Parce que internet m’a fait ch..cette nuit !


Ce n’est pas le mobilier urbain le plus élégant, mais en cas d’envie pressante, une  sanisette rend bien des services. Encore faut-il en trouver une, en état de degré, propre et bien fermée, notamment pour préserver la pudeur des utilisatrices…

La ville de Lyon et la métropole vont donc déployer dès ce mois-ci un parc de 16 sanitaires, dans des lieux qui en étaient dépourvus : les quais du Rhône, le parc Blandan, la place Louis Pradel et le quartier de la gare Saint-Paul.

Des sanitaires sans eau, des urines recyclées

Ces sanitaires d’un nouveau genre s’inscrivent dans le cadre d’une expérimentation menée jusqu’à fin septembre. Dans un communiqué publié ce vendredi, la métropole indique trois objectifs :  » l’amélioration de la salubrité publique, notamment dans les zones dépourvues d’équipements ; l’inclusivité, en offrant aux femmes une solution dans l’espace public ; et la valorisation d’une partie des urines pour l’agriculture  ».

Écologiques, ces sanitaires n’utilisent pas d’eau et leur entretien sera assuré par des agents circulant à vélo. Sept d’entre eux sont réservés aux femmes et deux sont accessibles aux personnes à mobilité réduite. Quant à l’urine, elle sera en quelque sorte recyclée.  » Le phosphore et l’azote récoltés grâce à la récupération de l’urine des sanitaires pourront être utilisés, après transformation de la matière première, comme fertilisants pour l’agriculture locale  », selon le communiqué. Un  »QR code  » sera posé sur la porte d’entrée pour alerter les services de propreté en cas de dégradation… ou de débordements.

Déjà à l’époque…..


Le  » COVID » n’était pas d’actualité mais :

Emploi du vinaigre pour désinfecter (1811/12)
Au début du XIXe siècle, le vinaigre était fort employé pour désinfecter les objets qui risquaient d’être contaminés et pour enrayer la contagion

Quelques notes retrouvées dans de vieux papiers montrent l’application de ce procédé aux navires américains qui accostaient au port de La Teste, en Gironde.

Port de La Teste ?

Le 30 mai 1811, les sacs de lettres portés par le navire américain Marie sont jetés dans un vase rempli de vinaigre. Le 2 juillet de la même année, l’Osmin, venant des États-Unis, se présente devant La Teste. À son bord, le général Turreau, ex-envoyé extraordinaire de sa Majesté impériale près les États-Unis, est porteur de dépêches urgentes.

Le commissaire général de police n’en exige pas moins que la quarantaine soit observée par lui comme par les vingt autres passagers. Toutefois, les dépêches pourront, après désinfection au vinaigre, être expédiées par la plus prochaine estafette.

En janvier 1811 et en janvier 1812, de même, le courrier de deux autres navires américains est passé au vinaigre. En mai 1812, le Gipsy aborde à La Teste portant des dépêches. Fatalité ! On ne peut les livrer : il n’y a plus de vinaigre à bord, la provision ayant été consommée en cours de route. Le bâtiment doit faire dix jours de quarantaine, car il transporte également du coton, marchandise éminemment suspecte de transmettre des maladies contagieuses.

C’est une autre paire de manches : ?


On emploie cette expression  » chez moi  » et  » refaire  » mes blogs depuis le passage de Manu , elle convient !=> j’ai voulu chercher d’où vient cette expression , sa signification …..

C’est une autre affaire, c’est bien différent

On lit dans une note du livre IV, chapitre 58, de Tristan le Voyageur, par Marchangy :  » C’était la mode, sous le règne de Charles V, de porter une espèce de tunique serrée par la taille

une livrée?

