Et voilà , nous y sommes :


   Je viens de m’en apercevoir sur le P.C : Il est 3h 00 ! horloge

Qu’elles sont les conséquences / effets de ce changement ?

 

   Il y a des effets positifs dans ce changement, mais aussi des impacts négatifs.
Comme chaque année depuis 1976, on a eu droit au refrain : « Dans la nuit de samedi à dimanche, à 2 heures, il sera 3 heures ! ». Par cette phrase, on nous a annoncé le changement d’heure, le passage à l’heure d’été. Si l’heure d’été est habituelle pour les Français, ça ne l’est pas pour de nombreux pays dans le monde. 

    Le passage à l’heure d’été a été conçu pour économiser de l’énergie l’été en profitant des périodes de jour plus longues. Une étude de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) publiée en 2010 a démontré que le changement d’heure provoquait :
  1 :Une consommation électrique plus importante le matin, notamment un pic à 06h00.
   2 : Une consommation beaucoup moins importante le soir, notamment entre 20h00 et 21h00.
     Concrètement, les foyers paient en moyenne un peu plus d’électricité le matin, mais économisent plus que cela le soir. Une heure d’éclairage en moins permet d’économiser approximativement 10 centimes d’euros. Selon cette étude faite avec les chiffres de 2009, la demande moyenne en électricité à 19h00 a été diminuée de 3,5 gigawatts, soit une économie annuelle d’énergie de 440 gigawatts/heure, principalement sur l’éclairage public, soit l’équivalent d’une année d’éclairage d’une ville de 800 000 habitants, par exemple Marseille.
    Mais ce changement d’heure n’est pas que positif. 54% des Français seraient en fait contre ce changement d’heure, seulement 19% étant par contre favorables. Le plus incroyable dans ce sondage, c’est que 59% ! ignorent que cela leur permet des économies d’énergie. 75% des personnes interrogées mettent surtout l’accent sur l’impact négatif sur « le sommeil, l’alimentation ou l’humeur ». Ce constat est d’ailleurs régulièrement confirmé  par des études sur l’impact du changement d’heure.
    La plus récente de ces études, réalisées par la Commission européenne l’année dernière, écrit que « la santé peut être affectée par le changement de biorythme du corps, avec de possibles troubles du sommeil et de l’humeur ». Une étude suédoise de 2008 constatait pour sa part « une augmentation statistiquement significative du risque de crise cardiaque » dans la semaine suivant le changement d’heure.
    ACHED, l’Association contre l’heure d’été double, évoque « des augmentations des accidents de la circulation » : en 1976, il y a eu 661 morts de plus sur les routes que lors de l’été 1975.
   Un rapport du Sénat, daté de 1997, fait pour sa part état que « le monde médical est très partagé sur l’existence de troubles imputables à l’heure d’été », indiquant tout de même que « 19% des médecins faisaient état d’une augmentation de la consommation de médicaments et particulièrement de tranquillisants, au moment du changement d’heure ».
     En fait, comme le soulève le dernier rapport de la Commission européenne, « les résultats sont souvent contradictoires » sur le sujet. Certains rapports suggèrent que le changement « améliore la sécurité routière », d’autres démontrent « une augmentation potentielle des accidents de la route à cause des troubles du sommeil ».
   Qui croire dans tout cela ? Une chose est en tout cas certaine, la Russie a arrêté de passer à l’heure d’été en 2011 en s’appuyant sur des rapports médicaux faisant état d’une augmentation des accidents de la route le matin, mais aussi parce que l’heure d’été créait « des problèmes de stress et de santé ».
La Russie n’est pas la seule à avoir suivi cette démarche. L’Ukraine et l’Égypte sont revenues en arrière, même si cette dernière a finalement réintroduit le changement d’heure en 2014. Dans le monde, ce sont environ 70 pays qui changent d’heure deux fois par an.
   À l’échelle de l’Europe, le changement d’heure est harmonisé depuis 1998, pour faciliter les communications et les transports.

