Vols vers  » nulle part  » ????


Avec les pandémies, de de nombreux avions restent cloués au sol, mais …….

….. plusieurs compagnies proposent à leurs clients des vols pas comme les autres. En effet, ils n’affichent aucune destination, se contentant d’emmener leurs passagers faire un tour dans les airs.!!!!!!

Une promenade en avion:

Plusieurs compagnies se sont lancées dans ce créneau insolite. Il s’agit de proposer aux passagers un vol à basse altitude, pour leur faire admirer, du haut du ciel, des paysages qui en valent la peine.

Donc , ces vols n’ont pas de destination. Une fois le tour aérien terminé, les avions reviennent à leur point de départ. Une compagnie australienne survole ainsi des merveilles naturelles, comme la grande barrière de corail ou le site sacré d’Uluru

Uluru

, pour la plus grande joie des passagers.

D’autres vols “vers nulle part” sont partis d’aéroports japonais ou taïwanais. À bord, les passagers de la compagnie australienne sont choyés. Après un repas fin, ils reçoivent des cadeaux et participent à des activités imaginées pour l’occasion.

Bien que les prix soient assez élevés, les billets se sont vendus en quelques minutes. C’est la preuve que les vols en avion, synonymes d’évasion, manquent à beaucoup de gens.

Vols “vers nulle part” : le pour et le contre :

De nombreuses compagnies se promettent de mettre à leur programme ces vols “vers nulle part”. Même s’ils ne résoudront pas les difficultés économiques d’un secteur durement touché par la crise sanitaire, ils renfloueront un peu les caisses.

Et ces vols insolites ont d’autres avantages. Ainsi, ils permettront de faire voler les avions. En effet, les appareils vieillissent plus vite au sol qu’en vol. Utiliser les avions évite de les user trop vite.???

Ces quelques vols sont aussi l’occasion pour les pilotes de ne pas perdre la main. Mais, ceci dit, ces vols sans destination présentent un inconvénient majeur : Ils se traduisent par une émission massive de gaz à effet de serre.

Cette pollution supplémentaire semble d’autant plus inutile qu’elle ne correspond à aucun service véritable. La compagnie australienne a bien promis de compenser financièrement les conséquences de ce mauvais bilan carbone. Mais cela suffira-t-il à faire taire les critiques ? ( dont la mienne ! )

Un 26 février……


….1815 

    Napoléon décide de s’échapper de l’île d’Elbe, ( un petit territoire entre la Corse et l’Italie ) . C’est là que les alliés vainqueurs l’ont assigné à résidence, sous contrôle étroit : une déchéance pour celui qui, hier encore, était le chef d’un des plus grands empires du monde.

    Il s’en va par exaspération, et sans doute aussi parce qu’il s’estime en danger. On sait aujourd’hui que des complots étaient fomentés contre l’ancien Empereur : Louis XVIII, le premier, n’aurait pas été fâché de le voir disparaître. Donc Napoléon prépare son départ ; il est renseigné par des espions qui lui rapportent des nouvelles de France et le rassurent sur sa popularité. Il a bien préparé son coup, et en ce soir du 26 février, vers 19 heures, il se dirige vers le port, embarque sur un brick qui s’appelle  » l’Inconstant  », et est suivi par six autres navires.

Napoléon quittant l'île d'Elbe le 26 février 1815. Peinture de Joseph Baume (1796-1885)

Napoléon quittant l’île d’Elbe le 26 février 1815. Peinture de Joseph Baume (1796-1885)…( trouvée sur le Net )

Et personne ne surveille le port ?
   D’habitude si, il y a un représentant anglais qui est là, mais cette nuit-là, il s’est absenté : tout a été bien préparé du côté de Napoléon. L’Empereur va débarquer à Golfe-Juan, près d’Antibes, le 1er mars. La rumeur de son retour va se propager dans les rangs. Il se met en route. Bientôt, les troupes du 5e régiment d’infanterie se portent au-devant de lui pour l’arrêter au nom du roi, près de Grenoble. Ils sont un petit peu hésitants ; il s’agit tout de même de leur ancien chef. Napoléon s’avance, et à portée de fusil il ouvre sa redingote :  » S’il est parmi vous un soldat qui veuille tuer son Empereur, me voici !  »

   Les soldats baissent les armes et se rallient. Napoléon va regagner Paris. Son retour au pouvoir durera cent jours jusqu’à Waterloo.

Dans ma région :


 

  Un homme âgé de 35 ans qui purge une peine de prison de 2 ans et demi au centre pénitentiaire de Riom s’est évadé mercredi 16 août alors qu’il assistait aux obsèques du grand-père de sa petite-amie. Il a été conduit au cimetière d’Auzat-La Combelle dans le Puy-de-Dôme et sur place, pour éviter d’être exposé aux regards de tous, il a été démenotté « pour ne pas être l’objet de toutes les attentions » et « préserver l’intimité familiale lors de l’inhumation au cimetière », ont précisé à l’AFP le parquet de Clermont-Ferrand et les gendarmes. Il a profité de la fin de la cérémonie pour se soustraire à la surveillance des 3 gardiens (en civil et non armés) qui l’accompagnaient.cimetière

Un important dispositif de recherche a été immédiatement mis en place par les gendarmes, une quarantaine d’hommes au sol qui ont reçu le renfort de l’hélicoptère d’Egletons. Au lendemain de cette évasion, les recherches sur place n’ont pas repris, les enquêteurs étant convaincus que le détenu pourrait avoir bénéficié de l’aide de complices qui lui auraient permis de partir en voiture.

Walk on the wild side….. (marche du côté « sauvage  » , »non apprivoisé »)


Lou Reed nous conseille de ne pas suivre le chemin « civilisé »

A nous d’en décider!

Tentative de traduction approximative:

Marcher Du Mauvais Côté
Holly venait de Miami FLA (FLoridA).
Elle parcourait en autostop son chemin à travers les USA
Elle s’etait « épilé les sourcils » en route,
Rasé les jambes et à l’arrivée il était elle….
Elle dit, hey bébé, marche un peu sur la mauvaise pente
Disait, hey chéri, marche un peu sur la mauvaise pente
Candy  arrivait de Long island
Dans la » backroom », tout le monde lui passait dessus
Mais elle n’a jamais perdu la tête
Même quand elle offrait sa gorge (faisait une pipe??)
Elle dit, hey bébé, marche un peu sur la mauvaise pente
Dit, hey chérie, marche un peu sur la mauvaise pente
Et les filles « Black » l’ont fait
Doo, doo, doo, doo, doo, doo, doo, doo…
Little Joe ne faisait jamais de cadeau
Tout le monde devait toujours payer
Une passe par ici et une dose par-là
New York est une ville où ils disent
Hey bébé, marche un peu sur la mauvaise pente
J’ai dit hey joe, marche un peu sur la mauvaise pente
Sugar Plum Fairy arpente les rues
Cherchant à nourrir son âme et un endroit pour manger
Il est venu à l’Apollo
Tu aurais du le voir faire go go go go
Ils ont dit, hey Sugar, marche un peu sur la mauvaise pente
J’ai dit, hey bébé, marche un peu sur la mauvaise pente.
Très bien…
Jackie roulait à toute allure
Elle s’est prise pour James Dean une journée
Puis j’imagine qu’elle devait se crasché
Le valium avait du l’y aidé
Elle dit, hey bébé, marche un peu sur la mauvaise pente
Je dis, hey chérie, marche un peu sur la mauvaise pente
Et les filles Black chantaient.
Doo, doo, doo, doo, doo,doo,doo