Toujours ?  » à quelque chose , malheur est bon « ……


   Tout à l’heure, j’ai eu un appel de mon père……

  Comme chacun le sait ( puisque j’ai la fâcheuse habitude de tout ( ou presque ) écrire sur mes blogs  ) , les relations entre mon père et moi n’ont jamais été  » au top »  comme on dit……Mais avec le temps , des efforts réciproques et quelques mises au point , çà s’est arrangé ….

 Après quelques banalités d’usage ( la santé de chacun , des nouvelles de Manu ) , il en est venu au sujet principal ; à savoir mon interdit bancaire : Il voulait savoir où çà /j’en était ……Je lui ai donc expliqué que ce n’était pas la joie car je ne pouvais rien payer par chèque ni C.B  que je devais demander des crédits aux commerçants et de l’aide à Manu etc….

Là vint le  » scoop » !

  –  » Si je t’envoie 400 euros, çà t’aiderait ? » me dit il .

  – Moi :  » Ben oui évidemment  » ,  » mais maman et toi pouvez faire çà  » ?

 – Lui :  » Pas de problème: Nous avons des comptes séparés maintenant , elle n’en saura même rien  » 

Là ….Je restais bouche – bée ….Au point qu’il me dit  » T’es toujours là  ?  » lol

  Bref ,comme je lui ai bien précisé qu’il ne doit pas envoyer de chèque , je devrais recevoir une enveloppe contenant 400 eurosbillets cette semaine ( à condition qu’il ait bien noté mon adresse car  j’ai du lui répéter plusieurs fois ….) Ce n’est pas une somme énorme, mais çà me permettra de payer quelques petites dettes ….

 

Publicités

çà continue………..


    Ce samedi , je me suis éveillé tard , très tard …..( peut-être parce que mon corps et mon esprit avaient besoin de repos ? ) . Bref , j’ai donc pris un café , fait un brin de toilette suis sorti avec l’intention d’acheter le pain  ( toujours  à crédit ! ) , mais….Ma gentille boulangère , enfin son fils  qui a repris la boulangerie , l’avait mis à ma porte  , ils sont  vraiment sympa tout de même : Je leurs dois  , je ne sais plus combien de baguettes et ils m’en livrent  tout de même à domicile  !

Ensuite , les clops ! ( ou du tabac en vrac pour les faire  moi même ) , avec l’intention de quémander aussi un  » délai pour payer  »  , mais c’était fermé !!! Il y a bien un autre  » vendeur  » de cette saloperie , mais là , je ne suis pas client => pas de crédit possible ! Alors?????

S.O.S via SMS portableà mon sauveur : Manu …..(  » peux tu m’acheter des cigarettes et me les apporter S.T.P  » ? )

Réponse illico :   » O.K , tu fumes quoi ?  »

Moi :  » Des brunes  »

Lui :  » çà Je sais , mais quelle marque ? « 

Moi :  » N’importe , ce que tu trouvera  »

1/4 d’heure plus tard , mon bonhomme était là avec 3 paquets de cigarettes (gitanes ) gitanes plus 30 euros en  » prime  » !!!!!!

Sa seule remarque fut  » c’est quand même pas donné tes clops  »

( ce qui est vrai ) ….j’argumentais timidement que j’essayais de fumer plus la cigarette électroniquecigarettes et le fait que je fais des cigarettes ….Mais……

  Bien entendu , nous avons un peu parlé de ses problèmes …

  Il m’a montré des photos ( sur son smart phone ) de la maison où il compte vivre après le divorce …..Une belle et grande maison dans un petit village des environs….

 ( je ne me souviens plus des détails : Nombre de pièces ,superficie du terrain etc….)

Je pensais qu’il voulais louer cette maison ou un appartement , mais  non ; en fait il a l’intention de l’acheter ! M’a donné quelques détails sur les moyens à sa disposition pour obtenir un emprunt etc……

 

 

J’ai un fils formidable !!!


   Emmanuel est donc venu ce midi comme chaque semaine …..( le  » fameux  » couscous en boite ). 

 Après le  » bonjour , comment çà va ?  » lol et ma réponse   » mal très mal  » , il m’a bien évidemment demandé des détails …. J’ai commencé par le plus insignifiant : La télé lol , ( depuis quelques jours, je ne peux voir que quelques chaines ) …..Là , il prends son téléphone (  » smart- phone ? » ) smart phone???? et en quelques secondes , la télé  » revint à elle  » : Ne manquent que 2 ou 3 chaines , comment c’est possible çà ????? Un portable n’est pas une télé-commande ?  Bref …

Vint alors le plus grave : L’interdit bancaire !

   Je lui explique les faits :  » Il faut que je paie 325 euros environ et en espèces pour que l’interdit soit levé  » . Ce n’est pas une somme énorme , mais sans C.B ni chéquier ????? Comment me les procurer ? 

