L’opération Northwoods ?


   En 1962, alors en pleine guerre froide, l’état-major américain propose à l’administration Kennedy un projet pour le moins particulier. En effet, basée sur une série d’attentats  » sous faux drapeau  » contre la population américaine, l’opération Northwoods a pour but de justifier une intervention sur le sol cubain, avec l’appui d’autres nations occidentales.

Une série d’attentats  » sous faux drapeau  »

   Environ un  an après l’échec de l’invasion de la baie des Cochons (avril 1961) pour déloger Fidel Castro , le gouvernement américain n’a toujours pas renoncé à mettre Cuba hors d’état de nuire.
   Pour y parvenir , l’état-major propose la mise en place d’un plan plutôt étrange, au gouvernement Kennedy.

     Cette manœuvre nommée  »Opération Northwoods  » consiste, en effet, à commettre sur le sol américain une série d’attentats sous faux drapeau qui seraient, de facto, attribués au régime cubain. !!!!

   Des détournements d’avion et des attentats à la bombe ( commis dans des villes comme Miami ou Washington  ) font, ainsi, partie du programme censé rallier l’opinion publique américaine (et la communauté internationale) à l’idée d’une guerre  » frontale ‘ contre le voisin communiste.

Kennedy refuse le plan

    Très risquée et coûteuse en vies humaines, cette manœuvre d’intoxication de l’opinion déplaît fortement à l’administration Kennedy  qui, par conséquent, la refuse immédiatement.

   Pendant les six mois qui suivent ce verdict, des tensions parasitent les relations entre l’état-major interarmes et l’administration en place, jusqu’à ce que le général Lemnitzer (spécialiste des actions secrètes) finisse par être démis de ses fonctions, au profit du frère du président : Robert Kennedy.

   Soucieux d’éviter les fuites, R . Kennedy donne l’ordre de détruire toute trace du projet, mais le secrétaire de la Défense Robert McNamara  en garde un exemplaire, à l’insu du reste de l’administration américaine.

    Conservé au sein de la salle des archives de la Sécurité nationale de l’Université George Washington, ce document officiel a finalement été déclassifié, en 1997, révélant du même coup au grand public un des pans méconnus de l’histoire américaine.

   En plus  de la stupeur, l’existence de cette opération suscitera bon nombre d’interrogations chez certains observateurs politiques, lorsque deux avions percuteront les tours jumelles de Manhattan, le 11 septembre 2001…

çà s’est passé il y a ……


Environ 65 ans :

Le 7 avril 1954 : La « théorie des dominos »

    En pleine guerre froide s’ouvre à Genève une conférence sur le sort de l’Indochine et de la Corée… Le 7 avril 1954, pendant la conférence, le nouveau président américain, le célèbre  général Dwight David Eisenhower , exprime la crainte qu’en tombant aux mains des communistes, le Vietnam n’entraîne ses voisins (la Malaisie, l’Indonésie, la Thaïlande…) dans sa chute.

     Plus tard connue sous le nom de « théorie des dominos », cette crainte va conduire les États-Unis à soutenir les Français et financer leur guerre en Indochine, en mettant de côté  leurs principes anticolonialistes. Ils vont eux-mêmes intervenir au Vietnam après le départ des Français pour prévenir le basculement de tout le Sud-Est asiatique dans le camp ennemi. En définitive, leur crainte va s’avérer largement infondée. Le Vietnam tout entier deviendra communiste, ainsi que le Laos et le Cambodge voisins, sans pour autant entraîner les autres États de la région…

Secret d’état ?……..!


Vrai ? A mes lecteurs éventuels de juger ………..

   En tous cas , çà peut faire rire :

Au cours de la  » guerre froide  » de nombreuse actions ont été menées par les deux camps pour discréditer ,voir ridiculiser  » l’ennemi  » , mais toutes ne sont pas des plus glorieuses , pour certaines on tombe même dans le ridicule , la  » guéguerre de cour de récréation  » . Par exemple , cette stratégie secrète révélée par une note de la C.I.A , qui prévoyait la création de filière d’importation de préservatifs américains de taille exagérée estampillés  » regular  » ( c’est à dire  » taille moyenne  » ) afin de faire croire à la population russe que les Américains étaient particulièrement bien dotés par la nature ! préservatifmilitaire

Difficile de voir ce que çà aurait changé dans le contexte (assez complexe )  géopolitique de l’époque . L’opération  » kikalaplugrosse  » lol , n’a jamais été mise en application, même si elle a le mérite de faire rire n’est pas vraiment rassurante ………..