» Derrick  » , Horst Trapper ….face cachée !


  La série télé  » inspecteur Derrick  »  a connu un succès important  /international pendant plus de 28 ans , l’acteur Horst Trapper incarnait Derrick ….Pendant ces 28 ans , la série a  » regroupé  » des centaines de millions de spectateurs !

Ce qu’on sait moins , c’est qu’en 2013 , il a été prouvé que l’ acteur H. Trapper avait  fait partie de la  » Waffen – SS  » pendant la deuxième guerre mondiale , alors qu’il se disait ambulancier !

Suite à cette révélation , ces découvertes , la rediffusion de la série fut stoppée en Allemagne , en France et d’autres pays …..

Pour mémoire :

    

Voyageur clandestin ……….


   Pendant plusieurs mois, des ordinateurs portables, bijoux , parfums de luxe et autres objets de valeur rangés dans des bagages mis en soute disparaissaient pendant le trajet en bus entre une gare routière de Paris et l’aéroport de Beauvais , aéroport d’où partent de nombreux vols à  » bats coût  » ….. Plusieurs plaintes de voyageurs avaient été enregistrées ,mais ni la police ni la compagnie de cars assurant la liaison ne parvenaient à expliquer le phénomène …

  C’est un chauffeur particulièrement vigilant qui perça l’énigme : Alors qu’il observait les voyageurs déposant leurs bagages dans la soute de sa navette , il aperçu , parait il , de curieux mouvements à l’intérieur d’une grosse valise . Les policiers ont attendu l’arrivée du bus busà l’aéroport pour interpeller le propriétaire du bagage  » vivant  » et ……son occupant!

   Ce dernier ,recroquevillé dans la valise mise en soute , s’en extirpait pendant le trajet afin de dépouiller les autres bagages ! Le gars, pas très grand ( on s’en doute ) , regagnait ensuite sa cachette avant l’arrivée à Beauvais , où son complice ( passager du bus ) récupérait le colis  » ni vu ni connu  » . Pour réussir ses larcins , le voleur enfermé avait bricolé un système lui permettant de fermer et d’ouvrir la valise depuis l’intérieur . 

  Cet ingénieux dispositif ne suffira certainement pas pour le faire sortir de l’endroit où lui et son acolyte ont été enfermés pour plusieurs mois .….Au moins , il n’y souffrira pas trop de l’exiguïté des lieux  lol !

Bonus :

Faut il en rire ?


Parfois, mieux vaut en rire qu’en pleurer.

   Pourtant au départ, cette histoire n’a pas de quoi faire sourire. Ce dimanche, une femme de 95 n’a pas pu voter à Nérac dans le Lot-et-Garonne, tout simplement parce qu’elle était considérée comme… morte !vieille dame
  Selon le maire de la commune, qui a mis la mésaventure sur Facebook, la nonagénaire se présente en pleine forme dans son bureau de vote mais là, impossible de la trouver sur les listes. L’élu présent sur place décide alors d’aller vérifier dans l’ordinateur de la mairie pendant que l’habitante plaisante : « J’espère que je ne suis pas morte, dans votre ordinateur ! »

         Eh bien, si !  » Vous êtes malheureusement décédée le 14 décembre 2017 !  », affirme gêné le maire à son administrée. Par conséquent, elle est donc radiée des listes électorales depuis cette date et ne peut voter. Plus amusée qu’énervée par la situation, elle déclarera selon l’élu : « Eh bien ils construiront l’Europe sans moi. Je ne pensais pas devoir m’inscrire à nouveau sur les listes électorales à 95 ans ! »

vote

 

 » avec ou sans sucre ?  »


Vrai ? 

J’ai lu que : Dire que le sucre est responsable de maladies ( surtout cardiovasculaires )

, serait le résultat d’une  » magouille  » , un mensonge scientifique qui dure depuis une cinquantaine d’année et aurait provoqué  » un désastre sanitaire mondial  »  …d’après une enquête du New York Times , l’industrie du sucre aurait payé trois scientifiques réputés de Harvard , dans les années 60 pour qu’ils minimisent son rôle et  » incriminent  » à la place les graisses dans les maladies cardiovasculaires . Ce qu’ils ont fait . 

