Un léger sourire ….


Pour finir…

Un médecin africain dit à son collaborateur Hassoun :

 » Demain , je vais à la chasse , mais je ne peux pas fermer le cabinet , alors tu t’occuperas des patients qui viendront  »

   »D’accord docteur  » répond Hassoun 

Le lendemain ,le docteur demande à son assistant :  » Alors , comment s’est passé la journée ?  » 

Hassoun lui répond qu’il a eu trois clients . Le premier avait une migraine , alors il lui a donné de l’aspirine ….

 » Très bien  » répond le docteur ,  » et le deuxième ?  »

 » Lui , il avait des brulures d’estomac , alors je lui ai prescrit du  » Mallox » monsieur  »

 » Bravo Hassoun , tu es un vrai pro dis donc !  »  » Et le troisième ?  »

 »  Ben , j’étais assis  et d’un seul coup , la porte s’est ouverte , une femme est entrée comme une furie  » ! Elle s’est déshabillée complêtement puis s’est allongée sur la table d’examen  et elle m’a crié :  » Aidez moi , çà fait cinq ans que je n’ai pas vu un homme !  »

   Plutôt inquiet , le médecin demande à Hassoun  » Et alors ,qu’est ce que tu as fais ?  »

 » Ben , je lui ai mis des gouttes dans les yeux  » !

KLIK……A ce soir certainement………………..

 

 

 

 

 

Klik ….


Tôt car ce lundi matin : Médecin !! pfffffffffffffff!

Alors , une clop , un peu de télé peut-être et……tentative de  » dodo  » …………

A ce soir j’espère …….

çà s’est aussi passé un 26 mars :


26 mars 1814 : mort de Joseph Guillotin,médecin et inventeur de la guillotine……..( Je n’ai pas trouvé de quoi il est mort , guillotiné ???? lol )Guillotine

   J. Guillotin   Guillotin  avait   été  choisi par le tiers état de Paris pour être l’un des électeurs qui devaient désigner les membres des états généraux ; l’assemblée électorale le nomma son secrétaire, puis elle l’élut député. Guillotin se conduisit avec modération dans l’assemblée nationale ; il s’y occupa de divers objets d’utilité publique, entre autres : d’un code criminel en six articles qu’il proposa le 9 octobre 1789 et dont l’objet principal était d’infliger les mêmes peines aux coupables, quels que fussent leur rang et leur état ; lors de la séance du 1er décembre 1789, de faire établir que le plus grand châtiment serait  » la décollation  », du plan d’organisation de la médecine.

   Il prit en outre part aux résolutions les plus remarquables de cette assemblée devenue constituante. Lorsqu’elle eut décidé que les crimes étaient personnels, Guillotin proposa de remplacer tous les  autres supplices par la décapitation , se fondant sur ce que, dans l’opinion des Français, ce genre de mort n’était point infamant pour la famille du condamné.
     La proposition fut accueillie ; son auteur indiqua une machine connue depuis le XVIe siècle comme propre à donner la mort sans causer de douleurs au patient, et déjà connue dans d’autres parties de l’Europe, notamment en Italie et en Angleterre, ou encore dans le midi de la France. On lui donnait alors le nom de maiden (la jeune fille, la vierge), et on en trouve le dessin dans les gravures des anciennes chroniques allemandes.
  Les honnêtes gens applaudirent alors aux motifs d’humanité qui avaient dicté au député philanthrope le choix de cet instrument qui fut adopté par l’Assemblée constituante en 1791. Malheureusement pour Guillotin, on donna son nom à la machine dont il n’était pas l’inventeur et q’il n’avait fait qu’indiquer 

Klik…………


Bien que Manu ne vienne pas manger ce mercredi , mais , il viendra jeudi , la raison exige que je me couche  et essaie de dormir ……D’autant plus que je dois passer chez mon médecin ce jeudi après-midi ……

  => Je n’aurais encore visité aucun blogs  » amis  » cette nuit pffffffffff!

Ouf !!!


  Les  » portes closes  »  étaient  » partiellement  »  ouvertes ce samedi  :

    Il y a quelques jours , j’écrivais ici être allé chez le médecin pour faire renouveler mes  » fichues  » ordonnances , mais le cabinet médical était fermé . => une  » légère  » angoisse  chez moi ….

