Encore une idée reçue ..et…..autre chose


Le scalp !

La pratique de la  » scalpation  » amène différentes  » opinions  » :

(Image du net )

1 ) Le scalp n’aurait pas des origines indiennes mais européennes :

Au début du XVI ème siècle , le scalp d’un indien valait 30 livres cette pratique se serait répandue chez les indiens des plaines dès le XVI ème siècle .Les scalps ( comme chacun sait ) étaient considérés par les indiens comme des trophées de guerre et faisaient partie de rites dont celui de châtiment des ennemis …( Ce qui n’amène pas à penser que la scalpation n’existait pas avant l’arrivée des européens ?)

2) Avant l’arrivée des Européens :

 » Mémorialistes et historiens, imprégnés d’une éthique militaire occidentale, y virent pendant longtemps une preuve du caractère cruel et barbare des Premières nations. Par la suite, on diffusa l’idée que cette pratique avait été enseignée à ces peuples par les Européens. Si ces croyances erronées survivent toujours dans l’esprit populaire, aucun doute ne subsiste chez les universitaires quant aux origines précolombiennes du scalp.  »

La scalpation était pratiquée par les Amérindiens bien avant l’arrivée des Européens comme en témoignent les récits de certains explorateurs qui ont vraisemblablement observé la culture des peuples de la côte Est de l’Amérique du Nord telle qu’elle pouvait être avant tout contact extérieur : L’explorateur français Jaques Cartier rapporte le témoignage suivant : alors qu’il remonte en 1535 le fleuve Saint – Laurent vers ce qui deviendra le site de Québec , des Iroquois ( Stadaconéens ? ) lui montrent  » des scalps de cinq indiens étendus sur des cerceaux comme du parchemin  » !!

_________________________________________________

Autre  » chose  »:

Les Sections carrément anti- Le Pen (abrégées en SCALP) ( qui donneront naissance au Réseau No Pasaran) constituent un réseau français antifasciste, radical et libertaire, positionné à l’ extrême gauche,. Le premier SCALP apparait en juin 1984 à Toulouse et est issu de la mouvance autonome, .Son but: Opposition à l’extrême droite contemporaine.

Fondation: Juin 1984  . Forme juridique: Réseau informel Zone d’influence: France

La décomposition ….


…..qu’est ce que c’est ?

En général , on répond : C’est ….

1.) état d’un corps en décomposition, putréfaction; état de ce qui est pourri.

2)(figuré) désagrégation, éclatement.

3)(chimie)altération d’un corps par une action chimique.

4)(mathématiques)action de diviser en éléments.

Mais , c’est aussi ( moins connu ) :

La décomposition (en allemand Zersetzung) était une technique de travail de la police secrète est-allemande,  » la Stasi  ». Elle avait pour but de combattre les opposants politiques, supposés ou avérés. Les  » mesures de décomposition  », définies dans le cadre d’une ligne de conduite de 1976, ont été effectivement utilisées dans le cadre des  » procédures opérationnelles  » (en allemand Operative Vorgänge ou OV). Elles ont remplacé la terreur ouverte de l’ère Ulbricht !

En tant que pratique de persécution répressive, la décomposition remplissait des fonctions étendues et secrètes de contrôle et de manipulation, jusque dans les relations personnelles de la cible. La Stasi s’appuyait pour cela sur son réseau de collaborateurs officieux , sur l’influence de l’État sur les institutions et sur la  » psychologie opérationnelle  ». Par des attaques psychologiques ciblées, la Stasi essayait ainsi d’ôter au dissident toute possibilité d’  » action hostile  ».

Grâce à de nombreux dossiers de la Stasi rendus publics à la suite du tournant en Allemagne de l’Est, l’usage des mesures de décomposition est bien documenté. Selon les estimations, le nombre de victimes de telles mesures serait de l’ordre du millier, voire de la dizaine de milliers, et parmi elles, 5 000 auraient subi des dommages irréversibles. Des  » pensions de dédommagement  » ont été créées pour les victimes.!!

