Le désespoir….


Vieille brebis que j’aimais tant

Douce, obéissante, tranquille

Fidèle comme un chien. Qui rôdais autour de la maison.

Combien d’agneaux m’as-tu donnés ?

Et ta laine pour me vêtir !

J’ai le cœur gros de toi — Mais toi, que penses-tu de moi ?

Penses-tu que je t’ai vendue

Parce que tu étais vieille

Et que tu avais les pieds délicats ?

C’est ce que je raconte. Et on me croit.

Hélas, la vérité est pire !

J’étais dans le besoin.

Plus rien pour faire de l’argent…

Cet argent dont on n’a jamais assez

Pénible est malgré tout cette vie

Une honte !

Depuis que je porte le collier

Sans un instant de répit. Sans cesse

Tout mon corps brisé.

La nuque pliant sous la charge.

Moquée et je passe pour une idiote

Parce que j’ai toujours été trop honnête

Et parce que c’est le Destin du paysan

De se sacrifier pour que le monde mange.

Pour rien…

De temps à autre le vieux paysan saisit

Sa fourche.

Il va, dit-il, la planter dans le ventre de ces messieurs,

Ces messieurs qui font si bon marché de sa peine,

de sa marchandise.

Mais voilà :

Il est brisé de fatigue.

Trop épuisé de désespoir,

Pour aller jusqu’au bout, pour aller plus loin.

Et il replante sa fourche

Dans le tas de fumier…

Quand çà se termine…


  L’année 2017 arrive à sa fin …Une dizaine de jours et nous seront an 2018  ( avec l’entracte de Noël ) ,Noël que certains passeront seuls voir même dehors puisqu’ils non pas de domicilemendiant , d’autres en famille à festoyer autour d’une table bien garnie….avec la traditionnelle dinde ….à table

Certains enfants seront présents ,autour du fameux sapins allant et venant . Ce demandant si le Père Noël passera dans la nuit y déposer le cadeau demandé …enfants riches

D’autres  » bambins  »  n’attendront rien , pour eux , pas de cadeau : Le père Noël les oubliera , c’est certain , à la fin de sa tournée , pour eux ,le père Noël n’a plus rien ….Même si ils gardent au fond de leurs cœurs un petit espoir : Même un seul petit cadeau : çà serait bien , mais…….gosse triste

  Et moi ?

 A Noël , je suis invité chez mon fils qui m’a promis qu’il n’y aura pas d’autres invités…..Vais-je y aller ? Possible , pour passer un moment avec Camille et Justine ( Justine que je n’ai pas encore tenue dans mes bras ) Justine….Sur que s’il n’y avait pas les enfants , je resterais seul ici , dans mon » antre  » pourrie …..A ruminer sur mes ennuis , ennuis de toutes sortes : Administratifs bien sur , médicaux aussi….Me disant que la vie me fatigue ….Me demandant quand çà va finir…

Puis ce sera le  » nouvel an  » ,nouveau : Tu parles !!!!

Là sur que je serais seul  avec deux chiens :Oui Emmanuel m’a demandé si j’étais d’accord pour allez chez eux fin décembre / début janvier pour garder la maison et…les  » toutous  » , bien entendu, j’ai accepté ( comment pourrais je lui refuser quelque chose ?)