J’ai lu à propos de LU …..


    La première Exposition universelle ouvrait ses portes à Paris le 14 avril 1900 …Avec environ 50 millions de visiteurs , c’était l’exposition où  » il fallait être  » ….La marque de biscuit Lu est au rendez-vous et sort du lot grâce à une technique originale de vente  : Utiliser l’art de son temps …..

En 1900 , au pied de la tour Eiffel , la tour Lu flambant neuve se voit de loin dans l’Exposition universelle …

    Le patron de Lefèvre – Utile , a imaginé une tour immense , un peu comme un phare de style  » art nouveau  » avec beaucoup de couleurs et de courbes . A l’intérieur , deux escaliers mènent à un salon de thé au plafond orné de biscuits Lu  ! ( un bâtiment à la mode de l’époque ) ….Louis Lefèvre Utile est passionné d’art et en a fait son argument de vente . Les gâteux ne doivent pas seulement être bons , ils doivent aussi être attrayants par la beauté de leur emballage . Lefèvre – Utile invente ,  pourrait on dire , le  » marketing artistique  » . Sur ses boîtes de biscuits et affiches publicitaires , il fait reproduire des peintures d’artistes …C’est ainsi qu’il repère le travail d’un jeune talent encore peu connu : Alfonse Mucha ….Les boîtes Lu seront vite décorée dans le style  » art nouveau  » , avec des femmes aux courbes généreuses , aux longs cheveux et épaules dénudées .

  L’art de l’époque entre ainsi dans les maisons sous la forme de boîtes de biscuits et, dans les rues , les boutiques , tout le monde reconnait la marque Lu …La recette fonctionne si bien que le fils de Louis , Michel Lefèvre -Utile , l’utilise quand il prend les commandes de la maison .

   En 1937 , toujours à Paris s’ouvre une nouvelle Exposition universelle …L’ Art nouveau a fait place à l’Art déco ….On construit un autre pavillon Lu  qui , évidemment , n’échappe pas à l’art de l’époque ….C’est un pavillon gigantesque , construit entre le pont de l’Alma et le pont Alexandre III .Il ressemble à une grosse boîte de biscuits …Pour y accèder , les visiteurs passent par une grande entrée surmontée d’un immense  » petit – beurre  » ..A l’intérieur , le symbole Lu est partout : Sur de grandes photos , sur les rideaux et les murs , afin de donner envie de  » succomber  » à la tentation des biscuits .

La marque continuera des années après à faire appel à l’art de son temps  : Dans les années 50 , quand les U.S.A et le  » design  » sont à la mode , tous les emballages seront redessinés . Le logo Lu  apparait avec les lettre L et U blanches sur fond rouge ….Les ventes progressent encore …Cent millions de paquets furent vendus en 1960 ! 

   

 

çà ne rique pas de m’arriver …


    Une histoire qui pourrait arriver à tout le monde : un Britannique a trouvé une pièce d’or romaine totalement au hasard dans un champ. Celle-ci a ensuite été vendue 620 000 euros aux enchères !

  En se promenant dans un champ avec un détecteur à métaux, ( détecteur alors ? hasard ?) un Britannique a fait une trouvaille extraordinaire : il a déniché une pièce d’or de l’époque romaine, sur laquelle est frappé le visage d’Allectus, un ministre des Finances de l’Angleterre romaine pièce d'or

   Cette pièce vieille de 1700 ans a été authentifiée  par la  » British Muséum  » avant d’être mise en vente aux enchères . Estimée entre 70000 et 110000 euros ,elle aurait été vendue environ 6 fois cette estimation : 620000 euros ! Un record pour une pièce de monnaie ! ( Il faut savoir  qu’il ne resterait que 24 exemplaires de cette pièce dans le monde….)

   Le gars qui a trouvé ce trésor est donc possesseur d’une immense fortune….Mais il a dit ne pas vouloir garder le tout pour lui : Il a déclaré vouloir partager la somme avec le propriètaire du terrain sur lequel il a trouvé la pièce . ! 

Paris insolite…………!


 

Pierres tombales, boulet de canon et Statue de la Liberté : 10 infos que vous ne connaissiez pas sur Paris ! ( En tous cas , moi , je ne savais pas !)