  Manu : » c’est tout ?  » Moi :  » ben oui apparemment  » . Alors !!!  Il me dit  » attends je reviens  » , et sort illico ……

Quelques minutes après , il revint avec une liasse de billets billets banque= à 320 euros !!!( pris au distributeur de la banque postale justement ) ….. » Tiens prends çà et tu vas à la poste , surtout demandes un reçu , et tu m’envoies un texto pour me dire comment çà a été , O.K ? « 

Moi , la gorge serrée , je n’ai pu que lui dire merci ……..

Il est parti sans même boire un café ( avec tout çà , il était en retard pour le travail )….

J’ai attendu l’heure de l’ouverture du bureau de poste et y suis allé …..C’est la jeune femme qui  » suit  » mon dossier qui était au guichet  ,elle m’accueillit par  un  » bonjour , vous avez des nouvelles ?  » Moi : » Oui  » en posant les billets sur le comptoir …En comptant l’argent , elle me lança un  » vous avez l’enveloppe ?  » ???? 

Tu parles que j’ai pensé à une enveloppe ! 

  Alors elle m’en a vendu une , m’a dit quelle adresse mettre dessus  » , a encaissé le prix de l’enveloppe plus quelques centimes de frais ?  » puis m’a donné le reçu…………

Théoriquement , encore une semaine environ et ce sera bon : Plus d’interdit bancaire ouffffffffffff!!!!!!

Sitôt rentré, j’ai envoyé le texto à Emmanuel …..

  Vous pouvez imaginer que c’est là que je ressens l’Amour qui nous lie , je ne regrette pas, ne regretterais jamais d’avoir demandé et obtenu la garde de  » mon » bébé de 6 mois en 1981 !!!!Il y a 37 ans déjà …….

P.S :C’est d’autant plus touchant , qu’il a aussi beaucoup de problèmes personnels de son côté en ce moment ……..

 

Chapeau bas la mamie !


   Irma marche à l’aide d’une canne. Agée de 93 ans, cette Italienne s’est pourtant envolée pour le Kenya, dans le cadre d’une mission humanitaire. Avant de partir, elle a envoyé quelques photos à sa petite-fille, qui les a diffusées sur Facebook (en italien), mardi 20 février. « Cette petite jeune n’est pas partie dans un village touristique vu et revu, mais dans un village d’enfants, un orphelinat », écrit Elisa Coltro, très fière de sa grand-mère. « Je vous la montre parce que je pense que nous devrions tous conserver un peu d’inconscience pour vivre, plutôt que survivre. Regardez-la. Mais qui [peut] l’arrête[r] ? Je l’aime. »mamie

« Nonna Irma » (« grand-mère Irma »), comme l’a surnommée la presse italienne, a fait connaissance d’un couple de volontaires, qui, depuis plusieurs années, passe un mois par an dans un orphelinat kenyan. Après avoir participé financièrement au projet, elle a choisi de sauter le pas et de se rendre sur place à son tour. « Elle a dit à ma mère : ‘Allons au Kenya. Ou plutôt, j’y vais, et je suis contente si tu m’accompagnes' », explique Elisa Coltro, contactée par La Repubblica (en italien). Les deux femmes sont finalement parties toutes les deux. La petite-fille n’est pas encore parvenue à les joindre depuis leur départ.
  Veuve à l’âge de 26 ans, Irma a « consacré toute son existence à sa famille et à aider son prochain », poursuit Elisa Coltro, sa petite fille . Cette histoire a touché de nombreux Italiens, qui ont partagé son histoire sur les réseaux sociaux. « Je n’aurais jamais pensé que tout ça puisse arriver ». Visiblement inspirée par son aïeule, Elisa a d’ailleurs passé les deux derniers étés comme volontaire, dans des camps de réfugiés en Grèce. Une tradition familiale, en somme.

S.O.S !


   Depuis ce mercredi soir , si je veux mettre un accent circonflexe , DEUX apparaissent comme ^^etre !!!! grrrrr ! J’ai cherché, trouvé une  » sois disant  » solution :Charger  un nouvel antivirus gratuit  ( me souviens plus du nom ) , mais sans résultat ! Alors là :Ras le bol …..Si quelqu’un a une solution je suis preneur et le remercie à l’avance …..

^^etre emmerd…..par un minuscule petit chapeau !!! grrrrrrrrrrrr!

Inauguration du nouveau look :


  Il est évident que seul je ne serais arrivé à rien , mais une amie  a pris  un long moment de son temps cet après-midi pour m’aider via le téléphone …( Il lui a fallu une grande patience car je ne comprenais pas la plupart des mots qu’elle employait ! ) .Je lui ai donc laissé mes données perso  sur W.P et ….Elle a tout fait !

  Je ne sais ce que vous en pensez , mais  moi ce nouvel aspect de  » sur l’écran noir de mes nuit blanches  » me satisfait pleinement….m^^eme si l’écran n’est plus  vraiment noir ( c’est encore mieux à mon avis ) .

