Certains sont pire que des fauves !


  Il y a quelques jours de cela, un homme vivant en Californie a été arrêté pour avoir torturé un chat noir et blanc.
  D’après le rapport de police, l’homme âgé de 34 ans a découvert le chat chez lui dans la nuit et est devenu furieux. Pour le punir, il a décidé d’enfermer le matou dans son congélateur pour l’en sortir quelques minutes plus tard. Mais le pire était encore à venir. Une fois le chat sorti du congélateur, l’homme a commencé à l’étrangler, le chat s’est alors mis à crier. Encore plus agacé par l’animal, il a alors décidé de le jeter du balcon situé au 2e étage. Le chat est alors tombé directement sur du béton…
   Selon la police, le chat a miraculeusement survécu à sa chute du deuxième étage même s’il souffre d’importantes blessures et la poitrine et d’une patte cassée. Transporté aux urgences vétérinaires, le chat se porte relativement bien mais aura besoin de chirurgie.chat
De son côté l’homme a tenté de fuir, mais il a finalement été arrêté et devra prochainement répondre de ses actes face à la justice et s’expliquer sur ce comportement.

Publicités

130 chats dans un appartement de 25 m2!


  C’est une bien curieuse découverte faite par la police du commissariat du 14e arrondissement de Paris : 130 chats retenus de force dans un studio de 25 m2.

La propriétaire des chats a été placée en garde à vue. 
Maltraitance caractérisée
Mais qu’est-ce qui a bien pu passer par la tête de cette femme d’une soixantaine d’années ? Dans son studio de 25 m2, elle retenait prisonniers 130 chats. Selon  le journal  Le Parisien qui rapporte cette information, les policiers du quartier ont été appelés par un voisin qui souhaitait dénoncer le comportement de cette femme, qui avait jeté violemment un chaton depuis sa fenêtre du 3e étage.

« Quand les policiers sont entrés dans le studio, ils ont eu une vision saisissante », raconte une source proche du dossier, dans les colonnes du quotidien. « Des chats partout, cadavériques, sous-alimentés, ça sentait mauvais ! Comme déco, poursuit cette source, on avait un matelas effroyable de saleté, un frigo, deux litières pour 130 chats, des crottes partout et aucune nourriture. » Une scène d’horreur.

pièce chats

 

 

La femme a été hospitalisée
La propriétaire des lieux a donc été interpellée et placée en garde à vue puis hospitalisée en psychiatrie à l’hôpital Sainte-Anne, dans le 14 e arrondissement. Elle avait été retrouvée « pieds nus et en guenilles ». De son côté, la fondation 30 millions d’amis a été mobilisée pour prendre en charge les chats, qui étaient pour la plupart terrorisés. La maltraitance de ces bêtes ne faisait en effet aucun doute.

   La fondation est donc à présent à la recherche de familles d’accueil pour tous ces chats, qui ont besoin de beaucoup d’affection. Quant au chaton qui avait été jeté du 3e étage, il a été retrouvé « polytraumatisé et en sang », selon un haut fonctionnaire de police. Il a été transporté aux urgences vétérinaires mais son état était trop grave, il n’a pas survécu.

On aura tout vu……………


De vraies chambres lumineuses et cosy, une grande salle de jeux, des pâtées à la carte et des câlins à volonté: un hôtel « tout confort » pour chats urbains doit ouvrir fin février dans le IXe arrondissement de Paris

  • Bientôt un hôtel pour chats à Paris

« Comme je ne trouvais pas de solution de garde idéale pour mon chat -entre le bon pote, les parents, la mamie du quartier, la famille d’accueil ou les pensions pour animaux-, j’ai eu l’idée d’ouvrir un hôtel pour les fauves de salon », raconte Gauthier Berdeaux, le futur directeur de l’établissement.

Pour le bien-être des bêtes, cet ex-agent en communication de 32 ans compte accueillir les félins dans son hôtel « Aristide » -du nom de son chat de gouttière- dans une vingtaine de chambres de 4 m2.

« Les chambres conçues avec des volumes en 3D seront adaptées aux chats d’appartement. Elles seront enrichies en stimulation avec des mezzanines et plateformes pour qu’ils puissent sauter, grimper, jouer, faire leurs griffes et des longues siestes sur des coussins douillets », explique Gauthier Berdeaux, qui s’est entouré d’architectes et vétérinaires pour son élaborer son projet.

Pour se détendre, les chats auront aussi accès plusieurs heures par jour, par petits groupes de deux ou trois, et sous surveillance, à une salle de jeu de 20 m2.