    Vous pensez bien connaître Paris ?

      La capitale cache pourtant des centaines de secrets.  En voici 10. Certains sont sous le nez des prisiens depuis toujours et pourtant ils passent  devant sans même vous en rendre compte. Peut-être que la prochaine fois, ils lèveront  la tête pour observer les détails de la ville Lumière. Si vous avez prévu un voyage pour découvrir la capitale ou si vous souhaitez simplement (re)découvrir la ville, ceci peut être intéressant . Des pavés de Notre-Dame à la Statue de le Liberté en passant par un film Disney : Quelques anecdotes que je ne connais pas sur Paris.

  1 ). Prendre un verre sur des pierres tombales :
    Le 26 rue Chanoisse, juste à côté de Notre-Dame, a une histoire un peu particulière. En effet, la cour de l’immeuble est constituée de… pierres tombales ! Ces dernières appartenaient à des moines enterrés dans l’un des nombreux cimetières de l’Île de la Cité. Quand des grands travaux d’aménagement ont été réalisés au 18ème siècle, les cimetières ont été rasés, mais les Parisiens ont fait des économies en recyclant les pierres tombales. On y trouve maintenant un petit café. Mais la rue Chanoisse abrite bien d’autres secrets. On y trouve par exemple la maison de Racine ou encore celle du poète Joachim du Bellay. Mais aussi une histoire bien plus sombre. Cette rue aurait abrité un barbier et un charcutier peu scrupuleux. Le premier coupait la gorge de ses clients tandis que l’autre les transformait en pâtés.Paris insolite 1

  2) . Souvenirs de la Révolution :
Saviez-vous qu’on peut encore trouver des vestiges de la Bastille ? La célèbre prison qui a marqué la Révolution française est encore présente dans la vie des Parisiens. Il ne reste que les fondations d’une tour, cachées derrière les arbres du square Henri Galli (4ème arrondissement). Ces vestiges ont été redécouverts en 1899 pendant la première vague de construction du métro parisien.

 

3.) Walt Disney à Paris :
   Vous avez déjà vu le film Ratatouille ? Alors vous reconnaîtrez forcément cette boutique. Le plus célèbre dératiseur de Paris a inspiré les studios Disney pour une scène du film. On y voit Rémy qui découvre ce que les hommes sont capables de faire aux rats. Les animaux morts sont les mêmes depuis 1925 ! La boutique est toujours en activité et se trouve dans le quartier des Halles (au cas où vous auriez des problèmes de nuisibles) .Paris insolite 4

4.) Interdit d’interdire :
    Il n’y a aucun panneau STOP à Paris. Jusqu’en 2013, on en trouvait un seul, dans le 16 ème arrondissement, mais il a été retiré. C’est la priorité à droite qui est reine à Paris, ce qui rend plus dur le travail des moniteurs d’auto-école. En septembre 2018, Anne Hidalgo était tombée dans le panneau (c’est le cas de le dire) quand Rémi Perrot lui avait posé la question.Paris insolite 5

5.) Alerte générale à Paris :
   Située au 1 rue Royale, à côté de l’église de la Madeleine, cette affiche est un vestige de la Première Guerre mondiale. Il s’agit d’un avis de mobilisation générale destiné aux soldats et aux nouvelles recrues de l’armée. L’affiche originale était trop abîmée, elle a donc été remplacée par une copie protégée par un cadre du même bleu que celui des uniformes français.Paris insolite 6

6). Un kilomètre à pied, ça use, ça use  lol 
Saviez-vous que le point de départ de toutes les routes de France se trouve… sur le parvis de Notre-Dame ? En effet, juste devant la cathédrale, on trouve une plaque indiquant l’emplacement du kilomètre zéro. Un point qui marque en quelque sorte le centre de la France. Et dire que des millions de touristes marchent dessus sans s’en rendre compte !parvis
7). Quel boulet !
   Sur la façade de la bibliothèque Forney (4ème arrondissement) on peut retrouver… un boulet de canon. Il est arrivé là le 28 juillet 1830 pendant la Révolution de juillet. Les Parisiens ne l’ont jamais décroché et il est donc incrusté dans le mur depuis presque 190 ans !

