Ce blog est NOIR

Articles tagués “mère

Visite annulée…………


J’avais écrit ici ou sur mon autre blog  que j’allais recevoir une amie ce mercredi ….Mais , elle ne viendra pas : Elle m’a téléphoné tout à l’heure pour me l’annoncer . Sa maman est décédée !


Quelques mots…..


  Bien entendu , j’ai téléphoné à ma mère tout à l’heure  à l’hôpital ….( après 16 h pour ne pas  » tomber  » sur mon frère  )….Nous ( enfin J’ai parlé ) de tout et de rien : Est ce qu’elle est bien entourée par le personnel , mange bien ? etc…Je dis  » j’ai parlé  » car elle n’a pas dit grand chose , si ce n’est des trucs négatifs ,j’ai bien essayé de lui  » booster  » le moral ( en parlant de ses petits enfants par exemple ) mais sans grand succès …..Là j’avoue être inquiet, …..j’ai peur ….

Je l’ai quitté en lui disant que je lui téléphonerais à nouveau dans la semaine …..

Sinon , si ce n’est un début de malaise épileptique  (logique ) , R.AS ….

Je reviens plus tard sur le net certainement …

  Merci à vous pour vos commentaires et…..pour supporter mes billets …..


Déballage……


  J’ai téléphoné à mon père tout à l’heure : Ma mère 002est toujours à l’hôpital ,mais elle va beaucoup mieux…Ils lui ont fait une tas d’examens et la gardent quelques temps en  » salle de repos  » ( dixit mon père ) , et lui ont prescrit un traitement …..Elle devrait rentrer assez vite …Bien entendu mon  » frère  » est venu ( il est chez ma sœur ) et met son  » grain de sel  » partout  ! Critique (insulte) mon père et….moi!

 Je me suis aperçu du fait que je ne me souviens plus de l’âge de mes parents! Après recherche , je sais maintenant que ma mère est née en 1933 => elle a eu 84 ans en juin ; mon père lui est né en 1932 => il a eu 85 ans en avril  . Donc , quand je suis né ils avaient 22 et 23 ans  lol .. ( Moi , j’avais 25 ans quand Emmanuel est né  )

 Ceci dit je ne crois pas pouvoir remonter rapidement , mais le fait de savoir que ma mère va mieux me rassure ….


Inquiet……..


   Oui , inquiet : Mon père m’a téléphoné tout à l’heure ( rare ) , il voulait m’annoncer que ma mère est hospitalisée  ! D’après lui , elle s’est évanouie en se plaignant de douleurs à la poitrine …..Bien sur, il a appelé un médecin et celui -ci à diagnostiqué une crise cardiaque et l’a fait hospitaliser d’urgence ( dans la ville la plus proche ) . A l’hôpital , il ont dit qu’elle a de l’eau dans les poumons ? 

Pour l’instant , je n’en sais pas plus , le père m’a promis de me tenir informé ….

  Bien sur, mon frère ( le fasciste militaire ) qui était chez ma sœur , s’en est pris à mon père disant que c’était de sa faute etc….( Mon père est loin d’être « parfait  » , mais il n’est tout de même pas responsable du fait que ma mère ait fait ce « malaise  » )…..Possible que je vois avec Manu pour remonter chez mes parents  si c’est possible pour lui …..

  Et moi qui lui avais envoyé une carte postale pour son anniversaire ! ( d’habitude je lui téléphone à cette occasion ) .

Tout çà pour dire que je ne suis pas du tout  » en forme  » 

 Et le  » classement  » de mes papiers que demande Manu n’est pas  » au goût du jour » ( Sauf peut-être si çà m’aide à ne pas penser  )…..

 

 


Du bien-être à l’angoisse ……


  Ce dimanche fut ensoleillé avec un ciel bleu agréable : Bien qu’éveillé assez tard , je suis sorti faire une promenade dans le village désert ….Une heure après environ , je suis rentré  . Ai fait un peu de ménage puis regardé d’un oeuil distrait la télévision ….En fait , j’hésitais : Téléphoner à mon père ou non ( pour prendre des nouvelles de ma mère  ) : Comme chacun sait , lui et moi avons des difficultés pour communiquer ….Bref , prenant mon courage à deux main et le combiné homme téléphonedans l’autre  heuu non,( je n’ai que deux mains lol ) .

