………..tout le monde s’en moque ….


   J’ai un fils formidable : Il anticipe pratiquement tout en ce qui me concerne , des choses importantes , mais aussi de  » petits riens  » : Tout à l’heure , je n’avais plus de pain  ( pas dramatique dirons certains , mais pour moi  c’est important ) , alors je lui ai envoyé un S M S disant  » Salut bonhomme , quand tu pourras , essaies de m’ apporter plusieurs baguettes , je n’en ai plus du tout …Désolé de t’embêter encore .  »

Sa réponse :  » C’était prévu , il est dans ma voiture , je passe après le boulot  »

Jamais je n’éprouverais de regret d’avoir demandé et obtenu la garde de  » mon  » bébé de 6 mois il y a maintenant environ 40 ans ..!

Désert…..


  Tout à l’heure , je suis sorti ( oui , j’ai osé ! ) , muni de la fameuse attestation , pour acheter pain et cigarettes , ( j’avais coché la case  » pour achat de produits de première nécessité  » ) , les clops = 1 ère nécessité ? Le désert ! Je n’ai croisé que quelques  » zombies  » masqués zombie, dont une mère avec un petit garçon qui , lui aussi , portait un masque dont il essayait de se débarrasser ; résultat : Une gifle de la mère ! Pauvre  »bonhomme  » , comme si il pouvait comprendre la  » psychose  » ambiante ……Bien entendu , les deux commerçants , buraliste , et boulanger étaient eux aussi affublés de cette  » pseudo -protection  »  dans les boutiques désertes ….ce qui fait que j’eus bien du mal à comprendre ce qu’ils disaient …

Bref , un paysage , une  » ambiance  » de film de science – fiction quelque peu effrayant ……

_____________________________________

Un jour le Diable vint sur terre, un jour le Diable vint sur terre
pour surveiller ses intérêts, il a tout vu le Diable, il a tout entendu
et après avoir tout vu, après avoir tout entendu, il est retourné chez
lui, là-bas.
Et là-bas on avait fait un grand banquet, à la fin du banquet, il s’est

levé le Diable, il a prononcé un discours et en substance il a dit ceci,
il a dit:Il y a toujours un peu partout
Des feux illuminant la terre ça va
Les hommes s’amusent comme des fous
Aux dangereux jeux de la guerre ça va
Les trains déraillent avec fracas
Parce que des gars pleins d’idéal
Mettent des bombes sur les voies
Ça fait des morts originales
Ça fait des morts sans confession
Des confessions sans rémission ça va

Rien ne se vend mais tout s’achète
L’honneur et même la sainteté ça va
Les États se muent en cachette
En anonymes sociétés ça va
Les grands s’arrachent les dollars
Venus du pays des enfants
Les hommes ils en ont tant vu
Que leurs yeux sont devenus gris ça va
Et l’on ne chante même plus
Dans toutes les rues de Paris ça va
On traite les braves de fous
Et les poètes de nigauds
Mais dans les journaux de partout
Tous les salauds ont leur photo
Ça fait mal aux honnêtes gens
Et rire les malhonnêtes gens.
Ça va ça va ça va ça va

Corbillard d’antan


D’où vient le mot Corbillard ?corbillard-ancien( Corbillard ancien )

 

DE LA VILLE DE CORBEIL DANS L’ESSONNE

  Située au croisement de la Seine et de l’Essonne, la ville de Corbeil est dès le Moyen-Age, un important carrefour commercial, notamment dans le domaine céréalier grâce à ses moulins.
   Les paysans de Beauce et de Brie y amènent leur grain pour y être moulu afin de faire le pain des parisiens.

   Une fois préparés et cuits, les pains embarquent quotidiennement du  » Port des Boulangers  » direction la capitale, sur des coches à eaumaquette d'un corbillard visible au palais impérial de compiègne pour illustrer le p'tit quizz pcpl dédié à l'origine du mot corbillard  ; bateaux à fonds plats tirés par des chevaux communément appelés  » corbeillards  » ou  » corbillats  »  à cause  de leur provenance.

