çà s’est passé un 8/07 ……..


8 juillet 1853

Le  » commodore  » Perry débarque au Japon

Le 8 juillet 1853, le commodore Matthew Perry apporte à l’empereur du Japon un message d’amitié du président américain Franklin Pierce. En fait d’amitié, il s’agit d’une injonction à se soumettre.!!!!!

Les Japonais, qui s’étaient jusque-là tenus à l’écart des affaires du monde, se laisseront-ils assujettir comme, avant eux, les Chinois et la plupart des autres peuples d’Asie ?..Un message d’amitié en forme de menace

Le commodore (capitaine de vaisseau commissionné) s’inquiète auprès du gouvernement japonais des mauvais traitements qu’ont eu à subir des marins américains naufragés sur les îles japonaises.

Ses quatre  » bateaux noirs  », surnommés ainsi parce qu’ils utilisent du charbon et crachent de la fumée, provoquent un grand émoi chez les Japonais. Ces derniers prennent conscience de leur retard sur les  » Barbares  » d’Occident.

Il faut dire que l’archipel est soumis depuis 1603 aux  »shôguns  » de la famille Tokugawa . Ces maires du palais ont relégué l’empereur, le tenno (ou taino), dans un rôle religieux et honorifique. Ils ont dompté les grands seigneurs féodaux, les daimyo. Ils ont fermé l’archipel aux influences étrangères, avec interdiction quasi-générale d’entrer ou de sortir du pays… De ce fait , les Japonais mesurent mal les changements techniques et intellectuels qui se sont produits dans le monde et en particulier en Occident au cours des 250 dernières années.

Au cours d’une seconde visite, le 13 février 1854, le commodore Perry commande sept navires de guerre, dont quatre à vapeur. Il se fait menaçant et exige du shôgun qu’il ouvre les ports japonais aux navires de commerce et aux baleiniers américains.

Le shôgun s’incline et ses représentants signent un traité le 31 mars 1854 à Kanagawa par lequel ils garantissent le rapatriement des éventuels naufragés. Ils consentent aussi à ouvrir les ports de Shimoda et Hakodaté aux navires de commerce battant pavillon américain. Ils offrent enfin aux États-Unis un statut de faveur et accueillent en 1856 un premier consul américain, Townsend Harris.

( Harris )

Dans les années suivantes, le Royaume-Uni et les principales puissances européennes réclament et obtiennent des privilèges équivalents.

Les Japonais les plus lucides comprennent qu’ils doivent adopter rapidement les principes et les techniques des Occidentaux s’ils ne veulent pas être colonisés comme leur voisin chinois. D’autres préfèrent s’en prendre directement aux Occidentaux et se laissent entraîner à de sanglantes émeutes.

C’est le début d’un long conflit entre les réformistes et les conservateurs, ces derniers étant conduits par le shôgun. Il se termine en 1867 par la victoire des premiers et le renvoi du shôgun.

Le jeune empereur Mutsuhito

Mutsuhito

 (15 ans !) prend lui-même le pouvoir et entreprend à marches forcées de réformer le Japon. Il va en faire le premier pays industriel non occidental.

Abolition de l’esclavage….


3 juillet 1315 : Louis X le Hutin interdit l’esclavage en France

Le roi de France Louis X le Hutin (  »le Hutin  » =  » le têtu  »’ ! )

Louis X ?

publie un édit qui affirme que  » selon le droit de nature, chacun doit naître franc  ». Officiellement, depuis cette date,  » le sol de France affranchit l’esclave qui le touche  ».

L’esclavage  a été toléré dans la chrétienté occidentale jusqu’aux alentours de l’An Mil, l’Église exigeant seulement que les esclaves soient baptisés et bien traités. Aux siècles suivants, il devient toutefois objet de scandale, jusqu’à justifier l’édit ci-dessus. Il réapparaîtra  » insidieusement  » au XVe siècle dans les régions méditerranéennes en contact avec le monde musulman qui, pour sa part, pratique l’esclavage et la traite à grande échelle et sans état d’âme.