boulet

 

8) Le mètre de Paris
    À la Révolution, l’Académie des Sciences souhaite imposer un nouveau système de mesure. Jusque-là, on mesurait avec des pieds et des pouces. Mais ce n’était pas assez précis. Avec le mètre, on obtient une mesure beaucoup plus stable. Pour représenter le mètre et que la population l’intègre, l’Académie créée 16 mètres étalons qu’elle disperse dans tout Paris. Celui du 36 de Vaugirard dans le 6ème est le dernier encore à sa place d’origine.mètre Paris

  9). Vieille branche
   À côté de la cathédrale Notre-Dame de Paris, se trouve le plus vieil arbre de la capitale. C’est un Robinier d’Amérique du Nord planté en… 1601 ! Il faisait plus de 15 mètres de haut et en 2010, un banc circulaire a été installé pour le protéger car  » le vieux monsieur » est fragile. Depuis plus de 400 ans, il veille patiemment sur le square Réné-Viviani avec Notre-Dame de Paris comme voisine.

vieille branche

 

  10). Paris – New York en 3 arrêts de métro
Pas besoin d’aller à New York pour voir la Statue de la Liberté. On peut  même faire un   »combo  » en allant rendre visite à celle du pont Grenelle. En effet, derrière elle se trouve la Tour Eiffel. Sinon, on peut aussi en voir une au jardin du Luxembourg. Ces deux statues de la Liberté parisiennes sont en réalité des maquettes tests pour celle de New York.Statue liberté Paris

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

? Vrai ? !


  Pendant la première guerre mondiale ,un soldat britannique soldat anglaisnommé Henry Tanday  aurait sauvé la vie d’un soldat allemend soldat allemand blessé …..Ce dernier fut identifié plus tard , dit on , comme étant ………Adolf Hitler !Hitler soldat

çà s’est passé il y a environ….


32 ans ,le 18 mai 1987 :

    Un jeune allemand , lors de la guerre froide fut l’auteur d’un exploit célèbre :
Mathias Rust,M.Rust né à Wedel, en 1968 ,près de Hambourg, est un aviateur allemand devenu célèbre en 1987 grâce à son exploit : atterrir avec un petit monomoteur à côté de la Place Rouge de Moscou, avant la fin de la guerre froide.

   Après avoir modifié son petit monomoteur Cessna 172 au cours du printemps et en rajoutant des réservoirs de carburant à la place des sièges passagers, Mathias Rust a décollé le 14 mai de l’aéroport d’Uetersen, près de Hambourg, pour un périple scandinave qui l’a conduit successivement en Islande, en Norvège, en Finlande et en Suède.

   Le 28 mai, vers 12 h 30, il quitte l’aéroport Helsinki-Malmi en Finlande et s’écarte de son plan de vol pour pénétrer en URSS à basse altitude. À 19 h 25, après 800 km de survol du territoire soviétique, il s’est présenté au-dessus de la Place Rouge de Moscou et, après deux boucles, se pose sans encombre à côté de la muraille du Kremlin, devant les yeux ébahis de la population, des touristes et des autorités.

Cesna Rust

 

          Après avoir signé quelques autographes, il est arrêté par la police. À l’âge de 19 ans, il entrait dans l’histoire, sans doute grâce à la chance, car ce jour-là était aussi celui de la fête officielle des garde-frontières, ce qui a pu relâcher la sécurité et lui éviter d’être repéré. Un MiG fit deux tours autour de lui puis le laissa. Le but de Mathias Rust a-t-il dit , était de promouvoir par son geste la paix dans le monde.

   Mikhaïl Gorbatchev a profité de l’émotion causée par l’événement pour limoger son ministre de la défense et le responsable de la défense aérienne – qui, tous deux fidèles à l’esprit brejnévien, étaient réputés opposés à la glasnost et à la perestroïka , en les remplaçant par des partisans de ses idées politiques. Plus de 2000 officiers, dont la plupart étaient opposés aux réformes de Gorbatchev, ont également été évincés. Ainsi cet évènement impromptu a favorisé la victoire des réformistes sur les conservateurs communistes et les militaires.