  C’est l’épidémie de peste bubonique de 1348 qui va quelque peu changer les choses.

   Fin 1347, les premiers cas de cette maladie qu’on croyait disparue, sont signalés à Marseille. Et très vite, la France bascule.
Janvier 1348, Avignon est atteinte.
Au mois de Juin, c’est Lyon.
En Juillet c’est Bordeaux et (fatalement), en Août, Paris succombe à son tour.

L’hécatombe est terrible.
En quelques mois, certaines régions voient jusqu’à un tiers de leur population mourir.
À Paris, on dénombre plus de 500 morts par jour.

      Il est plus qu’urgent et vital d’évacuer les cadavres afin d’endiguer la pandémie.
Des fosses communes sont alors creusées le long de la Seine et les Corbeillards sont réquisitionnés pour transporter les cadavres.

  Après cette épidémie, le mot  » corbeillard  » restera pour désigner les véhicules dédiés au transport des cadavres jusqu’à leurs dernières demeures.
  L’évolution du  langage le transforma définitivement en  » Corbillard ‘ au 17ème siècle.

Pourquoi / superstition ?


Le pain aurait pu être  » malsain  » lol 
Je ne sais si cette » coutume » existe encore ni existe partout , mais chez mes parents et ma grand-mère , au moment des repas , avant de couper le pain , la maitresse de maison le marquait d’une croix sur la face » plate » …Et surtout , il ne fallait jamais poser le pain à l’envers ! La croix, je présume que c’était une façon de bénir la pain ….
Mais , pourquoi ne surtout pas le poser » à l’envers » ?
En fait , cette superstition daterait du moyen âge et perdurerait jusqu’à nos jours .
Au moyen – âge ,la peine capitale était monnaie courante , il y avait donc beaucoup de bourreaux , mais le bourreau étant un homme , il mangeait du pain comme tout un chacun …Le boulanger lui réservait donc un pain. Afin de le reconnaître et de ne pas lui servir celui d’un client ordinaire , le commerçant mettait sa miche à l’envers . Ce pain , disait on , portait en lui le mauvais oeuil et personne n’aurait voulu en manger n’y même s’en approcher !
    Aujourd’hui ,si d’aventure un pain est posé à l’envers , les croyant s’empressent de le marquer d’une croix à l’aide d’un couteau avant de le manger ( ma grand-mère le faisait )…..je présume que le bourreau , lui , ne voyait pas d’inconvénient à manger le pain de qui que ce soit …

Un sourire………


  Mais venant d’un athée alors …les croyants ( surtout catholiques  ) ???

C’est le président de Coca-Cola qui va voir le Pape, il lui offre 10 millions billet de banque, pour changer le « Notre pain quotidien » dans le Notre Père, par « Notre Cokecoca quotidien ».

Le Pape dit :pape

– Non ! Le Notre Père est une prière universelle, il n’est pas question de la changer.

Le président :

– 50 Millions ?

Le Pape :

– Un instant…

Le Pape va voir son comptable, et lui demande :

– Le contrat avec les boulangers boulanger, il se termine quand ?

Ma boulangère me manque…………….