N.B: L’esclavage n’est reconnu comme un crime que depuis juillet 2007 en France !!!!!!!

Anniversaire….triste :


Ce 28 juin ,çà aurait été l’anniversaire de ma mère …..Elle aurait eu 88 ans …..

Mais…Elle nous a quitté le 8/ 03/2020……

Maman

écrit le  

Mon père m’a téléphoné tout à l’heure : Maman est à l’hôpital , les médecins disent qu’il n’y a plus rien à faire : Ce sont ces derniers jours / heures  de vie ……….Elle serait  » usée   » ….

  mon père m’a conseillé de ne pas trop y penser ( facile à dire) , pour que je ne tombe pas malade à mon tour ( épilepsie )…Et que remonter est inutile pour l’instant ….

   C’est dur , difficile …….( Elle a eu 87 ans le 28 juin  ) 

chez mes parents il y à longtemps..

En famille il y a longtemps ……( Manu à droite ,moi et ma mère , mon père )

Camarade bourgeois :


Camarade bourgeois,

camarade fils à papa

la Triumph en bas d’chez toi ,

le p’tit chèque en fin de mois

regardes – toi » ah ah ah  » ( bis)

Camarade bourgeois,

camarade fils- à-papa,

t’as vraiment l’air con,

quand tu sors le dimanche

ton petit complet- veston

et ta chemise blanche,

regardes – toi  » ah ah ah  »

Camarade bourgeois,

camarade  » fils-à-papa »

tu roules en Ferrari

ou en Lamborghini,

tu roules des épaules

tu te crois super-drôle,

regardes toi ah ah ah ( bis )

Camarade bourgeois,

camarade fils -à-papa ,

je sais ,ton père est patron ,

faut pas en faire un complexe ,

le jour d’la révolution ,

on lui coupera qu’la tête .

regarde – toi ah ah ah (bis)

Camarade bourgeois ,

camarade fils-à-papa ,

tu passes ton temps au drugstore

sur les champs -Elysées

tu te crois très fort,

t’es jamais qu’un minet .

regardes – toi ah ah ah

Camarade bourgeois,

camarade fils-à-papa ,

rejoins les rangs de la pègre

tu prendras vraiment ton pied,

ne sois plus une petite  » pède  »,

nous sommes tous des défoncés,

regardes moi ah ah ah

La vidéo : ( première à la télé ! ) : Il avait environ 20 ans => l’émission date de 1972.


çà s’est passé le 20 juin 1492…..


…..il y a 529 ans !

Martin Behaïm

réalise le premier globe terrestre :

À Nuremberg, le 20 juin 1492, soit quelques semaines avant la découverte du nouveau monde  par les Européens, le cartographe et navigateur Martin Behaïm achève la réalisation du premier globe terrestre… Ce globe, d’un diamètre d’environ 50 centimètres, est aujourd’hui conservé dans sa ville natale.

La rotondité de la Terre, mise en évidence deux mille ans plus tôt, ne fait alors de doute pour personne. Il faudra néanmoins attendre un demi-siècle de plus pour comprendre avec Copernic qu’elle tourne autour du Soleil et n’est qu’une planète parmi d’autres

Ronde, la Terre ?

Bien que très doués en astronomie, les Sumériens, qui vivaient en Mésopotamie 3000 ans av. J.-C., se représentaient la Terre comme un disque plat posé sur un océan sans limite.

C’est seulement au Ve siècle av. J.-C., au temps de Périclès, que des philosophes grecs, tels que Pythagore de Samos et Parménide, commencent à se représenter la Terre sous la forme d’une sphère, cette représentation leur apparaissant cohérente avec la courbure de l’horizon.