En juillet , il y a …


  93 ans , le 13 juillet 1927 plus précisément ……naissait une grande dame surtout dans la vie politique , mais pas uniquement ( à mon avis )… :

Une enfance juive :

    Née le 13 juillet 1927 à Nice, Simone Jacob est la benjamine des quatre enfants d’André et de Yvonne Jacob. Son père, architecte, n’a pas souhaité que son épouse travaille en dépit de ses études de chimie.

   Simone Jacob naît donc dans une famille bourgeoise, juive mais non-pratiquante et laïque.Yvonne Jacob à Nice avec ses enfants Denise, Jean, Simone et Madeleine (DR)

 En 1940,quand la France est envahie Nice est abandonnée par Hitler à son allié Mussolinimussolini (3) , qui ne se soucie pas de traquer les Juifs. La situation bascule après l’effondrement de l’Italien, en 1943. La ville passe alors aux mains des Allemands qui eux  organisent des rafles très violentes. Les Jacob sont arrêtés sur une imprudence de Simone.

   Arrivée à Auschwitz avec sa mère et sa sœur Madeleine, la jeune fille devient un numéro : 78651. Elle voit les Juifs hongrois marcher vers les chambres à gaz. Elle-même a la chance d’être affectée dans une usine Siemens.

SIEMENS S.A.S HAGUENAU 67506 :

   Fabrique :Instrumentation de mesure de pression. Transmetteurs de process. Analyseurs de gaz industriels. Détecteurs de proximité. Débitmètres. ) Siemens existe toujours !

à Bobrek,<p>Internés au travail forcé à l’usine Siemens. Camp d’Auschwitz, Pologne, 1940-1944.</p> avec sa mère et sa sœur.

    En 1945 les soviétiques approchent, l’usine est évacuée et, après une  » marche de la mort  », les trois femmes arrivent à Bergen-Belsen, près de Hambourg. Cependant qu’Yvonne Jacob succombe aux épreuves et au typhus, ses deux filles sont enfin libérées par les Britanniques le 15 avril 1945

Se reconstruire :

Alors que la France tente de se reconstruire moralement et matériellement, les déportés doivent trouver une place dans la société. Pour Simone Jacob, au sentiment de culpabilité et d’illégitimité (pourquoi est-elle vivante, elle plutôt que sa mère ou tant d’autres ?) s’ajoute le manque d’écoute de ceux qui ne veulent PAS savoir.

Accueillie par ses oncles et tantes à Paris, elle apprend qu’elle a obtenu son baccalauréat qu’elle avait passé le jour avant son arrestation. Gardant le souvenir de sa mère qui la poussait à faire des études pour travailler, ce qui était encore relativement rare pour les femmes de ce milieu social, elle décide de suivre des études de droit.

   Elle s’inscrit à l’Institut d’études politiques de Paris ( » Sciences Po  ») et fait sa rentrée à l’automne 1945.(âgée de 18 ans )

Cette première étape   vers le retour à la vie s’accompagne presque immédiatement d’un second  » pas  » : la rencontre de son futur mari, Antoine Veil Résultat d’images pour antoine veil en 1945 , lui aussi juif et étudiant à Sciences Po. Dès 1947, ils ont leur premier enfant, Jean. Suivra Claude-Nicolas en janvier 1949.Antoine et Simone Veil (DR)

Cette embellie est assombrie par la mort de Milou dans un accident de voiture en 1952. Simone, inséparable de sa sœur, est foudroyée. Il faut la naissance de Pierre-François en 1954 pour marquer un nouveau départ.

 

Simone Veil à la tribune de l’Assemblée nationale (26 novembre 1974)  on Vimeo.

 

 » les lendemains  »


Lorsqu’on subit l’échec on est dans le malheur ,

La plus grande détresse est la peine du cœur .

Il faut garder l’espoir , sans perdre confiance .