  Comme j’ai déjà du l’écrire ,  » ma  » boulangerie habituelle est fermée jusqu’au 1er août , donc je suis obligé d’aller à l’autre boulangerie (en haut du village près de mon ancien magasin )….Bien entendu , comme la propriétaire ne me connait pas : Pas de pain réservé pour moi ….Bref, j’y suis allé tout à l’heure , la gérante /propriétaire est loin d’être aussi aimable , accueillante que la  » mienne  » …….Voyant qu’il ne restait que peu de pain sur le  » présentoir  » , je lui demandais ce qu’il lui restait …Elle : » Ce que vous voyez là  » ! Voyant un semblant de pain ( d’habitude j’achète des « baguettes  » ) , je lui demandais ce qu’ était ce pain ? Elle : » un pain aux céréales  » , moi:  » C’est à dire  ?  »   Elle: « Avec des céréales  » !!!!! Pfffff inutile d’insister ; j’en achetais un ,payais  et partis sans même un  » au revoir  » ……… (quand je suis passé acheter mes cigarette , j’ai dit à mon  » ex boulangère  » devenue buraliste  :  » j’ai hâte de voir votre fils rentrer de vacances  car là haut, ce n’est pas la joie  » ), j’eu droit à un gentil sourire de sa part accompagnant quelques mots confirmant l’ouverture de MA boulangerie le 1er août ….

C’est les vacances …..


  C’est la transhumance ! En effet , ici les vacanciers ( surtout des parisiens ) arrivent en caravanescaravane ou simplement passer un mois dans leurs maisons de campagne ( abandonnées tous les autres mois de l’année )….Certains  » boostent  » un peu le commerce du village en achetant dans les petits magasins voir même des produits du terroir directement à la ferme , mais d’autres vont faire leurs achats en ville ou même amènent le plus gros de leur nourriture …

D’autre part ,des villageois partent en vacance vers les villes !!! ???? Ou je ne sais où ….C’est le cas de ma boulangère ….La boulangerie sera fermée une dizaine de jours , mais, ( comme promis ) , j’ai pris tout à l’heure les fameuses baguettes de pain  » moulées  » que j’ai mis au congélo illico-presto 

 

Sénilité ????


  Comme chaque jour , vers 16 heures je suis sorti ( sous la pluie ) pour acheter pain et cigarettes , bien que j’avais encore plusieurs paquets de clops  Mais j’ai trouvé porte close chez mes deux  » fournisseurs  » ….J’avais oublié que ce jeudi est un jour férié ( ascension ) ! …..Ceci explique le fait qu’il me restait encore pas mal de cigarettes : J’ai du y penser hier , mais ensuite , pfff oublié ! Dur de vieillir …..De ce fait , les cigarettes çà allait , mais le pain ???? Je suis alors monté à mon ancien magasin  et….ouf  il était ouvert ! J’ai donc acheté du pain de mie et des biscottes ….

 

Mercredi ….


 Et voilà , encore un mercredi de passé et avec lui Emmanuel…..Qui en mangeant s’est permis de faire la remarque que je suis mieux  , » plus présentable  » après être passé entre les  » douces  » mains de la coiffeuse qu’avant …

  Je lui ai bien précisé que c’était pour l’occasion exceptionnelle qu’est le baptême de Camille sinon…..Je ne m’aime pas avec les cheveux coupés ( même si la coupe est  » convenable  » ) car je ressemble trop à mon père et çà !!!!berkkk

 Sinon , la conversation en est venue au baptême et au repas , la soirée qui s’en suivront…..Comme je tiens à rentrer dès les festivités terminées , nous avons trouvé une solution pour que je puisse rentrer sans problème :Les amis de Lise et Manu auront certainement beaucoup bu et…..pour ne pas risquer de problème en cas de contrôle policier  » d’alcoolémie  » lol , nous avons donc décidé disais je qu’un taxi  passera me prendre  ( aux frais d’Emmanuel bien entendu ! )…C’est pas beau la vie ? !

Cela mis à part  : Routine…..Ah si , encore une petit  » truc » : Le mercredi , la boulangerie où je me sert est fermée et je manquais de pain ….Je décidais donc de monter à l’autre qui est près de mon ancien magasin ….J’y fut accueilli par une charmante dame qui Boulangère de dame de bande dessinée avec un gâteau de tasse Images stock , elle aussi me connaissait !!!!! ( pourtant , la boulangerie lui a été vendue et je ne l’ai même pas su ? ) …..Enfin….Le pain est bon , c’est le principal , pour le reste je ne cherche plus à comprendre …..