Vers 230 av. J.-C., l’astronome et mathématicien Eratosthène confirme avec brio la rotondité de la Terre et, qui plus est, mesure sa circonférence avec une remarquable précision.

Dans un premier temps, il repère au solstice d’été le moment où le soleil est à son zénith et atteint le fond d’un puits à Syène (aujourd’hui Assouan, en Égypte),

Dans un deuxième temps, le même jour de l’année, au même moment, il mesure à Alexandrie, à un millier de kilomètres plus au nord, l’ombre portée par un bâton.

Connaissant la distance entre les deux villes et négligeant la différence d’inclinaison des rayons du soleil, il en déduit avec une remarquable précision que notre planète a une circonférence de 250.000 stades, soit pratiquement 40.000 km, valeur aujourd’hui admise. ( De la Géographie de Ptolémée à Imago Mundi )

La Géographie de Claude Ptolémée, un Grec d’Alexandrie (90-168), reprend les conclusions des savants antérieurs. Grâce à cet ouvrage bien connu des érudits du Moyen Âge, la rotondité de la Terre va être enseignée dans les Universités occidentales dès le XIIIe siècle et il n’y aura guère que des religieux sectaires ou des ignorants pour la nier ou l’ignorer.

En 1410, le théologien français Pierre d’Ailly publie un ouvrage de cosmographie appelé à une grande diffusion : Imago Mundi. Sans cesse réédité et enrichi pendant tout le XVe siècle, cet ouvrage synthétise la vision médiévale du monde.

Selon  » Imago Mundi  », les terres émergées, toutes regroupées dans la moitié nord du globe terrestre, sont entourées d’un immense fleuve, la  » mer Océane  ». Il est parsemé d’îles dont chacune a une singularité, avec des habitants tels que les Pygmées, les Cyclopes, les Cynocéphales (hommes à tête de chien), les anthropophages etc. L’équateur marque la limite au-dessous de laquelle il est impossible aux hommes d’accéder .Erreur féconde

À l’époque de Christophe Colomb , les érudits, marins et géographes connaissent aussi bien Imago Mundi que la Géographie de Ptolémée. Ils s’interrogent seulement sur la largeur de la  » mer Océane  » qui est censée séparer l’Europe de l’Asie.

Or, Ptolémée, dans sa célèbre Géographie, a retenu pour la circonférence de la Terre une valeur nettement inférieure à celle d’Ératosthène, de l’ordre de 180.000 stades ou 33.000 km.

Sur cette base, l’astronome florentin Paolo Toscanelli réalise, en 1468, à l’attention du roi du Portugal, une carte qui montre l’Europe séparée de l’Extrême-Orient par un océan de seulement 10.000 km de large, avec en son milieu une île mythique du nom d’Antilla !

Cela va induire en erreur Christophe Colomb : en sous-estimant gravement la distance qui sépare, à l’ouest, l’Europe de l’Extrême-Orient, le navigateur génois va oser entreprendre le voyage qui l’amènera à découvrir un Nouveau Monde.

C’était il ya ….


…environ 73 ans :

18 juin 1948_sortie-disque-33-tours_wp

…..en 1948 !

Lancement du disque longue durée, appelé Long Play par la CBS. Plus connu chez nous sous le nom de 33 tours, il tourne en réalité à 33 tours 1/3 par minute.

A la fin du XIXe siècle apparaît le disque 78 tours, un type de disque phonographique joué sur un gramophone mécanique,

Afficher l’image source
( gramophone ) !

sous l’impulsion de l’ingénieur germano-américain Emile Berliner.

Résultat d’images pour l'ingénieur germano-américain emile berliner
Emile Berliner

Peu à peu, le gramophone est remplacé par le tourne-disque. Ce nouveau type de lecteur permet de jouer des morceaux de 3 minutes 30, soit des  » tubes  », et de 5 minutes pour la musique classique. A partir des années 1920, le disque 78 tours se démocratise en étant joué sur des juke-boxes

Juke – boxe ancien !

