Château…..


de sable ……

Le plus haut du monde se trouve désormais au Danemark

 Le château a été décoré sur le thème du coronavirus avec la bactérie trônant au sommet de la pyramide

Un château de sable basique qui, lui, n'a rien gagné au Guinness des Records. (illustration)
Un château de sable basique qui, lui, n’a rien gagné au Guinness des Records.

Le plus haut château de sable  jamais construit au monde a été récemment érigé au Danemark . Il mesure exactement 21,16 m de haut et pèse près de 5.000 tonnes, ont annoncé ses concepteurs .

Il dépasse de plus de 3 m un château  de 17,66 m construit en Allemagne  en 2019 et qui détenait jusque-là le titre du plus haut château de sable du monde dans le Guinness des records. Richement décoré, le château danois a été construit dans la station balnéaire de Blok Hus.

Argile et colle pour faire tenir le château :

Son créateur, le néerlandais Wilfred Stijger, a été secondé par 30 des meilleurs sculpteurs de sable au monde. Le château a la forme d’une pyramide pour ne pas s’effondrer, une méthode souvent utilisée par les experts de ce genre de construction. 4.860 tonnes de sable ont été utilisées pour le construire. L’édifice a été dressé grâce à une construction en bois cachée à l’intérieur

Afin de le rendre plus adhésif, le sable contient approximativement 10 % d’argile. Une couche de colle a été appliquée une fois l’ouvrage terminé pour que l’édifice résiste pendant la majeure partie de l’hiver. Selon ses concepteurs, le château devrait tenir jusqu’à ce qu’une forte gelée le fasse disparaître en février ou mars.

Un château sur le thème du Covid-19

Le créateur du château a voulu représenter le pouvoir du Covid – 19  sur le monde avec la pandémie. Le virus  » dirige notre monde, nous dit ce qu’il faut faire et nous empêche d’être avec notre famille et nos amis  », a déclaré Wilfred Stijger en présentant son œuvre.

La bactérie du coronavirus  figure au sommet du château, écrasant les gens rampant en dessous, lesquels font tout leur possible pour la vaincre. D’autres motifs plus balnéaires ont aussi été sculptés : planche à voile, kitesurf, maisons de plage, poissons et phare… Les constructions en sable sont une tradition à Blok Hus. Les sculptures tiennent en général jusqu’en janvier, lorsque l’hiver commence.

Récupération en cours…

Récupération en cours…

Il y a lontemps….


…….que je ne suis pas  » remonté  » ; mais…

…..J’avais écrit :

Notre vieille maison est encore très belle ,

Et semble pouvoir vivre une vie éternelle.

Je pense tendrement à notre chère maman

Qui l’astiquait si fort lorsque j’étais enfant .

En voyant le buffet , je pense à ma mère ,

je la revois cirer ce meuble centenaire .

En voyant le buffet , je pense à ma mère ,

Je la revois cirer ce meuble centenaire .

Ce bonheur ressenti , quand j’étais gamin

Se change maintenant en immense chagrin …

Je découvre en entrant un soupçon de tendresse ,

Tout en me rappelant la plus douce caresse ,

Qu’elle savait donner , avec tant de ferveur

Animant la maison en réchauffant mon coeur

Son départ sera pour moi un terrible drame ,

J’ai toujours dans les yeux une petite larme

Sa maison dont je garde intime , le décor ,

Est pour mon coeur , le plus cher des trésors .

En pensant à ma mère…..


Depuis le jour ou je suis né
Tu n’as pas cesser de m’aimer
Mais c’est pareil pour moi
Je ne peux pas vivre sans toi.
Saches que mon cœur, c’est l’espace
Et qu’ il y a plein de place
Et tout ça, c’est rien que pour toi
Pour que je te garde tout près de moi.
Tu es le soleil qui illumine ma vie
Tu es la lune qui éclaira mes nuits
Afin qu’il n’y ait pas d’ombre sur mon chemin
Et que je vive bien.
Tu es mon diamant
Tout en argent
Tu es mon trésor
Tout en or
Tu es la pierre la plus précieuse
Celle qui est la plus merveilleuse
Celle qui est la plus bleue
Et qui fait briller mes yeux.
Je pourrais réunir tous les éléments de la Terre
Afin de te reconstruire ton univers
Celui qui te fait rêver
Avec tes enfants à tes côtés.
Je pourrais amasser des pétales de roses
Pour te créer un bouquet grandiose.
Je pourrais inventer tous les dieux
Afin qu’ils exaucent tes vœux.
Maman, saches que je ne pourrais cesser de t’aimer
Tu es ma maman tant adorée.
Ils passent les
jours, je suis aussi âgé…
Mais ne passe pas mon amour

Souvenir….


