Le  » braille « 


Début janvier ( le 4 je crois ) c’est la journée de l’écriture pour les aveugles( ou.. »non voyants  » ) ….: Le braille ……

  En Europe, l’idée d’un système d’écriture en relief à destination des non-voyants remonte à 1670. Cette année-là, le prêtre italien Francesco Lana de Terzi met au point un système de codage « permettant aux aveugles d’écrire couramment en traçant seulement des lignes et en faisant des points », ainsi qu’un procédé pour graver des signes et caractères d’imprimerie en relief sur du papier épais.

  Environ un  siècle plus tard, l’homme de lettres français Valentin Haüy réalise des impressions en relief de lettres de l’alphabet latin, et crée une institution destinée à l’instruction des enfants aveugles.
   C’est autour de l’année 1809 qu’un officier d’artillerie, Charles Barbier Ch . Barbierde la Serre, développe la « sonographie », système permettant de retranscrire 36 sons sous forme de points, disposés sur un rectangle de 2 unités sur 6 unités de côté. En 1821, il décline le procédé à destination des non-voyants, et le présente à l’Institution royale des jeunes aveugles, où est scolarisé un enfant de 12 ans dénommé Louis Braille…
L’invention de l’alphabet braille:
Louis BrailleL.Braille (né le 4 janvier 1809) offre immédiatement à l’inventeur de ce procédé enthousiasmant un retour d’expérience utilisateur. Premièrement, la transcription phonétique s’éloigne trop de l’écriture conventionnelle, et ne permet pas de rendre compte des nuances (notamment les homonymies) qu’autorise l’orthographe. Ensuite, l’utilisation de 12 emplacements pour transcrire 36 sons lui apparaît superflu. En utiliser moins permettrait de lire chaque caractère du bout du doigt, sans avoir à faire de mouvements…

Louis Braille  perfectionnera l’invention dans son coin. Cinq ans après la découverte de la sonographie, il achève la mise au point de son propre système ignorant l’idée de J.Barbier .

  En utilisant six emplacements, qui peuvent ou non être en relief, il peut coder jusqu’à 63 symboles différents (l’absence de points représente un espace). Plus qu’il n’en faut pour transcrire toutes les lettres de l’alphabet, la ponctuation, les chiffres, et même les notes de musique.alphabet Braille

  En 1839, il met au point le « décapoint », système d’écriture de l’alphabet latin à base de points en relief, qui fait écho à l’intention de Valentin Haüy de rendre un même texte lisible par des voyants comme par des non-voyants. Mais c’est bien l’alphabet « braille » qui, de par sa simplicité, trouvera le plus grand écho auprès du public.

P.S: La cécité de Louis Braille découle d’un accident survenu alors qu’il n’avait que 3 ans. Son père était bourrelier, métier consistant à travailler le cuir. Il se blesse à l’œil avec un outil destiné à percer des trous dans le cuir. L’infection se propagera aux deux yeux.

 

Code secret….


Navajos costumes de "parade"    On apprend tous les jours: Ainsi,j’ai appris aujourd’hui quelque chose sur les codes secrets employés par l’armée U.S pendant la guerre du pacifique contre les Japonais:

Les Japonais n’ont jamais réussi à décoder les messages U.S tout « simplement » parce qu’il ne s’agissait pas d’un code ,mais d’un langage…..Ces messages était écrits où parlé en langue amérindienne: La langue des Navajos!

LE SECRET DES NAVAJOS

Le 7 décembre 1941, les japonais viennent de bombarder Pearl Harbour. Vient de commencer la bataille du Pacifique.

Pour la première fois, des Indiens navajos seront incorporés dans le corps des Marines américains et partiront combattre au-delà des mers, loin de leurs montagnes et de leur désert.

Les navajos constituent le plus grand peuple amérindien des états unis. Leur territoire s’étend sur trois état : l’Arizona, l’Utah et le nouveau Mexique. Les Navajos est un peuple dont la culture a survécu envers contre tout. Ils ont réussi a conserver leur langue et leurs traditions.

Le langage navajo est tellement différent que ni les Japonais ni les Européens ne pouvaient le décoder. En fait, cette manière de décrire les objets, l’espace et le temps était tellement belle qu’on pouvait parler d‘une forme de poésie dans un monde aussi affreux que la guerre.

Une des raisons majeures était la faille du système de communication. Les Japonais arrivaient parfaitement à décoder les messages des Américains, et ils réussissaient même à en reproduire des faux. L’armée américaine a alors décidé d’utiliser la langue des Navajos pour communiquer. Dès lors, plus de 400 Navajos Code Talkers ont commencé à tenir en échec toutes les tentatives de décryptage des soldats japonais.

C’est Philip Johnston qui, le premier, émit l’idée d’utiliser la langue Navajo à des fins militaires. Ce fils de missionnaire, qui a vécu 24 ans parmi le peuple Navajo, faisait partie des très rares Américains à comprendre leur langue et à la parler couramment. Celle-ci est uniquement verbale, est incompréhensible pour les autres tribus indiennes et les autres pays, et de surcroit extrêmement complexe.

En navajo, un seul verbe peut valoir toute une phrase, ce qui le rend totalement incompréhensible pour les non-initiés.

Les 29 premiers opérateurs radio navajos furent incorporés dans le Corps des Marines en septembre 1942. Ils mirent au point avec l’US Navy une sorte de dictionnaire qui comptera au total 411 termes fréquemment utilisés dans la terminologie militaire.

Déçus un peu de ne pas avoir été reconnus plus tôt, ils étaient restés néanmoins fidèles à leur promesse de garder le silence sur le code secret qu’ils avaient inventé. Utilisé pendant la Deuxième Guerre mondiale, le code secret a pu être dévoilé en 1969, mais les hommages n’ont véritablement commencé que dans les années 1980.

Ces 29 Navajos honorés en juillet  2001 en avaient entraîné d’autres pendant la guerre. Au total, 420 d’entre eux ont servi dans l’armée. Leur apport a été particulièrement efficace dans la bataille sur l’îlot d’Iwo Jima. Le major Howard Connor, officier de transmissions, avait d’ailleurs déclaré, après la victoire : « Sans les Navajos, les Marines n’auraient jamais pris Iwo Jima. »

Evidemment : On n’a rendu hommage à ces personnes  que 60 ans après!!!!!