  Bref , je l’ai eu et les nouvelles n’étant pas très bonnes , je lui demandais le No de la chambre de Maman et l’appelais …..Rien qu’à sa voix, je su qu’elle n’était pas bien , je commençais par lui demander si les infirmières , le personnel était gentils elle me répondit un petit  » oui çà va  » , alors j’enchainais par des questions sur le traitement pris et les examens qu’elle a passé  ….Ils lui donnent surtout des anti-douleurs , même de la morphine ; elle a passé un doppler , mais n’en sait pas plus si ce n’est qu’elle souffre toujours autant …..

En plus, elle a le moral à zéro : Ne parle que de mourir (  » j’ai assez vécue comme çà , je ne sers plus à rien etc…. » )femme hôpital…..Evidemment j’ai tenté de la  » booster  » en lui parlant de Manu , Camille  qu’elle devait voir grandir etc…. ,mais sans grand succès….Puis elle a commencé à me parler d’Alain pffff , mon frère qui lui téléphone tous les jours est venu la voir etc……J’ai alors coupé court , lui ai dit que je compte  l’ appeler à nouveau  bientôt ….

  J’avoue que j’ai eu mal , mal de sentir sa souffrance, son envie d’en finir etc….Si j’étais croyant, je prierais pour qu’elle s’en sorte vite , mais ……


Image

Il y a longtemps que je n’ai pas appelé ma mère , trop longtemps ….


mère fils


Cacher ce sein que je ne saurais voir !


 La scène se passe dans un commissariat du IIe arrondissement de Paris, le 10 avril dernier. Il fait très beau. Une jeune femme fait la queue avec son compagnon dehors.
Plan Vigipirate oblige, ils ne peuvent pas rentrer : trop de monde à l’intérieur. Le couple de trentenaires attend donc, patient, parce qu’il veut faire une procuration pour les élections prochaines. Et Nicolas porte en écharpe leur fils de 2 mois.
Quand soudain… Le petit se met à pleurer. Il a faim. Quiconque est parent sait. Si votre enfant de 2 mois pleure de faim (scoop), vous lui donnez à manger et vous cherchez des solutions rapides.allaitement-maternel

Sophie, la mère du nourrisson, demande donc aux policiers si elle peut accéder à une pièce tranquille pour donner le sein à son enfant. Sans savoir, la malheureuse, qu’il s’agit apparemment d’un immense sacrilège pour les policiers à qui elle s’adresse.
Bientôt 5.000 signatures
Tout cela est raconté dans une pétition qui monte sur Change.org (4.700 signatures ce jeudi soir). Ils avaient d’abord (gentils) demandé la permission à une policière d’allaiter :
« Une minute après, gênée, elle revient accompagnée d’un policier qui prend immédiatement le parti de nous agresser. Il nous explique sur un ton très hostile qu’ils ne nous laisseront pas allaiter et qu’ils n’ont aucune pièce prévue à cet effet.
Nous répliquons que je n’ai besoin que d’une chaise. Sa réponse ? « Il est hors de question que vous allaitiez en public ! Vous n’allez pas imposer ça aux gens. »
Nous promettons d’allaiter “très discrètement grâce à une pièce de tissu, un lange, qui sert à cacher ma poitrine” (ce sein que la police ne saurait voir). Il reste inflexible, catégorique et nous fait signe de circuler : l’allaitement au commissariat du IIe n’aura pas lieu. »
Le ton monte.
« Je prends mon courage à deux mains et lui explique qu’à mes yeux, c’est une honte de refuser à quelqu’un de nourrir son bébé. Mon compagnon est avec moi, notre enfant toujours en écharpe. Et là, choc absolu : le policier nous accuse d’être de mauvais parents pour avoir emmené notre fils dans un commissariat. Selon lui, c’est notre comportement qui est honteux, notre fils devrait être à la maison. »
« Subir ça seule, ce doit être horrible… »
Et le couple finit par partir sans faire sa procuration. Joint au téléphone, Nicolas raconte lui aussi une altercation violente :
« On s’est dit par la suite qu’on a eu de la chance d’avoir été ensemble. On a pu se soutenir, se calmer ensemble.  Subir ça seule, ce doit être horrible… »
En France, l’allaitement en public est d’ordinaire plutôt bien accepté, réagit Claude Didierjean-Jouveau au téléphone. La porte-parole de la Leche league, mouvement de défense de l’allaitement au sein, raconte :
« Ce n’est pas la première fois que ce genre d’incident arrive, mais c’est assez rare. La plupart du temps, quand une femme allaite en public, rien ne se passe. On doit avoir deux ou trois épisodes de ce genre qui suscitent une mobilisation chaque année. »
Elle se souvient de  Lætitia, la mère qui, en 2013, avait été sommée de quitter un magasin par une commerçante dans les Landes.


