La vaccination ….


14 mai 1796 : Déjà il y a 225 ans !

Édouard Jenner découvre la vaccination

Image : Le 14 mai 1796, un médecin de campagne vaccine un jeune garçon afin de le protéger contre la variole.

Il utilise pour cela du pus provenant d’une maladie apparentée mais bénigne, la  » vaccine des vaches  ».  En employant cette  » méthode  » , il se distingue de ses prédécesseurs qui, non sans risque, immunisaient leurs patients en leur inoculant la variole elle-même.

Par une action déterminée auprès de ses collègues,  Édouard Jenner  (47 ans) va donner à la vaccination une caution scientifique et la généraliser à l’ensemble de la population.

Une pratique ancestrale? mais mal maîtrisée ?

Très tôt, dès le Moyen Âge, on s’était aperçu que les personnes ayant survécu à la variole étaient définitivement immunisées contre le fléau. Le savant andalou Averroès y fait allusion et des praticiens ont l’idée d’inoculer la maladie à leurs patients, avec un maximum de précautions, afin de les protéger contre les fréquentes épidémies.

Mais cette protection préventive n’est pas sans danger et elle nécessite que le patient soit très soigneusement isolé afin qu’il ne provoque pas lui-même une épidémie. Elle est limitée pour cela aux milieux aristocratiques et bourgeois.

Jenner invente la vaccination :

Édouard Jenner, médecin de campagne passionné par la recherche, n’a pas eu peur de lancer une campagne préventive auprès de sa clientèle. Il s’est aperçu comme alors que plusieurs de ses patients étaient insensibles à l’inoculation. Après enquête, il a découvert qu’il s’agissait de valets de ferme en contact avec les vaches.

Il a pu faire le rapprochement avec la vaccine ou variole des vaches (en anglais,  »cow-pox »). Cette maladie bénigne était courante chez les valets qui trayaient les vaches et entraient en contact avec les pustules des pis. Elle a pour effet de les immuniser contre la véritable variole, le plus souvent mortelle.

Édouard Jenner a l’idée d’inoculer par scarification non plus du pus de la variole mais du pus de la vaccine, beaucoup plus bénin et tout aussi efficace. Il prélève donc du pus sur la main d’une femme qui a été infectée par sa vache, Blossom, atteinte de la vaccine, et l’inocule à un enfant de 8 ans, James Phipps.

James Phipps contracte la maladie sous la forme d’une unique pustule et en guérit très vite.

Trois mois plus tard, indifférent au  »principe de précaution », le médecin lui inocule la véritable variole. À son grand soulagement, la maladie n’a aucun effet sur l’enfant. C’est la preuve que la vaccine l’a immunisé contre la variole en entraînant la formation d’anticorps propres à lutter contre l’infection.

Rapide diffusion de la vaccination :

Édouard Jenner diffuse avec courage le principe de la vaccination dans le public, en encourageant la vaccination de masse. Ses opposants contestent l’innocuités de sa méthode ou même parfois dénoncent la prétention de vouloir contrarier les desseins de la providence.!!!!!

Il publie à ses frais  » An inquiry into the causes and effects of the variolae vaccina  » (Enquête sur les causes et les effets de la vaccine de la variole) et jette les bases de l’immunologie appliquée à la variole. Il se contente d’une approche empirique et ne se soucie pas d’aller plus avant dans la compréhension du phénomène. Il appelle  »virus » le facteur mystérieux de la vaccine (d’après un mot latin qui signifie poison).

La pratique de la vaccination se répand très vite en Europe et en Amérique, contribuant au recul des épidémies. À ce jour, les grandes campagnes de vaccination contre la variole ont pratiquement éliminé ce virus de la surface de la terre.

Souvenir….


Paroles :

Moi untel
Sous tous les cieux en toutes saisons
Quand s’allument les premiers néons
Je vais r’trouver mon grand patron
Le cirque
Moi untel
Perdu dans le flot des passants
Qui va vers lui je sens mon sang
Qui se réveille en le voyant
Le cirque

J’ai
Taille moyenne nez moyen
Signe distinctif néant
Et
Pour tous ces gens je ne suis rien
Et rien pour les petits enfants
Moi untel
On me regarde sans me voir
On ne rit pas de mes histoires
On s’en moque on est venu voir
Le cirque

Une table de maquillage
De l’or du rouge et puis du bleu
Il ne m’en faut pas d’avantage
Un’ ritournelle et les pleins feux
Et je deviens
Moi le clown
Dans mon costume de diamant
Sous le tonnerre étourdissant
De mille bravos je bondis dans
Le cirque
Moi le clown
Je joue du violon du saxo
Je fais des bonds je fais des sauts
A en crever le chapiteau
Du cirque