(dans les bars, restaurants, magasins, hôtels…) et en radiodiffusion, tandis que l’amplification électronique permet d’obtenir un son plus puissant et fiable.

L’année 1948 => déclin pour le 78 tours, du fait de l’invention par la maison de disques Columbia du disque microsillon, aussi appelé vinyle (car le disque est fabriqué en matière vinyle). Celui-ci connaît plusieurs déclinaisons par type (45, 78 tours33 ou 16 tours ! ?) et par format (18, 25 et 30 cm), et se démarque par un meilleur son, plus détaillé, ainsi qu’une durée des pistes plus longue (entre 40 et 60 minutes réparties sur deux faces). Le format 18 cm correspond aux singles et EP, abréviation d’Extended Play, un mini-album de quatre titres. Le 25 cm est plutôt celui des EP et LP, abréviation de Long Play, soit l’ancêtre de l’album. Enfin, le 30 cm regroupe tout en version  » collector  ». C’est la maison Pathé qui, en France, favorise leur développement après-guerre. La technologie de la stéréophonie, avec reproduction du son dans l’espace, vient améliorer la qualité et l’immersion sonores dans les années 1950.

( j’ai encore beaucoup de 33 et 45 tours )

_________________________________________________

Voilà c’est bon pour aujourd’hui !

ça s’est passé il y a ….


……environ 77ans

Le 13 juin 1944, une V1 ( »Vergeltungswaffe  » ou arme de la vengeance) s’écrase dans l’estuaire de la Tamise.

Les villes britanniques sont une nouvelle fois visées. Il ne s’agit plus comme avec le  » Blitz  »  de 1940 d’attaques par des vagues de bombardiers. On a affaire cette fois à une arme nouvelle : la bombe volante (en fait un missile de croisière).

Ultime défi

V1 en volLongue de 7,90 mètres, avec une charge de 750 kilogrammes d'explosifs, la V1 est propulsée par un pulso-réacteur mais doit d'abord être catapultée à partir d'une puissante rampe de lancement.

L’engin quitte sa rampe à environ 250 km/h mais n’atteint sa pleine vitesse (650 km/h) qu’après que son piston de lancement se soit décroché de sous son ventre. Il arrive (assez rarement) que le piston ne se décroche pas et le missile chute au bout de 500 mètres de vol.

Quand la bombe volante fait son apparition, les Anglo-Saxons ont déjà opéré le Débarquement  sur les plages de Normandie. C’est dire que l’Allemagne nazie est proche de la défaite finale. Les V1 sont pour Hitler une ultime tentative de reprendre la main en terrorisant la population britannique avec des bombardements aveugles.

Les Allemands vont envoyer vers l’Angleterre jusqu’à 250 engins par jour à partir de plusieurs dizaines de rampes installées sur le littoral de la Manche. 70 s’écrasent sur Londres chaque jour, faisant au total, en trois mois, 6 000 tués chez les citadins.

L’aviation britannique va éprouver les plus grandes difficultés à les intercepter et détruire en vol.

Un V1 a chuté au sol sans exploser

Grâce à un résistant français, Michel Hollard

Hollard photo

, qui localise les 104 rampes de lancement, l’aviation britannique va enfin pouvoir détruire celles-ci une à une et annihiler ainsi la menace. Les attaques de V1 sur l’Angleterre cessent le 1er septembre 1944.

Cependant , elles reprennent avec une intensité redoublée sur la Belgique, en voie de libération par les Alliés, du 21 décembre 1944 au 20 janvier 1945, à partir de rampes de lancement situées en territoire allemand.

En définitive, sur un total d’environ 20 000 engins V1 lancées de juin 1944 à janvier 1945, la moitié sont tombés sur les agglomérations d’Anvers et Liège, détruisant ainsi des milliers de maisons et de nombreuses vies.

Deuxième frappe…..

