Euthanasie…..


…..en France :

Euthanasie en France : que dit la » loi Leonetti  » ?

La loi Leonetti fixe les droits des patients en fin de vie sur le territoire français : L’euthanasie »  active  » y est interdite , proscrite, mais « l’obstination déraisonnable » du corps médical et « la prolongation artificielle de la vie » le sont également… Plutôt que l’acharnement thérapeutique, la loi autorise le médecin à réduire ou arrêter le traitement d’un patient en fin de vie, même si cela doit entraîner sa mort à plus ou moins court terme : l’euthanasie passive est donc tolérée en France. Des soins palliatifs, visant essentiellement à soulager les douleurs et à améliorer le confort du patient, peuvent être mis en place jusqu’au décès.

Euthanasie passive : quelle est la procédure en France ?

L’arrêt des traitements pouvant conduire au décès du patient est strictement encadré et résulte d’une décision  » collégiale  » ? . Si le patient n’est plus en état de donner directement son avis (exemple : coma), la famille et la « personne de confiance » sont consultées, et les directives anticipées rédigées par le patient doivent être respectées. Si la demande d’euthanasie passive est faite directement par un patient « en phase avancée ou terminale d’une affection grave et incurable », elle doit être respectée après que le médecin ait clairement informé ce dernier des risques encourus.( N.B : Est si le patient n’est pas en état de comprendre les risques ? )

Les références légales ?

En France, plusieurs textes de loi sont impliqués dans la prise en charge des patients en fin de vie, notamment :

1 ) la loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé sur le droit des malades (surnommée loi Kouchner) ;

2 ) la loi Leonetti, datée du 22 avril 2005 ;

3 ) le décret du 6 février 2006 relatif aux directives anticipées prévues par la loi n° 2005-370 du 22 avril 2005 relative aux droits des malades et à la fin de vie et modifiant le code de la santé publique.

_______________________________________________________________________

P.S : Etymologiquement, « euthanos » signifie la « bonne mort ».

C’est le philosophe anglais Francis Bacon (1561-1626) qui créa le terme  » d’euthanasie  » pour designer une mort douce et facile.

Klik

Groupe sanguin et covid …


Le groupe sanguin  » O  » est-il moins risqué face au Covid-19 ?

D’après le résultat des recherches de l’éventualité d’un lien entre le groupe sanguin et le risque d’être contaminé par le virus ,il semblerait que les personnes du groupe O sont mieux protégées que les autres ! ( zut ! Je suis du  »A  » )

De nombreuses études se sont intéressées à la relation possible entre le groupe sanguin et le risque d’être atteint par la Covid-19 : Des chercheurs chinois considèrent que les personnes appartenant au groupe 0 auraient 33 % de risques en moins d’être touchées par la maladie.

Au contraire , les porteurs des groupes A et B courraient des risques plus grands!! Une étude danoise, réalisée sur près de 500.000 patients, a montré que les malades du groupe O, mais aussi du groupe B, passaient moins de temps dans les unités de soins intensifs que les personnes appartenant aux groupes A ou AB. ( étude confirmée par les chercheurs canadiens ) . Il semblerait aussi que les porteurs du groupe 0 rhésus positif sont encore plus protégés que les autres. ( Ce qui ne veut pas dire qu’ils sont immunisés. Par conséquent, ils doivent, comme les autres, respecter les gestes barrières ).

Même si les résultats de ces études semblent souligner le rôle protecteur du groupe sanguin 0, aucun lien de cause à effet, entre le groupe sanguin et une contamination moins risquée , moins probable au virus, n’a encore pu être établi avec certitude.

Mais si un lien devait l’être un jour, comment l’explique les chercheurs ? D’abord par la présence, dans le sang des personnes du groupe O, d’anticorps plus nombreux. Il contient en effet des anticorps anti-A et anti-B, alors que les personnes appartenant au groupe A, par exemple, n’ont, dans leur sang, que des anticorps anti-B.

De ce fait, les personnes du groupe O bénéficieraient d’une double protection. En plus, leur sang serait moins propice à la coagulation. Ce qui les prémunirait davantage contre les thromboses, ou les troubles vasculaires, qui font partie des complications du Covid-19.