Je jongle avec dix mille étoiles
Signe distinctif géant
Et
Je vois briller toutes ces étoiles
Dans les yeux des petits enfants
Moi le clown
Je suis celui qui peut dev’nir
Le plus beau de leurs souvenirs
Un demi-dieu sur son navire
Le cirque

A minuit fini le miracle
Quand je regagne mon hôtel
Je suis redevenu untel
Untel jusqu’au prochain spectacle
Oui mais demain
Moi le clown
Dans mon costume de diamant
Sous le tonnerre étourdissant
De mille bravos j’entrerai dans
Le cirque

(ah les p’tits enfants vous êtes là)

Résultat d’images pour clown images

Pas de commentaire depuis plus de 5 jours : Je les bloque ….marin-francis08@outlook.com

C’était il y a environ…


…..96 ans.

La conquête de l’air……

Qui , comme chacun le sait , commence par  »le plus léger que l’air  » est , dès le début française.

En effet ,les premiers furent les frères Montgolfier, fils d’un fabricant de papier du Vivarais. Ce qu’ils imaginèrent : le ballon à air chaud, auquel ils ont donné leur nom. Aussitôt, ils rêvèrent de rendre la montgolfière

image du net

dirigeable, mais ne réussirent pas.

Seulement un an après l’invention , la montgolfière le physicien Charles remplace l’air chaud par de l’hydrogène. Du coup , on le considéra comme le vrai créateur de  »l’art aérostatique  ». Cependant il ne fut pas le premier à s’élever dans l’air. Cet honneur revint à Pilâtre de Rozier

De- Rozier ?

, qui partira  » en captif ‘ tout d’abord : puis, bientôt, renouvellera son essai en ballon libre, en compagnie cette fois du marquis d’Arlandes

ascension qui dura vingt-trois minutes et permit d’atteindre l’altitude d’environ mille mètres. Après bien des péripéties, les premiers aéronautes prirent terre à huit kilomètres de leur point de départ. Toute la Cour avait assisté à l’ascension, en tête le roi lui-même et le dauphin. Louis XVI aurait même voulu que l’on en fît courir le risque à deux forçats, mais Pilâtre et d’Arlandes refusèrent.

Une semaine après Charles s’élevait en ballon à hydrogène, tandis que Pilâtre était en montgolfière. Charles atteint l’altitude de trois mille mètres. Puis c’est Blanchard qui traverse la Manche. L’idée des Montgolfier de rendre le ballon dirigeable, ne s’était pas perdue …

De nombreux français s’y attachent . Enfin, les capitaines Renard et Krebs bouclent, le 9 octobre 1884 le premier circuit fermé. La réussite de Renard et Krebs, qui se trouvaient à bord d’un dirigeable construit sur leurs plans et appelé  »La France  », renforce l’idée que c’est au plus léger que l’air qu’est réservé le rôle de vaincre l’élément ( qu’on nomme alors  » le plus perfide  »: L’air ! )

Clément Ader
Clément Ader

Mais un homme avait compris que c’était là erreur et qu’au plus lourd seul il appartiendrait de marquer l’étape définitive. Cet homme, Alsacien d’origine qui, après la guerre, était venu s’installer dans le Midi de la France puis à Paris, s’appelait Clément Ader. Dès sa première jeunesse , parait il ,il avait rêvé de l’homme devenu l’égal de l’oiseau. Comme il lui fallait une fortune pour la sacrifier à la réalisation de ce rêve, il la gagna grâce à une série d’admirables inventions d’appareils électriques. Riche, il se consacra au grand problème : Vaincre les lois de la pesanteur.

D’abord, il s’attache à comprendre ,étudier le mécanisme du vol des oiseaux ; Ader fait preuve d’une obstination incroyable à vouloir forcer la nature, » à vouloir la contraindre à lui révéler son secret peut-être le plus jalousement gardé  » . Un jour il est à Strasbourg et regarde voler les cigognes, le mois d’après il est en Algérie et considère des vautours. Puis il revient chez lui, dans son hôtel de Passy. Il y avait fait construire une volière ; et durant des heures, il y observait les oiseaux. Il en avait de toutes sortes, dont des tourterelles apprivoisées. Souvent il en saisissait une, l’endormait à l’aide d’un tampon de chloroforme et, penché sur l’oiseau , le contemplait, l’auscultait fiévreusement.

D’autres fois, il allait à travers la campagne et c’étaient les feuilles de certains arbres emportées par la brise, le vent ou l’ouragan, qui retenaient son attention. Ainsi, après des années de recherches, l’observation lui permit d’établir les lois du vol. Entre temps, dans les ateliers qu’il avait fait aménager à cette intention, il se livrait à des essais sur chacun des organes de son futur appareil. Il baptisa celui-ci l’Eole, et ce fut à Armainvilliers, aux environs de Paris, que le 9 octobre 1890 il l’expérimenta pour la première fois. L’Eole quitta, la terre et plana sur un espace d’environ cinquante mètres. Tel fut le premier vol humain.!!!!