, et nommée cotte hardie, laquelle montait jusqu’au cou, descendait jusqu’aux pieds et avait la queue traînante ; mais pour les personnes de distinction seulement, outre les manches étroites de cette robe, on y avait adapté une autre paire de manches à la bombarde, qui étaient fendues pour laisser passer tout l’avant-bras, et qui flottaient à vide jusqu’à terre  ». Ces secondes manches coûtaient beaucoup plus cher que les véritables, peut-être parce qu’elles ne servaient à rien. On leur doit le proverbe : C’est une autre paire de manches.  »

Cette explication ne semble pas tout à fait juste. En voici une autre qui paraît meilleure. Les manches étaient autrefois des  » livrées d’amour  »

 » Livrée d’Amour  » ????

que les fiancés et les amants se donnaient réciproquement, et qu’ils promettaient de porter en témoignage de leur tendre engagement, ainsi qu’on le voit dans une nouvelle du troubadour Vidal de Besaudun, où il est question de deux amants qui se jurèrent de porter manches et anneaux l’un de l’autre.

Déclaration d'amour. Chromolithographie de la fin du XIXe siècle
Déclaration d’amour. Chromolithographie de la fin du XIXe siècle

Ces livrées adoptées pour être le signe de la fidélité, devinrent en même temps celui de l’infidélité. Quand on changeait d’amour, on changeait aussi de manches ; souvent même il arrivait que celles qu’on avait prises la vielle étaient mises au rebut le lendemain, et il y eut tant d’occasions de dire c’est une autre paire de manches, que cette expression fut proverbiale en naissant.

Il y a un vieux dicton populaire qui confirme cette explication ; le voici :  »On se fait l’amour, et quand l’amour est fait, c’est une autre paire de manches  ».

L’expression tenir quelqu’un dans sa manche, pour dire en être assuré, l’avoir à sa disposition, est peut-être dérivée du même usage : peut-être aussi a-t-elle dû son origine à l’ancienne coutume de porter la bourse dans la manche, sous l’aisselle gauche. En ce cas, elle serait une variante et un équivalent de cette autre expression autrefois usitée, tenir quelqu’un dans sa bourse.

Henri II, roi d’Angleterre, après avoir obtenu des lettres pontifiantes qui lui donnaient gain de cause contre Thomas Becket, archevêque de Cantorbéry, se vantait, en montrant ces lettres publiquement, de tenir le pape et tous tes cardinaux dans sa bourse.

L’emploi de manche pour bourse se trouve encore dans la phrase proverbiale, aimer plus la manche que le bras, c’est-à-dire aimer mieux son argent que sa personne, comme font les avares. (Rabelais liv. III, ch. 3) s’est servi de cette phrase, dont ses commentateurs n’ont pas donné la raison.

booof klik

Les commentaires ne sont pas utiles ni nécessaires surtout pas les  »like »’ !, j’écris maintenant pour moi d’abord (mais je les laisse   »ouverts   » car ne serait -ce qu’un petit  » mot  » , çà fait toujours plaisir )

bofff ,seulement parce que ça s’est passé dans ma région ….


Un instrument de musique très rare sera mis aux enchères lors d’une vente spéciale organisée à partir de ce vendredi 6 mai 2022 à Vichy (Allier). Ce piano à queue, qui serait le plus vieux de France, a été estimé à 100 000 €.

Un piano à queue ?
Le plus vieux piano à queue de France.

 

Un magnifique piano datant du XVIIIe siècle sera l’une des pièces phares d’une vente aux enchères qui a lieu à Vichy (Allier) (près de là où je vis) ce vendredi 6 et ce samedi 7 mai 2022, a repéré  » La Montagne  » Cet instrument de musique serait le plus vieux piano à queue de France. Des experts ont estimé son prix. Sa valeur serait de 100 000 €.

Ce pianoforte en forme de clavecin est l’œuvre du célèbre facteur parisien Jean-Kilien Merckens

Kilien ?

. Il l’aurait construit en 1768.  » C’est le seul instrument connu de Merckens qui épouse cette forme de clavecin  », explique Vichy Enchère sur son site Internet où il dévoile des photographies de la pièce.