  Leur étude ( payée environ 50 000 dollars par la   » Sugar Research Fondation  » ) aurait été publiée dans une prestigieuse revue médicale ( New England Journal of Medicine ) je crois .  Or , dans une lettre envoyée à un  » magnat  » de l’industrie par un des trois chercheurs ( tous décédés aujourd’hui ) , ce dernier explique qu’ils  » vont masquer du mieux possible  » les études publiées à l’époque , études qui liaient sucre et maladies cardiques . Ce qu’ils ont réussi à faire en imposant leur travail  » biaisé  » comme une référence pour les autres chercheurs . Aux U.S.A , les autorités ont d’ailleurs longtemps encouragé les citoyens à consommer des produits pauvres en graisse , mais riches en sucre ! Cette consommation serait responsable de la hausse très importante du nombre de personnes obèses …..En 2015 ,le même journal avait déjà révélé qu’une célèbre marque de soda avait investi des millions de dollars dans le financement de  » recherches  » minimisant le lien entre les boissons sucrées et l’obésité !

Petit complément :

Rapt…..


de religieuses pour fonder un abbaye ! ?

  La fondation de l’ abbaye du Paravis

se fit d’une façon étrange : En 1130 , le prieur de Bergerac , sur la demande de l’abesse , venait d’expédier  pour Fontevrault 30 religieuses …Ces dernières voyageaient sur la Garonne  lorsque deux seigneurs envoyés par l’évêque d’Agen , s’emparèrent de la  » sainte barque  » et des religieuses , et les retenant dans l’église ,en formèrent la communauté religieuse du même nom ( Paravis) . Comment ces braves dames se trouvaient elles sur la Garonne ? ( Ce n’était pas le chemin le plus court pour atteindre l’Anjou  ) . A cette époque , les chemins n’étaient pas surs ( brigands et autres  êtres  » malfaisants  » y oeuvraient couremment  ) , possible aussi que les religieuses ne trouvèrent pas la protection voulue auprès des châteaux des environs ? Elles durent donc faire de nombreux détours , revenir plusieurs fois en arrière . 

   L’évêque d’Agen , instigateur du méfait , s’excusa même , dit on via une lettre envoyée à l’abesse de Fontevrault  dans laquelle il la priait de ne pas  » médire  » sur sur ce qu’il avait fait ….

La famille Paravis dota ce monastère entr’autre de leur terre de Paravis se disant  » désireuse d’échanger le transitoire pour le permanent , le mortel pour l’éternel , et la terre pour le ciel  » ! Cependant , ces  » pieux sentiments  » ne passèrent pas à tous ses descendants  : Vers 1247 , un certain Guillaume de Paravis envahit l’abbaye , et la pilla  tuant tous ses défenseurs  !…..

Malgré ce crime , le baron sauva sa tête , mais il lui fallut pour cela céder aux religieuses offensées ses terres situées près du château de Feugarolles , affranchir tous les habitants de Paravis de toutes sortes d’impôts , péages et leurs permettre  » la coupe dans tous ses bois  » ( sauf les gros arbres ) que ce soit pour le chauffage, travail et logement . Enfin, des bornes furent posées autour du bourg et du monastère du Paravis pour en écarter les éventuels complices du seigneur  encore hostiles …………

Origines des marques …..encore !


  1) Est ce bien une marque ?  

Il est question de  la F.D.J ( Française des jeux)….F.D.J logo

Tous les jeux (  » euro – million  » , Loto ,loto etc……) gérés par la F.D.J sont fondés sur l’appât du gain ….Mais ils ont une origine pour le moins différente : La solidarité ! 

A la fin de la première guerre mondiale il y a en france environ 3 millions de blessés de guerre dont plusieurs milliers mutilés du visage ( ces derniers se nomment eux mêmes avec humour les  » gueules cassées  » gueule cassée !

et  » mettent en avant  » leurs malheurs  » pour subvenir à leurs besoins ….

Cependant ,pour l’état en 1920 , une balafre sur le visage n’empêche pas de travailler aux champs ou en usine …..Ces  » gueules cassées  » n’ont donc pas droit aux pensions d’invalidité ! !