Mais si cette expérience aurait du assurer à celui qui en était le héros une destinée immortelle, elle ne lui valut que déboires, jalousies, haines : on le méconnut, on le vilipenda. On fit même plus : On nia les faits. A l’Eole n°1 avait succédé l’Eole n°2, puis l’Avion, nom que Clément Ader imagina pour le donner à son troisième appareil. Nom que l’usage a adopté. Ainsi il y a, en dépit de tout, une sorte de justice immanente : c’est le premier homme qui a volé qui a baptisé la machine sur laquelle on vole.

L'Avion : troisième aéroplane de Clément Ader, qu'il fit voler en 1890
L’Avion : troisième aéroplane de Clément Ader, qu’il fit voler en 1890

L’Avion vola durant trois cents mètres. Clément Ader était arrivé au bout de ses ressources ( financières) . Il aurait fallu lui venir en aide. Freycinet, le ministre de la Guerre, s’y refusa. Alors, ruiné, désespéré, Ader brûla dans le calorifère de ses ateliers ses modèles, ses papiers, comme pour imposer définitivement silence aux sollicitations des officiers étrangers. ces derniers venaient lui offrir des fortunes pour qu’il leur communique ses plans ; mais lui voulait que son appareil soit français ou qu’il ne fut plus. Dans cette effroyable débâcle, seul son aéroplane n°3, l’Avion, fut sauvé.

Clément Ader lui-même a écrit à ce sujet :  »  Pour ne pas laisser perdre un objet fruit d’un travail inouï, le Conservatoire national des Arts et Métiers voulut bien le recueillir.  » Dans les derniers jours que l’Avion était demeuré chez Ader, des savants de toutes les parties du monde étaient venus le visiter ; l’un d’eux, le célèbre professeur Langley

( qui avait effectué à dessein le voyage des Etats-Unis en France ) fit à son à sujet, lors de son retour dans son pays, d’intéressantes communications. Elles furent la source de l’inspiration des frères Wright.

Vidéo :

C’était il y a 76 ans…..


…….le 29 avril 1945 :

Les Françaises votent pour la première fois

Le 29 avril 1945 ( un dimanche ) , alors que la guerre contre l’Allemagne touche à sa fin, les élections municipales donnent l’occasion aux Françaises de voter pour la première fois de leur Histoire.

On peut dire , noter qu’il était temps ! ……..

En effet, les Françaises sont parmi les dernières femmes du monde occidental à obtenir le droit de voter  et aussi , celui de se faire élire

( Françaises dans un bureau de vote la première fois )

L’exception française :

Le vote des Françaises est le résultat d’une ordonnance du 21 avril 1944 prise par le Gouvernement provisoire du général de Gaulle,

( De Gaulle en 1963 )

à Alger :  » Les femmes sont électrices et éligibles dans les mêmes conditions que les hommes  ».

L’exception française …..

Au tout début de la démocratie française, le droit de vote était  » naturellement  » ??? réservé aux propriétaires de sexe masculin (suffrage censitaire  masculin). On considérait que les femmes, les domestiques et les pauvres, du fait de leur dépendance économique, n’étaient pas en situation d’exercer un choix libre. ( N.B : Les femmes , je savais , mais les pauvre et les domestiques non ! )

( Le suffrage censitaire est le mode de suffrage dans lequel seuls les citoyens dont le total des impôts directs dépasse un seuil, appelé cens, sont électeurs )

On considérait aussi que la citoyenneté  » active  », autrement dit le droit de vote, impliquait des devoirs et avant tout celui de défendre la Patrie et, s’il le faut, verser son sang pour elle. Les femmes n’étant pas requises pour porter les armes, elles ne justifiaient pas du droit de vote.

Déjà , il avait fallu attendre la loi du 5 mars 1848, au début de la IIe République, pour que s’impose le suffrage universel masculin. Mais personne ne pensait encore à accorder aux femmes ce droit de vote,( malgré les revendications féministes portées par des personnalités comme Olympe de Gouge ( Je ne connaissais pas , alors , quelques mots sur cette femme : )

(Olympe de Gouge ) : Née en mai 1748 dans un ménage modeste de Montauban sous le nom de Marie Gouzes .,elle perd son père très jeune et est élevée chez les sœurs ursuline…Mariée très jeune , à 18 ans, elle se retrouve veuve et mère. Vers l’âge de 20 ans , elle renie ses origines quercynoises, elle prend le nom de scène Olympe de Gouges et fréquente assidûment les écrivains et intellectuels de l’ époque ….En 1785, elle publie une violente dénonciation de l’esclavage,1788, bien que menacée d’être emprisonnée ( à la Bastille ) , elle récidive via une pièce de théâtre ….