L’enfant…….


images-enfant-perePetit garçon perdu ,cherchant de l’assistance ,

te sentant solitaire , tu espérais une enfance.

Maintenant , nous voici réunis dans l’Amour,

Liés par le serment de nous aimer toujours .

Sans maman , je vois bien , pour toi , c’est la misère ,

Et de très souvent pleurer est chose coutumière.

Mais je n’en souffre pas , je me sens très heureux

d’être là près de toi , caressant tes cheveux .

Qu’importe si le manque est un peu douloureux,

Je veux que près de moi , tu sois vraiment heureux.

Plus tard , nous mangerons de succulents repas ,

Mais pour le temps présent, maman, n’y pense pas.

Conte-moi , je t’en prie, une très belle histoire ,

Pour me faire rêver d’une époque de gloire…..

Te protégeant ainsi de tous les traquenards .

Mon petit, mon chéri , te voilà dans les rêves…..

Il est temps que pour nous ce nouveau  jour s’achève .

Avec précaution ,il couche l’enfant…

Et , plein de baume au coeur ,l’embrasse tendrement ……….

Plus tard , il lui dira que sa maman les a quittés soudainement…

Lui expliquera que la vie c’est ça parfois , souvent ?

A ses « pourquoi  » , » comment  » ; il trouvera des réponses

des réponses amenant d’autre questions , puis , le moment venu,

une fois le divorce   avec la garde alternée « formaté »…bouclé.

Il lui expliquera tout en douceur , petit à petit dira la vérité…

Sa maman soudainement, pour un autre nous a quittés..

S’obligeant à lui dire qu’il doit cependant encore l’aimer….

Trente sept ans se sont passés ,entr’eux , les liens sont Amour

Enfant , il passait une fin de semaine sur deux chez sa mère..

Adulte , il vient chaque mercredi ,quelques heures chez son père .

Pour ce qui est de l’Amour , le temps n’a rien fait à l’affaire !

Cet Amour est toujours aussi fort , et…..lui veille sur son père…….


Anniversaire


  Ce mardi 28 juin , ce sera l’anniversaire de ma mère….Quelle importance penseront les éventuels lecteurs de ce billet ….

   En effet, çà n’a pas d’importance : Je sacrifierais à la tradition en lui téléphonant , là où çà pose problème , c’est que je ne connais, ne me souviens pas de son âge …..Je vais donc devoir biaiser , être hypocrite en espérant qu’elle ne me pose pas la question :   » Sais tu au moins  l’âge que j’ai  mon grand ?  » ( Elle m’a déjà fait le tour ! ) ….Bahh on verra…..


parceque….je pense à elle ….


Les paroles :

Ma mère elle a quelque chose
Quelque chose dangereuse
Quelque chose d’une allumeuse

Quelque chose d’une emmerdeuse

Elle a des yeux qui tuent
Mais j’aime ses mains sur mon corps
J’aime l’odeur au-dessous de ses bras
Oui je suis comme ça

Dans les yeux de ma mère
Il y a toujours une lumière
Dans les yeux de ma mère
Il y a toujours une lumière
L’amour je trouve ça toujours
Dans les yeux de ma mère
Dans les yeux de ma mère
Il y a toujours une lumière

Ma mère elle m’écoute toujours
Quand je suis dans la merde
Elle sait quand je suis con et faible
Et quand je suis bourré comme une baleine
C’est elle qui sait que mes pieds puent
C’est elle qui sait comment j’suis nu
Mais quand je suis malade
Elle est la reine du suppositoire

Dans les yeux de ma mère
Il y a toujours une lumière
Dans les yeux de ma mère
Il y a toujours une lumière
L’amour je trouve ça toujours
Dans les yeux de ma mère
Dans les yeux de ma mère
Il y a toujours une lumière

Ma mère a quelque chose
Quelque chose dangereuse
Quelque chose d’une allumeuse
Quelque chose d’une emmerdeuse

Dans les yeux de ma mère
Il y a toujours une lumière
Dans les yeux de ma mère
Il y a toujours une lumière
Dans les yeux de ma mère.