Pas d’étoile à l’hôtel Aristide, juste le confort. « L’établissement doit être aux normes de l’hôtellerie, notamment pour l’hygiène mais le prix doit rester raisonnable », estime-t-il, en promettant « une déco intérieure inspirée des boutique-hôtels », 100% félin-compatible.

Pour partir sereins en vacances en laissant minou à l’hôtel, les maîtres devront débourser quelque 25 euros par jour. En plus du propriétaire des lieux, deux assistantes vétérinaires spécialisées prendront soin des pensionnaires sept jours sur sept, 365 jours par an.

Reste à trouver 12.500 euros pour boucler le financement de ce petit paradis pour chats: mercredi après-midi, 875 euros avaient déjà été collectés pour le projet via un site de crowdfunding.

Si j’habitais Gap ,je serais condamné !!!!!


Une pétition circule sur le net à se sujet:

Depuis peu, à Gap, nourrir un chat libre est sanctionné de 450€ amende. Cette décision n’est pas conforme à la Déclaration Universelle des Droits de l’Animal, et va à l’encontre de la plus élémentaire éthique. Cet arrêté municipal doit être retiré au plus vite. Mobilisons-nous pour que les habitants puissent continuer librement de nourrir ces animaux !

 

La pétition :Adresse ci-dessous (au cas où….)

 

http://www.mesopinions.com/petition/animaux/retrait-immediat-arrete-municipal-monsieur-roger/9475

Parceque je les aime….d’où viennent ils?



Les Chats

Les Chats

Les origines du chat remontent à 40 millions d’années, les plus anciens ancêtres du chat sont les Miacidés.
Le chat domestique actuel appartient à la même espèce que les chats sauvages :
– En Europe : Felis silvestris,
– En Afrique : Felis lybica,
– En Inde : Felis ornata.

Le chat est considéré depuis de nombreuses années, comme le second compagnon de l’homme après le chien, à la différence près que le chat est resté très indépendant.
le chat sauvage africain (felis lybica) a été domestiqué au moins à partir de 2000 ans avant J.-C
On ignore la date exacte du moment de notre histoire où le chat a commencé à être domestiqué.
On suppose qu’il a été attiré par les rongeurs qui dévastaient les réserves de céréales des premiers agriculteurs.
Cet allié efficace a sans doute ensuite apprécié le confort des foyers et s’est laissé tenter par une plus complète cohabitation.
Le chat est un prédateur efficace, capable de subvenir à ses propres besoin en cas d’abandon dans la nature. Cet instinct n’a heureusement pas disparu en dépit des milliers d’années de domestication.

On constate relativement peu de différence entre nos chats domestiques et les félins sauvages des fôrets européennes.
Toutefois les croisements, et les sélections naturelles successives, ont contribuées à la diversité de morphologie et de pelages des chats

Aujourd’hui, plus de 42 millions de chats vivent en Europe et partagent notre vie.

Sa popularité a plusieurs origines.
La première est liée à l’animal, son physique, ses yeux et ses attitudes, le chat symbolise la beauté et la séduction.
La seconde le chat personnifie des valeurs fortes : L’indépendance, la personnalité et le naturel.
La troisième : le chat a des caractéristiques naturelles (petite taille, autonomie, propreté…) qui en font un compagnon idéal surtout pour les personnes qui travaillent et celles qui vivent en appartement.

Les Etapes de l’évolution et ancêtres

Miacidés Les Miacidés, qui vivaient au début de l’ère tertiaire, voici quelques 50 millions d’année, sont considérés comme les ancêtres communs aux chats et aux chiens.
Il y a 40 millions d’année, apparait le Proailurus (mi-chat, mi-civette), il marche sur la plante des pieds, alors que le chat actuel marche sur les doigts mais sa morphologie était similaire.

15 millions d’années plus tard, le Pseudoailurus apparait, il a une denture comparable à celle du chat actuel avec des canines développées et tranchante, il marche sur les doigts (il est digitigrade).

