Silence en paroles devant les mots blessants de certains …Ce n’était pas lâcheté , non , c’était « mépris  » ….Silence aussi quand je me retrouvais seul plongé dans mes pensées , dans la lecture ;aucun bruits, aucun son ne m’atteignait dans ces moments …Dans ma  » bulle  » j’étais bien ….

  Avec le temps , ce silence  » extérieur  » s’est réduit : De plus en plus de sons , de bruit prirent place dans mon quotidien  : Le téléviseur en particulier ;même si il n’est que peu visionné est souvent allumé diffusant un bruit de fond ….Mais où est ce que je veux en venir ?

Depuis jeudi soir , cet instrument  audio- visuel ne vaut plus rien savoir ! Il résiste à toutes manipulations de ma part , affichant toujours un écran noir ..et un silence  que …..je m’en aperçois m’est presque insupportable ! ( Je n’aurais jamais cru cela possible )….

   Pour compenser , je me suis mis à la recherche de vieux matériel   » audio- NON visuel  » lol ….j’ai remis en marche un lecteur de C.D et aussi une vielle radio …afin de combler ce silence par une cacophonie …..loin d’être en stéréophonie ….

Je suis même allé jusqu’ à regarder des émissions télé , film sur le P.C….(Mais ,ce faisant , impossible de passer sur mes blogs évidemment ! )

Question philosophique s’il en est : Vais réussir à revenir à ce temps béni où le silence faisait mon bonheur ?????

Le silence…….


Mon téléviseur ne fonctionne plus

Radio et chaîne stéréo non plus

Le téléviseur :Depuis quelques heures….

Radio et chaîne depuis?…je ne sais plus….

Soudain dans la nuit,le silence est venu.

Etrange est la sensation,seul Fripon

Meuble ce « grand »vide de ses « ron ron »

Avec  les  » tic-tac » de l’horloge bien entendu.

La solitude,je connais;mais le silence non.

 

Pourtant,le silence n’est jamais complet…

Les sons habituels tus,d’autres bruits ne sont plus « muets »

Des craquements ,des vibrations m’apparaissent………

 

Ainsi,le vol d’une mouche m’interpelle.

Les appareils ménagers discrètement,

Emettent leurs habituels « bruissements « 

Qui jamais ,sinon, mon attention n’appellent…….

 

Vais je m’habituer à ce vide,ce silence?

Me convaincre qu’il est reposant?

Je ne sais cependant…

 

Me viennent les vers de Mr Brel : « La pendule d’argent qui dit oui,qui dit non et qui nous attend « ………….

Rejoindre le lit qui m’attend? Oui,là est la solution de l’instant…

 

 

La nuit……………..


Le silence de la nuit
 

La nuit patine sur le boulevard
Où cascade la pluie en rafales ;
Je ressens une drôle de fringale
Qui ne résorbe pas mon cafard.

Je baguenaude dans la bourrasque,
Toujours en quête d’un absolu ;
Vais-je distinguer mon inconnue,
Quand elle enlèvera son masque ?

À trop brouiller mes souvenirs,
Je pourrais m’en mordre les doigts ;
La trouverai-je une autre fois,
Celle qui sera dans mon avenir ?

Le nuit m’étouffe de son silence,
Faut-il donc rêver d’un amour
Qui me jouerait de mauvais tours,
Comme au temps de mon adolescence ?

  Bernard Lanza