En Belgique mais…


.…..çà ne m’incite pas à me faire vacciner :

Jean-Luc, de Wanze, met en garde contre les erreurs de vaccin: son papa a été convoqué pour une 2e dose de Pfizer alors qu’il avait reçu l’Astra Zeneca

Jean-Luc, de Wanze (près de Huy), nous livre un témoignage qui devrait inciter les citoyens à être vigilants, lorsqu’ils reçoivent (ou lorsqu’ils sont convoqués pour recevoir) leur deuxième dose de vaccin.Jean-Luc, de Wanze, met en garde contre les erreurs de vaccin: son papa a été convoqué pour une 2e dose de Pfizer alors qu’il avait reçu l’AstraZeneca

Tout récemment, son papa (qui a plus de 80 ans), a été convoqué pour recevoir sa deuxième piqûre. Son fils s’en est étonné.  » On le convoquait 1 mois seulement après sa première dose, ça nous a semblé bizarre car il avait reçu l’Astra Zeneca et on avait entendu parler de délais beaucoup plus long  », témoigne Jean-Luc.

Jean-Luc raconte ce qui s’est passé   :  » On nous a dit que notre père était vacciné avec  » Pfizer  »  

 La région wallonne a finalement admis avoir fait une erreur ….

Jean-Luc met en garde :  » Faites bien attention au vaccin qu’on vous administre surtout lors de la seconde dose  »  

Parce que j’ai  » fait  » ….


…….un malaise épileptique assez important dans l’après midi ( perdu connaissance quelques temps ). Pas dramatique , j’ai l’habitude mais çà m’a amené à me poser la question : Est ce que j’étais dans le coma , qu’est ce que désigne ce mot etc….. Et :

Je n’ai trouvé que ce qui suit ( différence entre coma ,  » mort clinique  » et  » mort cérébrale  » ) :

Ces mots différents sont parfois utilisés pour rendre compte de l’état ou du décès d’une personne. Cette pluralité de termes peut prêter à confusion . Alors quelle sont les définitions exactes des expressions  » coma » , » mort clinique  » et mort cérébrale  »?

Le coma :

Si un patient tombe dans le coma , suite à un accident ou une maladie , il ne répond plus aux sollicitations extérieures !Son état de conscience est donc altéré

Cependant , les fonctions vitales sont conservées , éventuellement grâce à l’aide de dispositifs médicaux adaptés. Le coma peut durer quelque heures ou ….plusieurs années ! Il connait plusieurs stades , qui varient selon la gravité de l’état du patient .

Plongé dans un coma  » léger  », le malade peut ainsi ressentir la douleur , alors que le coma dépassé est un état voisin de celui de la mort cérébrale ..

La mort clinique :

Au contraire du coma , la mort clinique se caractérise par l’arrêt des fonctions vitales .Le patient ne respire plus , son cœur ne bat plus et les médecins ne constatent aucune activité musculaire spontanée ni aucun réflexe .

A ce stade , la personne peut cependant être maintenue en vie grâce à une assistance respiratoire . Ainsi , la circulation sanguine est assurée , et alimente les principaux organes .

Une autre particularité de la mort clinique est qu’il ne s’agit pas forcément d’un état irréversible . Grâce à l’amélioration constante des techniques médicales , il est , dans certains cas , possible de ranimer le malade .

La mort cérébrale :

Dans le cas de la mort cérébrale ,le cerveau ne fonctionne plus du tout !!! Cet arrêt de toute activité du cerveau entraîne celle des fonctions vitales , parfois maintenue par une assistance médicale ..

Elle se justifie notamment par la nécessité de maintenir des organes que la personne en état de mort cérébrale est susceptible de donner ( ce qui sera mon cas , si çà m’arrive / Manu le sait ) .

Il n’est pas possible , dans ces conditions , de ranimer le patient .Les médecins constatent l’état de mort cérébrale de plusieurs manières : Deux encéphalogrammes plats , séparés par un certain laps de temps sont les signes les plus tangibles de la mort cérébrale .