Des photographies de la pièce :

croquis du piano ?

800 instruments de musique en vente

Lors de cette vente, 800 instruments de musique à vent et à cordes pincées seront présentés. Les acheteurs pourront mettre la main sur des guitares, cornemuses, vielles, flûtes, clarinettes, hautbois, bassons. Quelques pièces ont retenu l’attention du quotidien régional comme une flûte en cristal cannelé.

Musique avec flûte en cristal .

Les commentaires ne sont pas utiles ni nécessaires surtout pas les  »like »’ !, j’écris maintenant pour moi d’abord (mais je les laisse   »ouverts   » car ne serait -ce qu’un petit  » mot  » , çà fait toujours plaisir )

Test….


Encore une fois, j’avais TOUT perdu !! Ras le bol ! => un petit billet pour essayer

La biologie particulière du requin marteau en fait un des meilleurs prédateurs …

Parmi toutes les espèces de requin, celles du requin marteau, la famille des Sphyrnidae, sont celles qui ont la meilleure vision de leur environnement et de leurs proies.

Grâce à leur tête particulière, à qui ils doivent évidemment leur nom, les requins-marteaux ont une bien meilleure perception de la profondeur.

La-biologie-particuliere-du-requin-marteau-en-fait-un-des-meilleurs-predateurs

Le marteau est appelé  »cephalopodic » et place les yeux de l’animal à chacune des extrémités, lui offrant ainsi un avantage sur la perception des distances en 3D.

Le  »cephalopodic  »? Permet également au requin marteau de changement très rapidement de direction, un plus très utile lorsqu’il chasse des proies très vives et mobiles.

La-biologie-particuliere-du-requin-marteau-en-fait-un-des-meilleurs-predateurs-2

Une tête très élargie qui a offert beaucoup de place pour un grand nombre de pores électro sensoriels, des capteurs pouvant de détecter des variations inférieures à 5 µV/cm et permettant de dénicher les animaux comme les raies enfouies sous le sable. (en voir un ici chasser une raie en bord de plage)

Un qui chasse une raie en bord de plage

L’apparition des requins marteaux est estimée à il y a environ 20 millions d’années mais les espèces sont aujourd’hui en danger.

Le grand requin-marteau est d’ailleurs inscrit sur la liste rouge de l’UICN, un de ses principaux prédateurs étant l’homme pourtant, certains essaient de sauver un requin en mauvaise posture :

Une vidéo de Stephanie Sammann de  »Real Science  »expliquant comment la biologie particulière du requin marteau en fait un des meilleurs prédateurs :



S’il attaque rarement l’homme, mais ça arrive parfois :

(homme en kayak attaqué par un requin – marteau )

Les commentaires ne sont pas utiles ni nécessaires surtout pas les  »like »’ !, j’écris maintenant pour moi d’abord (mais je les laisse   »ouverts   » car ne serait -ce qu’un petit  » mot  » , çà fait toujours plaisir )

Pierre de Vitry….


…. le  »Jules Verne  » des inventeurs

Les commentaires ne sont pas utiles ni nécessaires surtout pas les  »like »’ !, j’écris maintenant pour moi d’abord (mais je les laisse   »ouverts   » car ne serait -ce qu’un petit  » mot  » , çà fait toujours plaisir )

Les inventeurs de tout poil sont nombreux à tenter leur chance chaque année au concours Lépine, événement phare de la Foire de Paris. Parmi  »ces fondus  » d’inventions, voici le portrait de celui qui fut, jusqu’aux années 1960, l’un des plus prolifiques des concepteurs et qui changea la vie des conducteurs de taxis.

L’inventeur fou

Parmi les inventeurs à avoir inondé la Foire de Paris d’inventions parfois loufoques, il en est un qui reste dans les annales pour son inventivité et son ingéniosité.  Son nom : Pierre de Vitry. En mai 1963,  les Actualités Françaises lui consacraient un sujet .

