Worshippers takes part in a candle-lit Corpus Domini procession, led by Pope Benedict XVI between the basilicas San Giovanni in Laterano and Santa Maria Maggiore, in Rome June 7, 2007. REUTERS/Chris Helgren (ITALY) - RTR1QKHA Worshippers takes part in a candle-lit Corpus Domini procession, led by Pope Benedict XVI between the basilicas San Giovanni in Laterano and Santa Maria Maggiore, in Rome June 7, 2007. REUTERS/Chris Helgren (ITALY) - RTR1QKHA Il ne s’agit pas d’une opération du Saint-Esprit. Soeur Roxana Rodriguez a été hospitalisée pour des crampes d’estomac, elle a finalement accouché, vendredi 23 janvier, d’un petit garçon de trois kilos et demi relate le Corriere della Sera. L’enfant a été nommée Francesco, comme le pape. Originaire du Salvador, la nonne de 32 ans vivait depuis 2012 dans un couvent aux abords de la ville de Rieti, dans le centre de l’Italie à 60 km à l’Est de Rome. Elle assure ne pas savoir qu’elle attendait un enfant.Contrainte de quitter l’ordre

Dans la presse italienne, la maman ne se sent pas coupable d’avoir succombé à la tentation, elle se réjouit au contraire de ce « cadeau de Dieu » et compte bien garder son fils pour l’élever. Elle raconte avoir désormais « plus l’étoffe d’une mère que d’une religieuse ». Roxana Rodriguez va donc devoir retourner à une vie séculière, l’évêque de Rieti demandant à la nonne de quitter l’ordre religieux. Mais des mères présentes dans le même hôpital, ainsi que le maire de la commune, se sont engagés à soutenir la Salvadorienne. L’identité du père reste toujours inconnue.(peut-être son confesseur ?)