? ou Georges Sand

G. Sand

)

Les militaires étaient donc aussi exclus du droit de vote mais pour d’autres raisons : On ne souhaitait pas qu’ils prennent parti dans les luttes politiques et l’armée avait  » gagné  »le surnom de  » Grande Muette  ». C’est seulement le 17 août 1945 (  quelques mois après les femmes ) qu’ils ont obtenu le droit de vote…

Lente émancipation des Françaises :

Entre les deux guerres mondiales, sous la pression des mouvements suffragistes  et d’intellectuelles comme Louise Weiss

L. Weiss ?

 la Chambre des députés vote à plusieurs reprises en faveur du vote féminin. Mais ses propositions sont six fois ! repoussées par le Sénat.

Les motifs des opposants viennent des préjugés personnels et à la crainte paradoxale que les femmes ne renforcent le camp conservateur. La gauche radicale et socialiste craint en particulier que les femmes ne rallient le camp clérical et ne se soumettent aux injonctions de leur curé !

Cependant, les Françaises n’attendent pas le droit de vote pour accéder à des fonctions gouvernementales. Trois d’entre elles obtiennent un sous-secrétariat d’État dans le gouvernement constitué par Léon Blum

Blum

, en 1936, après la victoire du Front Populaire : Cécile Brunschvicg

C . Brunschvicg

, Suzanne Lacore

S.Lacore

,Irène Joliot-Curie

I. Joliot Curie

. D’autre part, c’est au plus fort de l’Occupation, en novembre 1943, qu’une femme est nommée maire de son village. Il s’agit de Mlle Marie-Rose Bouchemousse

M.R Bouchemousse ( fumant lol ) => Symbole d’émancipation ?

, maire de Vigeois (Corrèze).

La mairie

Il fallut attendre les  » soubresauts  » de la Libération de 1945 pour qu’enfin les Françaises obtiennent le droit de vote. L’égalité des droits est aussi inscrite dans le préambule de la Constitution de la IVe République (27 octobre 1946) :  » la loi garantit à la femme, dans tous les domaines, des droits égaux à ceux de l’homme  ».

Des femmes sont dès lors régulièrement présentes dans les gouvernements. Mais la féminisation de la représentation parlementaire continue et le nombre d’élues à l’Assemblée nationale stagne aux environs de 30 (5% des députés) jusqu’en 1997, date à laquelle il passe à 59 grâce à un effort particulier du Parti socialiste.

La France se distingue alors de la plupart des grandes démocraties européennes par la très faible représentation des femmes dans la vie politique mais aussi l’âge moyen des parlementaires, de plus en plus élevé (en 2007, une douzaine de députés seulement sur 577 ont moins de 40 ans). Ces records peu enviables tiennent à un même défaut :Le cumule des mandats …..

Dans les années 1910 – 1920…


Des matchs de polo en voiture :

Dans les années 1910- 1920, le jeu de polo en voiture (auto polo) était plutôt populaire aux USA ainsi que dans certaines régions d’Europe.

C’était des matchs similaires au polo à cheval mais en utilisant des automobiles à la place des équidés.!

L’inventeur officiel de ce dérivé du polo serait …..

Résultat d’images pour ralph pappy hankinson
…...Ralph “Pappy” Hankinson :

Un concessionnaire automobile Ford de Topeka, qui a imaginé cette compétition en guise de coup publicitaire pour faire la promotion de la Ford Modèle T. Le premier match a eu lieu le 20 juillet 1912 dans un champ de luzerne à Wichita, 5 000 personnes assistant à l’affrontement de huit joueurs (les  »Red Devils » et les  »Grey Ghosts ») avec quatre voitures..

Toutefois , le concept est un peu plus ancien et a été proposé dès 1902 par Joshua Crane Jr. du Dedham Polo Club à Boston et un petit match a également eu lieu à New York dans un bâtiment de l’armurerie en 1908 ou 1909.

Mais c’est seulement après juillet 2012 que le sport connu un engouement populaire, plusieurs ligues se formant à travers le pays sous l’égide de la  »Auto Polo Association  » .

La première grande démonstration a eu lieu le 22 novembre 1912 au League Stadium de Washington, une seconde a été également organisée le lendemain au Hilltop Park de New York.

Un sport dangereux pour les joueurs et les spectateurs, qui pouvait occasionner des blessures et même des morts ! Ainsi que des dommages couteux pour les véhicules.

Quelques clichés d’un match de polo en voiture dans les années 1910:

Quelques citations ….