Paroles :

Moi untel
Sous tous les cieux en toutes saisons
Quand s’allument les premiers néons
Je vais r’trouver mon grand patron
Le cirque
Moi untel
Perdu dans le flot des passants
Qui va vers lui je sens mon sang
Qui se réveille en le voyant
Le cirque

J’ai
Taille moyenne nez moyen
Signe distinctif néant
Et
Pour tous ces gens je ne suis rien
Et rien pour les petits enfants
Moi untel
On me regarde sans me voir
On ne rit pas de mes histoires
On s’en moque on est venu voir
Le cirque

Une table de maquillage
De l’or du rouge et puis du bleu
Il ne m’en faut pas d’avantage
Un’ ritournelle et les pleins feux
Et je deviens
Moi le clown
Dans mon costume de diamant
Sous le tonnerre étourdissant
De mille bravos je bondis dans
Le cirque
Moi le clown
Je joue du violon du saxo
Je fais des bonds je fais des sauts
A en crever le chapiteau
Du cirque


Je jongle avec dix mille étoiles
Signe distinctif géant
Et
Je vois briller toutes ces étoiles
Dans les yeux des petits enfants
Moi le clown
Je suis celui qui peut dev’nir
Le plus beau de leurs souvenirs
Un demi-dieu sur son navire
Le cirque

A minuit fini le miracle
Quand je regagne mon hôtel
Je suis redevenu untel
Untel jusqu’au prochain spectacle
Oui mais demain
Moi le clown
Dans mon costume de diamant
Sous le tonnerre étourdissant
De mille bravos j’entrerai dans
Le cirque

(ah les p’tits enfants vous êtes là)

Résultat d’images pour clown images

Pas de commentaire depuis plus de 5 jours : Je les bloque ….marin-francis08@outlook.com

Hommage ….


 » Kindred Spirits  »

Cette sublime sculpture rend hommage aux Amérindiens qui ont aidé l’Irlande pendant la Grande Famine :

Entre 1845 et 1852 , la récolte de pommes de terre en Irlande a été mauvaise et a provoqué ce qui est resté dans l’histoire comme une période nommée  » la grande famine  » …Environ un million de personnes sont mortes de faim et deux millions ont fui le pays .Cette crise est devenue une des plus importante migration de masse humaine et a déclenché de graves conséquences économiques .

L’aide humanitaire est venue du monde entier , mais un groupe de personnes s’est distingué par sa générosité :

En 1847 , au plus fort de la famine , le peuple Chactas , une tribu amérindienne originaire du sud est des Etats – Unis a collecté 170 dollars ( soit 4300 euros de nos jours ) .

L’argent a permis de fournir de la nourriture à de nombreux Irlandais affamés , et le don a également créé un lien très étroit entre les deux cultures , lien qui se poursuit encore aujourd’hui via le relations qu’entretiennent leurs membres ….

La petite ville de Midleton , située dans le comté de Cork , en Irlande ,abrite aujourd’hui une sculpture qui commémore la contribution des Chactas . Cette sculpture est baptisée  » Kinder Spirit  » ( Esprits solidaires en français )




Créée par l’artiste Alex Pentek ( le sculpteur )

Alex Pentek

, lui-même originaire de Cork, cette œuvre de six mètres de haut est faite d’acier inoxydable. Elle comporte une série de plumes métalliques géantes qui symbolisent les celles utilisées dans les cérémonies traditionnelles organisées par le Chactas.

Les pièces sont disposées en cercle pour représenter la forme d’un bol vide, une image particulièrement forte pour les Irlandais qui ont souffert de la famine.  » Je voulais montrer le courage, la fragilité et l’humanité dont ils ont fait preuve dans mon œuvre  » a déclaré Alex Pentek. ( En voyant la beauté du résultat, on peut dire son pari est clairement réussi ) .

