Ce blog est NOIR

Nouveau

Surprise


  Tout à l’heure j’ai reçu un coup de fil d’une amie . Il y a longtemps qu’elle ne m’avait pas téléphoné ….Elle va venir courant  août , çà va être bien : Si elle n’a pas changée ( apparemment , elle est toujours la même  ) , elle va faire la cuisine  hummm ! Et si elle en a envie , nous irons faire un tour avec sa  » play mobile  » comme elle appelle son auto ….

Cette petite nouvelle a suffit pour me remonter le moral d’un cran ou deux ……

Mal…..


  Oui,  » mal  » est le mot qui convient pour décrire mon état cette nuit : 

  Mal physiquement car j’ai subi un malaise épileptique tout à l’heure et , il m’en reste un mal de tête comme toujours….

Mais surtout mal  » moralement  » : Tout à l’heure , j’ai téléphoné à mes parents pour leurs donner mon nouveau No de téléphone fixe ( le portable est toujours valable ) , c’est mon père qui m’a répondu , il a noté le No après avoir demandé des nouvelles de Manu et de sa petite famille ( rare de sa part ! ) , mais j’ai senti à sa voix que quelque chose n’allait pas …..Ma mère est malade , souffre beaucoup et….les médecins ne savent pas ce qui provoque ses douleurs même après une foule d’examens => Ils lui ont donné un traitement  , mais seulement pour atténuer ces douleurs ….

Quand je l’ai prise au téléphone, elle n’a parlé que de mourir , disant qu’elle en avait marre de cette vie, qu’elle ne servait plus à rien etc….. J’ai eu beau faire et dire ( parler de ses petits enfants et arrière petits enfants ) , rien n’y a fait …Alors, je l’ai quitté en lui  promettant de la rappeler dans quelques jours et lui ai recommandé de bien suivre son traitement , ne pas prendre n’importe quel médicament comme elle le fait souvent  ….

 Bref , ceci ajouté à quelques  » tracasseries  » administratives  m’a sapé le moral .Désolé pour ce déballage…..

 

 

Hommage…….


à Mme Jeanne Moreau ( J’aimais plus la chanteuse que l’actrice  )

La comédienne, chanteuse, actrice et réalisatrice Jeanne Moreau est morte le 31 juillet, à l’âge de 89 ans. Sa voix grave ravageuse, sa séduction troublante, sa personnalité insoumise et ses choix tout au long de sa carrière l’ont consacrée comme l’une des grandes stars françaises et internationales.

En 2012, elle avait reçu Le Monde dans l’appartement qu’elle occupait depuis vingt-huit ans, situé non loin de la Salle Pleyel, dans le 8e arrondissement de Paris. Lectrice passionnée, elle possédait tous les ouvrages de Walter Benjamin. Guillaume Apollinaire et James Joyce comptaient parmi ses auteurs de chevet. Les nombreux ouvrages qui s’empilaient sur ses étagères l’accompagnaient au quotidien. Ils ont joué un rôle décisif dans sa formation : « Je suis une très grande lectrice, comme tous les autodidactes. C’était interdit de lire à la maison. Mon père ne voulait pas, je lisais en cachette. J’achetais des bougies très bon marché, vous savez, qui laissent les trous de nez tout noirs », racontait-elle, amusée.

Une famille de substitution Née le 23 janvier 1928, à Paris, Jeanne Moreau a passé une partie de son enfance à Vichy, avant de revenir s’établir avec sa famille à Paris où elle achève ses études secondaires.

  Son père tient une brasserie dans le 9e arrondissement et sa mère, d’origine britannique, est danseuse. Jeanne Moreau se prend de passion pour le théâtre et suit les cours de Denis D’Inès, de la Comédie-Française. Un choix que désapprouve son père qui la jette dehors.

Elle trouve alors une famille de substitution : « J’ai été élevée au sein d’un couple passionné et déchiré, avec une mère anglaise qui ne parlait pas très bien le français. Mon père la trompait et j’ai été témoin de leurs disputes. On habitait dans un petit hôtel de passe à Montmartre. Je connaissais très bien les prostituées qui venaient là et quand mon père m’a chassée de la maison, elles se sont occupées…

C’est les vacances …..