…….et mon avis :

L’Amour : ( citations )

 » Il vaut mieux être aimé  »

Sasha Guitry

Avis :

Oui , c’est plus sur car , l’amour de l’autre , il faut d’abord y croire !!!

 » Les émotions qu’on a cessé d’aimer paraissent toujours un peu ridicules  »

Oscar Wilde

Avis : Et si c’est moi qui a cessé d’aimer ? Mes émotions me paraissent ridicules ?

 » Si tu veux être aimé , aime !  »

Sénèque

Avis : ????? Faut voir ! …

 » Les enfants commencent par aimer leurs parents, devenus grands , ils les jugent  »

Avis : Normal ? Mais le jugement n’exclut toujours l’Amour pas l’Amour

 » Aimer , c’est essentiellement être aimé  »

Lacan

Avis : Certainement ! L’Amour demande à être réciproque .

 » Le mensonge tue l’amour a- t – on dit , et la la franchise donc !  »

Abel Hermant

Avis : Je crois que çà se discute ….

 » Aimer , ce n’est pas se regarder l’un l’autre : C’est regarder dans la même direction  »

Antoine de Saint Exupéry

Avis : çà , je pense que c’est bien vrai , aimer , c’est voir l’avenir ensemble

 » Les plaisirs de l’amour font oublier l’amour du plaisir  »

Alain

Avis : Pourquoi ? L’un n’empêche pas l’autre ……

 » On a peine à haïr celui ou celle qu’on a aimé  »

Corneille

Avis : C’est vrai ! ( je l’ai vécu et…)

 » En Amour comme à la chasse , le vrai plaisir , c’est de braconner  »

Balzac

Avis : Hoooo ! lol

 » Si vous jugez les gens , vous n’avez pas le temps de les aimer  »

Mère Thérèsa

Avis : Au début , oui , l’amour empêche le jugement , mais avec le temps……Puis , est ce que juger empêche d’aimer ?

 » Aimer une personne pour son apparence , c’est comme aimer un livre pour sa reliure  »

Laure Conan ?

Avis : Il est sur qu’on est d’abord attiré par l’apparence ,mais Aimer , c’est vouloir connaître et partager la  » profondeur  » , de l’autre

 » La débauche commence quand commence à se dissocier de l’Amour le plaisir  »

A. Gide

Avis : L’ Amour implique le plaisir ? Non ? ( Et le plaisir n’implique pas le débauche ) …

 » Dire qu’il faudra partir un jour alors que tant de gens continueront à faire l’Amour  »

P. Léautaud

Avis : C’est bien typique de Léautaud çà !

 » Les gens s’ennuient sans nuit d’Amour  »

Stéphane Ternoise

Avis : Joli jeu de mot ! Et en plus c’est vrai ….

 » Il est évidemment bien dur de ne plus être aimé quand on aime , mais cela n’a rien de mortel  »

Courteline

Avis : Pas sur : Et le suicide ?

 » Il faut se ressembler un peu pour se comprendre , mais il faut être un peu différents pour s’aimer  »

Paul Géraldy

Avis : Oui ; ainsi on partage plus de choses.

 » Aimer un être , c’est s’enfoncer avec lui dans un chemin d’où on ne revient pas  » ( la mort )

Jean Rostand

Avis : De toute façon , on ne revient pas après la mort , alors autant vivre dans l’Amour ..

 » Aimer ,c’est préférer un autre à soi-même , dans ce sens là , je n’ai jamais aimé  »

Paul Léautaud

Avis : Encore typique de Léautaud , le misogyne qui préférait se chats aux homme , surtout aux femmes !

 » Jaime trop l’Amour pour bien aimer les femmes  »

J.Brel

Avis : ? A voir , méditer …..

 » Mieux vaut mourir que rester vierge  »

H. Pagani

Avis : ? Quand même : La mort est sans issue , la virginité si !

 » Comment franchir cet océan qui va de l’ami à l’amant  »

Avis : Souvent , cela n’est pas nécessaire ; ces deux sentiments sont différents , passer de l’un à l’autre n’est pas évident , gâche tout souvent ….

 » Quand l’Amour quittera le monde , si ce n’est déjà fait , tous les cœurs s’arrêteront de battre  »

Stephen King

Avis : Fort possible , et , comme il l’écrit :  » si ce n’est déjà fait  »

________________________________________________

Autres citations sur divers sujets : ( parfois sans les auteurs )

Les paroles de Jésus le charpentier ont gêné tout le monde , surtout les riches , les nantis, ceux qui avaient le pouvoir .  » Aimez vous les uns les autres  » ,  » donnez aux pauvres  » ,  » partagez  » ,  » heureux les simples d’esprit car le royaume des cieux leurs appartient  » etc……Alors : Ils l’ont tué ! ( en s’arrangeant , bien sur , pour que ce soit le peuple qui le fasse à leur place ! ) . Jésus parlait de  » redistribution volontaire des biens et du pardon de ses ennemis , ce qui a ennuyé fortement les riches, les  »méchants  » , les puissants . Alors, ils l’ont tué !