Proailurus
Pseudaelurus Ensuite au Miocène, entre 25 et 7 millions d’années, les Proailurus firent place aux Pseudaelurus qui émigrèrent de l’Eurasie à l’Afrique, puis vers l’Amérique du Nord et se diversifièrent. Apparurent ainsi les Machairodus et leurs cousins les Smilodons. Ces derniers, carnivores aux dents en forme de sabre, ont donné les Félidés modernes.
Il y a 12 millions d’années les félins se développent un peu partout à travers le monde on retrouve des tigres en Chine, des lynx en Europe mais aussi des espèces plus petites : des chats sauvages comme le chat « manul » en Asie et le chat Martelli qui d’ailleurs a disparu depuis un peu moins d’un million d’années. Le chat Martelli est considéré comme l’ancêtre direct du chat sauvage actuel (Felis Silvestris). Smilodons
Manul A partir de 5 millions d’années avant notre ère, les Félidés se sont divisés en deux familles distinctes : Les Félinés (petits félins) et les Panthérinés (Grands félins).
Le Moyen Orient est probablement le lieu de domestication des premiers chats sauvages africains. Dans l’Egypte ancienne, les chats étaient adorés comme des dieux ils étaient les gardiens des silos à grains. A leur mort les chats pouvaient même être momifiés.
Bast (ou Bastet) est la déesse-chatte égyptienne. C’est grâce aux phéniciens que les chats franchirent la Méditerranée puis se développèrent en Europe. Les chats à poils longs ont vraisemblablement une origine un peu différente (Iran ou Afghanistan) elle même issue du chat Manul.

Le chat et l’Histoire

Déésse Bast (Bastet)Des archéologues ont retrouvé des ossements de chats à Jéricho dans un site humain de la période du Néolithique vieux de plus de 9000 ans.

Dans l’ancienne Egypte, le chat était considéré comme un animal sacré, honoré et adulé, momifié et même mis en sarcophage lors des funérailles de familles riches. La chatte devint à la même époque la représentation de la déesse Bast (ou Bastet), femme du dieu soleil Râ.

Plus tard, les Grecs et les Romains reconnurent sa valeur comme chasseur de souris et ce fut le début de son expansion autour du Monde…
En Europe, le chat s’est développé. Il était admiré pour sa beauté et sa double personnalité de fauve indépendant et d’animal doux et câlin.

Au 14ème siècle, les superstitions se développèrent et le chat passa de créature honorée à une créature infernale, liée aux cultes païens et à la sorcellerie. L’Eglise lui tourna le dos et, pendant plus de 4 siècles, le chat fut sacrifié, Le rat se développa alors, sans chat pour le combattre et propagea la peste dans toutes les villes.

Il fallut attendre le 18ème siècle pour entendre de nouveau chanter les louanges de la beauté du chat ; les poètes, les peintres, les écrivains rendirent hommage à la beauté, la grâce de son corps.

Balzac, Chateaubriand, Victor Hugo et bien sûr Baudelaire consacrèrent de longs passages au chat.

« Viens mon beau chat, sur mon cœur amoureux,
Retiens les griffes de tes pattes,
Et laisse-moi plonger dans tes beaux yeux
Mêlés de métal et d’agate… »
Charles Baudelaire – « Les fleurs du mal »

Anatomie et morphologie du chat

Le squelette du chat comprend 279 à 282 os.
Les os sont, en général, allongés, grêles et minces, mais d’une grande résistance.
Les vertébres du chat sont reliées entre elles par des muscles et non par des ligaments comme chez l’homme, ce qui lui confère force et souplesse.

Le chat ne possède pas de clavicules, ce qui lui permet de se faufiler partout même dans des espaces trés réduits.
Son tube digestif est court, comme chez la plupart des carnivores.

Le chat a 32 dents. Ses canines sont bien développées, et ses molaires tranchantes, on les appele « carnassières ».

Les chattes se reproduisent pendant une grande periode de leur vie, donnant naissance en moyenne à 4-5 chatons par portée. Les périodes de chaleurs durant lesquelles les chattes sont fécondes durent entre 2 et 4 jours et se reproduisent toutes les deux semaines. Ce cycle se déroule au printemps et à l’été. Durant ce lapse de temps, la chatte est dans un état particulier elle se met l’arrière train en position relevé ( position en lordose), et produit des feulements qui diffère selon les espèces.

Le chat domestique est un animal digitigrade ayant cinq doigts aux pattes antérieures et quatre aux pattes postérieures. Mais le doigt interne des antérieures, situé très au-dessus des autres, ne laisse aucune marque visible sur l’empreinte. On voit quatre pelotes digitales bien développées et une grande pelote centrale triangulaire. Les griffes pointues sont rétractées pendant la marche et ne touchent pas le sol.
L’empreinte du chat domestique se caractérise essentiellement par son contour presque circulaire, l’existence de pelotes plantaires bien marquées et l’absence de marques de griffes. L’empreinte d’un sujet de taille moyenne mesure 3 à 3,5 cm de long et 3 cm de large.

Les Chats   Les Chats   Les Chats

Les 5 sens du chat

L’odorat
L’odorat est l’un des sens les plus performants chez le chat. La muqueuse nasale comporte près de 200 millions de terminaisons nerveuses sensibles aux odeurs ( 5 millions chez l’homme, et 150 chez le chien).
Le chat est doté d’un organe complémentaire, dit « Organe de Jacobson », situé au fond du palais et tapissé de molécules sensitives qui lui permettent de recueillir des odeurs spécifiques, comme par exemple celles des femelles en chaleur ou de l’urine des autres mâles.