Demain apportera sa manne d’espérance .

L’avenir montrera le prix du dévouement …

Qui fût toujours donné pour l’environnement .

Servir, mais sans compter , pour le bonheur des autres ,

Voulant pour eux , être le meilleur des  apôtres .

Gardez la tête haute en étant malheureux

Et savoir préserver son honneur  » vertueux  » ,

C’est le sort qui revient à l’homme politique

Quand la force du peuple exige qu’il abdique .

Ainsi se fait l’histoire , impitoyablement ,

Avec ses jours sereins , ses bouleversements .

Mais afin d’honorer sa valeur disparue ,

On inscrira son nom , au pignon d’une rue .

 

 

Ce serait bien pour les politiques ….


  Il faudrait engager cette petite fille pour les discours langue de bois des politiques ça nous ferait gagner du temps à tous !  

Les organisateurs des prix Ig-nobel ont trouvé une solution au problème des discours trop longs lors des remises de prix. Au-delà de 60 secondes, une fillette de 8 ans, Miss Sweetie Poo, vient répéter en boucle devant la scène « Please stop, I’m bored! » (veuillez vous arrêter, je m’ennuie). Ce système a fait ses preuves.

Le délai très court permet de fréquentes interventions pour la plus grande hilarité du public. Au cours des années, de nombreuses tentatives ont été faites pour neutraliser la demoiselle : de la corruption aux bonbons, enlèvement par un faux gorille, etc.

Vrai discours de l’élu ?La sinistre vérité


homme politique
Chères concitoyennes, chers concitoyens
Je vous remercie vivement
De m’avoir élu si favorablement
A ce poste tellement compliqué
Mais Oh Combien important,
De sénateur-maire député
Président et vice-président
Ministre de la vérité.

Je vous entends déjà me dire
«Oui, il y a bien le mot vice
Dans les fonctions qui me sont allouées»,
Je vous réponds «Pas question que je me tire»
Même si la place n’est que factice
Et ça je peux vous le certifier;
Il n’y aura jamais avec moi
Quelques formes de langues de bois.

Je vous le dis solennellement
Il n’y aura plus de magouilles
Au seing de vos administrés,
J’y veillerai personnellement
Même si je dois faire des fouilles
Sur les bancs de notre assemblée,
Pour vous assurer de ma mauvaise foi
Que tout ça n’est rien d’autre que du blabla.

En ce qui concerne la transparence
Je vous promets que vous pourrez voir
Tout ce qu’il vous semble être dissimulé,
Mais ne vous fiez pas aux apparences
Nous faisons en sorte que vos regards
Se perdent dans la publicité;
Vos enfants croient aux œufs de Pâques,
Nous rendons tout le reste opaque.

C’est vrai qu’avant mon élection
On vous avait promis de dévoiler
Ce que nous avons comme patrimoine,
Mais nous avons écouté l’opposition
Qui voyait là de la curiosité
-faut quand-même pas nous prendre pour des moines-
Je reconnais qu’ils ont bien des raisons
De vouloir éviter leur démission.

Même si nous savons absolument tout
De ce que vous croyez posséder
Chez vous et sur vos comptes bancaires,
J’ai personnellement nommé un filou
Qui se charge de vous déposséder
Du plus que vous auriez pu faire,
Lui qui a raté son Bac S
Se réjouira de prendre vos bas de caisses.

Comprenez bien mes chers concitoyens
Que le moindre sou nous intéresse
Et que c’est pour ma bonne cause,
Il faut vous dire que dans concitoyen
Une syllabe vous rentre dans les fesses
Chaque fois que je m’arrose;
C’est normal nous y avons travaillé
Depuis que nous sommes nés.

Alors vraiment chers contribuables
Acceptez qu’on vous passe de la vaseline
Vous sentez bien que ça fait moins mal,
Je deviendrai Grand-Connétable
Et atteindrai le point sublime
En vous disant de garder le moral;
Si vous parvenez à la retraite
Il vous restera quelques miettes.

