Je m’en vais…..


chat-endormi-dans-pot-de-fleurs-r-defaultFaire comme ce chat endormi , mais ce sera seul est dans mon lit , pas dans un pot de fleur comme lui….

Sur que je vais encore me demander si j’arrête mes blogs  ou non…….

Publicités

Mardi en vrac……….


   Comme je l’ai écrit il y a peu sur un de mes blogs , allez faire quelques achats ( surtout alimentaires ) devenait hyper -urgent …..De ce fait , je me suis enfin décidé à monter jusqu’au super-marché ( environ un Km ) …..Bien entendu , comme d’habitude , j’ai acheté plus que nécessaire !Résultats de recherche d'images pour « illustration super-marché magasins »

Je suis rentré épuisé ( dur de vieillir ) ,courbaturé, mais tranquille pour un moment …..Et avec de quoi faire un repas pour Emmanuel ce mercredi …

 

Autre chose : J’ai commandé un nouvel aspirateur via le Net il y a quelques jours , et , bien entendu le livreur est passé pendant mon absence ! ….Mais ce qui est le plus…..frappant , c’est que , à peine rentré dans mon antre , quelqu’un sonnait à la porte : Une voisine venait me dire qu’un livreur était passé  et lui avait dit qu’il reviendrait demain  ( je le savais car il y avait un papier dans la boite aux lettres me le disant ) …

  Après avoir remercié cette dame ( que je croise de temps en temps , mais sans plus ) , je me préparais un bon café et était sur le point de le boire quand quelqu’un sonna à nouveau ! …..c’était une autre voisine avec son petit garçon ( qui me donna un baiser spontanément ! hummmmm )( heuuu le petit gars  hein , pas la dame ! ) …cette dame , plus jeune que la précédente , me dis la même chose au sujet du livreur ajoutant qu’elle s’était proposée pour le prendre , mais qu’il avait refusé pffff !

  Bref ceci pour dire que j’apprécie ce genre de  » chose  »  : Ces personnes , je ne les connais que  » de vue  » : Un bonjour quand on se croise et c’est tout , mais elles me connaissent mieux et sont prêtes à me rendre service si besoin est …..Je trouve çà rassurant à notre époque où règne le  » chacun pour soi  » ….Sur que si un jour, elles ne me voyaient pas , elle s’inquiéteraient ……

 

Je découvre……………


Et j’aime beaucoup !!!

Les paroles :

Si tu me payes un verre, je n’te demand’rai pas
Où tu vas, d’où tu viens, si tu sors de cabane
Si ta femme est jolie ou si tu n’en as pas

Si tu traînes tout seul avec un coeœur en panne
Je ne te dirai rien, je te contemplerai
Nous dirons quelques mots en prenant nos distances
Nous viderons nos verres et je repartirai
Avec un peu de toi pour meubler mon silence
Si tu me payes un verre, tu pourras si tu veux
Me raconter ta vie, en faire une épopée
En faire un opéra… J’entrerai dans ton jeu
Je saurai sans effort me mettre à ta portée
Je réinventerai des sourir’ de gamin
J’en ferai des bouquets, j’en ferai des guirlandes
Je te les offrirai en te serrant la main
Il ne te reste plus qu’à passer la commande
Si tu me payes un verre, que j’ai très soif ou pas
Je te regarderai comme on regarde un frère
Un peu comme le Christ à son dernier repas
Comme lui je dirai deux vérités premières
Il faut savoir s’aimer malgré la gueul’ qu’on a
Et ne jamais juger le bon ni la canaille
Si tu me payes un verre, je ne t’en voudrai pas
De n’être rien du tout… Je ne suis rien qui vaille
Si tu me payes un verre, on ira jusqu’au bout
Tu seras mon ami au moins quelques secondes
Nous referons le monde, oscillants mais debout
Heureux de découvrir que si la terre est ronde
On est aussi ronds qu’elle et qu’on s’en porte bien
Tu cherchais dans la foule une voix qui réponde
Alors, paye ton verre et je t’aimerai bien
Nous serons les cocus les plus heureux du monde