Les médecins s’assurent également de l’absence de réflexe laryngé , et de l’absence de réaction des yeux à la lumière .

PS : Quand je  » subis  » une crise épileptique avec perte de conscience prolongée ( si quelqu’un est près de moi , bien sur et qu’il appelle un médecin ) , je suis envoyé à l’hôpital où on me fait passer les examens prévus en cas de mort clinique décrits ci-dessus . Plus , durant mon hospitalisation , un I.R.M ( image à résonnance magnétique )

Petits exemples de crises :

Ce qu’il faut faire devant quelqu’un qui fait une crises + une vidéo qui explique un peu les différentes formes d’épilepsie :



1) Explication des symptômes ,des différentes sortes de malaises…..




2) Exemple d’enfant faisant une crise :

Sans oublier qu’un(e) épileptique ne doit ( devrait ) pas être sujet au stress , pas boire d’alcool , pas se droguer etc… ( la joie quoi ! )

Et pour finir : Vidéo d’ I.R.M

Encore un déballage perso ! Mais celui – ci pourrait être utile ?

KLIK …..

Cela aurait pu être plus grave !


L’énorme boulette dans la vaccination en France:

.……..140 patients  »vaccinés » par erreur… au sérum physiologique, au lieu du vaccin Pfizer !!!

Cent quarante personnes venues se faire vacciner contre la Covid-19 mardi dans un centre de vaccination à Epernay (Marne), ont reçu par erreur une injection de sérum physiologique au lieu d’une dose de vaccin Pfizer/BioNTech,  »sans conséquence pour leur santé  », aurait indiqué le CHU de Reims.( pas loin de ma région d’origine ) !L’énorme boulette dans la vaccination en France: 140 patients «vaccinés» par erreur... au sérum physiologique, au lieu du vaccin Pfizer

 »Mardi après-midi, 140 personnes ont reçu une injection composée uniquement de sérum physiologique. Cette injection est sans conséquence pour la santé, cependant, leur parcours vaccinal reste incomplet », déclare le centre hospitalier de Reims dans un communiqué, confirmant une information de France Bleu Champagne-Ardenne.

Mercredi matin,  »immédiatement après la constatation de l’incident , une analyse des causes qui ont conduit à cette erreur a été menée», et  »une cadre de santé a été missionnée pour renforcer les procédures préexistantes de sécurité  », assure le CHU, sans plus de précisions sur la nature de cette erreur.

Un nouveau rendez-vous :

Les 140 patients concernés, ont été contactés dès jeudi par le personnel du centre de vaccination,  »pour les informer et leur proposer un nouveau rendez-vous », a indiqué le CHU. Ceux qui le souhaitaient ont pu  »échanger avec un médecin pour répondre à leurs interrogations ».

Comme chacun sait : Le sérum physiologique est une solution d’eau salée utilisée dans différents soins médicaux comme le nettoyage des plaies, des yeux ou encore comme diluant lors d’injections et ne présente pas de conséquences pour la santé…..( HEUREUSEMENT ! )

Encore une journée mondiale de…..!


He oui , ce mercredi ( 7 /4 ) c’était la journée mondiale de la santé ! ( Elle est célébrée chaque année le 7 avril pour marquer l’anniversaire de la création de l’ Organisation mondiale de la Santé ( que tout le monde connait )(OMS), et offre une occasion de mobiliser l’action autour d’un thème de santé publique qui concerne le monde entier )

Fanion de l’O M S

Cette année , le personnel infirmier et les sages – femmes était mis  » à l’honneur  » ….

1) Le métier de sage-femme existe depuis l’Antiquité :

( Je pensais qu’il était plus récent : Ma mère , par exemple a accouchée chez elle avec l’aide de ma grand-mère , sauf pour les deux derniers enfants en 59 et 62 ),

En Grèce antique , serait né le terme de  » maïeutique  » (  » art d’accoucher  » ) et c’était une fonction exclusivement réservée aux femmes !J’ai lu qu’il y avait même des prêtresses ( appelées  » Olympias  » ) qui s’occupaient des accouchements

Résultat d’images pour accouchement en grèce antique images
( trouvé sur le net )

Aux moyen-âge , ce sont les  » matrones  »

Résultat d’images pour images '' matrone '' du moyen-âge
pffff , difficile de trouver des images !

