çà s’est passé il y a 105 ans ….


Le 16 mars 1914 :

   Nous sommes rue Drouot, l’après-midi. Une voiture s’arrête devant l’entrée du quotidien Le Figaro.

    Une dame en sort. Elle a l’air strict. Elle porte une robe noire et, petite particularité, elle a caché ses mains dans un manchon de fourrure. C’est Henriette Caillaux, la femme du ministre des Finances de l’époque, Joseph Caillaux. Elle entre et demande à parler au directeur, Gaston Calmette.

    Mais ce dernier n’est pas là. Qu’à cela ne tienne : Madame Caillaux attendra. Elle s’assied à quelques pas du bureau. À 18h, Calmette est de retour, gagne son bureau, reste quelques minutes et s’apprête à ressortir, quand on le prévient que Madame Caillaux l’attend depuis un long moment. Gaston Calmette n’en croit pas ses oreilles.

   En effet , depuis quelques semaines, Le Figaro mène une violente campagne contre Joseph Caillaux. Il a même dévoilé la correspondance intime du ministre avec sa maîtresse. Calmette demande à l’huissier de faire entrer Madame Caillaux. « Vous vous doutez sans doute de l’objet de ma visite », dit-elle. Très vite elle sort de son manchon un browning, vide le chargeur sur Calmette : quatre balles atteignent leur cible. Le directeur du Figaro est grièvement blessé, et va mourir à l’hôpital.

    Madame Caillaux est arrêtée et reconnaît tout, précisant qu’elle voulait que le journal cesse de s’en prendre à son mari.      Celui-ci accourt, effondré ; il va devoir démissionner, bien sûr, pour organiser la défense de sa femme. Or, aussi étrange que cela paraisse, et ce sera la grande affaire de l’été 1914, Henriette va être acquittée par les assises. Le 28 juillet 1914, le jury a estimé qu’elle avait agi en légitime défense en quelque sorte

Recyclage…………..?


   Une fois usagé, le papier journal doit être jeté à part afin d’être recyclé (qui reste la meilleure option pour le papier et le journal de taille supérieure à une feuille A4 et non souillé car permet d’éviter une forte consommation d’énergie et de matériaux liée à la création du papier à partir du bois brut), mais il est aussi toujours bon d’en avoir à la maison ! En effet, vous pouvez offrir aisément une seconde vie au papier journal en lui conférant d’autres usages…

Utiliser le papier journal à la maison

Ils traînent sur la table du salon, s’amoncellent dans l’entrée de l’immeuble, s’éparpillent dans les rames de métro… Les papiers journaux sont partout.

papier journal

Absorbants et résistants, il est pourtant facile de les réutiliser un peu partout dans la maison. Voici quelques astuces pour se rendre la vie plus simple et économiser grâce aux vieux journaux.

Pour protéger les fruits et légumes

Outre son utilité pour emballer les objets auxquels vous tenez beaucoup, le papier journal se révèle aussi idéal pour recouvrir les cagettes dans lesquelles vous conservez les fruits, les légumes ou encore des graines. Il serait dommage de s’en passer !

Pour nettoyer les vitres

Froissées, humidifiées, les feuilles de papier journal endossent efficacement le rôle de chiffons pour nettoyer vitres et miroirs ! Pour donner un coup de neuf aux vitres, mélangez 10cl de vinaigre blanc dans un litre d’eau chaude, frottez et essuyez avec le papier journal.

papier journal

Ce dernier ne laissera aucune trace (contrairement à ce que nous pourrions penser) et ne fera aucune peluche.

Pour protéger le frigo des mauvaises odeurs

Même après consommation, certains légumes comme le chou ou le poireau laissent une mauvaise odeur dans le bac à légumes. Plutôt que de le nettoyer après chaque remplissage, tapissez le fond de papier journal. Emballer du poisson avec des vieux journaux masquera également les odeurs malvenues.

 Pour faire un sac poubelle

En panne de sacs poubelles ? Plier un papier journal en forme de grand cornet de frites fera tout aussi bien l’affaire. La technique vous prendra moins d’une minute.

