Reste avec ta folie et tes imperfections..


…..il suffit d’y croire / Moi je n’y crois plus depuis longtemps ….


Il y aura toujours quelqu’un qui t’aimera pour ce que tu es, c’est-à-dire toi-même !

Quelqu’un qui t’aime vraiment… Pas quelqu’un qui t’envoie cent cœurs par seconde sur les réseaux sociaux !
Je ne veux pas dire quelqu’un qui te paie tout ce que tu veux, non surtout pas.

Oh, mon cher ( ma chère ) , l’amour c’est plus, bien plus !

Je veux dire quelqu’un qui t’appelle sur ton portable à point d’heure du matin, quand les étoiles sont rares et qu’elles ne brûlent pas assez pour chauffer la nuit… Lorsque tout est si sombre et si froid et que tu ressens toutes tes peurs…

Quelqu’un à qui tu peux parler, à voix basse et entre les larmes. Quelqu’un à qui tu peux confesser tes cauchemars et ce sentiment ennuyeux qui coule dans tes veines, qui rampe dans tes os et qui te fait sentir comme si tout devait s’écrouler…

Je veux dire quelqu’un qui veut te décoiffer, et  »sans maquillage  », avec ton sweat préféré et ces baskets que tu n’as pas encore jetées, même si elles sont usées, parce qu’elles restent trop confortables.

Quelqu’un qui te veut avec tes pires facettes, les ébréchées, les rayées et les déchiquetées.
Parce qu’à ses yeux, elles sont magnifiques et parce qu’elles font partie de toi.

Et qui ne veut vraiment rien changer, même pas tes erreurs, même pas tes mauvais choix, même pas ta façon de parler en rafale quand tu es énervé, et toute la folie dont tu es fait!

Quelqu’un qui, quand tu parles, te caresse les cheveux et fait en sorte de te faire sentir en sécurité. Quelqu’un qui, quand tu te perds, te prend dans ses bras, et te serre fort contre sa poitrine. Il t’embrasse le front, les joues, le cou, les lèvres, et te fait te sentir comme à la maison…

J’espère vraiment,
Que tu trouveras quelqu’un comme ça,
Parce que, , tu le mérites…

Pour finir …..


A mes lecteurs ( trices ) éventuels de juger ….

Fais ce que tu veux de tes sentiments
Fais ce que tu veux de ton cœur
Fais ce que tu veux de ton corps
Fais ce que tu veux de ton âme
Fais ce que tu veux de ton destin
Fais ce que tu veux de ta liberté
Fais ce que tu veux de ta vie
Fais ce que tu veux des autres personnes
Mais je t’interdis de faire ce que tu veux de moi.!

Klik !!!

Heureux…..?


Pourquoi les gens qui s’aiment
Sont-ils toujours un peu les mêmes
Ils ont quand ils s’en viennent
Le même regard d’un seul désir pour deux
Ce sont des gens heureux
Pourquoi les gens qui s’aiment
Sont-ils toujours un peu les mêmes
Quand ils ont leurs problèmes
Ben y a rien dire, y a rien à faire pour eux
Ce sont des gens qui s’aiment

Et moi j’te connais à peine
Mais ce serait une veine
Qu’on s’en aille un peu comme eux
On pourrait se faire sans que ça gène
De la place pour deux
Mais si ça ne vaut pas la peine
Que j’y revienne
Il faut me le dire au fond des yeux
Quelque soit le temps que ça prenne
Quelque soit l’enjeu
Je veux être un homme heureux

Pourquoi les gens qui s’aiment
Sont-ils toujours un peu rebelles
Ils ont un monde à eux
Que rien oblige à ressembler à ceux
Qu’on nous donne en modèle
Pourquoi les gens qui s’aiment
Sont-ils toujours un peu cruels
Quand ils vous parlent d’eux
Y a quelque chose qui vous éloigne un peu
Ce sont des choses humaines

Et moi j’te connais à peine
Mais ce serait une veine
Qu’on s’en aille un peu comme eux
On pourrait se faire sans que ça gène
De la place pour deux
Mais si ça ne vaut pas la peine
Que j’y revienne
Il faut me le dire au fond des yeux
Quelque soit le temps que ça prenne
Quelque soit l’enjeu
Je veux être un homme heureux

Je veux être un homme heureux ( mais ??? )

______________________________________________________________________

On ne dit jamais assez aux gens qu’on aime qu’on les aime… Louis Chedid

Paroles :

C’est pas en ces amis, ces femmes qu’on affectionne
Avec lesquels on dort, on dîne, on parle au téléphone
Souvent quand nos regards se croisent, y a comme une chaleur
Mais de là à en faire des phrases, trop de pudeur
Trop de pudeur

On n’dit jamais assez aux gens qu’on aime
Par peur de les gêner
Qu’on les aime
On leur dit jamais assez
Que sans eux, sans elles
On serait même pas la moitié
De nous même

Avant de nous dire au revoir, marcher à l’ombre
Avant que sur notre histoire, le rideau tombe
J’veux déclarer à tout c’petit monde qui m’entoure
La vie, la vie serait d’un sombre sans vous autour
Vous tous autour

On n’dit jamais assez aux gens qu’on aime
Par peur de les gêner
Qu’on les aime
On leur dit jamais assez
Que sans eux, sans elles
On serait même pas la moitié
De nous même

Qu’y a t-il de plus important
La raison ou les sentiments
??