Lu dans Henri Vincenot

Avis : Que l’ont soit croyant ou non , ceci est une vérité historique ( souvent encore d’actualité )

 » La sottise , ça ne se détruit pas , ça s’analyse  » Auteur ?

Avis : La sottise, imbécilité serait vraiment indestructible ? Alors dur , dur…..!

 » L’ignorance d’un secret est parfois ( souvent ) plus fascinante que sa connaissance  »

Avis : Intéressant car l’ignorance entraine l’envie de connaitre ( n’est ce pas ce qui nous pousse ( devrait ) à évoluer, à vivre intellectuellement et  » pratiquement  » ? )

Il y a quelques siècles , les européens découvrant de nouveaux pays disaient :  » C’est captivant, intéressant !  » . Puis , le profit , la domination leurs fit dire :  » Tout ce qui est captivant doit être capturé  »

Avis : C’est la définition du colonialisme !

 » La naissance : Rien de bien joli , un cycle de neuf mois qui va du plaisir à la douleur  »

Avis : Vrai , mais aussi , si l’enfant est désiré : Quel bonheur qui efface , fait oublier ces douleurs ( je crois ,bien que je sois un homme lol )

 » Si on n’attend pas grand chose, on ne risque pas d’être déçu  »

Avis : C’est pour çà que je n’attends plus grand chose de la vie ….

 » Sage est celui qui sait ce qu’il doit perdre de vue  »

Avis : ? J’aurais été proche se la sagesse alors ! ( par exemple mon frère fasciste )

 » être vivant , c’est être ou entrer dans le regard d’un être aimant . Personne n’échappe à cette loi , pas même Dieu , qui est par principe ( car il est le principe supposé de tout ) ,n’est hors de cette loi  »

Avis : La première partie , je serais assez d’accord , mais la fin ???? comme je ne crois pas en un dieu quel qu’il soit ..

 » La vérité , on ne peut l’avoir , seulement la vivre  »

Christian Bobin

Avis : Personne ne détient la vérité  » vraie  » ….Chacun a la sienne je crois …

 » Au cours d’une conversation , pas besoin d’entendre claquer une porte pour savoir qu’elle est fermée  »

Avis : La porte et la conversation ( souvent vrai dans certains couples , comme mon père et maman autrefois )

 » La mort , c’est le meilleur moment de la vie , c’est pour cette raison qu’on la garde pour la fin  »

G. Bedos

Avis : boffff tout juste un sourire

 » La difficulté n’est pas d’apprendre à aimer, c’est de désapprendre  »

Jacques Brel

Avis : Quand il s’agit d’Amour véritable , c’est vrai ( je ‘ai vécu UNE fois et je n’étais pas marié )

 » On peut très bien vivre sans culture , mais pas sans cœur  »

Auteur ?

Avis : C’est vrai ( encore plus de nos jours ! ) à mon avis , mais la culture aide tout de même à  » survivre  »

 » On sait très bien qu’un jour on n’aura plus d’idée : Ce n’est pas grave ;

ce qui est grave , c’est qu’un jour on aura de mauvaises idées  »

jacques Brel

Avis : C’est sur ce genre de  » bases  » que j’ai  » élevé  » ( je n’aime pas ce mot pour un enfant ! ) Emmanuel .

‘ Quand vous aimez une femme , c’est pour qu’elle vous aime et pour l’aimer ; pas pour qu’elle vous apporte quelque chose  »

Avis : Vrai à mon avis , mais …..se marier pour que l’autre apporte quelque chose = fréquent autrefois , et encore aujourd’hui parfois .( P.S : Vrai dans les deux sens : Aimer un homme etc…. )

 » On vit de ses rêves : C’est la seule chose importante dans la vie  »

Jacques Brel

Avis : Il est certain que rêver , imaginer est capital dans la vie , mais est ce la seule chose qui importe ?

 » Faut dire qu’ils ont ri quand ils m’ont vu pleurer  »

Jacques Brel

Avis : çà parait banal , mais c’est tellement vrai à notre époque : Personne ne compatit plus au mal de l’autre ….au contraire …

 » Vous qui entrez ici ( = dans la vie ) , abandonnez toute espérance  »

Dante

Avis : Le contraire de  » l ‘ espoir fait vivre  » . Chacun son avis …perso , mon ( mes ) espoir s’amenuise …..