Aujourd’hui , en début d’après midi , je suis allé à la pharmacie avec l’intention de leurs demander de me dépanner  …..Mais ! Là grrrrrrrrrrr ! Fermée jusqu’à lundi !!pharmacie

  Bonjour l’angoisse le Solitaire ! ( et pour l’épileptique , l’angoisse , c’est signe de poisse  !) …… Ensuite, j’ai tenté une dernière fois le cabinet médical …Et là!!! Ouvert !! .

Il y avait pas mal de monde dans la salle d’attente ; des personnes âgées , une maman enceinte avec une petite fille  etc.…Salle attente

  Je ne sais pas si c’est la même chose pour tout le monde , mais pour moi , le difficile est de repérer qui était là avant moi et qui est arrivé ensuite ….Enfin , sachant que j’allais obtenir le renouvellement de mon ordonnance , je pris mon  » mal en patience  » …

  Quand vint mon tour , je fus accueilli par  » Madame le docteur  » docteur femme( elle et son mari tiennent ensemble le cabinet  ) .  Là , la routine : Prise de tension = O.K ! , poids heuu en baisse …. Puis quelques questions  :  » Des malaises ces derniers temps?  »  » Vous dormez bien ?  » etc.…… Moi : » Non , pas de malaise important , oui , je dors bien ; je vis à mon rythme : Me couche souvent très tard , mais dors environ 8/9 heures  » etc.…..A quoi elle répondit que c’était bien , avoir un  » rythme de vie  » est capital dans mon cas , même si ce dernier n’est pas conventionnel ………

Pendant que cette brave dame rédigeait la prescription ordonnance 1 ( valable pour 3 mois ) , je lui demandais des nouvelles de son mari :  » Il va mieux, beaucoup mieux , je vous remercie  » répondit – elle . Plus  » Il ne faut pas croire tout ce que les gens racontent  » !

Sur ces quelques mots ( plus sa demande  » Et votre fils ? çà se passe bien ?  » ) !!??? ( Bien que je ne sache pas si sa demande était sincère , je lui dit qu’il allait bien , sans plus  )….

    Mais………..Restaient les médicaments ? La pharmacie étant fermée ?????? ( il ne me restait que le nécessaire pour ce soir ; le principal : Gardénal = seulement 1 comprimé !!!) Alors qu’allait je faire pour ce dimanche ? Pffff ,Grrrrrrrrrr! saleté de maladie !!!

    Mais , soudain : L’étincelle ! Il y a quelques temps, j’avais vécu le même genre d’ennui …..Et j’avais eu l’idée  » lumineuse  » ( convenons en )  , d’emballer les comprimés comprimés nécessaires pour une journée dans du papier aluminium et mis ces derniers dans mon porte-monnaie porte-monnaie ! ( au cas où je ne serais pas chez moi ayant oublié mes comprimés chez moi  ) , après contrôle: Ils y sont toujours => Bon pour ce dimanche  ! Et Lundi : Direction la pharmacie , si cette dernière est fermée, je téléphonerais à Manu pour qu’il m’emmène dans un patelin proche ….Ouffff….çà devrait donc aller !

 

Corvée !


  Ce lundi après midi ou mercredi au plus tard , il faut que j’aille chez  » mon médecin  » pour faire renouveler mon ordonnance  ordonnance! ( J’espère que ce sera ouvert  car LE docteur est décédé il y a peu et , en théorie s’est son épouse qui reçoit ses patients  , mais ?????? étant données les circonstances  , travaille- t’elle ? ) ……

  Sinon , il parait qu’il y a une nouvelle doctoresse  qui vient de s’installer , mais hormis le fait qu’elle n’est pas d’origine française ( roumaine  je crois ? ) , je ne sais pas où est on cabinet exactement ni ses horaires ……Bref : La galère ………

 » çà  » s’arrange……….


  .. Il y a deux jours , je mettais un billet  » parlant  » du fait que  » mon  » docteur est décédé d’un cancer ……Et des problèmes que çà me posait .

Cette après – midi , je me suis décidé à téléphoner à son cabinet ….Là j’ai eu son épouse ( qui est médecin aussi )f.médecin , je n’ai pas osé faire allusion au fait que son mari était décédé ….. » Innocemment  » , je lui ai demandé si le cabinet était toujours fermé pour cause de congé …….Et là ! Elle m’a dit « non , je consulte à mes heures habituelles  »  ouffffffffffff!

J’irais donc début de la semaine prochaine… (il est vrai que je la trouve moins  » aimable  »  que son mari ) , mais……dès l’instant où mon ordonnanceordonnance sera renouvelée , ce sera  » suffisant  » 

Parce que Manu….