À noter que vous pouvez également tapisser le fond de votre poubelle de papier journal pour absorber les fuites.

Pour sécher des chaussures mouillées

Pressé de remettre vos chaussures mouillées par une averse ? L’astuce sera de les rembourrer avec du papier journal plié en boule pour absorber l’humidité.

Pour faire une litière pour chats et rongeurs

Utilisés en charpie, les journaux peuvent servir de litière pour lapins, chat, oiseaux etc. Facile d’emploi, il suffit de couvrir le fond de la cage avec une pile de papier journal et le tour est joué !

Le papier journal au jardin

À l’extérieur aussi, les vieux journaux prouvent leur utilité !

Dans le compost

On peut mettre le papier journal au compost, à une condition – essentielle – : que le journal soit imprimé en noir et blanc. En effet, l’encre noire ne comporte pas de composants chimiques suspects, à la différence des encres de couleur.

papier journal

Il suffit de déchirer quelques feuilles (en quantité raisonnable) de temps en temps. Mais il vaut tout de même mieux recycler le papier journal que le composter !

Pour faire un paillis

Pour protéger les légumes de votre jardin, réaliser un paillis est une excellente initiative. Pour cela, le papier journal peut vous être très utile. Il vous suffit d’humecter les journaux afin qu’ils ne s’envolent pas, puis de les étendre en plusieurs piles entre les rangs.

L’aspect ne sera pas très joli mais les journaux empêcheront les mauvaises herbes de pousser et leur décomposition permettra d’enrichir les sols.

Pour faire mûrir tomates et avocats plus rapidement

Vos avocats sont durs comme la pierre. Pour accélérer leur vieillissement, emballez les dans trois feuilles de papier journal avant de les stocker dans une pièce chaude. Cette méthode fonctionne aussi avec des tomates emballées séparément.

La déco en papier journal

Avec vos vieux journaux, pensez aussi à amuser les enfants en fabriquant des objets en papier mâché ! Boîtes, cadres, masques, objets de déco, récipients…Laissez libre cours à votre imagination…

Pour fabriquer des objets

Pour cela, trempez une à une des bandes de papier journal dans de la colle (bio, de préférence), et apposez-les sur le support que vous aurez choisi (un bol par exemple). Recouvrez bien toute la surface à l’aide de plusieurs couches.

Puis, laissez sécher 24 heures. Enfin, démoulez, faites les retouches nécessaires à l’aide de ciseaux. Poncez, et décorez comme bon vous semble.

 Pour protéger le sol pendant des travaux

Vous projetez de repeindre votre salon ou la chambre du petit dernier. Pas besoin de bâche pour protéger votre sol. Recouvrez-le de papier journal ! Une solution plus simple et beaucoup plus économique.

Pour nettoyer la grille d’un barbecue

Une feuille vous permettra de décrocher les morceaux de viande carbonisés.

 » ce journal est une feuille de chou  » ?????


Après avoir mis un billet sur l’aspirine , une amie m’a mis un commentaire sur les vertus  « médicinales  » du chou en emplâtre , par association d’idée : J’ai voulu chercher pourquoi on qualifiait parfois un journal de  » feuille de chou  »  et..:

Signification : Journal insignifiant, de faible intérêt

Origine : Expression française de la fin du XIXème siècle qui se baserait sur le sens figuré de ce légume servant à qualifier tout ce qui manque d’intelligence et tout ce qui est médiocre, ceci se retrouvant dans plusieurs expressions comme bête comme chou. Par contre la question qui se poserait serait de savoir le pourquoi un tel choix et pour ce légume en particulier. Généralement, nombreux sont les dictons utilisant les images des  légumes car la population française d’antan serait principalement paysanne et sa nourriture serait composée le plus souvent de légumes et surtout des moins chers comme le chou. De ce fait, le chou en question serait l’ingrédient principal des repas français. Comme ce légume est considéré comme étant peu valeureux les gens prirent pour habitude de le comparer à tout ce qui serait insignifiant, dérisoire et sans valeur.