Si le peuple Chactas a éprouvé autant d’empathie et de sympathie envers la population irlandaise de l’époque, c’est aussi car elle a connu le traumatisme de quitter sa patrie et son territoire.

En effet, 16 ans à peine avant la Grande Famine, le gouvernement américain a expulsé de force les Chactas de leurs terres et leur a ordonné de se réinstaller dans certaines régions de l’Oklahoma, ce qui a évidemment été vécu comme un réel traumatisme.

Chez la tribu, cet événement très difficile est appelé  » le sentier des larmes et de la mort  ». Et pour cause, des milliers de Chactas ont parcouru plus de 1 600 km à pied avec à peine de quoi se nourrir et le peu de biens qu’ils ont pu emporter. Pendant le périple, 4 000 personnes sont mortes de faim, de froid et de maladie.

 » Contact irlandais / indiens  » ( tapisserie )
La sculpture illuminée

________________________________________

Aujourd’hui encore, les relations entre les Chactas amérindiens et l’Irlande sont très fortes

Outre le somptueux monument métallique Kindred Spirits, d’autres exemples montrent que les Chactas et les Irlandais continuent de se soutenir mutuellement et prouvent que la fraternité entre ces deux peuples, malgré la distance qui les sépare, n’a jamais cessé :

En 1990, plusieurs dirigeants Chactas amérindiens  se sont déplacés en Irlande pour participer à la première marche annuelle contre la famine à Doolough, dans le comté de Mayo. Quelques années plus tard, en 1995, la présidente irlandaise Mary Robinson a rendu visite aux Chactas pour la remercier de leur aide précieuse.

Et en 2020, les Irlandais ont collecté près d’un million d’euros pour tendre la main à la Nation navajo pendant la pandémie de COVID-19. Il s’agit d’un territoire semi-autonome localisé dans le nord-est de l’Arizona qui constitue la plus grande réserve amérindienne aux États-Unis.

En tout cas, cela fait chaud au cœur de voir que les peuples et les Homme sont capables de s’entraider avec autant de vertus et de volonté !

Pour finir : Une vidéo

Peintures rupestres …….


Les hommes préhistoriques , peignaient…. dans un état second ?

J’ai lu que , selon une étude récente , les artiste du paléolithique supérieur se privaient consciemment / volontairement d’oxygène pour peindre leurs plus grandes  » fresques  » …

Pas besoin de drogue pour être créatif ! D’après une étude réalisée par des chercheurs de Tel-Aviv ,les hommes préhistoriques avaient trouvé une technique pour embellir , »magnifier  » (? pas sur que ce verbe existe lol ) leurs œuvres . En analysant des peintures issues de grottes situées en Espagne ou en France , les chercheurs ont observé que de nombreuses peintures avaient été réalisées dans des coins exigus ,difficilement accessibles et privés de lumière des grottes …Pourquoi se compliquaient ils ainsi la tâche ?

Un manque d’ oxygène entrainant hallucinations et euphorie

Les chercheurs ont observé que le taux d’oxygène pouvait diminuer de 18 / 20% en une quinzaine de minutes dans un grotte profonde et avec une seule entrée . Un manque d’oxygène pouvait amener à une situation d’hypoxie ( = une quantité insuffisante d’oxygène dans le sang )Or , si ce manque était , évidemment dangereux pour la santé , il pouvait aussi plonger les hommes dans un état altéré favorable à la création : En effet, le manque d’oxygène libère de la  » dopamine  » dans le cerveau …. Ce qui peut conduire à l’état d’euphorie et d’hallucination , un effet qui pourrait expliquer le choix des recoins exigus et sombres ( la torche allumée augmentait aussi le manque d’oxygène ).

Selon les chercheurs , les artistes ne choisissaient pas de peindre dans un  » état second  » pour exacerber leurs créativité et laisser leurs œuvres à la vue du reste de la tribu , mais plutôt pour  » entrer en connexion  » avec le cosmos ! ? …Et peut-être entrer en communication avec un autre monde . Les grottes n’étaient donc pas choisies au hasard puisqu’elles jouaient un rôle important dans les croyances de l’époque .

