Rien………..


Absent virtuellement pour ????????????écran vide

Publicités

Stop……….


      Sans avoir , comme je me l’étais promis  , visité plus de blogs amis …….( fatigue, mal de tête obligent ) . A ce soir probablement , soyez bien , vous qui passerez sans que je vous vois ………………

C’est con ?


 » La solitude est un plat qui se mange seul « 

 »  S’endormir en auto , c’est très dangereux, s’endormir en vélo , c’est très rare ,

s’endormir à pied , c’est très con, ! « 

 »  Les riches ont un don pour l’écriture : Ils remplissent très bien les chèques ! »

 » Décider d’arrêter les blogs , de bloquer les commentaires , alors que c’est un excellent vecteur de communication , c’est con  » ? ????? 

 

Ouf !!!


  Les  » portes closes  »  étaient  » partiellement  »  ouvertes ce samedi  :

    Il y a quelques jours , j’écrivais ici être allé chez le médecin pour faire renouveler mes  » fichues  » ordonnances , mais le cabinet médical était fermé . => une  » légère  » angoisse  chez moi ….

Aujourd’hui , en début d’après midi , je suis allé à la pharmacie avec l’intention de leurs demander de me dépanner  …..Mais ! Là grrrrrrrrrrr ! Fermée jusqu’à lundi !!pharmacie

  Bonjour l’angoisse le Solitaire ! ( et pour l’épileptique , l’angoisse , c’est signe de poisse  !) …… Ensuite, j’ai tenté une dernière fois le cabinet médical …Et là!!! Ouvert !! .

Il y avait pas mal de monde dans la salle d’attente ; des personnes âgées , une maman enceinte avec une petite fille  etc.…Salle attente

  Je ne sais pas si c’est la même chose pour tout le monde , mais pour moi , le difficile est de repérer qui était là avant moi et qui est arrivé ensuite ….Enfin , sachant que j’allais obtenir le renouvellement de mon ordonnance , je pris mon  » mal en patience  » …

  Quand vint mon tour , je fus accueilli par  » Madame le docteur  » docteur femme( elle et son mari tiennent ensemble le cabinet  ) .  Là , la routine : Prise de tension = O.K ! , poids heuu en baisse …. Puis quelques questions  :  » Des malaises ces derniers temps?  »  » Vous dormez bien ?  » etc.…… Moi : » Non , pas de malaise important , oui , je dors bien ; je vis à mon rythme : Me couche souvent très tard , mais dors environ 8/9 heures  » etc.…..A quoi elle répondit que c’était bien , avoir un  » rythme de vie  » est capital dans mon cas , même si ce dernier n’est pas conventionnel ………

Pendant que cette brave dame rédigeait la prescription ordonnance 1 ( valable pour 3 mois ) , je lui demandais des nouvelles de son mari :  » Il va mieux, beaucoup mieux , je vous remercie  » répondit – elle . Plus  » Il ne faut pas croire tout ce que les gens racontent  » !

Sur ces quelques mots ( plus sa demande  » Et votre fils ? çà se passe bien ?  » ) !!??? ( Bien que je ne sache pas si sa demande était sincère , je lui dit qu’il allait bien , sans plus  )….

    Mais………..Restaient les médicaments ? La pharmacie étant fermée ?????? ( il ne me restait que le nécessaire pour ce soir ; le principal : Gardénal = seulement 1 comprimé !!!) Alors qu’allait je faire pour ce dimanche ? Pffff ,Grrrrrrrrrr! saleté de maladie !!!

    Mais , soudain : L’étincelle ! Il y a quelques temps, j’avais vécu le même genre d’ennui …..Et j’avais eu l’idée  » lumineuse  » ( convenons en )  , d’emballer les comprimés comprimés nécessaires pour une journée dans du papier aluminium et mis ces derniers dans mon porte-monnaie porte-monnaie ! ( au cas où je ne serais pas chez moi ayant oublié mes comprimés chez moi  ) , après contrôle: Ils y sont toujours => Bon pour ce dimanche  ! Et Lundi : Direction la pharmacie , si cette dernière est fermée, je téléphonerais à Manu pour qu’il m’emmène dans un patelin proche ….Ouffff….çà devrait donc aller !

 

 » oups » ! ( suite ) lol


  Mercredi , visite de Manu oblige , je me suis extirpé de mon lit relativement tôt  pour l’accueillir vers 12 h 15 ….Mais vers 13 heures : Toujours pas d’Emmanuel  » à l’horizon  » !

Alors, je lui ai envoyé un S.M.S …..portable 1

 Et là : Sa réponse =  » Ben non , je ne viens pas , je suis en vacances dans les Vosges , je te l’avais dis  » !!!!! ( surement est il avec sa nouvelle copine  Bérénice ?)..

Moi un simple  » O.K à plus  » 

Bref , tout çà pour dire que j’avais oublié ! 