V2 sur la base de PeenemündeEntretemps, le 8 septembre 1944, de véritables fusées, plus puissantes et à plus long rayon d’action, ont fait leur apparition : les V2 (aussi appelées A4), avec une tonne d’explosifs chacune.

Contrairement aux missiles V1, ces puissantes fusées à combustible et comburant liquide n’ont pas besoin de rampes de lancement massives et fixes.

Elles sont lancées depuis des installations mobiles légères, ce qui complique leur repérage.

Mais dès 1943, les Allemands ont mis en chantier près de Saint-Omer, dans le Pas-de-Calais, un gigantesque bunker, surnommé la Coupole en raison de sa forme, en vue de stocker, préparer et lancer les V2 destinées à détruire Londres. Le débarquement allié ne leur laissera pas le temps de le mettre en service.

1100 V2 s’écrasent sur Londres jusqu’au 27 mars 1945. Bilan : 2 700 tués. D’autres V2 frappent également la Belgique, en parallèle avec les V1.

Naissance des fusées:

Les V2 ont été mises au point dans le centre de recherches ultrasecret de Peenemünde, sur l’île d’Usedom, dans la mer Baltique, sous la direction d’un génial ingénieur, Werner von Braun,

Résultat d’images pour Wernher von Braun
Von Braun à l’époque .

alors âgé de tout juste 32 ans (il est né le 23 février 1912).

Von Braun a commencé son travail sur les fusées dès 1932 au centre expérimental de Kummersdorf.

Hitler le remarque et le nomme en 1936, quand il n’a encore que 24 ans, directeur du centre de Peenemünde dont il vient de décider la création. Le centre, qui va occuper jusqu’à 12 000 personnes, travaille d’abord sur la propulsion à réaction avant d’orienter ses recherches vers les fusées.

Vers la conquête de l’espace……

Quand l’Allemagne nazie capitule , von Braun en est déjà à projeter des fusées intercontinentales capables de frapper les États-Unis ! Il échappe aux Soviétiques et fuit jusqu’en Bavière, où il se rend aux Français. Ceux-ci le livrent aux Américains, trop heureux de leur bonne prise.

Von Braun prisonnier des FrançaisÀ l’image des autres savants allemands qui ont mis au point les V2, von Braun entre bon gré mal gré au service des vainqueurs. Il poursuivra sans état d’âme ses travaux sur les V2 mais cette fois pour le compte de l’armée américaine.

En 1958, il passera à la NASA et va dès lors accomplir son rêve d’enfant : envoyer des hommes sur la lune ! C’est lui qui dirigera en effet le programme Apollo qui va accomplir cet exploit !  Werner Von Braun meurt dans la discrétion le 17 juin 1977 à Alexandria, en Virginie.

Vidéo :

Être mon père….


Ce n’est pas tout d’être mon père

Du fait qu’un couple de fieffés

Minables a pris le café

Du pauvre ,on nait et nous voilà

Contraint d’aimer ces gens là

Parcequ’un minus de « cinq à sept « Chevauche une mazette

Qui reste froide, sortit du….

 »Un  »qui n’aurait pas du

Ce n’est pas tout d’être mon père

Il faut aussi me plaire.

Etre mon fils ,ce n’est pas tout,

Il faut me plaire itou

Trouver son père sympathique,

C’est pas automatique.

Avoir un fils qui nous agrée,

Ce n’est pas assuré.

Quand on s’avise de venir

Sur terre, il faut se prémunir

Contre la tentation facile

D’être un rejeton d’imbécile

.Ne pas mettre au monde un « connard »

C’est mal commode et c’est un art

Que ne pratique pas souvent

La majorité des vivants

L’enfant naturel, l’orphelin

Est malheureux et je le plains

,Mais ,du moins, il n’est pas tenu

Au respect d’un père inconnu

Jésus, lui fut plus avisé,

Et plutôt que de s’exposer

A prendre un crètin pour papa

Il aima mieux n’en avoir pas

( refrain )

.Ce n’est pas un compte personnel

Que je règle;mon paternel,

Brave vieux ,me plaisait beaucoup,

Etait tout à fait à mon gout.