Les chercheurs en concluent que ce n’était pas les peintures qui donnaient un sens aux grottes mais qu’elles étaient plutôt choisies pour être peintes parce qu’elles voulaient dire quelque chose ……. ??????

Si quelqu’un a le courage de lire , et comprend quelque chose . Bravo !

KLIK……….A plus ….peut-être ….

La fin ????


J’ai régulièrement des  » notes  » de Word Press prévenant que ce blog va être  » inutilisable  » ( car pas payé ) …là la  » note  » dit :  »fralurcy.blog expires in less than 7 days!  » Dans 7 jours ..? Alors, j’espère que cet  » avertissement  » n’est pas valable pour mon autre blog sinon ..???

Bien sur , çà n’intéresse pas mes rares lecteurs , mais …..il y a tout de même quelques visiteurs assez fidèles alors , autant les avertir …

KLIK

1913: Quand Hitler,


Trotsky, Tito, Freud et Staline vivaient tous au même endroit …!!!

En janvier 1913, un homme dont le passeport porte le nom de Stavros Papadopoulos débarque du train de Cracovie à la gare du terminal nord de Vienne. De teint sombre, il arbore une grosse moustache de paysan et porte une valise en bois très basique.

L’homme qu’il est venu rencontrer, écrira des années plus tard :  » J’étais assis à table lorsque la porte s’est ouverte en frappant et qu’un inconnu est entré. Il était petit … mince … sa peau brun grisâtre couverte de marques de poches … Je n’ai rien vu dans ses yeux qui ressemblait à de la gentillesse. »

L’auteur de ces lignes est un intellectuel russe dissident, le rédacteur en chef d’un journal radical appelé Pravda (Vérité). Son nom ? : Leon Trotsky. En fait ,l ’homme qu’il décrit n’est pas que  » Papadopoulos  ». Né Iosif Vissarionovich Dzhugashvili, il est connu de ses amis sous le nom de » Koba  » et est maintenant connu sous le nom de Joseph Staline. Trotsky et Staline ne sont que deux des nombreux hommes qui vivaient dans le centre de Vienne en 1913 et dont la vie est destinée à façonner, voire à briser, une grande partie du XXe siècle.

C’est un groupe , un trio disparate. Les deux révolutionnaires, Staline et Trotsky, sont en fuite. Sigmund Freud , lui , est déjà bien établi. Le psychanalyste,  » exalté  » par ses adeptes comme l’homme qui a ouvert les secrets de l’esprit, vit et exerce sa profession sur la Berggasse ( rue au cœur de la ville , de Vienne ).

Le jeune Josip Broz, devenu plus tard célèbre en tant que leader de la Yougoslavie, le maréchal Tito, travaille à l’usine automobile Daimler à Wiener Neustadt, une ville au sud de Vienne, et cherche un emploi, de l’argent et des bons moments.….

Ensuite, il y a le jeune homme de 24 ans originaire du nord-ouest de l’Autriche, dont les rêves d’étudier la peinture à l’Académie des beaux-arts de Vienne ont été anéantis et qui loge maintenant dans une maison à Meldermannstrasse près du Danube, un certain Adolf Hitler .

Dans sa majestueuse évocation de la ville de l’époque,  » Thunder at Twilight  » , Frédéric Morton

( un écrivain juif autrichien qui a émigré aux États-Unis en 1940 ) imagine Hitler haranguant ses camarades de logement sur la morale, la pureté raciale, la mission allemande et la trahison slave, sur les juifs, les jésuites et les francs-maçons. :  » Son toupet se balançait, ses mains tachées de (peinture) déchiquetaient l’air, sa voix montait à un ton d’opéra. Puis, tout aussi soudainement qu’il avait commencé, il s’arrêtait. Il rassemblait ses affaires avec un cliquetis impérieux, (et ) filait dans sa cabine.  » 

L’empereur Franz Joseph, qui règne depuis les grandes révolutions de 1848, préside sur le palais de la Hofburg. ( résidence de la plupart des dirigeants de l’histoire de l’Autriche )

Son successeur désigné, l’archiduc François-Ferdinand, réside au Palais du Belvédère à proximité, attendant avec impatience le trône. C’est son assassinat l’année suivante qui déclenchera la Première Guerre mondiale.

