Boofff!


Parce que çà se passe près de là où je vis  sinon…..

 L’Allier attire décidément les artistes. Après Stone à Commentry, le maître de la chanson d’humour Richard Résultat d’images pour richard gotainer, 71 ans, auteur du Mambo des décalcos ou plus récemment des Moutons, se présente aux municipales 2020 à Cérilly, sur la liste du maire sortant.

  Le publicitaire, chanteur et humoriste  , a acheté en 2016 une propriété en lisière de la forêt voisine de Tronçais où il vit quasiment tout le temps. Il s’est très bien intégré à la commune, participe à tous les événements, tout en restant discret, explique Olivier Filliat, maire sans étiquette de cette commune de 2 300 habitants.

Un projet culturel

    »Avec Richard, on se fréquente ; on prend des apéros, des choses comme ça… Un jour, il m’a dit  »’ ça m’intéresserait de m’investir au niveau communal  ». L’idée a fait son chemin et quand je lui ai proposé d’être sur ma liste, il a tout de suite accepté, poursuit l’édile qui brigue un quatrième mandat.

   Richard Gotainer avait découvert ce bourg en recherchant une chambre d’hôte.

L’artiste aurait  un projet personnel dans le domaine de la culture qu’il souhaiterait développer à Cérilly, mais tant que ce n’est pas abouti, il m’a demandé de ne pas en parler, confie Olivier Filliat.

Un clip tourné à Cérilly

L’Allier et la commune ont d’ailleurs servi de décor à plusieurs clips de l’album de Gotainer Saperlipopette (or not Saperlipopette), sorti en 2018, dont celui des Moutons, tourné par son fils Léo Gotainer dans un café de Cérilly, avec les habitants comme acteurs, aux côtés d’une brochette de présidents de la République, protagonistes involontaires de cette parodie pleine d’humour… sur la politique

 »Les moutons  » , paroles :
Un mouton
C’est bête un mouton.
Deux moutons,
C’est bébête deux moutons.
Le principe est tout bête
Un mouton c’est un mouton
C’est bêta, c’est bêbête
C’est ballot, c’est con con
Un nigaud plus un benêt
Simplon que multiplie simplet
Fois simplon
Font qu’un troupeau
C’est couillon
Un mouton
C’est bête un mouton.
Deux moutons,
C’est bêbête deux moutons.
Les moutons paissent en paix,
Du moins on le dirait.
L’animal est grégaire,
Dans « grégaire » y’a « guéguerre ».
Une seule brebis galeuse
Rend la horde batailleuse
La moustache Astrakan
L’ovin s’avère méchant.
Un mouton
C’est bête un mouton
Deux moutons,
C’est bêbête deux moutons.
Y’a toujours un vieux loup
Dans toute bergerie
Et ce loup là, mes loulous,
C’est la moutonnerie !
Quittons, mes compagnons,
Les routes moutonnières.
Embrochons du mouton
Et sautons les bergères.
Soyons de drôles d’oiseaux,
Des zèbres ou des cochons,
De sacrés asticots
Tout mais pas,
Tout mais pas,
Tout mais pas des moutons
Un mouton
C’est bête un mouton
Deux moutons,
C’est bêbête deux moutons.
(x2)
Un mouton
C’est bête un mouton

   C’est le hasard qui fait qu’il y a deux chanteurs sur les listes de l’Allier, avec Stone, du duo Stone et Charden, à Commentry. Cela veut peut-être dire que les artistes parisiens se plaisent beaucoup dans le Bourbonnais !, se réjouit le maire de Cérilly.

 

çà pourrait porter à confusion !


Hitler et Lenin s’écharpent sur l’Altiplano

Dans un village péruvien, l’élection municipale oppose deux hommes aux noms surprenants : Hitler Alba Sánchez contre Lenin Vladimir Rodríguez Valverde

L'affiche electorale de Hitler Alba Sanchez . En Amerique latine, de nombreux prenoms sont donnes sans connaitre le contexte historique.
L’affiche électorale de Hitler Alba Sánchez . En Amérique latine, de nombreux prénoms sont donnés sans connaître le contexte historique………

   C’est un duel au sommet inattendu dans la petite ville de Yungar au milieu des Andes, au Pérou. Là-bas, à près de 3 000 mètres d’altitude, le candidat Hitler Alba Sánchez a dû faire face à Lenin Vladimir Rodríguez Valverde.
    Le second a tenté d’empêcher le premier de se présenter à l’élection organisée le 7 octobre prochain. En vain. Hitler, déjà maire de la commune entre 2011 et 2014, va pouvoir se représenter, relaie la radio péruvienne RPP. Dans le cadre de la campagne, des affiches surréalistes sont apparues sur les murs de la commune. Il y a notamment « Hitler revient » ou encore « Hitler avec le peuple ». Le candidat, qui insiste sur son rejet de l’idéologie nazie, se sent désormais obligé de préciser : « Je suis le gentil Hitler. »

En ce dimanche…..Je ne peux me coucher sans……


Je sais :Je vous rase…Mais…?