Bref , je la remercie sincèrement pour sa patience et sa gentillesse . ( je ne cite pas son nom , elle le fera sur un commentaire si elle le désire ) 

 

Je présume que vous ne connaissez pas Mr J. Debronckart ( C’est un marginal …)

Une de ces nombreuses chansons :

çà se passe près de chez moi !


Etudiante en difficulté sans parents, une Nivernaise reçoit 2.000 € d’aide d’une association.

 Les difficultés familiales et financières n’ont jamais entamé la motivation de Julie (*), résolue à venir à bout des six années de pharmacie.
Sur les bancs de la facultéPhoto d'illustration - Les difficultés familiales et financières n’ont jamais entamé la motivation de Julie (*), résolue à venir à bout des six années de pharmacie. - Pascal LACHENAUD le jour, baby-sitter le soir. La persévérance d’une étudiante, seule pour affronter l’avenir, a ému des Nivernais qui lui ont tendu la main.
En remettant un chèque de 2.000 € à Julie (*), une Nivernaise expatriée de 23 ans, la Société des membres de la Légion d’honneur, section Nièvre, l’a aidée à se projeter plus sereinement dans l’avenir. Seule depuis le décès de sa mère, l’étudiante en pharmacie n’a jamais baissé les bras, multipliant les petits boulots pour financer les frais d’inscription à l’université et subvenir à ses besoins.

Elle stoppe ses études pour veiller sur sa mère

La combativité et le mérite de la jeune femme ont ému le pré­sident de l’association, Jacques Latappy qui n’a pas tardé à lui tendre la main. Titulaire d’un baccalauréat scientifique décroché au lycée Jules­ Renard à Nevers, en 2010, Julie poursuit, sans difficulté et avec sérieux, son parcours en faculté de pharmacie. Le premier semestre de la deuxième année validé, en décembre 2013, la maladie de sa mère l’oblige à stopper ses études.

« J’ai tout arrêté pour m’occuper d’elle.» Les soins, l’entretien du foyer familial, les démarches administratives… En froid avec son père, Julie se retrouve seule pour accompagner sa mère en fin de vie. La maladie l’emporte en février 2014.

  Administrativement rattachée à son père qu’elle ne voit plus, l’étudiante est privée de bourse. Dès mars, elle prépare son retour sur les bancs de la faculté. « J’ai travaillé un peu partout », se remémore-­t­-elle. « Ce n’est pas évident de trouver un emploi en pharmacie sans diplô­me. » La semaine, Julie enchaî­ne les soutiens scolaires et les missions de baby­sitting. Le soir et la nuit. « Une fois les enfants couchés, je travaillais à mes cours.» Des amis lui ouvrent leurs portes pour passer les autres nuits. Le week­end et pendant les vacances, l’étudiante se forme au métier dans une pharmacie nivernaise. Dépourvue de pied ­à ­terre, elle est hé­bergée « à droite, à gauche ».

Son sens aigu de l’organisation a permis à Julie de reprendre ses études là où elle les avait laissées en janvier 2015. Sans pour autant lever le pied sur les petits boulots qu’elle mène de front avec ses études, la jeune femme s’accroche à réussir sa troisième année. Grâce à la gé­nérosité de l’association, les chances d’atteindre cet objectif sont plus grandes.

« Tenir jusqu’en septembre… »

« Cette somme va m’aider à tenir jusqu’en septembre… » À payer un loyer, assumer les frais de scolarité de 1.000 € par an, se nourrir… « Je devrais pouvoir commencer à rembourser quelques dettes contractées auprès de copines et de copains. »

Ce sérieux coup de pouce n’enlève rien à la lucidité de Julie. « C’est une bonne nouvelle. Il faudra tout de même travailler. Mais avec moins de pression. » À la rentrée prochaine, le contexte devrait lui être plus favorable. Enfin désolidarisée de son père, l’étudiante devrait percevoir les précieuses bourses. « Dans la vie, on obtient parfois le soutien de personnes qu’on ne connaît pas. Ça fait du bien. »

Sondage ! Personnel…………..


Suite à mon billet d’hier concernant ma crise d’épilepsie avec perte de connaissance , ceux et celles qui sont passés ou passeront sur mes blogs liront le commentaire de Rachel ( nuage) ….

Alors , si vous le voulez bien , je vous demande de me répondre ….Sincèrement .

– 1) Est ce que je devrais arrêter mes blogs  ( en me contentant de visiter , commenter chez ceux de mes contacts  » amis  » )  ?

-2) Je continue , mais ne parle ( n’écris ) plus de billet me concernant personnellement ( Comme ma maladie ,mes relations avec mes parents , frères et soeur , ex épouses etc…)

-3 ) Je continue sans rien changer à mes blogs , leurs contenus  etc…..

-4 ) ( facultatif lol ) J’en arrête un et si oui , lequel ?

Soyez sympa , répondez : C’est très important pour moi  , je compte sur vous .

Merci

Francis