Mes amis grâce à nos bonnes actions,
Nos lois qui n’arrangent que notre beurre
Ou les guerres que nous avons inventées,
Je vous remercie de tous vos dons
Qui servent à payer nos tueurs
Et qui ne seront que très peu attribués,
Même si je sais que c’est très moche
Sachez que ça fini dans nos poches.

Vous me dites de n’avoir pas d’argent
Que les débuts de mois sont difficiles
Car les factures mangent vos salaires,
Soyez heureux il y a le surendettement
Qui vous rendra la vie plus facile
Avant de vous laisser dans la misère;
Vous deviendrez alors des pestiférés
Après que les huissiers soient passés.

Mes très chers amis électeurs
Puisque vous êtes encore devant la télé
Et que vous n’avez que ça à faire,
Je vous conjure d’être bien à l’heure
La prochaine fois qu’il faudra voter
Que je puisse continuer mes affaires;
De vous seuls dépend ma fortune
Quitte à vous laisser sans une tune.

Mes très chères brebis chéries que j’aime
Non, vous n’êtes pas que des esclaves
Vous êtes aussi une corne d’abondance,
On s’occupe de vos bas de laine
Alors restez bien dans votre enclave
Devant vos programmes d’ignorance;
Vous m’avez élu ministre de la vérité,
Je vous dois La Sinistre Vérité.

Il n’y a pas de petites économies ! lol


   Il y a suffisamment de reproches à adresser aux socialistes pour ne pas se féliciter de leurs décisions courageuses. Il faut donc les louer de ressusciter une tradition française trop négligée, celle de l’apéro: en effet, M. Valls a réuni, ce mercredi au soir, une partie de ses troupes pour boire un verre. Cette initiative fraternelle pourrait faire oublier les combats dans lesquels il est engagé. Heureusement il n’en est rien. Dans sa lutte sans merci contre les déficits publics, le premier ministre a limité le nombre de petits fours à huit par convive. Voilà qui prouve, sans conteste, la volonté acharnée du gouvernement à trouver des économies. Evidemment ce n’est pas politiquement sans danger : il ne manquerait plus que les petits fours rejoignent le camp des frondeurs.

Michel Schifres       

Pour mon plaisir avant de dormir…..


J’aime beaucoup ce « gars » et particulièrement cette chanson : »politiquement correct » (pour les paroles !!!!)

Les paroles:

J’aime mes parents et mes enfants, c’est bien pensant
J’aime pas la guerre ni la misère, c’est énervant.

Tu trouves ça peut-être politiquement correct…
Mais moi j’t’emmerde !

Je ne suis pas raciste, je suis droit de l’hommiste, j’porte pas d’fourrure.
Je ne regrette pas la guillotine, je ne suis pas misogyne, j’trie mes ordures

Je suis, je le répète : politiquement correct
Mais moi j’t’emmerde !

Je n’ai rien contre les mosquées, je ne me sens pas menacé par les minarets
Je ne crois pas que les homos ne sont pas normaux ou forcément coquets,

Je suis une tapette, politiquement correcte
Et moi j’t’emmerde !

Victime de la pensée unique, je suis, je l’avoue laïc pendant qu’j’y pense
Je précise que je ne crois pas qu’il y aie trop d’juifs dans les médias ou la finance

Je risque de te paraître, politiquement correct
Mais moi j’t’emmerde !

Ça va te sembler démagogue mais je déconseille la drogue même aux mineurs
Je milite pas tiens toi bien pour l’extinction des dauphins j’veux pas qu’ils meurent

Tu trouves ça naïf et bête politiquement correct
Et moi j’t’emmerde

Je ne parle pas à la à la concierge ni à la femme de ménage comme à des chiennes
Il faut respecter tous les gens je l’enseigne à mes enfants pour qu’ils deviennent

Un jour comme je le souhaite politiquement correct
Et on t’emmerde