Quand à moi qui malgré des tas

De galipettes de fada

N’ai point engendré de petit,

Je n’ai pas pu faire d’abruti.

Ce n’est pas tout d’être mon père,

Il faut aussi me plaire.

Etre mon fils n’est pas tout

Il faut me plaire itou

Trouver son père sympatique

Ce n’est pas automatique.

Avoir un fils qui nous agrée

Ce n’est pas assuré.                            

Brassens (je crois) mais ne l’ai jamais entendu chanté? Il m’a plu, car ma vie ressemblait beaucoup à ce qui y est dit. ( Avant le décès de ma mère )

Et voilà : J’ai trouvé une vidéo !

marin-francis08@outlook.com

C’était il y a…


Pas de commentaire depuis plus de 5 jours => je les bloque ! pffffffff

marin-francis08@outlook.com

……seulement 6 ans :

Le 23 mai 2015 

L’Irlande dit  »oui » au mariage gai

Les Irlandais ont voté en grande majorité OUI à la légalisation du mariage entre conjoints de même sexe. Selon le résultat officiel du référendum sur la question, l’appui populaire dépasse les 62%.

Un total de 1 201 607 personnes se sont prononcés en faveur et 734 300 ont voté contre, selon ce que rapporte la BBC.

À l’annonce des résultats, les milliers de personnes réunies devant le château de Dublin se sont mis à applaudir, à s’enlacer et à pleurer. Selon le diffuseur public britannique, une majorité de NON aurait été enregistrée dans une seule des 43 circonscriptions du pays, la  » très largement rurale  » Roscommon-South Leitrim.

Ce résultat signifie que le mariage entre personnes du même sexe aura le même statut constitutionnel qu’un mariage hétérosexuel. Les couples gais mariés seront reconnus comme des familles au sens de la loi et bénéficieront des protections constitutionnelles associées à ce statut. L’Irlande devient ainsi le premier pays à légaliser le mariage entre conjoints de même sexe à la suite d’un vote populaire. Le ministre de la Santé de l’époque, Leo Varadkar, qui a avoué son homosexualité au début de la campagne référendaire, a souligné que cette manière de procéder à faite de l’Irlande un  »phare de liberté et d’égalité pour le reste du monde » .Celui qui est devenu le premier ministre et l’un des quatre élus ouvertement gai de l’histoire du pays a ajouté que ce jour  »était une journée pour être fier d’être Irlandais » . »Pour moi, ce n’était pas juste un référendum. C’était plutôt une révolution sociale », a-t-il conclut. Les analystes politiques d’expérience s’entendaient pour dire que les résultats du référendum étaient la preuve d’un remarquable changement  » générationnel  » depuis les années 1980, alors que les électeurs appuyaient fortement l’Église catholique et votaient en grande majorité contre l’avortement et le divorce.

Selon l’analyse Sean Donnelly, qui couvrait la politique nationale depuis les années 1970, les Irlandais vivent maintenant  »dans un nouveau pays » .La vice-première ministre, a d’ailleurs déclaré que l’Irlande devenait  »une nation arc-en-ciel d’une grande diversité », alors que par le passé, les couples gais devait  »vivre dans l’ombre et séparément  ».De son côté, le leader du groupe de discussion et de réflexion catholique  » Iona Institute  », David Quinn, s’est dit troublé par le fait qu’aucun parti politique n’ait appuyé le camp du Non.

Le chef du parti d’opposition Fianna Fail ( traditionnellement le plus près de l’Église catholique ) a répondu qu’il ne pouvait pas appuyer les opposants au mariage gai, car  »au XXIe siècle, c’est tout simplement mal d’opprimer des gens à cause de leur orientation sexuelle ».