 

À porter ma vie sur mon dos, j’ai déjà mis cinquante berges
Sans être un saint ni un salaud, je ne vaux pas le moindre cierge
Marie, maman, voilà ton fils qu’on crucifie sur des affiches
Un doigt de scotch et un gin-fizz et tout le reste je m’en fiche!
Ils ont voté et puis, après?

J’ai la mémoire hémiplégique et les souvenirs éborgnés
Quand je me souviens de la trique, il ne m’en vient que la moitié
Et vous voudriez que je cherche la moitié d’un cul à botter?
En ces temps on ne voit pas lerche
Ils n’ont même plus de cul, les Français!
Ils ont voté et puis, après?

C’est un pays qui me débecte, pas moyen de se faire Anglais
Ou Suisse ou con ou bien insecte, partout ils sont confédérés
Faut les voir à la télé-urne avec le général Frappard
Et leur bulletin dans les burnes, et le mépris dans un placard!
Ils ont voté et puis, après?

Dans une France socialiste, je mettrais ces fumiers debout
À fumer le scrutin de liste jusqu’au mégot de mon dégoût
Et puis assis sur une chaise, un ordinateur dans le gosier
Ils chanteraient La Marseillaise, avec des cartes perforées
Le jour de gloire est arrivé.

Elections,pots de vin :Savoir faire (Mr Ternoise)


*** Savoir plaire ***

J’vous ai apporté des bonbons

Parce que c’est trop cher le bourbon

Et j’suis à votre disposition

Si vous avez une commission *

Faut s’y faireDans la vie faut savoir plaire

Si on veut des soutiens en affaires

Faut s’y faire Faut s’y faireFaut savoir y faire*

Vous prendrez bien un p’tit café

Avec des chocolat truffés

Je vous invite au restaurant

Pour parler c’est bien plus charmant

Tenez c’est trois fois rien

Mais on est tellement contant

Votre soutien nous fait du bien

On sait comme il est important *

Faut s’y faireDans la vie faut savoir plaire

Si on veut des soutiens en affaires

Faut s’y faire Faut s’y faireFaut savoir y faire*

Ils fument j’pourrais dire  »arrêtez »

Rappeler la loi du bon côté

Mais non tant pis pour ma santé

Faut surtout pas les contrarier

Bien sûr je vois qu’ils en profitent

Tout ce qui tombe dans leurs poches

Mais y’a partout des parasites

Du très grand chef c’est des proches *

Faut s’y faireDans la vie faut savoir plaire

Si on veut des soutiens en affaires

Faut s’y faire Faut s’y faireFaut savoir y faire*

Vidéo de la chanson origninale par Mr Brel:

Si je ne vote pas???


Le droit de vote a pour contrepartie le droit de ne pas voter (l’abstention) ou de ne pas s’exprimer (le vote blanc ou le vote nul).

L’abstention:

L’abstention est le fait de ne pas participer à une élection. L’abstention peut résulter par exemple d’un inintérêt pour les élections, d’un empêchement mais aussi d’un véritable choix politique.

En France l’abstention ne fait l’objet d’aucune sanction.

L’abstention est déterminée par différence entre les listes électorales et le nombre de votants. Les personnes qui ne sont pas inscrites sur une liste électorale ne sont pas prises en compte pour déterminer le nombre d’électeurs abstentionnistes.

L’abstention n’a pas d’incidence directe sur le résultat des élections, celle-ci pouvant être validée malgré un taux d’abstention élevé.

Lors d’une election, d’un referendum ou plus généralement d’une délibération, le comportement d’ abstention marque le refus d’une personne de participer au vote :
Les personnes qui s’abstiennent sont qualifiées d’« abstentionnistes » .

Les motivations des abstentionnistes sont multiples et variées. En cas de fort niveau d’abstention la légitimité des décisions ou des résultats d’élection -bien qu’étant prises dans les formes légales – peut être fragilisée sinon – lorsque l’abstention atteint des taux importants- mise en doute par l’idée que la « majorité silencieuse » ne se serait pas exprimée.
Ne doivent pas être considérées comme « abstentionnistes » les personnes qui votent blanc ou nul. Leurs suffrages sont dits « non exprimés » et ne doivent pas être décomptés dans les chiffres mesurant l’abstention.

Conclusion:Que je ne me déplace pas pas ou que je mette un bulletin blanc,les conséquences,le résultat est le même?