Habitué du salon parisien Pierre Vitry fréquentait assidûment les lieux depuis son plus jeune âge. Inventeur dans l’âme, il avait inventé ses premiers objets dès ses 12 ans. Ce  » bidouilleur  », né à Charenton en 1892, pouvait se targuer d’avoir plus d’une soixantaine d’inventions à son actif. Cette année-là, il présentait le  » pipi-nuit lumineux  ». Parmi la multitude  d’autres d’objets sortis de son imagination, on trouvait un tire-bouchon automatique, divers pédaliers améliorés, jusqu’au célèbre indicateur lumineux des taxis, qu’il exhibait fièrement devant les caméras.

Le sujet présentait d’autres inventions de cet ancien chauffeur de taxi, du chausse-pied avec brosse à lustrer incorporée, aux multiples gadgets pour motocyclistes (klaxon, éclairage, antivols), dont les brevets étaient libres pour le monde entier.

Pour conclure son portrait, l’infatigable inventeur présentait fièrement ses deux dernières inventions, un bâton lumineux fabriqué à la demande des policiers de Cannes. Souple, muni d’une lampe, d’un porte-crayon et d’un sifflet, il était  idéal pour verbaliser un clin d’œil lol .

Et la dernière invention de Pierre de Vitry était plutôt avant-gardiste, malgré un design simplissime. Il s’agissait d’une sorte de casque main-libre pour téléphone qui trouverait toujours un usage de nos jours.

Dans l’atelier de l’inventeur

L’année précédente, en décembre 1962, le magazine  » Au-delà de l’écran  » était allé rendre visite à celui qu’on qualifiait alors d’  » inventeur le plus célèbre du monde  » et que l’on surnommait  » Le Jules Verne des taxis  ». A 71 ans, Pierre de Vitry était très fier d’ouvrir les portes de son atelier, où depuis 1947, il mettait au point une foule d’inventions, comme  » la boîte aux lettres transparente  ». Evidemment le reportage revenait sur le voyant lumineux qu’il avait mis au point pour les taxis, mais qui avait d’abord était rejeté par la profession, avant d’être « imposé envers et contre tous par un arrêté  de police de 1954  ».

La visite de son antre dévoilait d’autres inventions tout aussi judicieuses, comme les manchettes pour agents, qui s’allumaient quand ils levaient les bras. C’est à lui également qu’on devait le plateau qui permettait  » de déjeuner en regardant la télévision  ».

L’ancien chauffeur de taxi avait été attaqué six fois au cours de sa carrière, c’est pour cette raison qu’une grande partie de ses œuvres avaient un rapport avec la sécurité. Devant les caméras, il faisait, par exemple, la démonstration d’une  » sirène avec projecteur aveuglant et photo-flash ». Aux petits écoliers du quartier venus le visiter, il dévoilait sa  » poire à projection de mercurochrome  », qui permettait de marquer l’agresseur, ou encore sa  » poire à projection de poivre  » pour aveugler quiconque lui aurait voulu du mal.

Poursuivi par les galopins émerveillés, le célèbre grand-père enfourchait la bicyclette inventée par ses soins, bien-sûr. S’élançant dans la rue sur son deux-roues customisé, il laissait son atelier à son petit-fils Philippe, déjà en bonne voie pour prendre sa relève.

L’inventeur Pierre de Vitry

Une petite vidéo ( sans le son pour moi grrr)

Origines de l’atelier Vitry
XIIIe

Le monastère, fabrique de sabre et d’épées

Les origines de l’atelier Vitry remontent au Moyen-Age, où des moines avaient établi une fabrique de sabres et d’épées à Nogent. Leur savoir-faire évolua vers la conception d’instruments de chirurgie.

XIIIe

Le monastère, fabrique de sabre et d’épées des moines avaient établi une fabrique de sabres et d’épées !? à Nogent. Leur savoir-faire évolua vers la conception d’instruments de chirurgie. XVIIIe L’abbaye est vendue aux frères Vitry Lors de la révolution française les moines sont chassés.