On n’dit jamais assez aux gens qu’on aime
On leur dit jamais assez qu’on les aime

_________________________________________________

Paroles de la chanson Maman,

Maman, maman, tu es partie si loin
Que tous les boniments ne riment plus à rien
Maman, maman, depuis qu’tu m’as laissé tomber
J’n’ai plus aucun parent à qui parler…

La faute à qui? à personne
Juste le temps qui passe l’heure qui sonne

Maman, maman, oh souvent je me rappelle
De nos dîners charmants rue de Seine
Je chantais mes nouvelles chansons et toi
Tu me lisais ton dernier poème
Cette complicité d’adolescent, où est-elle?

A qui la faute? j’en sais rien
Ni coupables ni assassins
A qui la faute? on n’y peut rien
Mais la vie l’un sans l’autre…

Peau de chagrin

A la fois ici tellement réelle
Loin des yeux et si près du cœur
La faute à qui? à personne
Juste le temps qui passe et l’heure qui sonne
La faute à qui? à personne
Juste le temps qui passe et l’heure qui sonne …

____________________________________________________________

Pourquoi ce  » déballage  » ?

 » Maman  » parce que je ne cesse de penser à ma mère ( qui est décédée , nous a quittés il y a un peu plus d’une année )

 » On ne dit jamais assez aux gens qu’on aime… » pour la même raison plus parce que j’ai passé une grande partie de l’après midi chez Manu avec lui et mes deux petites filles ,ces dernières m’ont dit  » t’es gentil pappy  » ,  » on t’aime tu sais  »!!!!!!

 » Je veux être un homme heureux  » . Parce que je ne le suis pas ou que le suis très rarement en tous cas …..

Voilà , c’es bon / tout pour ce vendredi à ce samedi soir peut-être…

Vous qui , par hasard , passeriez , soyez heureux ….

Pour l’instant : Télé ….


Le souvenir de toi ….

En 1944, à Auschwitz.Tomasz Limanowski, un prisonnier polonais, et Hanna Silberstein, une jeune juive, tombent amoureux. Quand il apprend qu’Hanna est enceinte, Tomasz met au point un stratagème pour s’enfuir du camp avec elle. Le couple découvre que la propriété familiale de Tomasz est réquisitionnée par la Wehrmacht. Le jeune homme décide de rejoindre le maquis. A son retour, sa mère lui apprend qu’Hannah est morte.

Film tiré d’une histoire vraie ! Le souvenir de toi - Anna Justice - critique du téléfilm

A tout à l’heure ….peut-être ..

https://video.lefigaro.fr/tvmag/video/le-souvenir-de-toi-vf-diffuse-le-22-01-21-a-20h55-sur-arte/

Mon trésor…..


….(public )..

 » mon trésor  » est souvent employé pour parler ( dire à ) d’un enfant qu’on l’aime

Résultat d’images pour images maman

….Mais…

Faire un enfant , ce ne serait pas seulement une initiative personnelle , c’est aussi un  » acte citoyen  » qui permet de soutenir la natalité nationale et de  » booster  » l’économie .

A tel point qu’en 1938 , les jeunes couples français qui n’avaient pas d’enfant dans les années suivant leur mariage se voyaient réclamer une  » taxe de compensation familiale  » ! Cette taxe fut mise en place par le gouvernement Daladier

Résultat d’images pour Édouard Daladier
Daladier ?

pour soutenir la croissance du pays et son repeuplement après la guerre !

On aurait pu se demander  » à quand l’acte sexuel notarié  »

acte notarié

? lol

Emotion…


Comme mes lecteurs , abonnés le savent ( je les rase assez avec mes problèmes ), ces derniers temps , ce n’est pas la joie ; particulièrement du point de vue financier : Les dettes , impayés s’accumulent ( par exemple , je n’ai plus qu’un blog , pour combien de temps ? ) car l’autre était payant ...Mais j’ai une personne qui m’aide , m’aide beaucoup : Mon fils !

Comme je n’ai plus de VRAIE carte bancaire

Résultat d’images pour illustration carte bancaire

( seulement une pour retirer de l’argent à un distributeur , encore faut il en avoir des euros ….! ) : Une carte de retrait permet de retirer de l’argent dans les distributeurs automatiques mais pas de payer ses achats. Le montant des retraits est plafonné.