Klik…………


Bien que Manu ne vienne pas manger ce mercredi , mais , il viendra jeudi , la raison exige que je me couche  et essaie de dormir ……D’autant plus que je dois passer chez mon médecin ce jeudi après-midi ……

  => Je n’aurais encore visité aucun blogs  » amis  » cette nuit pffffffffff!

Mercredi…..


  Emmanuel m’a téléphoné hier pour me dire qu’il ne viendrait pas manger ce mercredi  comme toutes les semaines …..Mais , m’a aussi demandé si il pouvait venir vendredi …….ceci pour dire que je crois qu’il ne vient pas chaque semaine seulement pour manger , mais pour  voir comment je vais , si j’ai besoin de quelque chose etc….Pour  » veiller sur son vieux père  » en fait ……

Nom de nom !


  Parfois, le nom d’une personne ne s’accorde pas avec sa profession : Ainsi , le conseil d’état a autorisé le docteur Bourreau à changer son patronyme  de même que le dentiste  Mr Vieilledent ,le pharmacien Mer Danger , le professeur Mr Barbant  ou encore Mr Curé instituteur …..Parmi d’autres…

On avance , on recule ???


   Tout à l’heure  , je me suis avancé : J’ai appelé chez mes parents pour prendre des nouvelles de maman ….Mais personne n’a répondu ….J’ai essayé plusieurs fois sans résultat ….Donc mon père non plus n’était pas là ….Je me suis dit qu’il était possible que ma soeur les ait invités à passer une partie de la journée chez elle …Mais n’ai pas téléphoné chez elle …..pour garder le « doute positif   » ….Bien sur je réessaierais ce dimanche ………..

Puis , j’ ai reculé d’une heure horloges et montre  ( sauf  l’heure affichée par le four électrique qui est bloqué à l’heure d’hiver) ……Bofff pour moi , çà ne change pas grand chose étant donné que je ne travaille pas , ne vais pas à la messe lol ….c’est mon corps qui décidera encore pendant un moment de l’heure du repas , du coucher etc…..Je présume que Fripon lui ne tiendra pas compte de ces changements  dont , honnêtement , je ne vois pas l’intérêt …..

Par ailleurs :

SANTÉ – Si vous ne le saviez pas déjà, vous êtes prévenus. Dans la nuit de samedi à dimanche 26 octobre, la France passe à l’heure d’hiver. Concrètement, on vous le rappelle, cette nuit-là, à 3 heures du matin, il faudra reculer les aiguilles de l’horloge d’une heure. Il sera ainsi 2 heures, ce qui permettra à certains de dormir 60 minutes de plus.

Au-delà des réveils en panique et autres rendez-vous en avance (ou en retard, c’est selon), ce changement d’heure peut avoir des conséquences bien plus graves. On n’y pense pas mais la Sécurité routière est là pour nous le rappeler. « Chaque année, au moment du passage à l’heure d’hiver, est enregistré un pic d’accidentalité et de mortalité sur la route dont les piétons sont les premières victimes »

Le lien entre le changement d’heure et les accidents de la circulation

« L’heure d’hiver accroît la période d’obscurité aux heures de pointe, heures auxquelles les usagers de la route sont les plus nombreux et les plus fatigués », indique le communiqué. Selon les statistiques de l’Observatoire interministériel de la sécurité routière (ONISR), ce risque hivernal « engendre une vingtaine de personnes tuées supplémentaires par mois ». « Entre novembre 2012 et janvier 2013, 162 piétons sont décédés, soit en trois mois, 34,1% de la mortalité routière ‘piétonne’ annuelle. Cet effet négatif ne se réduit pas dans les jours qui suivent ce changement, mais se dissipe progressivement au cours de la période hivernale » .

Changement …….