XVIIIe

L’abbaye est vendue aux frères Vitry

XIXe

Prémices d’une renommée internationale

1907

Création du rasoir à lames jetables ( une autre version dit que : Le rasoir à lames jetables. Le rasoir en forme de T apparaît en 1880 aux États-Unis. Mais la vraie révolution, c’est King Gillette qui l’apporte : ce représentant de commerce imagine en 1895 plusieurs produits jetables de consommation courante… dont le rasoir Gillette avec ses lames jetables. Il lui faut six ans pour le mettre au point, car il est difficile de fabriquer à bas prix des lames de rasoir à deux tranchants fines comme des feuilles de papier. Il ouvre son entreprise en 1901, dépose le brevet en 1904. Ces rasoirs révolutionnaires connaissent un succès immédiat. La guerre de 1914-1918 les diffuse dans le monde entier car les soldats américains en sont équipés)

1954

Introduction dans les pharmacies

1955

1er présentoir de coutellerie lancé en Pharmacie.

1986

VITRY est récompensé par l’Oscar de la PLV.

1995

L’usine de Vitry, située à Nogent occupe encore le monastère, lieu-dit  » Le prieuré  ».

2005

Soins des ongles et maquillage, Vitry se renouvelle encore

2006

Ouverture des ateliers à Nantes

Transfert et modernisation avec un nouveau site industriel VITRY sur Nantes pour poursuivre et accompagner leur développement.
VITRY allie aujourd’hui avec succès accessoires et soins haute performance pour révéler la beauté unique de chaque femme.

Et pour finir…..


Tour de France des coutumes funéraires !!!

Partout en France ?, on arrête les pendules

à l’instant du décès. On ne les remet en marche qu’après l’inhumation du défunt. Il s’agit de signifier à ce dernier que son heure est venue de rejoindre sa dernière demeure.

Dans le nord de la France, le corps des enfants mort-nés est sorti par la fenêtre des maisons. Et la coutume est de ne pas l’accompagner jusqu’au cimetière. (j’ai vécu dans le mort ,n’ai jamais vu ça ! )

En Bretagne, il est d’usage de déposer sur la tombe, après l’enterrement,  »l’écuelle  » du défunt, et parfois sa serviette. Selon la croyance antique que le mort a les mêmes besoins que de son vivant. Dans les maisons bretonnes, le 2novembre, jour des Morts ou An Anaon, on allume de grands feux pour que les âmes errantes des défunts puissent venir s’y réchauffer.

Dans le sud de la France, tout de suite après la mort, certains gestes sont nécessaires pour signifier à l’âme du défunt qu’il est temps de partir: extinction du feu, arrêt du travail et des horloges, pose d’un ruban noir sur les ruches quand meurt la mère de famille.

ruches noires ? ,

En Corse, après un décès, les hommes se laissent pousser la barbe et les cheveux, alors que les femmes se coupent les tresses. Encore sur l’île de Beauté, on sort le mort hors de la maison et on l’expose sur une table, la tola, autour de laquelle défilent alors parents et amis. Le défunt a ses pleureuses

pleureuses ?

, comme dans l’Antiquité. Les femmes chantent le voceru, exacerbant la souffrance. Puis suit une danse en escargot autour de la tola.

En Provence, une veuve doit porter un fichu blanc sur sa tête en signe de deuil. Toujours dans cette région, quand survient un décès, les laboureurs détèlent et on renverse les chaudrons, selon l’écrivain Frédéric Mistral en 1855.

A Rennes, les guetteurs de nuit parcourent les rues de la ville au milieu des ténèbres, en annonçant les heures. Lorsqu’il y a un mort dans une maison, ils s’arrêtent à la porte et crient:  » Réveillez-vous, gens qui dormez. Priez Dieu pour les trépassés.  » Puis ils annoncent le nom du défunt.