( des femmes sans aucune formation ) qui se chargeaient des accouchements Comme elles n’étaient pas  » formées  » , elles se basaient sur leur expérience pour faire leur  » travail  » , ce qui bien sur ,impliquaient que lorsqu’il se passait quelque chose d’anormal ,elles n’avaient pas les connaissances pour agir .

Les premières formations à ce métier commencèrent vers 1760 et étaient dispensées par Angélique du Coudray

Résultat d’images pour ang%c3%a9lique+du+coudray

, sage-femme expérimentée , dans toute la France!!! Sur l’ordre des ministres de Louis XV …..Elle se sert de mannequins en bois , en carton ou tissu et coton pour apprendre les bases aux sages-femmes qui habitent en campagne …

2) Le métier d’infirmière :

Les premières personnes qui commencèrent à donner des soins médicaux étaient des religieux ( ils respectaient ainsi le  » devoir de charité  » ).

Saint Vincent de Paul

, en 1633, créé la  » Compagnie des filles de la Charité  » et incite les sœurs – religieuses à avoir une fonction de conseil et d’éducation …( c’est la première forme d’éducation médicale )……

En 1789 apparait l’hôpital laïc et les  » pratiques de soins  » évoluent …..Cependant , les conditions d’hygiène restent médiocres .Les médecins réclament des réformes hospitalières et….des infirmières instruites et dévouées .

Une infirmière anglaise , Florence Nightingale ,…..

(Florence Nightingale )

….est convaincue qu’il faut  » avoir appris pour savoir soigner  » . Pendant environ huit ans, elle étudie les besoins des malades et les qualités nécessaires pour savoir soigner .Elle est convaincue que l’amélioration des soins passe par l’amélioration de la formation ainsi que de l’état de l’hôpital et de l’hygiène . A la fin du 19 ème siècle , elle organise la formation des infirmières à l’hôpital de Londres . Cette formation dure un an et les élèves complètent leur apprentissage sur  » le terrain  » .

A l’initiative du docteur Bourneville

Dr Bourneville

( médecin militaire ) , sur ce modèle , les écoles d’infirmières laïques et publiques sont créées en 1882 . Les études durent deux ans avec des cours et des stages .

En 1922 , un décret uniformise le programme de formation dans les différentes écoles et crée le premier diplôme français d’infirmière

Premier diplôme ?

!

Covid-19: des manifestations …….


….contre les restrictions en Europe. Des milliers de personnes se sont réunies dans plusieurs villes d’Europe ce samedi pour protester contre les restrictions en vigueur dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

Ce samedi ,des manifestations ont rassemblé des milliers de personnes en Allemagne, en Suisse, en Grande-Bretagne, en Bulgarie ou encore en Autriche pour dénoncer la « dictature » des restrictions sanitaires contre la pandémie. Des heurts ont aussi éclaté avec la police dans la ville allemande de Cassel. Selon un porte-parole de la police locale ; dans cette ville du centre de l’Allemagne, entre 15.000 et 20.000 personnes ont participé à la manifestation. Les affrontements se sont produits quand des contestataires qui s’étaient retrouvés sur une place du centre, serrés les uns contre les autres, sans masques de protection, ont tenté de se frayer un passage à travers un cordon de policiers pour se joindre à d’autres mécontents. Les forces de l’ordre ont alors fait usage de gaz au poivre pour les disperser.

Il y aurait aussi eu des bagarres avec des contre-manifestants. Le police a accusé les manifestants d’ « attaques répétées » contre les secouristes. « Nous ne tolérons pas de telles attaques », a-t-elle ajouté sur Twitter, mettant prématurément fin au rassemblement en raison des violations des règles d’hygiène.