  C’est la transhumance ! En effet , ici les vacanciers ( surtout des parisiens ) arrivent en caravanescaravane ou simplement passer un mois dans leurs maisons de campagne ( abandonnées tous les autres mois de l’année )….Certains  » boostent  » un peu le commerce du village en achetant dans les petits magasins voir même des produits du terroir directement à la ferme , mais d’autres vont faire leurs achats en ville ou même amènent le plus gros de leur nourriture …

D’autre part ,des villageois partent en vacance vers les villes !!! ???? Ou je ne sais où ….C’est le cas de ma boulangère ….La boulangerie sera fermée une dizaine de jours , mais, ( comme promis ) , j’ai pris tout à l’heure les fameuses baguettes de pain  » moulées  » que j’ai mis au congélo illico-presto 

 

Avec le temps…..


   Difficile de croire que le mignon petit bébé qu’il était est devenu dictateur… Et dire qu’il songeait à devenir prêtre étant enfant ! Comment cet enfant de cœur s’est-il reconverti en monstre sanguinaire ?

Hitler

. Oussama ben Laden
Issu d’une famille riche, le terroriste a eu une enfance privilégiée. Sa famille était d’ailleurs en étroite relation avec la famille royale d’Arabie Saoudite. Il est mondialement reconnu pour avoir commandité les attentats terroristes du 11 septembre 2001 en étant le leader et fondateur d’Al-Qaïda.

B.Laden

Et il y en a beaucoup d’autres sur le Net !

Prise de conscience….


  Il y a quelques temps , quand je passais chez mes parents , il y avait ( y a encore ) des photos partout ; accrochées aux murs, posées sur les meubles etc…Photos encadrées de nous, les enfants puis des petits enfants et même d’eux les parents …..Je trouvais çà ridicule …..Ces derniers temps , je prends conscience que j’en suis au même point : Camille  » trône  » en grand sur le mur du salon , et aussi en petit sur un meuble -étagère  » fourre tout  » , bien sur il y a aussi des photos de Manu seul ou avec Lise  sans compter différents  » posters  » de Brassens ,Brel et Ferré …..Et un mini calendrier avec en tête de chaque mois une photo de Camille .

Ma grand-mère aussi a droit à une photo , une seule , dans ma chambre …..Plus bien sur des albums photos et même quelques unes ( mais pas  » visibles par tous  » ) d’un Amour passé …

Là je prends conscience que je vieillis ………..

???


C’est une macabre découverte qui a été faite sur les berges de l’Allier, sur la commune de Mariol. Alerté via Facebook, Gérard Marsoni, le maire de Mariol, s’est rendu sur place. « Ses pattes étaient attachées avec du fil électrique. Il y avait un câble en acier en forme de boucle autour de l’animal comme si on l’avait tracté » explique-t-il encore sous le choc.

« C’est impressionnant. L’animal a-t-il subi cela de son vivant ? » s’interroge le maire qui a porté plainte contre X pour barbarie. « L’animal était ligoté, entravé » insiste-t-il. Une enquête de gendarmerie est en cours et les services vétérinaires sont attendus sur place mardi matin. Objectif : tenter d’identifier l’animal, la date du décès ainsi que l’origine de la mort de l’animal.

ane

« invités » ! à rendre leurs indemnités !


 

 47 anciens salariés d’Ardennes Forge, à Nouzonville, dans les Ardennes,( près de là d’où je viens )   ont été invités à rendre une partie de leurs indemnités de licenciement. Sauf que le licenciement a eu lieu il y a 9 ans.

Ils vont devoir rembourser le trop perçu des indemnités de licenciement.  Shutterstock
Rembourser jusqu’à 24 000 €
Selon  France Bleu Champagne-Ardennes, 47 anciens salariés d’une fonderie se trouvent dans une situation bien désagréable : ils ont été sommés par la justice de rendre une partie de leurs indemnités de licenciement. Des sommes pouvant aller de 6 000 à 24 000 €!. La Cour de cassation a en effet revu le montant de leurs indemnités à la baisse, 9 ans après la fermeture de leur usine et 7 ans après avoir touché ces indemnités.