En 1913 , Vienne est la capitale de l’Empire austro-hongrois, qui comprend 15 nations et bien plus de 50 millions d’habitants. A l’époque , Vienne était son propre type de bouillon de culture et attiraient les ambitieux de tout l’empire .

J’ai lu que : Moins de la moitié des deux millions d’habitants de la ville sont nés dans le pays et environ un quart venaient de Bohême (aujourd’hui l’ouest de la République tchèque) et de Moravie (maintenant l’est de la République tchèque), de sorte que le tchèque était parlé aux côtés de l’allemand dans de nombreuses situations .=> Une douzaine de langues étaient parlées dans l’empire ! Les officiers de l’armée austro-hongroise devaient savoir donner des commandements dans 11 langues en plus de l’allemand, dont chacune avait une traduction officielle de l’hymne national.

Ce mélange unique aurait créé son propre phénomène culturel, le café viennois.???? ( Une des origines de la légende se trouverait dans des sacs de café laissés par l’armée ottomane après l’échec du siège turc de 1683 ) .

La communauté intellectuelle viennoise était en fait assez petite et tout le monde se connaissait et … cela permettait des échanges à travers les frontières culturelles. Les discussions dans les cafés de Viennes favorisaient ,aidaient les dissidents politiques et ceux en fuite…..  »Si vous vouliez trouver un endroit où vous cacher en Europe où vous pourriez rencontrer beaucoup d’autres personnes intéressantes, alors Vienne serait un bon endroit pour cela  » écrit Charles Emmerson dans  » 1913 : A la recherche du monde avant la Grande Guerre  »

Résultat d’images pour charles emmerson photos
< ==== le livre

La communauté intellectuelle viennoise était assez petite et tout le monde se connaissait et … cela permettait des échanges à travers les frontières culturelles. Ceci favorisera les dissidents politiques et ceux en fuite.

Le Café Landtmann,

le  » repaire  » préféré de Freud, se dresse toujours sur le Ring, le célèbre boulevard qui entoure la ville historique d’Innere Stadt. Trotsky et Hitler quant à eux , fréquentaient le Café Central, à seulement quelques minutes de marche, où les gâteaux, les journaux, les échecs et, surtout, les conversations étaient les passions des clients.….Une partie de ce qui rendait les cafés si importants était que  » tout le monde  » y allait .Il y a donc eu une  » fertilisation croisée  » entre les disciplines et les intérêts, en plus ,les frontières qui sont devenues si rigides ensuite étaient très fluides.

La montée en puissance de l’intelligentsia juive et de la nouvelle classe industrielle, rendue possible par l’octroi ( taxes indirectes établies au profit des communes sur les objets et denrées destinés à la consommation locale ) de Franz Joseph en 1867 , et le plein accès aux écoles et aux universités viennent s’ajouter à tout cela ..

Un certain nombre de femmes ont également eu un impact.

Alma Mahler ( dont le mari compositeur est décédé en 1911) était également compositeur et est devenue la muse et l’amante de l’artiste peintre Oskar Kokoschka

Résultat d’images pour oskar kokoschka
Auto -portrait

et de l’architecte Walter Gropius.

Bien que la ville ait été et reste symbole de musique, de somptueux bals et de valse, elle avait un côté particulièrement sombre :Un grand nombre de ses citoyens vivaient dans des bidonvilles et en 1913, près de 1 500 Viennois se suicidèrent.?

Personne ne sait si Hitler a rencontré Trotsky ou si Tito a rencontré Staline. Mais des œuvres comme » le Dr Freud vous recevra maintenant, M. Hitler  » ( une pièce radiophonique de 2007 !? de Laurence Marks et Maurice Gran ) sont des images vivantes de telles rencontres.

Une grande partie de la vie intellectuelle de Vienne a été détruite par l’incendie qui a éclaté l’année suivante .

L’empire a implosé en 1918, tout en propulsant Hitler

Résultat d’images pour photos d'hitler jeune
Hitler jeune ?

, Staline

Résultat d’images pour staline en 1918 photo
Staline  » jeune  » ?

, Trotsky

Résultat d’images pour Léon Trotski
Trotsky  » jeune  » ?

et Tito

Résultat d’images pour Tito en 1918 photos
Tito ?

dans des carrières qui marqueront à jamais l’histoire du monde.!!!

KLIKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKK!

pfffffff