Pour mon plaisir ……


  Avant de dormir…..

 

Publicités

???????( à méditer …à mon avis)


Gainsbourg peu connu : La noyée….. ( la vidéo est sur le net , mais  de mauvaise qualité )

 

Tu t’en vas à la dérive
Sur la rivière du souvenir
Et moi, courant sur la rive,
Je te crie de revenir
Mais, lentement, tu t’éloignes
Et dans ma course éperdue,
Peu à peu, je te regagne
Un peu de terrain perdu.

De temps en temps, tu t’enfonces
Dans le liquide mouvant
Ou bien, frôlant quelques ronces,
Tu hésites et tu m’attends
En te cachant la figure
Dans ta robe retroussée,
De peur que ne te défigurent
Et la honte et les regrets.

Tu n’es plus qu’une pauvre épave,
Chienne crevée au fil de l’eau
Mais je reste ton esclave
Et plonge dans le ruisseau
Quand le souvenir s’arrête
Et l’océan de l’oubli,
Brisant nos cœurs et nos têtes,
A jamais, nous réunit

Rue des oubliettes….


Les regrets fillettes
Du pauvre poète
Se valsent musette
Dans les caboulots
Se valse musette
Le pauvre poète
Pour les gigolettes
Et les gigolos

Dieu que je regrette
Mes larmes fillette
Ce vin malhonnête
Qui monte au cerveau
Y a belle lurette
Que je n’ai plus cette
Fameuse piquette
Derrière mes fagots

Le pâle squelette
De mes amourettes
Joue des castagnettes
Comme un hidalgo
La nuit est longuette
Du pauvre poète
Voyez mes poulettes
Il a les grelots

Dans chaque guinguette
J’ai cherché Juliette
Je n’ai je regrette
Que trouvé Margot
De ces amourettes
Que l’on « pickpockette »
Sous sa chemisette
J’en ai plein le dos

Sil faut à perpète
Qu à l’aube on regrette
Vaut mieux qu’on s’arrête
Mes petits oiseaux
Venez mignonnettes
Dans mes oubliettes
Que je vous y mette
Au pain et à l’eau

Les regrets fillettes
Du pauvre poète
Se valsent musette
Dans les caboulots
Se valse musette
Le pauvre poète
Pour les gigolettes
Et les gigolos

S.Gainsbourg