Dans les fermes du Limousin, les bovins !portent le deuil du maître des lieux. Lorsque ce dernier décède, l’héritier annonce la mauvaise nouvelle au cheptel en prononçant la formule rituelle :  » Lo Mestre es mort.  »

Sur l’île d’Ouessant, le proella est un rituel funéraire virtuel pour les marins disparus en mer. Attesté depuis 1734, il désigne le  » rapatriement des âmes au pays  ». Les funérailles se déroulent avec un corps matérialisé par une petite croix de cire jaune. Dans le cortège, cette petite croix, posée sur une serviette blanche, est portée à bout de bras, comme un cercueil .

En Oisans, dans les Alpes, lorsqu’un fermier disparaît, les ruches observent une période de deuil. On annonce alors de vive voix aux abeilles que leur maître a quitté ce monde !!. Puis on recouvre la ruche d’un tissu noir.

Dans le centre de la France, le défunt porte ses beaux habits. Mais il n’a pas de souliers, seulement des pantoufles, car une croyance veut que son âme risque de s’emmêler dans les lacets ? ! lol.

A L’Argentière, dans les Hautes-Alpes, la table du prêtre et de la famille est dressée au-dessus de la tombe, tandis que les amis banquettent autour du cimetière.

En Savoie, le veuf ou la veuve n’accompagne pas son conjoint décédé au cimetière.

Un passionné de la saga Harry Potter…


……. entrepris les démarches pour recréer dans son château la célèbre école de sorciers

Certains personnages de fiction ont marqué des générations entières ( pas moi lol ). C’est le cas de Harry Potter, un jeune sorcier anglais, dont les aventures ont été racontées par J. K. Rowling le temps de sept romans (adaptés en films), publiés entre 1997 et 2007.

Des décennies plus tard, la nostalgie est toujours là, et les fans bien présents. À tel point qu’une réunion des acteurs principaux, avec notamment Emma Watson

Emma Watson ?

, Rupert Grint et Daniel Radcliffe

Daniel Radcliffe ?( merci  »Clodo weg »)

, a été organisée pour une émission anniversaire intitulée  » Harry Potter : retour à Poudlard  », célébrant les 20 ans de la sortie du premier film.

Vue aérienne du château Le Rocher Portail (Ille-et-Vilaine)

Vue aérienne du château Le Rocher Portail (Ille-et-Vilaine).

En France, la magie continue aussi d’opérer. C’est ainsi qu’en Bretagne, Manuel Roussel

Manuel Roussel ?

a prévu de transformer une partie de son château Le Rocher-Portail, un château classé Monument historique au niveau national, situé à Saint-Brice-en-Coglès, en véritable Poudlard !!!!. Et plus particulièrement la Grande salle, où ont notamment lieu tous les repas des apprentis sorciers.

L’homme explique qu’il a eu l’idée de recréer le Great Hall dès le moment où il a acheté la demeure. La charpente et son énorme cheminée lui ont tout de suite fait penser à l’atmosphère de Harry Potter.

Une ouverture pour les vacances de la Toussaint 2022
Afin de ne faire aucune erreur dans la conception des lieux, Manuel Roussel a demandé conseil aux fans de la saga. Au programme, décors spécifiques pour respecter au mieux l’univers Harry Potter, tout comme l’utilisation de nouvelles technologies. Mais si les travaux ont déjà commencé, il faudra encore s’armer de patience pour pouvoir explorer les lieux.

 » Dès janvier 2022, nous lançons un travail participatif avec quelques fans, professionnels du numérique et du spectacle pour offrir, dès les vacances de la Toussaint 2022, 15 soirées inspirées du premier film L’école des sorciers, annonce le propriétaire dans un communiqué. L’objectif de ces soirées est de faire vivre une expérience réelle dont les fans  » Potter Head » ont toujours rêvé. (…) Le projet consistera à faire vivre aux invités la première soirée d’Harry Potter à Poudlard. Chaque invité recevra sa lettre d’admission à l’école des sorciers ! (…) Puis ils vivront l’arrivée à l’école, le banquet de répartition et la découverte d’une maison.  »

Crashs de véhicules …..