Alors que l’Allemagne avait pu procéder début mars à quelques assouplissements , lundi, la chancelière Angela Merkel et les dirigeants des 16 Etats régionaux (länder) se réuniront pour décider d’éventuelles nouvelles mesures .La manifestation de Cassel s’est déroulée à l’appel du mouvement « Querdenker » ou « Anticonformiste », qui a organisé plusieurs des plus grands rassemblements hostiles aux restrictions sanitaires en Allemagne depuis le début de la pandémie. Il fédère des membres de l’extrême gauche, des adeptes des théories du complot, des détracteurs de la vaccination ainsi que des partisans de l’extrême droite.

L’Allemagne a enregistré samedi 16.000 nouveaux cas de contamination et 207 morts de plus ( beaucoup d’autres villes ont connu des manifestations de ce genre , mais moins importantes ) …..

D’autres pays ont connu les mêmes manifestations  » anti – masque  » :

En Suisse, environ 5000 personnes ont manifesté dans la ville de Liestal (selon la police ). Certaines personnes brandissaient des pancartes sur lesquelles était écrit : « Ca suffit ! », « Les vaccins tuent ».

Tandis qu’un homme portait sur le visage l’inscription « Masque obligatoire, fermez votre bouche » « Les esclaves modernes portent un masque », pouvait-on lire sur plusieurs autres pancartes . Ils estiment que le gouvernement suisse a recours à des mesures « dictatoriales » pour imposer les restrictions sanitaires, comme la fermeture des restaurants et des bars. A Vienne, environ un millier de manifestants, dont certains d’extrême droite, ont défilé avant que la police ne les disperse, selon la presse autrichienne.

Et à Sofia, une manifestation anti-restrictions a rassemblé 500 personnes, beaucoup ne portant pas de masque.

Royaume-Uni, Pays-Bas, Suisse

A Londres, des milliers de personnes ont aussi défilé pour protester contre les restrictions sanitaires, après s’être rassemblées à Hyde Park. La police de la capitale britannique a indiqué avoir interpellé 33 personnes, majoritairement pour avoir enfreint les règles en vigueur depuis janvier, règles qui interdisent toute sortie sans motif autorisé … 

Aux Pays-Bas, où des émeutes avaient déjà eu lieu en janvier après la mise en place d’un couvre-feu, la police a fait usage de canons à eau pour disperser un groupe de 500 personnes rassemblées illégalement sur la place des Musées d’Amsterdam….

En Suisse, 5000 personnes environ ont manifesté dans la ville de Liestal, selon la police. Certaines brandissaient des pancartes sur lesquelles était écrit : « Ca suffit ! », « Les vaccins tuent ».

A Sofia, une manifestation anti-restrictions a rassemblé 500 personnes, beaucoup d’entre elles ne portaient pas de masque.

Similitude….+ délire ( épidémie volontaire ? )


En comparaison du Coronavirus : la grippe espagnole (1918) a tué 60 millions de personnes

 ~ MICHEL DUCHAINE  »Une pandémie est un moyen efficace de se débarrasser des  »bouches inutiles » !!!!! sans détruire de biens  » .La pandémie de grippe de 1918-1919 a infecté 500 millions de personnes, 20% de la population mondiale et tué plus de 60 millions de personnes. C’est environ trois fois plus que les personnes tuées et mutilées pendant la Première Guerre mondiale, et c’est comparable aux pertes de la Seconde Guerre mondiale. Pourtant, cette peste moderne a glissé dans le trou de mémoire. Pourquoi? Était-ce un stratagème délibéré des  » Illuminati  » ( encore eux ! ) pour terminer le travail commencé par la Première Guerre mondiale?

Grippe espagnole

Le coronavirus chinois se propage dans le monde entier et les investisseurs s’en inquiètent. Les autorités sanitaires américaines surveillent plus de 60 personnes pour détecter d’éventuelles infections, y compris des patients à New York et en Illinois, et la France a confirmé ses deux premiers cas.

Au moins 903 personnes en Chine ont été malades, dont 26 morts, a rapporté le Global Times. 45 millions de Chinois sont en quarantaine.

Les vaccins utilisés pour lutter contre les virus sont la véritable menace.