Bref , pourquoi  » émotion  » ?

Cette après-midi , je regardais mes factures à payer , et j’ai tenté d’en régler une via internet ……La réponse fut :  » Cette facture a été payée le…..etc….. » Surpris !

Presque aussitôt : Un appel de Manu à ce sujet ( comment il sait ? ) ….

Il me dit ,  » tu as encore essayé de payer quelque chose ! ?  »

Moi :  » Heu….ben oui , comment tu le sais ?  »

Sa réponse fut :  » t’inquiètes , ne t’en fais pas , ne t’occupe plus de tout ça , je gère  »

Après , je lui dis :  » je sais , tu me l’as assez dit , mais c’est  »ch..nt  » .,gênant .

Et l’émotion dans tout cela , c’est à la fin de notre conversation : Il m’a dit  » je te dois bien ça , je t’aime papa  ».…..C’est le  » je t’aime papa  » qui m’a touché ….Bien sur je sais qu’il m’aime comme je l’aime , mais je ne sais pas pourquoi , l’entendre m’a touché , ému ……

Provisions……


Ce matin , ou plutôt à mon réveil ( sérieusement , je ne sais pas ce qui ce passe ces derniers temps , mais je dors trèèès longtemps ( au minimum 12 heures !) . Quel rapport avec le titre du billet ? ( qui n’a d’intérêt que pour moi ) ….

J’avais l’intention ce lundi , d’aller faire quelques achats ( seulement du pain , beurre et café

, au lever et…. » pas grand chose  » le soir , ça va bien un moment mais……)…..

Donc , je descends , arrive dans le salon/salle à manger ,prends mon petit -déjeuner et , après la toilette , me dirige vers le réfrigérateur où est toujours scotchée ma liste de course et là , pas de liste ? !! Et malgré mes recherches , je ne l’ai pas trouvée ….( pas grave , j’ai du la jeter par mégarde ) …..Mais, surprise : Quand j’ouvre un placard pour voir ce que je devrais acheter , celui- ci est plein !! (tout ce qui était sur la liste est là , même plus ! )….

Un petit billet , que je n’avais pas vu est sur la table du salon , billet qui éclaire tout :  » Coucou Francis , nous sommes passés vous déposer des courses , le frais est au frigo  » +  » Manu vous a fait du liquide pour la cigarette électrique  » …..En fait , Emmanuel et son amie sont venus m’amener tout ça ! ( il a la clé ).…..Et quand j’ai téléphoné pour les remercier , la réponse fut  » T’inquiètes , si tu as tout ce qui te manquais , c’est bon  »

Je sais qu’écrire ce genre de truc est ridicule , n’a pas sa place sur un blog etc….. mais pffffffffff! JE M’EN TAPE ! Parce que c’est la preuve ( si il y en a besoin ) que mon fils m’aime autant que je l’aime …….

Elle dirait certainement…


….si ELLE avait su parler et écrire  » correctement  » , Maman ….:

La mort n’est rien,
je suis seulement passé, dans la pièce à côté.
Je suis moi. Vous êtes vous.
Ce que j’étais pour vous, je le suis toujours.

Donnez-moi le nom que vous m’avez toujours donné,
parlez-moi comme vous l’avez toujours fait.
N’employez pas un ton différent, ne prenez pas un air solennel ou triste.
Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.

Priez, souriez, pensez à moi, priez pour moi.

Que mon nom soit prononcé à la maison
comme il l’a toujours été,
sans emphase d’aucune sorte,
sans une trace d’ombre.

La vie signifie tout ce qu’elle a toujours été.
Le fil n’est pas coupé.
Pourquoi serais-je hors de vos pensées,
simplement parce que je suis hors de votre vue ?
Je ne suis pas loin, juste de l’autre côté du chemin.

Vous voyez, tout est bien.

________________________________

KLIK…………à ce soir ….peut-être ..

F.

Maman….


Ce que je n’ai pas su te dire quand tu étais en vie.

Je voudrais te dire tout ce que je n’ai pas pu te dire

Quand tu étais là.Te serrer si fort là ,contre moi….

Je voudrais te dire les mots d’amour les plus tendres

Te dire que tu seras toujours là au fond de mon cœur….

 Te dire que mille souvenirs bercent ma mémoire

Te dire que même si tu nous as quittés

Tu resteras très présente près de moi .

Toi qui ,de ton vivant , admirais mon langage ,

Pour cet écrit mal tourné , pardonnes moi ……

Sais tu que je n’ai pas une photo de toi en ton jeune âge ?

De l’époque de tes dix huit , vingt ans : Tu étais magnifique …….

Ton fils …aîné.