Pourtant , les conséquences de ces mutilations sont une vraie catastrophe pour ces hommes : La chirurgie ne peut pratiquement rien pour eux , certains n’ont plus de nez , plus de machoir etc….Ce poilus ressemblent parfois à des monstres , certains sont même rejetés par leurs propres familles

Environ 15 mille d’entre eux se regroupent en une association pour s’entraider …C’est cette association qui a l’idée , pour pallier à leur besoin d’argent , de créer une première tombola nationale …..Dès lors, les dons affluent qui permettent de proposer des lots importants ( çà allait d’une voiture à une moto avec même pour gros lot  , un avion de tourisme ! ). La population se presse pour acheter les billets … 

Le succès de cette tombola / association est si important que beaucoup d’autres associations se montent pour créer leurs propres jeux d’argent ( les journalistes du Nord, l’allaitement maternel ! , la lutte contre le choléra etc……)……

Voyant la multiplication des tombolas , l’Etat organise une  » régulation  » et vers 1933 , autorise une loterie nationale uniquement dédiée aux  » gueules cassées  » . 

Ces derniers ainsi que d’anciens soldats non  » mutilés »  et des veuves de guerre se mettent à vendre des billets aux passants ( à Paris , on contruisit même des petites guérites à la sortie des métros . Bien que les billets coûtent chers ( environ 100 francs de lépoque ) et ont la taille de feuilles de papier A4 , les acheteurs sont nombreux ( ils rêvent tous d’emporter le gros lot ) ….. Le premier tirage qui eut lieu en novembre 1933 se transforma en véritable spectacle  ; il eut lieu au Trocadéro . La presse nationale y est présente ….

  La foule se presse pour observer les grandes sphères tournantes dans lesquelles sont des petites boules numérotées …..

Le premier gagnant remporta cinq millions de francs ! ( c’est un coiffeur de Tarascon ) …

Avec le temps , les joueurs oublient l’idée du geste au profit des victimes de guerre , la loterie nationale se transforma en Française des Jeux et beaucoup de français jouent désormais au loto ………Les  » gueules cassées  » continuèrent de percevoir une partie des gains jusqu’en 2008 je crois……….

( Moi , je ne joue jamais  lol ) 

savoureux pâtés de……


On dit que  (j’ai lu que ….) mais  ?  :

   En 1387 , un barbier et un pâtissier habitants la rue  » des Marmousets  » à Paris tenaient boutique à côté l’un de l’autre ; la boutique du barbier était attenante à celle du pâtissier , les pâtés pâté à la viande, qu’il préparait lui -même étaient , parait il très , très appréciés …( Il n’avait qu’un seul apprenti pour manipuler la pâte sous prétexte de dissimuler le secret de l’assaisonnement des viandes ……..)

Son voisin  le barbier – baigneur – étuviste barbier-étuvisteméritait sans doute aussi la faveur du public , car , bien qu’on vit peu de monde entrer chez lui , il semblait avoir beaucoup de client pour ….la saignée ; on pouvait souvent remarquer devant sa porte un ruisseau de sang ( contrairement aux ordonnances qui disaient , ordonnaient aux barbiers de jeter ce sang dans la rivière . 

Selon la légende , un soir on entendit des cris perçants provenant de sa boutique avant d’en voir sortir un écolier se traînant sur le seuil péniblement et tout sanglant ..Il avait dit on , le cou sillonné par de larges blessures . A ses sauveteurs , il raconta que le barbier , près l’avoir fait asseoir pour le raser , lui avait soudain donné un coup de rasoir qui lui avait  » entamé  » la chair . Il avait réussi à prendre le barbier à la gorge et à le précipiter dans une trappe à côté de lui ……

Horrifiée , la foule qui pénétra dans la boutique , trouva dans la cave le pâtissier voisin , occuper à  » dépecer  » le corps du barbier !  Le pâtissier avoua alors, être à l’origine de l’ association pour le moins macabre : Lorsque quelqu’un venait se faire raser , le barbier le plaçait sur une trappe ( donnant sur la cave ) , lui portait un coup de rasoir à la gorge et…le poussait via la trappe dans la cave  ou il ( le pâtissier ) attendait et y achevait la malheureuse victime à l’aide d’un couteau puis dépeçait au plus vite  pour faire…………….des pâtés avec sa chair ! Ceci après avoir dépouillé la victime de ses vêtements , argent et autres objets de valeur qu’il partageait avec le barbier ….