La grippe espagnole (1918) était-elle un génocide délibéré ?

En 1948, Heinrich Mueller, l’ancien chef de la Gestapo, a déclaré à l’enquêteur de la CIA qui le questionnait   que la pandémie de grippe de 1918-1919, la peste la plus dévastatrice de l’histoire de l’humanité, était fabriquée par l’homme.

Mueller a déclaré que la grippe a commencé comme une expérience de guerre bactériologique de l’armée américaine qui a infecté les rangs de l’armée américaine au Camp Riley KS en mars 1918 et s’est propagée dans le monde entier. Il a dit que cela  » est devenu incontrôlable  » mais nous ne pouvons pas ignorer l’horrible possibilité que la  » grippe espagnole  » ait été une mesure délibérée de l’élite afin d’éliminer un maximum de populations. Les chercheurs ont trouvé des liens entre elle et la  »grippe aviaire  » .

On l’a appelée   grippe espagnole car le premier cas humain  a été identifié en Espagne. Naturellement, il y avait   la panique dans le monde entier, la grippe n’ayant été découverte qu’en 1933, alors le mystère était plutôt effrayant.

   »  Aux États-Unis, environ 28% de la population a souffert dont 500.000 à 675.000 sont morts. En Grande-Bretagne, 200.000 sont morts; en France, plus de 400.000. Des villages entiers ont péri en Alaska et en Afrique australe. En Australie, environ 10.000 personnes aux îles Fidji, 14% de la population est décédée en seulement deux semaines et 22% aux Samoa occidentales. On estime que 17 millions sont morts en Inde, soit environ 5% de la population indienne. Dans l’armée indienne, près de 22% des soldats qui ont attrapé la maladie en sont morts. »

 » En effet, les symptômes de 1918 étaient si inhabituels qu’au départ, la grippe a été diagnostiquée à tort comme la dengue, le choléra ou la typhoïde  » . Un observateur a écrit:

   » Une des complications les plus frappantes était l’hémorragie des muqueuses, en particulier du nez, de l’estomac et de l’intestin. . Des saignements des oreilles et des hémorragies pétéchiales de la peau se sont également produites. … Une autre caractéristique inhabituelle de cette pandémie est qu’elle a tué principalement des jeunes adultes, avec 99% des décès dus à la grippe pandémique survenant chez les personnes de moins de 65 ans et plus de la moitié chez les jeunes adultes de 20 à 40 ans. Ceci est inhabituel car la grippe est normalement la plus meurtrière pour les très jeunes (moins de 2 ans) et les très vieux (plus de 70 ans). »

Source de Mueller :

Lors d’une conférence de guerre bactériologique du Troisième Reich, en 1944 à Berlin, le général Walter Schreiber, chef du corps médical de l’armée allemande, a déclaré à Mueller qu’il avait passé deux mois aux États-Unis en 1927 pour s’entretenir avec ses homologues. Ils lui ont dit que le  » soi-disant virus à double détente  » (c’est-à-dire la grippe espagnole) avait été développé et utilisé pendant la guerre de 1914.

Heinrich Mueller

 » Mais  », selon Mueller, abandonné,  » car il  est devenu incontrôlable et au lieu de tuer uniquement les prisonniers Allemands qui s’étaient rendus à ce moment-là, il s’est retourné contre nous et presque tout le monde

 James Kronthal, le chef de la station de la CIA à Berne, a demandé à Mueller d’expliquer le  » virus du double détente ».

Mueller:  » Je ne suis pas médecin, vous comprenez, mais le  » double coup   » ou double détente, faisait référence à des virus, ou en fait à une paire d’entre eux qui fonctionnaient comme un chasseur de prix. Le premier coup  attaque le système immunitaire et rend la victime vulnérable, fatalement, jusqu’au deuxième coup qui était une forme de pneumonie … Schreiber m’a dit  qu’un scientifique britannique l’a développée … Maintenant vous voyez pourquoi de telles choses sont de la folie. Ces choses peuvent changer elles-mêmes et ce qui commence comme un une chose limitée peut se transformer en quelque chose de vraiment terrible.  »

Le sujet de la grippe espagnole s’est posé dans le contexte d’une discussion sur le typhus. Les nazis ont délibérément introduit le typhus dans les camps de prisonniers de guerre russes et, avec la famine, ils  ont tué environ trois millions d’hommes. Le typhus s’est propagé à Auschwitz et dans d’autres camps de concentration avec des prisonniers de guerre russes et polonais.