  Le procès du jeune homme  a débuté à Moscou le 2 septembre 1987. Il a été condamné à quatre ans de travaux forcés pour hooliganisme ( vandalisme, déprédation, sauvagerie, cruauté, brutalité, bestialité, inhumanité, brigandage ), non respect des règles de l’aviation internationale et franchissement illégal de la frontière soviétique. Après 432 jours de prison en Russie, il fut libéré avant une rencontre des dirigeants soviéto-allemands, le 3 août 1988.

  Les conditions de détention étant très dures dans les prisons soviétiques, Mathias Rust perdit 10 kg et eut des problèmes intestinaux importants.

    En 1989, alors qu’il effectuait le service d’utilité civique qui lui avait été imposé, il poignarda une collègue auxiliaire puéricultrice qui le repoussait et fut condamné à 4 ans d’emprisonnement pour tentative de meurtre, puis libéré après 15 mois.

  En 1994, Mathias Rust a annoncé qu’il souhaitait retourner dans le pays qu’il avait humilié sept ans avant, pour visiter un orphelinat dont il est devenu le parrain. ( Il disparut alors pendant deux ans ). Des rumeurs circulèrent sur son décès, mais il semble a présent que, pendant ces années, il a travaillé comme vendeur de chaussures à Moscou. Il retourna en Allemagne en 1996.

   Il a adopté la philosophie hindoue depuis ses fiançailles en 1996 avec la fille d’un commerçant en thé indien et vit actuellement à Berlin en Allemagne avec sa seconde femme Athena.

   En 2001, il fut condamné pour vol à l’étalage à une amende de 10000 marks, plus tard ramenée à 600. En 2002, il a lancé un “think tank”, appelé Orion & Isis, dont l’objectif est de travailler sur des solutions non violentes pour résoudre les conflits intergouvernementaux, ethniques ou religieux. En 2005, il fut condamné à une amende de 1 500 € pour fraude. En 2007, il serait devenu joueur de poker professionnel.

    ( UN exploit et  » moult  » condamnations pour finir joueur de poker ! )

Bronzette ?


 

Drôle d’endroit pour  » faire bronzette  » :

    Une photo homme nu Carlton parue dans un journal du Nord ( France)  montre un homme , visiblement nu , assis sur une corniche de l’hôtel Carlton , à Lille ..( Il y avait donc une personne qui  » filmait  » ) Bien que la photo ne soit pas bonne , on peut y voir clairement un homme d’âge indéterminé , assis tranquillement sur la corniche , au niveau de la suite dite  » du Dôme  » . A côté de lui , un second homme debout  semble filmer la scène ….

  Pour en avoir le cœur net, un journaliste   est allé poser la question au personnel du Carlton. Les personnes rencontrées ont été sincèrement étonnées en voyant la photo.    Cependant, une explication a rapidement été trouvée. Il arrive en effet relativement souvent que l’hôtel loue pour quelques heures cette suite particulièrement bien située. Les clients viennent y faire des  » shootings photo  » ( ? ), soit pour profiter du décor, soit pour profiter de la vue.

 

 

 » L’autre  » Mozart !


  Si tout le monde connaît Wolfgang Amadeus Mozart, seuls les érudits savent qu’il avait une sœur aînée tout aussi douée pour la musique.
  Surnommée affectueusement “Nannerl”, Maria Anna Walburga Ignatia Mozart a néanmoins vu sa carrière contrariée par les carcans misogynes de son époque.
  L’alter ego de son jeune frère
Fille aînée du couple formé par Anna Maria et Leopold Mozart, La jeune Nannerl , fille ainée du couple Mozart ( Anna Maria et Léopold) a cinq ans de plus que son frère Wolfgang Amadeus, né en 1756. Surnommée affectueusement “Nannerl”, Maria Anna Walburga Ignatia Mozart vit sa carrière  contrariée par les carcans misogynes de son époque.