   M’a dit que Camille en a un ( après visite médicale )

  Le diagnostic d’un souffle au coeur chez un enfant affole souvent les parents. S’agit-il d’une grave maladie cardiaque ? Faut-il lui interdire toute activité sportive ? Dans la grande majorité des cas, ces troubles sont bénins et disparaissent d’eux-mêmes avec le temps.

 
 

Les souffles au coeur sont extrêmement fréquents à la naissance. On estime que 90 % des nouveau-nés et qu’un tiers des jeunes enfants connaissent ce phénomène entre 3 et 7 ans. Ils peuvent se manifester par de la fièvre ou une anémie. Mais seul l’examen du coeur par un médecin généraliste, un pédiatre ou un cardiologue permettra de porter le diagnostic.

Malformation cardiaque ou défaut temporaire ?

Le souffle au coeur chez l'enfant Lorsqu’ils résultent d’une altération du fonctionnement de l’organe (troubles fonctionnels), les souffles au coeur sont bénins et disparaissent avec la croissance. Mais certains peuvent être d’origine organique, c’est-à-dire lié à une cause anatomique. Ces pathologies sont souvent le résultat d’une malformation congénitale qui apparaît au stade embryonnaire.

Ces maladies concerneraient environ 7 naissances pour 1 000. La recherche des antécédents néonataux et familiaux permet généralement de lever le doute. « Dans les cas les plus graves, grâce au dépistage néonatal, ces bébés peuvent être pris en charge médicalement et bénéficier d’une intervention chirurgicale réparatrice précoce » précis le Dr Anne Lavergne.

Quand le médecin n’écoute que votre coeur

Muni de son stéthoscope, le médecin écoute le flux du sang dans le coeur. Son passage d’une cavité à l’autre est rythmé par l’ouverture et la fermeture des valves cardiaques. Le souffle est un bruit inhabituel lié à un défaut de fonctionnement temporaire de ces valves ou à une malformation cardiaque.

Comme l’explique le Dr Emmanuel Cusin, « Le sang qui circule dans le coeur est un liquide qui peut être comparé à l’eau d’un ruisseau. Si le fond du ruisseau est plat, il n’y a pas de remous et l’eau s’écoule quasiment sans bruit. Quand le fond est rempli de rochers et que le courant est fort, il y a des remous et l’eau fait du bruit ».

Une écoute attentive

Le médecin cherche :

  • A localiser le souffle pour définir son origine pathologique ou non  ;
  • A percevoir son intensité qui détermine la gravité de l’anomalie ;
  • Les radiations pour connaître la direction du souffle selon la valve qui est touchée ;
  • Le ton et le moment où il entend le bruit dans le cycle cardiaque.

Dans le cas d’un jeune enfant, l’auscultation se fera de préférence pendant son sommeil de façon à éviter que ses pleurs ne perturbent l’écoute. Pour confirmer et préciser son diagnostic, le médecin pourra demander des examens complémentaires, tels qu’une radiographie du thorax, un électrocardiogramme (ECG), voire une échocardiographie.

Des risques maîtrisés

Un souffle non traité risque de fatiguer petit à petit le coeur auquel on demande un surcroît d’effort et d’entraîner, dans les cas extrêmes, une mort subite. Cependant, les malformations cardiaques sont aujourd’hui prises en charge très tôt, grâce au diagnostic anténatal ou à l’échocardiographie chez le nouveau-né.

Les progrès chirurgicaux permettent une intervention dès les premières semaines de vie. Par ailleurs des techniques moins agressives, basées sur le passage d’un cathéter dans les vaisseaux, facilitent le traitement de certaines anomalies. Les souffles au coeur ne sont donc plus une fatalité, qui interdisent systématiquement toute pratique sportive.

Remets toujours…..


çà  devient grave : Je remets toujours à demain ce que j’aurais du faire la veille !  Paresse oblige ?

 Ce vendredi , j’avais programmé mon réveil pour  8 h30 : Je comptais aller chez mon médecin qui consultait de 8h à 13h  pour cette fameuse A.L.D ( Affection de Longue Durée )……Je ne sais même plus ce que je dois lui demander !  Bref , le réveil a bien retenti à l’heure programmée , mais ….je me suis rendormi ! 

Comme le samedi , apparemment , il est disponible l’après -midi , je vais me coucher maintenant pour être apte à y aller …..

Vraiment ras le bol de toutes ces démarches ! 

En fait : RAS LE BOL DE TOUT !

L’exemple est devant les yeux de mes lecteurs éventuels : Mes blogs  sont devenus nuls , sans intérêt …

 Basta