  Et ce n’est pas tout : J’avais prévu d’aller chez mon médecin  » traitant  » cet après -midi pour faire renouveler mon ordonnanceordonnance ,là: Arrivé à la porte du cabinet; porte close aussi avec  » fermé jusqu’au 25/08 inclus !!! =>Elle ne sera  » dispo  » que le lundi 27 !!!! …..Je vais donc encore devoir faire appel à la gentillesse de la pharmacienne pour m’avancer les médocs !médicaments boites ( saleté de maladie :Elle provoque ces  » déficiences  » de la mémoire .)

La boulangerie : Fermée , mais çà c’est normal . 

Mais le bureau de tabac  tabacfermé aussi !! grrrrrrrrrr! ( enfin , je crois avoir assez de clops pour tenir jusqu’à l’ouverture , sinon , je verrais l’autre  » fournisseur  » de cette substance cancérigène ……)

 

Et allez ! En plus !


Si vous possédez des antiépileptiques, attention ! Selon dans un article, la revue Prescrire rapport que le centre de Pharmacovigilance néerlandais aurait découvert qu’ils pourraient provoquer des troubles de la vue.

Des troubles visuels à peine quelques heures après la prise

    Un médicament utilisé contre les épilepsies, les douleurs neuropathiques et les troubles anxieux. Le Centre de Pharmacovigilance néerlandais (Pays-Bas) a fait une découverte surprenante concernant ce médicament. En 2017, après quelques analyses dans la base de données de pharmacovigilance de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le centre a remarqué 25 cas de troubles de la vision des couleurs causées par ceux ci . Avec un délai d’apparition relativement court compris entre quelques heures et quelques jours seulement après la première prise du médicament.

 

Des troubles allant jusqu’à la cécité

En juin 2017, l’extrait en accès libre de la base de données de pharmacovigilance européenne relevait environ 3200 troubles visuels entrainés par un anti – épileptique , dont 1 000 visions troubles, 660 troubles divers de la vue, 430 diplopies (visions doubles) et 237 cécités. Des troubles et anomalies du champ visuel qui peuvent amener à une cécité complète !

Une journée banale…..


Sauf …..un Xème courrier de mon  » frère  » …..Courrier plein de méchanceté, haine . Alors, j’ai pris la décision de remettre le courrier dans son enveloppe et lui ai renvoyé , puis j’ai bloqué son accès à mon adresse internet . J’aurais essayé de discuter , mais c’est impossible de parler avec ce genre de personnage : Je ne veux plus en entendre parler et n’en parlerais plus . Même ici , c’est la dernière fois .

Mieux vaut des ami(e)s sincères qu’un frère de ce genre !

Pas de commentaire s’il vous plait  ……

klik


Comme d’habitude, voyant le jour se lever , je me dis qu’il serait raisonnable que je monte m’allonger ….Même si je n’ai pas vraiment sommeil , si nous sommes dimanche , la raison veux que je me couche quelques heures …….

Bon dimanche à mes éventuels lecteurs , à ce soir probablement ….

Pour la XXXXème fois ce soir :


  J’ai regardé la télé qui passait  » il était une fois dans l’ouest  » ….Pourquoi ? parce que je pense que ce n’est pas un western banal….Un mystère règne jusqu’à la fin ( qui est  » l’homme à l’harmonica  » ? pourquoi l’irlandais avait il acheté ce terrain au milieu du désert ?? ) etc…….

Je trouve personnellement que ce film est plus  » profond  » qu’il ne parait ….

En plus , la musique = top ( toujours à mon avis ) 

 

Résumé :

Le film décrit deux conflits qui ont lieu autour de Flagstone, une ville fictive dans l’Ouest américain : une lutte autour de l’arrivée du chemin de fer et une vengeance contre un tueur froid.

Harmonica.

Un mystérieux joueur d’harmonica (Charles Bronson) arrive en train. C’est la longue scène d’ouverture du film, où l’on voit trois tueurs vêtus de cache-poussière (« long dusty coats » dans la version originale, de longs manteaux poussiéreux) envoyés par Frank l’attendre à la gare sous la chaleur. La séquence se prolonge pendant l’arrivée du train filmée de très loin. Quand le train s’éloigne, le joueur d’harmonica et les tueurs se trouvent face à face. Le joueur d’harmonica les abat tous les trois, tout en étant blessé. Pendant toute la suite du film, il ne sera connu que sous le nom de l’homme à l’harmonica.

  La trame principale du film a pour objet une lutte pour La source fraîche (Sweetwater en version originale), une propriété sur un terrain quasi-désertique près de Flagstone. Pendant longtemps, on se demande pourquoi le propriétaire Peter McBain (Frank Wolff) a fait construire ici une ferme pour s’y installer avec ses trois enfants. C’est beaucoup plus tard dans le film qu’on comprend que McBain a acheté ce terrain car il contient la seule source de la région. Il prévoyait que quand le chemin de fer arriverait, il devrait obligatoirement passer par cette propriété pour alimenter en eau ses locomotives à vapeur. McBain avait aussi acheté une grande quantité de matériaux de construction pour pouvoir construire une gare et des bâtiments alentour.

