Pour finir….


……un léger sourire : ( richesse de la langue française )

 » Quand t’as plus un radis , plus de beurre à mettre dans les épinards ni de piment dans ta vie , tu te dis que les carottes sont cuites , que c’est la fin des haricots , tu te prends le chou pour un rien , t’as du sang de navet et la tête comme une citrouille tu ne te mêle même plus de tes oignons , bref , tu en as gros sur la patate ;t’es tout juste bon à bouffer les pissenlits par la racines . Je ne vous raconte pas de salades ! J’ai beau avoir un petit pois dans le ciboulot et avoir un cœur d’artichaut , je ne suis pas né de la dernière pluie .Alors, plutôt que faire le poireau comme un cornichon , je préfère appuyer sur le champignon .Quoi ? Je n’fais pas l’ poids ? Chiche ?

 » La complainte du légume  » lol