Cette fois , le jeune client ayant jeté le barbier dans la trappe , celui – ci apparut au pâtissier qui ne prit garde , comme une des victimes de leur  » association  » : Il se livra donc sur son complice à sa besogne habituelle ! 

C’est ainsi qu’il composait ses pâtés  » meilleurs que les autres  » selon les clients habitués , dont quelques notables et religieux qu quartier ! ( La chair de l’homme est disait on , plus délicate à cause de l’alimentation de ce dernier  ! ) . 

L’histoire narre que la maison fut abattue et on éleva à sa place une  » pyramide expiatoire  » en mémoire de ces horribles forfaits …… ( N.B : Les registres du parlement de Paris sont muets pour ce qui est de cette  » mésaventure  » , mais , parait il , la pyramide élevée au centre d’une petite place existait …….Le propriétaire de l’endroit ( conseiller au parlement ) aurait obtenu du roi au début des années 1500 , des lettres de parentes lui permettant d’y faire bâtir une maison apte à être habitée comme toutes autres maison de la capitale ……)

On dit aussi , que d’autres  » associés  » similaires existèrent , mais dans l’un des cas , ce serait le chien d’une victime  , promené par un ami , qui , passant devant la boutique , se précipita chez le barbier où il gratta avec insistance le plancher . On y découvrit le  même  » système  » et le corps du maître du chien déjà en petits morceaux ….Les deux scélérats furent parait il, roués vifs  en place publique  ………….

 

 

çà commençait à  » planer  »….


Il y a environ 76 ans :

  Le 16 avril 1943, le chimiste suisse Albert Hofmann Hofmann LSD(37 ans), employé dans les laboratoires Sandoz (aujourd’hui Novartis), à Bâle, s’injectait par mégarde un dérivé de l’acide lysergique dont il était en train d’étudier les propriétés stimulantes. Il éprouve alors des sensations euphorisantes.

   Cette découverte faite par hasard va ouvrir la voie à la drogue hallucinogène mythique des années 60 L.S.D  (les années « hippies » : le LSD ( »Lyserg Säure Diäthylamid ou diéthylamide de l’acide lysergique  »). Elle sera promue  ? aux États-Unis par un psychologue fantasque, conférencier à Harvard, Timothy Leary Leary  (1920-1996). ? Pas sur pour la photo lol .

  Vidéo : 5 faits surprenants sur le L.S.D :

Héros malgré lui !….( déjà mis ? )


   Pour Glyndwer Michael , devenir un héros de guerre , a été quelque chose d’assez simple : Il lui a suffi de mourir ! Cet homme âgé de 34 ans , mort d’une pneumonie après avoir avalé de la mort aux rats ! ?  , a été en effet la  » pièce maîtresse  » de l’opération anglaise  » Mincemeat  » qui permit , pendant la seconde guerre mondiale , la prise de la Sicile par les alliés …… Ces derniers avaient pour objectif de faire croire aux Allemands qu’ils visaient la Sardaigne et la Grèce afin d’affaiblir leurs défenses en Sicile . Dans ce but, ils prirent le corps de Michael , lui mirent un uniforme d’officier et mirent dans celui ci des papiers lui attribuant une nouvelle identité . Pour ne rien laisser au hasard , on glissa même des fausses lettres d’amour et la photo de sa  » fiancée  » dans son portefeuille pour rendre la supercherie crédible …….Enfin , on attacha à son poignet une mallette contenant des faux documents  » top secret  » , puis les militaires anglais larguèrent le cadavre près des côtes espagnoles depuis un sous-marin …. Les Allemands découvrirent le corps , s’emparèrent des documents et…..en crurent le contenu . Ils affaiblir donc leurs défenses en Sicile et augmentèrent celles en Sardaigne et en Grèce ….Laissant ainsi le champ libre aux troupes alliées !!