Le chat utilise relativement peu son odorat pour repérer des proies, en revanche il joue un rôle important dans la communication inter-individuelle. Les chats signalent leur présence et délimite leur territoire en déposant des jets d’urine ou en se frottant la tête ( qui porte des glandes odorantes) sur un support.

L’ouïe
C’est le second sens le plus développé chez le chat.
L’oreille du chat est très mobile, lui permettant de capter les sons à une grande distance, et en particulier ceux inaccessibles à l’oreille humaine, comme les ultrasons.
Trente muscles moteurs orientent le pavillon de l’oreille en tous sens pour pouvoir localiser avec précision l’origine des bruits.
Le chat est beaucoup plus sensible que l’homme et que le chien, aux fréquences. Il peut également sélectionner un bruit qui l’intéresse plus particulièrement au milieu de nombreux autres.
C’est son oreille interne qui lui donne son grand équilibre, et la faculté de remettre rapidement son corps en bonne position lors d’une chute. Le chat est un très bon chasseur, du fait que les petites proies émettent des sons dans des fréquences aiguës.

La vue
Le chat a une très bonne vision crépusculaire, c’est à dire lorsque la lumière est relativement faible. On estime que sa vision est six fois plus sensible que celle de l’homme. Le regard du chat couvre un angle de 180°, contre 160° pour l’homme.

Les ChatsPourquoi les chats voient-ils la nuit ?
La nuit, les chats ouvrent tout grand leur pupilles pour laisser entrer le plus de lumière possible.
De plus, leurs yeux comme les nôtres contiennent un capteur de lumière – la rétine. Mais celle du chat est ultra sensible et réagit à la moindre lueur.
Et puis, tout au fond de leurs yeux, se trouvent de petits « miroirs » qui renvoient vers la rétine la lumière ayant pu lui échapper.
D’ailleurs, la nuit, les yeux des chats brillent lorsqu’on les éclaire.
Par contre dans l’obscurité totale le chat ne voit pas mieux que nous.

Plus adapté à la vision de loin que de près, son oeil intensifie la lumière grâce à une membrane située sur la rétine, ce qui lui permet de voir la nuit. L’ouverture de la pupille se modifie à volonté, se réduisant au minimum pour se protéger du soleil.
L’œil du chat possède également une 3ème paupière qui se ferme horizontalement.
L’œil est constitué d’un globe oculaire de forme ronde d’un poids moyen de 10 g
Son volume est d’environ 5 cm3 pour un diamètre de 20mm.

Le goût
Le chat possède des papilles gustatives moyennement développées, sensibles à l’amer, à l’acide, au doux et au salé, mais pas au sucré.

Le toucher
Le sens du toucher est bien développé chez le chat, il est notamment sensible aux vibrations.
Ses moustaches (vibrisses) et ses sourcils lui indiquent la pression de l’air et jouent également un rôle de radar à courte distance, en lui indiquant la proximité des obstacles qu’il rencontre en particulier la nuit.
Ses coussinets, en plus de la protection qu’ils lui assurent, le rendent particulièrement perceptif aux vibrations, aux formes et à la texture des objets et des matériaux sur lesquels il se déplace.
Enfin, son épiderme est constellé de cellules tactiles ultra-sensibles, réactives au moindre frôlement.

Les Chats   Les Chats   Les Chats

Les chats et l’eau
La plupart des chats prennent soin de leur pelage. Inutile donc de les laver.
De plus c’est de leurs poils qu’ils se procurent des vitamines essentielles à leur développement.
Cependant, on peut donner un bain à un chat vraiment sale : utilisez un shampooing spécial pour chats et laver-le qu’occasionnellement.

Le chat est un petit buveur : animal du désert, il est capable de concentrer très fortement ses urines. Il a besoin de toutes petites quantités d’eau pour survivre.Veillez à ce que l’eau ne soit pas trop chlorée, il pourrait la bouder !

