Petit sourire


     Un homme assis dans un taxi taxiveut parler au chauffeur . Gentiment, il lui tape sur l’épaule et là , le chauffeur pousse un cri d’effroi , s’aggrippe au volant et le taxi va s’encastrer dans un mur .

Le client, très embêté :

   » Je suis désolé , mais je ne pensais pas que vous tapoter sur l’épaule vous ferait aussi peur !  »

Le chauffeur :

   » Non , ce n’est pas de votre faute . C’est ma première journée comme chauffeur …Avant , je conduisait des corbillards  » corbillard….

D’où vient le nom des corbillards ?


Située à une cinquantaine de kilomètres au sud de Paris, en bordure de Seine, la ville de Corbeil a connu dans le passé une activité portuaire intense. Au XIIIe siècle, le pain cuit et pétri à Corbeil jouit d’une bonne réputation et est acheminé jusqu’à la capitale via un coche d’eau appelé corbillat.
   Epidémie de peste noire ou mort noire au XIVe siècle :
   Mais, au XIVe siècle, la grande peste fait des ravages. Paris, particulièrement touché,  » croule sous les cadavres  ». Et ce ne sont plus des miches que transporte le corbillat, mais les corps des malheureuses victimes de l’épidémie.
    Le nom aurait été conservé par la suite pour être donné aux différents attelages et véhicules à moteur chargés de transporter les défunts durant les enterrements. Le corbillat quant à lui a continué, après l’épisode de la peste, d’assurer le transport de marchandises et de voyageurs jusqu’en 1812. corbillard ancien