 Cet après-midi , je me suis enfin décidé  :Sachant que Manu doit venir manger demain midi ,et pour ne pas lui  » faire honte  » lors du baptême de ma petite fille  , je suis allé chez le coiffeur ….Mais j’ai décidé de changer de salon ( là où je vais d’habitude ,c’est la propriété de la même personne à qui appartient mon appartement ainsi que l’établissement de taxi/ambulance que j’utilise pour me rendre chez mon spécialiste ) …..çà fait beaucoup d’argent donné à cette  » brave  » dame , alors je suis passé chez l’autre coiffeuse ( hé oui encore une femme lol )…..Ce qui m’a le plus étonné c’est qu’ avant que je ne dise quoique ce soit , elle et ses employées m’appelèrent par mon nom , me parlèrent d’Emmanuel , de mon ancien magasin etc….! C’est fantastique : Elle ne devrait même pas connaître mon nom et elle sait pratiquement tout de moi ……Apparemment , je suis connu comme  » le loup blanc  » dans le patelin !

  Bref , je suis assez satisfait de la coupe ( plus que d’habitude ) et…..demain , Manu sera content  ouf….Tranquille pour quelques mois ….

N.B :Ce n’es PAS MOI ( même après la coupe , mes cheveux sont encore plus longs que cela lol )

Manifeste…


François Béranger (merci à Yann pour m’avoir remis cette « chanson » en mémoire )

 

Les paroles:

On m’a dit : « Fais des chansons comme-ci »
On m’a dit : « Fais des chansons comme-ça »
Mais que surtout ça ne parle jamais
De choses vraies tellement vulgaires.

Comprenez-vous, entre nous cher ami,
La réalité, faut un peu l’arranger
La réalité, vous savez comme c’est
Bien souvent dégueulasse.

Bon dans une chanson, faut faire des ronds
Il faut créer des images-illusions
Pour faire avaler à nous pauvres couillons
Notre ennui quotidien.

Viens mon amour, ma joie
Sur la colline aux senteurs orientales
On va sûrement rencontrer Jesus Christ
Dans un caleçon à fleurs de Monoprix.

Il aura sa plus belle auréole
En plastique à dentelle mécanique

Rien de changé sur notre quotidien
Sur toutes les choses qui font que l’on est
Bien manipulé, bien conditionné
Par une bande de requins.

Rien de changé depuis la Communale
Où pendant des années on bourre le crâne
Aux enfants à grands coups de programmes
Pour qu’ils soient bien dressés.

Rien de changé dans les usines
La gueule des mecs de l’équipe de nuit
Qui vont dormir quand le soleil se lève
Exténués, abrutis.

Les petites fleurs, les petits oiseaux
Les petites filles, le français moyen
Les grosses bagnoles et les belles motos
Pour superviriliser nos minets.

Belle fille heureuse dans son corps
Grâce au tampon Igiénix qui ne fuit pas.

Rien de changé depuis l’Algérie
Sinon que maintenant il est permis
D’en parler et de gagner des sous
Avec des milliers de cadavres.

Rien de changé depuis un tabassage
A la matraque un 14 juillet
Pour avoir osé chanter et danser
Quand c’était interdit.

Rien de changé depuis qu’un jour j’ai pissé
Sur ma télé tellement c’était chouette
Et bien sûr toute l’électricité
M’est passée dans la quéquette.

Bonsoir téléspectateurs
Ce soir sur la deuxième chaîne couleur
Dans notre série «Que la vie est belle !»
Notre grande enquête sur les mirabelles

Et puis avant d’aller au dodo
Championnat du monde de rotoplots.

Rien de changé pour la fille de treize ans
Avec ses petits seins et son visage d’enfant
Qui accouche terrorisée
Dans les chiottes du lycée.

Comme dirait un copain à moi
Un peu fou, même complètement fou
Qu’est-ce qu’on attend pour tout arrêter,
Tout casser et recommencer ?

Alors moi vous comprenez,
Les violons, la guimauve, les flonflons
Je trouve ça tellement anachronique
Que ça me donne la colique.