  Et effectivement la ligne de chemin de fer du magnat Morton (Gabriele Ferzetti) doit bien passer par Sweetwater. Morton envoie son âme damnée Frank (Henry Fonda) pour intimider McBain. Mais Frank et ses complices tuent McBain ainsi que ses trois enfants. Pour faire accuser du meurtre Cheyenne (Jason Robards) et sa bande vêtue de cache-poussière, il en laisse un morceau sur les lieux de son forfait.

   Jill (Claudia Cardinale) une ancienne prostituée, que McBain a épousée à La Nouvelle-Orléans, arrive à Flagstone en train par la ligne nouvellement créée. Évidemment, elle ne trouve personne à son arrivée et elle loue une carriole pour rejoindre son mari. Cela donne une séquence dans les collines de Monument Valley aux formes si caractéristiques. Arrivée à Sweetwater, elle découvre toute la famille massacrée et se retrouve héritière de la propriété. Elle décide tout de même de ne pas rentrer en ville et de rester à Sweetwater.

  Dans une auberge sur le chemin de Sweetwater, Harmonica rencontre Cheyenne et sa bande qu’il prend pour la bande de Frank à cause des cache-poussière qu’ils portent, avant que Cheyenne ne démente que les tueurs aient été envoyés par lui. Les deux hommes entretiendront par la suite une forme de sympathie à distance à travers leur collaboration. Arrivé à Sweetwater, Harmonica abat deux hommes envoyés par Frank pour tuer Jill. Il explique à Cheyenne que Jill perdra ses droits sur Sweetwater si, au minimum, la gare n’est pas construite quand le train arrivera. Cheyenne met alors ses hommes au travail pour construire les bâtiments à partir des matériaux disponibles achetés par Mc Bain.

  Frank s’oppose de plus en plus à Morton, ce qui est facilité par l’infirmité de ce dernier, atteint d’une tuberculose des os. Après avoir enlevé Jill et couché avec elle, il la force à lui vendre la propriété à vil prix lors d’enchères en intimidant les autres acheteurs. Mais Harmonica fait une offre très supérieure, de cinq mille dollars, basée sur l’argent de la prime pour la capture de Cheyenne qui était recherché. Après avoir repoussé une nouvelle tentative d’intimidation par Frank, Harmonica redonne la ferme à Jill. À ce stade, certains des hommes de Frank payés par Morton, qui veut reprendre le contrôle de la situation, essaient de tuer Frank. Mais Harmonica les en empêche afin de garder ce privilège pour lui-même. Morton et les autres hommes de Frank sont tués à bord du train du magnat par la bande de Cheyenne.

     Frank se rend alors à Sweetwater pour affronter lui-même Harmonica. Les deux hommes vont s’affronter dans un duel. À ce moment, le motif de la vengeance d’Harmonica est révélé dans un flashback (retour en arrière). Quand Harmonica était enfant, Frank a tué son frère aîné de façon cruelle : il l’a fait pendre à une corde attachée au sommet d’une arche (tournée à Texas Hollywood) debout sur les épaules du jeune garçon et a enfoncé un harmonica dans la bouche de celui-ci. Harmonica tire le premier et blesse mortellement Frank. Juste avant de mourir, Frank lui demande encore une fois qui il est. Il lui enfonce alors l’harmonica dans la bouche.

  Débarrassés de Frank, Harmonica et Cheyenne vont dire au revoir à Jill, qui supervise la construction de la gare alors que les équipes de poseurs de rails se rapprochent de Sweetwater. Cheyenne s’effondre alors, révélant qu’il a été touché par Morton quand lui et ses hommes se battaient contre ceux de Frank à bord de son train.

   Un train amène des rails et le film se termine alors que Jill va donner à boire aux ouvriers. Harmonica s’éloigne en emportant le corps de Cheyenne sur son cheval.

 » Y a comme un défaut  » !


   Il est vrai que ces derniers temps , j’ai pas mal de problèmes ,( financiers bien sur , mais autres aussi ) , bref: J’étais persuadé  que j’avais un ennui avec internet , comme Emmanuel est venu manger ce midi ( pas demain ), je lui en ai parlé . Il est passé après son travail cet après midi , a passé un long moment à remettre tout en place …..Jusque là , on peut dire que c’est  » courant  » : J’envoie un S.O.S à mon fils , et il accourt , mais le  » Y a comme un défaut  » vient du fait que je m’aperçois à l’instant que j’ai mis des billets sur mes blogs la nuit dernière !!!!!Alors ????Où était le problème ????? 

 Là je me pose réellement des questions sur mon état de santé !!!!camisole