Encourageant….Près de chez moi


Deux cents musulmans et chrétiens fraternisent à Nevers

 

Quelques gourmandises pour “alimenter” le dialogue et l’échange.

Quelques gourmandises pour “alimenter” le dialogue et l’échange.

Deux cents personnes se sont retrouvées, dimanche après-midi, à l’initiative du Groupe d’Amitié entre musulmans et chrétiens de Nevers. Dans le cadre annuel d’une semaine de plus forte ferveur dans l’échange et la réflexion.

Les Groupes d’Amitié islamo-chrétien se réunissent régulièrement. Mais, chaque année, vers mi-novembre, ils décident, pendant une semaine, de donner encore plus de relief et de ferveur aux échanges.

C’était le cas, dimanche après-midi, salle des Éduens, où le Groupe d’Amitié entre musulmans et chrétiens neversois a réuni environ 200 personnes. Pour l’occasion, il avait été décidé de la projection du film de la pièce de théâtre, imaginée par Adrien Candiard, pour le Festival d’Avignon, Pierre et Mohamed. Un très beau dialogue entre Pierre Claverie, alors évêque d’Oran en Algérie, et son chauffeur musulman, Mohamed Bouchikhi, tous les deux assassinés.

Des “tables rondes” de réflexion et d’échanges

 

« Ces moments de partage sont pour nous des moments importants du vivre ensemble », a précisé Mahmood Zuhair, directeur de l’Institut européen des Sciences humaines de Saint-Léger-de-Fougeret.

Après la projection, le père Jean Baffier a convié tous les membres de l’assistance à former des “tables rondes” de réflexion et d’échanges, le tout s’accompagnant de pâtisseries et gourmandises diverses.

Thierry Brac de La Perrière, évêque de Nevers, était également présent, déclarant : « Ces moments de dialogues sont d’autant plus importants qu’ils ne sont actuellement hélas pas les plus nombreux ».

Publicités