…….. face à une énorme bosse sur la route (vidéo)

Une petite série de vidéos issues du jeu » BeamNG.drive  » ? montrant des crashs de véhicules face à une énorme bosse sur la route :

BeamNG.drive-des-crashs-de-vehicules-face-a-une-enorme-bosse-sur-la-route-video

Ce jeu de simulation utilise le principe de physique dit soft-body permettant de calculer la réaction des matériaux, un calcul réalisé en temps réel.

Simulation d’accident, pliant voitures, camions et autres véhicules dans des résultats très réalistes sous de nombreux conditions.

Des conditions données par l’utilisateur qui peuvent être, elles, assez surréalistes, comme la présence d’un énorme renflement en forme de pic au beau milieu de la chaussée.

L’objectif est d’observer l’accident simulé, des sortes de crash test virtuels, et constater les déformations reçues par les véhicules .

Bien sûr, c’est assez spectaculaire.

Des crashs de véhicules face à une énorme bosse sur la route via » BeamNG.drive  », en vidéos:

A voir aussi 😦 les automobiles élastiques de Christopher Labrooy).

Vente d’une île …..


En vente depuis près de 3 ans, la petite île privée de Roc’h ar Hon, située à proximité de l’archipel de Bréhat, a trouvé preneur. Il s’agissait de la dernière île privée à vendre de Bretagne-Nord.

L’îlot aux allures de petit coin de paradis de 6420 mètres ….

L’îlot ?

…..carrés était en vente depuis l’été 2019. Situé à Lézardrieux dans les Côtes d’Armor, près de Bréhat, il a été vendu le 14 avril dernier, a expliqué mardi matin dans une interview accordée au micro de France Bleu Peter Bos, conseiller immobilier pour  »Sotheby’s International Realty  » ?

C’est un couple de Français quadragénaire, passionné par la Bretagne, qui va faire de la maison de 110 m2 posée sur le caillou sa résidence secondaire. Construite en 1758 puis rénovée en 1990, la bâtisse typiquement bretonne aux pierres apparentes s’accompagne d’une guérite et d’un chemin de garde.

 »’Île Privée vendu par mes soins ! On était 4 agences sur l’affaire et c’est moi qui ai trouvé l’acheteur ; heureusement  » … a déclaré Peter Bross (Conseiller en immobilier, à Sotheby’s International Realty France

« Il ne reste plus qu’à poser ses valises »

« Cette île est complètement privée avec un seul propriétaire, elle est facilement accessible depuis la côte, elle est desservie par le réseau EDF et eau. La maison typiquement bretonne du XVIIe siècle est rénovée, il ne reste plus qu’à poser ses valises », expliquait l’agence dans son annonce. Mis en vente à 1 700 000 euros, ce bien immobilier atypique était finalement affiché à 1 575 000 euros. (L’agent immobilier s’est toutefois montré discret sur le prix final auquel l’île privée a été vendue).

Les nouveaux propriétaires de ce bien d’exception se sont engagés à respecter les lieux. « Toute modification doit faire l’objet d’échanges avec les services de l’urbanisme de LTC (organisme départemental d’information, de conseil, ouvert à tous qui peut apporter une aide gratuite aux particuliers qui désirent construire ou faire construire, transformer ou aménager un bâtiment) « , a précisé de son côté le maire de la commune.

(L’île de Roc’h ar Hon fera l’objet prochainement d’un épisode du magazine Zone Interdire diffusé sur M6.)

Un commentaire même négatif est toujours le bien venu , mais PAS LES  »LIKES » qui , même si en anglais  » like  » signifie  » aimer » , ne signifient absolument RIEN !