Dans le contexte de la guerre froide, Mueller dit:  » Si Staline envahit l’Europe … une petite maladie » ici et là  » ( ! ) anéantirait les forces de Staline et laisserait tout les reste intact. En outre, une petite bouteille de germes est tellement moins chère qu’une bombe atomique. Pourquoi est-ce que vous pourriez tenir plus de soldats dans votre main que Staline ne pourrait en avoir et vous n’avez pas à les nourrir, à les vêtir ou à leur fournir en munitions. D’un autre côté, la menace de guerre … fait des merveilles … pour l’économie.  »

Mueller est-il crédible? Gregory Douglas est apparemment un pseudonyme pour son neveu avec qui il a laissé ses papiers. Normalement, un canular ne fonctionnerait pas sur des milliers de pages. L’interrogatoire fait 800 pages. Les Mémoires font 250 pages. Les archives microfilmées couvrent apparemment 850.000 pages. Enfin, le matériel est incroyablement bien informé, cohérent et plein de révélations plausibles

La mode du masque…en 1917

Les  »’ Illuminati  » ? ! n’ont pas caché leur désir de diminuer la population mondiale. (Voir Alan Stang :  » Extermination de la population: comment cela se fera-t-il?  »)

Il est possible que la Première Guerre mondiale ait été une déception en termes de nombre de morts . Que la  » grippe espagnole  » ait été délibérée ou non, nous ne pouvons pas le dire. Mais apparemment, l’armée américaine a des antécédents d’expérimentation de drogues / produits chimiques / bactéries sur des soldats imprudents. Une telle expérience est-elle devenue  » incontrôlable  » à Fort Riley? Ou était-ce son objectif en premier lieu?

Premier commentaire de George » Les vaccins utilisés pour lutter contre les virus sont la vraie menace.  »

Les armes biologiques sont limitées à un facteur très important: elles doivent avoir une très faible transmissibilité secondaire. La soi-disant grippe espagnole, qui pourrait très bien avoir été une arme de guerre biologique, n’a pas satisfait à cette exigence fondamentale. De nouveaux candidats pour des armes de guerre biologique idéales comprennent l’anthrax, l’hantavirus, le virus Ebola et d’autres.

Mon opinion personnelle ( déclare  » Georges  » ), pour ce qu’elle vaut, est que la véritable arme ne sera pas la maladie, mais les vaccinations obligatoires. Ces vaccinations ne seront pas aveugles, mais codées par couleur sur un score de crédit social semblable à celui de la Chine. Le code rouge sera pour la résiliation immédiate. Le vert serait pour les amis du système. Le jaune serait pour les personnes à problèmes qui sont des poids pour le système en raison de leur alcoolisme, de la toxicomanie, de la criminalité chronique et même de la vieillesse et des coûts excessifs sur le système de pension.

Les vaccinations conçues pour tuer assez rapidement mais pas immédiatement, y compris les mélanges spéciaux induisant la maladie d’Alzheimer, pourraient faire l’affaire sans provoque un tumulte excessif. Le code bleu serait destiné aux personnes qui peuvent réparer votre voiture, construire des maisons, faire des travaux électriques, etc., et dont les pensées ne s’étendent pas au-delà des sports et de la pornographie (ceux qui, aux USA votent Trump et qu’on appelle les déplorables, qui en France, votent Le Pen, et qui, dans les pays musulmans, votent pour la pègre islamiste). Naturellement, ils seraient autorisés à vivre à moins qu’ils ne deviennent jaunes ou, très peu probable, rouges. L’abattage ne peut pas être aveugle. Ce sera très précis   

Soit dit en passant, il y a eu un nombre suspect de décès de microbiologistes en 2001, ce qui suggère qu’il pourrait y avoir un plan d’utilisation de la guerre biologique dans le cadre du coup d’État du 11 septembre et une tentative de faire taire à l’avance d’éventuels fauteurs de troubles. L’anthrax a effectivement joué un rôle au départ, mais s’est estompé après.