Je sais bien qu’une chanson
C’est pas tout à fait la révolution
Mais dire les choses c’est déjà mieux que rien
Et si chacun faisait la sienne dans son coin ?

Comme on a les mêmes choses sur le cœoeur
Un jour on pourrait chanter en choeœur… {x4}

Lu chez Ajax !!! Et je suis O.K à 100%


LES LOUPS, de DROITE et de GAUCHE, NE SE MANGENT PAS ENTRE EUX!
A l’heure où Mario Monti renonce à son salaire et qu’on nous annonce qu’en Russie il n’y a qu’une centaine de députés,
Je crois qu’il faut faire exploser le web français avec ce message plein de bon sens ! peut-être qu’il finiront par comprendre?????

> Quel homme politique, de gauche comme de droite, aura le courage de l’admettre et surtout de se battre pour le faire ????? C’est peut-être le plan de rigueur que l’on va nous annoncer un jour…. Je ne sais pas si les chiffres sont bons, mais pour le principe, puisqu’on supprime 1 fonctionnaire sur 2, voire 2 sur 3, on devrait alors supprimer 1 sénateur sur 2 et 1 député sur 2 en effet ! À l’heure où la situation financière est telle que l’on cherche en hauts lieux désespérément de l’argent et que l’on va encore s’acharner sur le peuple pour le faire payer et en trouver, une réflexion s’impose !

Sachant en plus ce qui suit :
– Etats-Unis : 300 millions d’habitants, 100 sénateurs et 435 représentants (total 535),
– France : 60 millions d’habitants, 350 sénateurs et 577 députés (total 927).

Ne pensez vous pas, que nous pourrions carrément supprimer, sans être méchant et perturber en quoi que ce soit le “bon” fonctionnement de notre beau pays, la bagatelle de 250 sénateurs et 142 députés ?
Je vous laisse le soin de calculer au plus juste, mais il me semble qu’à la louche cela ferait :
6.000 EUR x 342 = 2.052.000 par mois et donc 24.624.000 EUR par an !! et je ne compte pas ceux que la loi DEBRE continue à payer ENCORE pendant 5 ANS après avoir été battus………..
> Sans commentaire !!! Ne rigolez pas, c’est notre pognon !!

> À défaut on pourrait au moins envisager de baisser leur salaire, non ???
577 députes, 343 sénateurs, 30 ministres et secrétaires d’état,
si on leur baissait leur salaire de 1.000 EUR chaque mois, on ferait 950.000 EUR d’économie par mois. 950.000 EUR X 12 = 11.400.000 EUR par an ! tout ça ? eh oui !
En 3 minutes plus de 11 millions d’euros par an, économisés sans toucher à la TVA, sans toucher aux Retraites !!
ON VA VOIR SI ON PEUT FAIRE TOURNER ÇÀ DANS TOUTE LA FRANCE !!!

Espace perso de ajax

LES LOUPS, de DROITE et de GAUCHE, NE SE MANGENT PAS ENTRE EUX!
A l’heure où Mario Monti renonce à son salaire et qu’on nous annonce qu’en Russie il n’y a qu’une centaine de députés,
Je crois qu’il faut faire exploser le web français avec ce message plein de bon sens ! peut-être qu’il finiront par comprendre?????

> Quel homme politique, de gauche comme de droite, aura le courage de l’admettre et surtout de se battre pour le faire ????? C’est peut-être le plan de rigueur que l’on va nous annoncer un jour…. Je ne sais pas si les chiffres sont bons, mais pour le principe, puisqu’on supprime 1 fonctionnaire sur 2, voire 2 sur 3, on devrait alors supprimer 1 sénateur sur 2 et 1 député sur 2 en effet ! À l’heure où la situation financière est telle que l’on cherche en hauts lieux désespérément de l’argent et…

Voir l’article original 246 mots de plus