 » Nannael  » et son frère sont très proches  depuis leur plus tendre enfance, ils développent une » relation fusionnelle  », allant même jusqu’à élaborer un langage secret pour communiquer.
   Le goût qu’ils ont pour la musique est évidemment l’un des ciments de leur complicité, Nannerl avait été initiée au clavecin dès l’âge de sept ans, devant les yeux ébahis de son petit frère. Très doués en plus d’être complémentaires, les deux jeunes musiciens se produisent rapidement en concert dans plusieurs grandes villes d’Europe.
    Ainsi, les deux enfants (âgés respectivement de 11 et 6 ans) se rendent-ils en duo à Vienne, Munich, Paris ou encore Londres, pour jouer devant un parterre de mélomanes ébahis devant le talent précoce de ces jeunes prodiges.
 Très rapidement ,c’est Wolfgang qui se charge de la composition et des performances
instrumentales, tandis que sa sœur aînée l’accompagne ou chante à ses côtés.
Des rêves brisés
   Malgré des talents évidents dans le domaine de la composition et de l’interprétation musicale, la jeune fille est en effet  » bridée  » par son père qui  voit dans Wolfgang Amadeus un talent inestimable auquel il faut se consacrer en priorité, le rôle de sa fille aînée devant se réduire à celle d’une femme à marier.!
   Ainsi, lorsque Nannerl atteint l’âge de 18 ans, Leopold Mozart lui interdit d’étudier le violon et cesse de l’emmener en tournée avec son frère cadet.
    De plus, la jeune fille  doit donner des cours de piano pour financer les déplacements de Wolfgang Amadeus en Italie, ce qui finit par la plonger dans un état de dépression…..
   La musicienne maintient malgré tout des rapports cordiaux avec son frère, mais leurs rapports se distendent inexorablement.
   Alors  que Wolfgang se marie et devient une vedette internationale, Nannerl se voit en effet contrainte d’épouser un homme choisi par son père. Devenue mère au foyer, elle ne se consacre plus que très rarement à la musique et finir par mourir aveugle en 1829.
    Un bien triste sort pour un talent d’exception………..

 » ron ron  » hummm….


  Cali est sur mes genoux là ….assoupie ? Ronronnant en tout cas …..Et c’est très agréable….

 

C’est peut-être de la  » ronronthérapie  » ? 

  En effet , j’ai lu que les ronronnements du chat ont des effets bénéfiques sur notre santé : Le chat émet, lorsqu’il ronronne , des fréquences situées entre 20 et 50 Hz qui favorisent la sécrétion de la sérotonine , un  » neurotransmetteur  » impliqué notamment dans la qualité du someil et de l’humeur . Véronique Aïache  , auteur du livre   » la ronronthérapie  » , considère le ronronnement du chat comme un puissant anti stress , un régulateur de la tension artérielle et un  » booster  » des défenses immunitaires plus un soutien  » psychomoteur  » ……Alors …Peut-être n’aurais je bientôt plus besoin de ce fichu traitement anti – épileptique

 

 

Aborigènes….


  Quand on parle d’aborigènes, on pense immédiatement à ces personnes-ci, les Aborigènes d’Australie :

Aborigènes d’Australie

Mais en réalité, « aborigène » est un terme beaucoup plus large. Il désigne les habitants originaires du pays où ils vivent, en d’autres termes, les descendants des premiers habitants connus d’un pays. 

    Il y a des aborigènes au Canada, au Japon, en Inde, au Sri Lanka…

    C’est donc un synonyme d’autochtone, d’indigène. On l’utilise aussi pour parler de plantes.

    Le mot vient de l’italien « aborigine » (ab origine = depuis l’origine), qui signifiait au XVème siècle : « habitant primitif de l’Italie » (les premiers habitants du Latium, les ancêtres du peuple Romain). Un siècle plus tard, le sens du mot s’est élargi, avec le sens que l’on connaît aujourd’hui.

Caricature….


  A première vue , cette image ne signifie rien …… Mais : En fait c’est la première caricature politique U.S  publiée le 9 mai  1754 par  Benjamin Franklin , co propriétaire de  » The pennsylvania Gazette  » ………. Ce serpent coupé en huit parties intitulé  » join or die  » symbolise la division entre les colonies anglaises d’Amérique du nord . Via cette caricature politique , l’éditorialiste incite ( exhorte ) les colons à s’unir ……..

B. Franklin participa 20 ans plus tard à la rédaction de la déclaration d’indépendance des Etats -Unis……….