9 mois de superstitions :


….croyances sur l’accouchement au XIXe siècle….Au XIXe siècle, les superstitions étaient nombreuses dans les campagnes françaises.

Par exemple : Si une femme enceinte assistait à l’égorgement d’un porc ou d’une volaille, on pensait qu’elle risquait d’avoir une hémorragie, de même que de crever sa poche d’eau si elle jetait de l’eau pendant la nuit. Pas question non plus de balancer des coquilles d’œufs dans l’âtre allumé du local de l’accouchement, car c’était le meilleur moyen d’avoir un mort-né.!!

En Auvergne, ( j’y habite ) les  » matrones  »

Une matrone lol

organisaient des espèces de sabbat préliminaires durant lesquelles les parturientes et leur entourage devaient bouger en gesticulant frénétiquement, tout en formulant des incantations chrétiennes et païennes. Elles flagellaient les ventres des accouchées avec un chapelet dans le but de dissiper leur angoisse.

Une fois l’accouchement accompli, il ne fallait pas jeter le placenta n’importe où, au risque de faire pleuvoir toutes sortes de malheurs sur l’enfant, mais au contraire de l’enterrer selon des rites précis, par exemple au pied de tel arbre portant fleurs et fruits ou à tel endroit où l’on avait la conviction que la terre ne serait pas retournée avant longtemps. Ce n’est que plus tard, quand l’obstétrique aura fait des progrès, que les matrones prendront l’habitude de le brûler ou de le jeter à l’eau. Pour savoir si une naissance sera suivie d’autres, les assistants recouraient aux spéculations astrologiques ou comptaient les nodosités du cordon ombilical, les rouges désignant les futurs garçons, les blanches, les futures filles.

Illustration :

accouchement ? ! à l’époque : Pas peur des virus !

Innovation : dans l’Allier…..


……. une entreprise crée un distributeur de masques sans contact :

Avec la crise du COVID 19, certaines entreprises font preuve d’une grande créativité. Une société de Montluçon (Allier), B2i, vient de concevoir un distributeur de masques sans contact. Une idée qui intéresse déjà les grandes entreprises qui fournissent des masques à leurs salariés.

Avec ce distributeur de masques sans contact, cette entreprise de Montluçon, dans l'Allier, fonde de grands espoirs de développement.
Le distributeur ! Et le concepteur …

Située à Montluçon, dans l’Allier ( là où je vis ) ,l’entreprise B2i a su faire preuve de créativité pendant la crise du COVID 19 et vient de lancer un nouveau produit : TOM, ce qui signifie  » Take One Mask  », (  » Prends un masque  » en français. Il s’agit du premier distributeur de masques sans contact. Dominique Lazare, chef d’atelier chez B2i, explique :  » Tout simplement, on fait un geste de la main, le masque sort sans toucher aux autres. C’est hygiénique  ».

600 heures de travail

 » TOM  » est né dans l’esprit d’un chef d’entreprise, installé dans le secteur de la métallerie à Montluçon. Comme tous les patrons,  il a dû fournir des masques à ses salariés, et l’idée a surgi. Dessinateur industriel de formation, il a mis en action ses méninges et 600 heures de travail plus tard, le distributeur à la bouille rigolote a commencé à être produit. Jean-Luc Barthoux, dirigeant de B2i, raconte :  » Je suis parti de rien, d’une boîte en carton et il fallait absolument trouver une solution pour distribuer un à un, avec un maximum d’hygiène, les masques. L’aventure a été assez longue et avec beaucoup de prototypes  » …..

  » Si on fait déjà 25 machines par mois, ça ferait déjà une bonne rentabilité pour l’entreprise  » Déclare Luc Barthoux

Comment  » çà fonctionne  » :