C’est réellement arrivé !


Dans la riche capitale
de la Wallonie picarde,
les autorités communales
émues se demandent
quelle décision prendre.
Des habitants aisés,
et des commerçants
s’en viennent plaignant
de tous ces « essedéeffe « ,
ces pouilleux, ces mendiants
qui squattent les bancs publics.
.
Garder les bancs et chasser
tous ces va-nu-pieds, ces gueux.
Qu’ils aillent squatter ailleurs !
Mais ils vont revenir, c’est sûr.
.
Enfin l’idée lumineuse jaillit.
Supprimons les bancs publics !
Ça sert qu’à eux de logement,
l’entretien coûte de l’argent
à la commune et aux habitants.
De toute façon, les amoureux,
aujourd’hui c’est sur twitter
et facebook qui se bécotent.

sdf

Publicités

La vraie richesse………..


La vraie richesse

J’ai remarqué un truc zarbi Lorsqu’on vous parle d’un ami Vous commencez par demander « Et il fait quoi comme profession ? » Pas ce qu’il est, mais ce qu’il fait C’est carrément une obsession

Evidemment ce n’est pas pour rien Si vous vous demandez cela Y a les péquennots et les gens bien C’est le boulot qui le classera Dans telle ou telle catégorie ; Peu importent ses qualités C’est pas pour ça qu’il sera choisi C’est uniquement son métier Qui décidera si oui ou non Il aura assez de pépètes Il aura assez de pouvoir Pour faire partie de la jet set Sinon il ira se faire voir.

Le pèze , le flouze, la thune, l’oseille Le fric , l’argent, les stock options Peu importe quel est son nom C’est lui le veau d’or sans pareil C’est lui qui donne la puissance Quand vous êtes considéré Comme un notable l’on vous place Aux meilleures places dans les dîners Qui se déroulent dans des palaces.

Non ce ne sont pas des surhommes Mais des colosses aux pieds d’argile Qui sont finalement très fragiles Derrière le notable il y a l’homme. La vraie richesse de quelqu’un Ce n’est pas de faire des envieux Ca ne se juge pas à ses biens Mais à la bonté dans ses yeux.

Un vrai sourire, du fond du cœur, Un vrai talent pour écouter Les autres et puis sans avoir peur D’eux savoir toujours les aimer Sans les jauger sans les juger Les critiquer , les mépriser Etre un ami solide , un vrai Celui sur qui on peut compter Ça vaut toutes les richesses du monde Et c’est très rare malheureusement Il y a peu de gens au monde Qui savent aimer profondément Très peu de personnes authentiques Sans camouflages, sans faux semblants Qui ne craignent pas les critiques Mais qui agissent, tout simplement. Selon leur cœur et leur conscience Avec douceur, avec patience Avec bonté , avec tendresse Sachant dispenser les caresses Et les propos réconfortants.

La vraie valeur elle vient du cœur Et pas du tout de votre argent Alors surtout n’ayez plus peur Vous devenez riche en aimant Ça vaut vraiment l’coup d’essayer Le coup d’apprendre à être vrai Alors il faut vraiment changer Votre regard et vos questions La prochaine fois vous demanderez « Est ce qu’il est réellement bon ? » Et non pas , « a t’il du pognon » ?

Un mec méchant mais qu’a du fric Qui vous refile autant d’argent Qu’il vous refile de coups de trique Le supporteriez vous longtemps ? Mais s’il n’est pas riche à millions S’il vous adore et qu’il est doux Qu’il est patient et qu’il est bon, Celui là s’ra un vrai Doudou Vaut sûrement mieux manger des nouilles Devant quelqu’un qui vous adore Que de se faire casser les couilles Pour baffrer dans un plat en or.

La vie , c’est comme dans le désert Il faut se méfier des mirages C’est pas toujours comme c’en a l’air Et c’est sûr que c’est bien dommage La vie c’est comme dans le désert Faut voyager en caravane Si tu es tout seul tu te perds Si, tu es trop riche tu te damnes . Alors, adieu et bonne route Essayes d’éviter le doute Va tout droit sans te retourner Tes erreurs sont du passé Qu’elles te servent pour avancer Soutenu par tous tes amis Tout ira bien allez , vas y !