Les Chats    Les Chats   Les Chats

Classification des Félidés

Les Félidés se regroupent sous trois grandes familles : les félinés, les panthérinés et les acinonichidés

   

 – Le Guépard (Acinonyx Jubattus)

 

 Quelques races de chats domestiques :

Poils longs et mi- longs

Les Chats   Les Chats   Les Chats

Le Persan
Ce chat est apparu au 19ème siècle. Il est devenu le chat le plus répandu et le plus apprécié.
– Origine : Grande-Bretagne
– Robe : Fourrure longue, dense, soyeuse et fine
– Traits : Tête ronde, face aplatie, nez court, corps massif, pattes courtes et robustes, queue courte et touffue, petites oreilles arrondies.
– Caractère : Docile

L’angora
Il est apparu en Europe au 16ème siècle. Cette race qui a failli disparaître doit sa survie au zoo d’Ankara.
– Origine : Turquie
– Robe : Fourrure fine et soyeuse sans sous-poil
– Traits : Allure générale du Persan, mais plus long
– Caractère : Joueur et sociable

Le Somali
Ce chat est dérivé des Abyssins à polis courts, apparus dans les années 1930. Les deux variétés les plus courantes sont : le somali lièvre et le silver sorrel.
– Origine : Etats-Unis
– Robe : Fourrure très douce, fine et dense, pelage uni
– Traits : Corps svelte, dos arqué caractéristique
– Caractère: Expansif, joueur mais réservé

Le birman
Aussi appelé Chat sacré de Birmanie.
Le birman est apparu en France au début du 20ème siècle.
– Origine : Birmanie
– Robe : soyeuse et mi courte
– Traits : corps trapu et allongé à la fois, tête imposante, oreilles moyennes et arrondies, yeux ronds et bleus. Robe beige dorée, foncée par endroit.
– Caractère : doux et sociable

Poils courts

Les Chats   Les Chats    Les Chats

L’européen
Cette race est issue d’un croisement entre chats de gouttière.
– Origine : Europe
– Robe : Fourrure courte, très dense et rêche
– Traits : Tête ronde, corps de taille moyenne, puissant et solide
– Caractère : Sensible, intelligent, affectueux

Siamois
Le siamois est connu depuis le 14ème siècle. Les premiers représentants européens de l’espèce furent introduits en Grande Bretagne à la fin du 19ème siècle.
– Origine : Thaïlande
– Robe : Fourrure très courte, fine et brillante présentant des extrémités plus sombres que le corps
– Traits : Tête triangulaire, corps long et svelte, longues pattes arrières, queue effilée
– Caractère : Affectueux, caractériel, miaulement rauques.

Chartreux
Le Chartreux est connu depuis la fin du Moyen Age et fut rapporté d’Orient par les croisés. Il doit ses yeux à un croisement avec des chats persans.
– Origine : France
– Robe : Fourrure dense et brillante
– Traits : Corps massif, tête triangulaire
– Caractère : Sociable, vif et plutôt indépendant.

Les Chats   Les Chats   Les Chats

 

Les poêtes aiment les chats!!!!


Les chats

Les amoureux fervents et les savants austères
Aiment également, dans leur mûre saison,
Les chats puissants et doux, orgueil de la maison,
Qui comme eux sont frileux et comme eux sédentaires.

Amis de la science et de la volupté
Ils cherchent le silence et l’horreur des ténèbres ;
L’Erèbe les eût pris pour ses coursiers funèbres,
S’ils pouvaient au servage incliner leur fierté.

Ils prennent en songeant les nobles attitudes
Des grands sphinx allongés au fond des solitudes,
Qui semblent s’endormir dans un rêve sans fin ;

Leurs reins féconds sont pleins d’étincelles magiques,
Et des parcelles d’or, ainsi qu’un sable fin,
Etoilent vaguement leurs prunelles mystiques.

Charles Baudelaire

Café..félin….


Autriche: un premier « café à chats » ouvre ses portes à Vienne Un premier « café à chats », où les clients peuvent jouer avec les félins tout en sirotant leur boisson, a ouvert ses portes vendredi à Vienne, rapportaient les médias locaux.  Les initiateurs de ce projet, Alexander Thür et sa femme Takako Ishimitsu, originaire du Japon, se sont inspirés d’une tendance déjà établie au Japon pour créer le Café Neko – « neko » signifie « chat » en japonais -, dans le centre-ville de Vienne. Cinq chats provenant d’un refuge de la capitale autrichienne ont trouvé un nouveau domicile dans cet établissement qui peut accueillir jusqu’à 50 personnes. Et s’ils ne sont pas d’humeur à jouer ou à se faire caresser, ils disposent d’une salle de repos hors d’atteinte des clients et de perchoirs en hauteur sur 20 mètres le long des murs. Pour des raisons d’hygiène, les chats n’ont pas accès à la cuisine et à la réserve. Les plats servis – gâteaux maison ou boulettes de riz japonaises – le sont sous cloche, même si « il y a avant tout des plats que les chats n’aiment pas », assure le couple. Le café est naturellement interdit aux chiens.lol