 » Quoiqu’on fasse , on ne peut ignorer que chez tout enfant, pauvre ou riche : L’esprit est un palais !  »

( Entendu dans un film sur les débuts de l’école …en 1835 )

Avis : Effectivement ; un immense palais vide qui ne demande qu’à être  » habité  » et c’est le rôle des parents aidés des instits ,profs , de le  » remplir  »

 » L’artiste ne crée pas pour vivre , il vit pour créer  »

Molière

Avis : çà n’a pas toujours été vrai , pas pour tous les artistes en tous cas : Certains ont dus en arriver à  » peindre, écrire , créer  » pour survivre

 » Le cynisme est une forme d’humour  »

Auteur ?

Avis : Pas sur , le cynisme a tout de même un aspect  »méchant  » ( je serais plus O.K pour la satyre )

 » Ce qu’il y a de bizarre avec la solitude ,On en a d’abord peur , puis on finit par s’habituer , par l’apprécier  » !

Auteur heuu Moi ! ( d’où mes » pseu.  » sur le net : Ermite-Athée et Le Marginal / solitaire )

Avis : C’est de plus en plus vrai  » chez moi  » ( seules mes petites filles me manquent souvent , Manu le sait et vient avec elles chaque fois qu’il en a la garde ) . ( Et parfois ……les  » ami(e)s  » / relations du Net )

 » c’est le contact humain qui compte en ce monde : Contact de votre main avec la mienne signifiant bien plus pour un cœur affamé qu’ un toit ,du pain ,et du vin . Qu’est il besoin de toit quand la vie est finie . Et le pain ? Est ce qu’il rassasie plus d’une journée ? Mais….le contact de la main , le son de la voix chantent pour toujours dans l’âme ! »

Auteur : Stephen King

Avis : çà m’a interpelé ; sans Amitié, sans Amour ; a quoi sert de vivre , vit on ?

 » A quoi sert à l’homme de conquérir l’espace extérieur s’il n’est pas capable de conquérir son  » espace intérieur  » ; à quoi sert d’aller vers une étoile lointaine , si on n’est pas capable d’aller vers l’étoile qui se trouve dans notre cœur  »

Auteur : Werber dans son livre ( le dernier que j’ai lu ) :  » Le papillon des étoiles  »

Avis : Si on ne se connait pas soi-même , à quoi sert de vouloir conquérir , connaître l’univers ?

 » Le pouvoir , la violence et la foi sont trois formes de dépendance  »

Auteur : Werber ! ( même livre )

Avis : C’est la pure vérité !

 » Si j’écris , c’est pour ne pas mourir  »

Auteur : J . H. Hallier

Avis : Idée toute simple , mais qui , à mon avis est vraie : Ecrire est une façon d’exister , et même , pour un écrivain , souvent d’exister même après la mort .

 » Problème avec le cerveau : C’est que le seul outil qui permette d’étudier et d’améliorer son fonctionnement c’est ……..le cerveau humain  » !

Auteur : Werber

Avis : çà me semble vrai …pousse à réfléchir ( avec son cerveau lol )

 » La morphine : Analgésique parfait pour la chair ‘

 » La télévision : Analgésique pour l’esprit  »

Auteur : Werber !

Avis : Dans notre société , c’est évident : On nous endort avec des images, des reportages , enquêtes soit disant faites sur le terrain . Sans oublier les séries bien  » sirupeuses  » qui nous font ( essaient de nous faire ) oublier la réalité en nous plongeant dans un monde féérique qui prétend être la réalité ou , au contraire , dans l’horreur pour nous montrer que nous n’avons pas à nous plaindre . Ainsi ,  » ils  » espèrent nous endormir , et supprimer en nous toute envie de changement …

Voilà , c’est tout pour cette nuit ……Encore des  » trucs  » à mettre mais…..je verrais déjà si ceci a été lu …..

22 avril 1370 …..


.…..pose de la première pierre de la Bastille….

Il y a environ 151 ans : Le jour où le prévôt de Paris, Hugues Aubriot, pose la première pierre de la Bastille. A l’époque, elle n’a pas encore vocation à devenir une prison. A l’origine, dans l’esprit de Charles V, il s’agit simplement de renforcer la défense de Paris.

D’ailleurs il faut bien savoir / comprendre que les défenses de la Bastille sont orientées, non pas vers l’extérieur de Paris !, mais vers l’intérieur, c’est-à-dire vers le faubourg afin de protéger une éventuelle fuite de la cour vers Vincennes. Il faut imaginer cet immense édifice, très massif, à l’emplacement de l’actuelle place de la Bastille, avec ses quatre tours ( il y en aura bientôt huit ) hautes de 24 mètres.