7 ans, c’est long. Certains anciens salariés n’ont plus cet argent et se retrouvent dans des situations très difficiles. D’autres vivent avec des revenus très faibles, d’autres encore avec le RSA. Trouver quelques milliers d’euros du jour au lendemain leur paraît donc impossible. Ensemble, ils ont interpelé leurs élus pour réclamer un peu d’humanité. L’un des anciens salariés, Rémi Petitjean, a demandé une « grâce » au micro de France Bleu.

 

470 000 € de trop-perçu
Mais comment a-t-on pu en arriver à une telle situation ? En 2010, ils avaient obtenu 900 000 € d’indemnités des prud’hommes pour licenciement sans cause réelle et sérieuse et travail dissimulé. Mais la Cour de Cassation a estimé que le travail dissimulé, pour lequel les anciens dirigeants ont été condamnés, n’avait pas été pris en compte. Il a donc fallu revoir à la baisse les indemnités de licenciements des anciens salariés. Au total, ils vont devoir reverser 470 000 €.

« On est 47 et on n’a plus rien à perdre », ont-ils fait savoir au journal   l’Union. « On est au bout du bout. » Pour faire entendre leur voix, ils ont lancé une association « Les indignés d’Ardennes Forge ». Mais la décision de la Cour de Cassation confirmant celle de la cour d’Appel de Reims, il ne pourra pas y avoir de nouveau procès. Les élus locaux pourront-ils demander une faveur exceptionnelle au gouvernement ? Affaire à suivre…fonderie

Le bonheur ?


Heureux enfant ! que j’envie
Ton innocence et ton bonheur !
Ah ! garde bien toute la vie
La paix qui règne dans ton cœur !

Tu dors ; mille songes volages,
Amis paisibles du sommeil,
Te peignent de douces images
Jusqu’au moment de ton réveil.

Ton œil s’ouvre ; tu vois ton père,
Joyeux, accourir à grands pas ;
Il t’emporte au sein de ta mère,
Tous deux te bercent dans leurs bras.

Espoir naissant de ta famille,
Tu fais son destin d’un souris :
Quand sur ton front la gaieté brille,
Tous leurs fronts sont épanouis.

Heureux enfant ! que j’envie
Ton innocence et ton bonheur !
Ah ! garde bien toute la vie
La paix qui règne dans ton cœur !

Tout plaît à ton âme ingénue :
Sans regrets, comme sans désirs,
Chaque objet qui s’offre à ta vue
T’apporte de nouveaux plaisirs.

Si quelquefois ton coeur soupire,
Tu n’as point de longues douleurs ;
Et l’on voit ta bouche sourire,
À l’instant où coulent tes pleurs.

Par le charme de la faiblesse
Tu nous attaches à tes lois ;
Et, jusqu’à la froide vieillesse,
Tout s’attendrit autour de toi.

Heureux enfant ! que j’envie
Ton innocence et ton bonheur !
Ah ! garde bien toute la vie
La paix qui règne dans ton cœur !

 

 

Avant …


  De me coucher : Quelques mots  » vite fait  » 

Pas d’idée ni envie d’écrire ou de visiter les blogs amis  : Ma mère est de nouveau à l’hôpital  , cette fois pour des problèmes pulmonaires !!!!! Mon père m’a téléphoné tout à l’heure pour me le dire … Il ne m’a pas donné beaucoup de détails , mais il semblerait qu’elle se soit plainte de douleurs à la poitrine et avait des difficultés pour respirer . Elle a été emmenée d’urgence à l’hôpital ….. 

  Là je suis vraiment inquiet …….En plus , mon frère ( le fasciste / militaire ) est chez ma sœur et se mêle de tout, critique le père , moi bien entendu et çà à l’hôpital devant notre mère ( comme si elle avait besoin de çà  dans son état ! ) . Je me demande si je ne vais pas demander à Emmanuel de m’emmener chez mes parents ( encore faudrait il qu’il soit dispo ..) , si je remonte, çà risque de dégénérer car je ne supporterais certainement pas les remarques de l’imbécile ….

Pffff  ras le bol !