( Construction de la Bastille en présence du roi Charles V. Miniature extraite du
Livre du Gouvernement des Rois et des Princes de Gilles de Rome (XVe siècle) )
Prise sur le net

La Bastille devient une prison sous Louis XI. Après , elle servira d’arsenal, de coffre-fort gigantesque pour le Trésor du royaume ! Et c’est au début du XVIIe siècle que le cardinal de Richelieu en fera de nouveau une prison d’État. On était envoyé sans procès à la Bastille, sur simple lettre de cachet.

Des personnes illustres furent  » embastillées  » : Le marquis de Sade

Résultat d’images pour Donatien Alphonse François de Sade
Sade ! ( vue l’image : certainement à la Bastille lol )

( qui y écrivit ses Cent Vingt Journées de Sodome ) , Voltaire

Voltaire

, le duc de Richelieu, Nicolas Fouquet

Résultat d’images pour Nicolas Fouquet
Fouquet

,  » le Masque de fer  » ?.

La Bastille est prise le 14 juillet 1789, avant d’être démolie pierre par pierre, une partie sera employée pour la maçonnerie du pont de la Concorde.

Pont de la Concorde

!!

C’était il y a 66 ans ( l’année de ma naissance lol )


Le 18/04/1955 , le » tiers monde  » se réunit à Bandoeng :

 » petite vidéo  » :

Une conférence réunit la plupart des Etats pauvres d’Asie et d’Afrique , du 18 au 24 avril 1955 à Bandoeng ( ou Bandoung ) , sur l’île de Java .

Mao et Néru ?

Les 29 pays participant à la conférence se définissent comme faisant partie du  » Tiers Monde  » . Cette expression avait été inventée 3 ans plus tôt par un  » grand  » démographe français Alfred Sauvy …..

Résultat d’images pour Alfred Sauvy démographe
A. Sauvy

.….pour désigner l’ensemble des pays pauvres qui se distinguent des pays développés et du monde communiste ( par référence au  »tiers Etat  » de la révolution française )...A Bandoeng se retrouvent la Chine de Mao Zedong / Tsé – Tung )

Résultat d’images pour Mao Zedong
Mao

……et Zhou Enlai , l’Inde de Nehru

Résultat d’images pour jawaharlal nehru
Nehru

,l’Egypte de Nasser

Résultat d’image pour nasser
Nasser ?

le Cambodge de Sihanouk…. Et un seul pays industrialisé : Le Japon . La Yougoslavie du maréchal Tito

Tito

, état communiste rival de l’URSS figure parmi les  » vedettes  » de la conférence .

L’Afrique est très mal représentée car la plus grande partie de ce continent est encore colonisée ..Seules l’Egypte, l’Ethiopie et le Libéria sont indépendants . L’Algérie, engagée dans la guerre d’indépendance est représentée par Hocine Aït Ahmed

Résultat d’images pour hocine aït ahmed
Hocine Aït Ahmed

Carte = Le Tiers Monde à Bandoeng :

Le rêve du  » non – alignement ‘:

Lors de la conférence , la Yougoslavie et l’Inde et l’Egypte revendiquent leur  » non- alignement  » , à égale distance des deux  » super puissances  » ( les USA et l’URSS ) ,ces leaders prônent le rassemblement des pays pauvres , la lutte contre le colonialisme et la ségrégation raciale ,la lutte contre Israël et l’établissement de relations commerciales équitables entre les pays développés et les pays pauvres

La conférence ?

Leurs revendications  » rencontrent un écho enthousiaste  » dans l’élite intellectuelle des pays occidentaux , notamment chez Jean Paul Sartre

Résultat d’images pour Jean-Paul Sartre
Sartre

Mais deux ans plus tard , une conférence  » afro-asiatique  » au Caire se solde par la confusion du fait de la présence de l’URSS . Tito organise une nouvelle conférence en septembre 1961  » chez lui  » , à Belgrade , conférence d’où sont exclus les soviétiques . C’est à l’issue de cette conférence que nait le mouvement des pays non – alignés ( sous- entendu : Non alignés ni sur Moscou ni sur Washington …..Aujourd’hui , la solidarité entre les pays pauvres d’Afrique et d’Asie n’évoque plus qu’un  »romantisme révolutionnaire obsolète  » …L’unité du  » Tiers- Monde  » n’a pas survécu à l’implosion du monde communiste ,à l’échec des expériences progressistes dans les pays en voie de développement et aussi au naufrage de l’Afrique plus le  » décollage  » économique de l’extrême orient

Encore en pensant à…..


….ma grand-mère ( qui a eu 7 enfants ..)

La vidéo est le témoignage poignant d’une mère de famille ayant eu 10 enfants dans une société qui ne lui permettait pas alors de choisir sa vie. Elle parle de la difficulté de ses grossesses, de la pauvreté, de la mesquinerie des gens du village, de l’éternelle suite des tâches ménagères et de la joie que lui procure ses enfants