J’aime les gens qui doutent :

 J’aime les gens qui doutent

 Les gens qui trop écoutent

 Leur cœur se balancer

 J’aime les gens qui disent

 Et qui se contredisent

 Et sans se dénoncer

 J’aime les gens qui tremblent

 Et parfois ils nous semblent

 Capables de juger

 J’aiment les gens qui passent

 Moitié dans leurs godasses

 Et moitié à coté

 

 J’aime leur petite chanson

 Même s’ils passent pour des cons

 

 J’aime ceux qui paniquent

 Ceux qui ne sont pas logiques

 Enfin, pas comme il faut

 Ceux qui avec leurs chaines

 Pour pas que ça nous gène

 Font un bruit de grelot

 Ceux qui n’ont pas honte

 De n’être au bout du compte

 Que des ratés du cœur

 Pour n’avoir pas su dire

 « Délivrer nous du pire

 Et gardez le meilleur »

 

 J’aime leur petite chanson

 Même s’ils passent pour des cons.

 

 J’aime les gens qui n’osent

 S’approprier les choses

 Encore moins les gens

 Ceux qui veulent bien n’être

 Qu’une simple fenêtre

 Pour les yeux des enfants

 Ceux qui sans oriflamme

 Et daltoniens de l’âme

 Ignorent les couleurs

 Ceux qui sont assez poires

 Pour que jamais l’histoire

 Leur rende les honneurs

 

 J’aime leur petite chanson

 Même s’ils passent pour des cons

 

 J’aime les gens qui doutent

 Mais voudraient qu’on leur foute

 La paix de temps en temps

 Et qu’on ne les malmène

 Jamais quand ils promènent

 Leurs automne au printemps

 Qu’on leur dise que l’âme

 Fait de plus belles flammes

 Que tous ces tristes culs

 Et qu’on les remercie

 Qu’on leur dise, on leur crie

 Merci d’avoir vécu

 

 Merci pour ta tendresse

 Et tant pis pour vos fesses

 Qui ont fait ce qu’elles ont pu

 

             Anne Sylvestre

Résultat d’images pour anne sylvestre photo
A. Sylvestre ( jeune )

Parodie de la chanson de Nino Ferrer


….par Suzanne Gabriello

Votez hein bon !

Qu’est-ce que j’ai fait du papier
Qui me dit d’aller voter ?
Des bull’tins qu’mon voisin
M’a remis hier matin
En m’disant : « Lisez tout, faites votre choix
Et ne vous en moquez pas !
Vo-tez hein bon ! »

Où est l’adresse du bureau ?
Où sont les clés d’mon auto ?
Où est donc l’isoloir ?
Où je dois faire mon devoir ?
Oui je sais, je perds tout mais pas mes droits
Et vous moquez pas de moi !
Vo-tez hein bon !

Quel nom m’a dit mon mari
Mon père ma meilleure amie
Ma belle-soeur de Hambourg
Et ma tante de Saint-Flour ?
Où sont donc les photos des candidats ?
Ah oui ça y est les voilà !

Mmmmmh… ouais !
Ouais.
Si on veut.
Ouais.
Ah ouais !
A la rigueur.
Vo-tez hein bon !

Quelles initiales m’a-t-on dit
Pour repérer les partis ?
ONM, TNP
RTF, RAPT
LS qui ? C’est SK, non c’est pas ça
SVP n’vous moquez pas !
Vo-tez hein bon !

SNCF, T & E
PMU, SGDG
EDF, HLM
CIC, CQFD
J’abandonne, j’suis K.O. y a trop de choix
Mais ne faites pas comme moi !
Vo-tez hein bon !

Oh lalala lalala
Lalala lalalala
Lalala lalala
Lalala lalalala
Oh lala lalala lalalala
Oh lala lalalala
Wouof !

La vidéo ( INA) :

Vidéo originale :

Avec les paroles originales :

Z’avez pas vu Mirza? Oh la la la la la la
Z’avez pas vu Mirza? Oh la la la la la la
Z’avez pas vu Mirza? Oh la la la la la la

Où est donc passé ce chien
Je le cherche partout
Où est donc passé ce chien
Il va me rendre fou
Où est donc passé ce chien
Oh – ça y est je le vois!…
Veux tu venir ici,
Je ne le répéterai pas
Veux-tu venir ici,
Mmmmm, sale bête va!…
Veux-tu venir ici
Oh – Il est reparti…

Où est donc passé ce chien
Je le cherche partout
Où est donc passé ce chien
Il va me rendre fou
Où est donc passé ce chien
Oh ça y est je le vois!…
C’est bien la dernière fois
Que je te cherche comme ça
Veux tu venir ici
Je ne le répéterai pas
Veux tu venir ici
Ohé ne bouge pas
Veux tu venir ici
Oh yeah! satané Mirza

Si vous connaissez çà , vous n’êtes pas né hier lol

_______________________________________________

Suzanne Yvonne Henriette Marie Galopet dite Suzanne Gabriello, née le 24 janvier 1932 à Paris 18ᵉ et morte le 9 août 1992( il y a environ 29 ans ! ) à Paris 13ᵉ, est une actrice et chanteuse française. Elle était la fille de l’acteur et chansonnier André Gabriello.

________________________________________________________

Nino Ferrer, nom de scène d’Agostino Arturo Maria Ferrari, est un auteur, compositeur et chanteur italien, d’expression principalement francophone, né le 15 août 1934 et mort le 13 août 1998, naturalisé français à sa demande en 1989.

P.S : S. Gabriello a été l’une des compagnes de Jacques Brel, qui écrivit pour elle Ne me quittes pas, bien que ce soit lui qui l’ait quittée. Son poste de présentatrice à l’Olympia a aidé la montée en succès de Brel.

A méditer ……


 » Dans le monde actuel , on investit cinq fois plus en médicaments pour la virilité masculine et en silicone pour les femmes , que pour la guérison d’Alzheimer ….D’ici quelques années , nous aurons des vieilles aux gros seins et des vieux aux pénis bien raides , mais aucun d’entre eux ne se souviendra à quoi çà sert .  »

Antônio Drauzio Varella ; né le 3 mai 1943 à Sao Paulo ( Brésil ) est un médecin brésilien , éducateur ,scientifique et vulgarisateur de sciences médicales dans la presse et la télévision …Il est aussi , en plus de la médecine , commentateur public sur des questions telles que les conditions de prisons, le bien- être social , le gouvernement , la littérature . Il est  » connu  » pour son athéisme  » professé  » et le scepticisme ….. 

Pour moi ….et …


…..les lecteurs qui aimeront (je découvre et j’aime ) , dommage : N’ai pas trouvé les paroles …

 » Il disait l’étranger  »

Une autre ….1: Les paroles …

VIEILLIR

(Paroles et musique: Y. Moreau, J.M. Vivier, 1999 )

Vieillir c’est garder sa jeunesse comme un beau souvenir

C’est s’habituer à vivre un peu au ralenti

Réapprendre son corps pour pouvoir s’interdire

Ce que la veille encore on se savait permis

Se dire à chaque fois lorsque l’aube se lève

Que quoi que l’on y fasse on est plus vieux d’un jour

A chaque cheveux gris se séparer d’un rêve

Et lui dire tout bas un adieu sans retour

Vieillir c’est se résigner à rester sur le rivage

Espérer pour ses fils un avenir heureux

C’est vivre dans son coin sans devenir sauvage

Se laisser ignorer tout en restant près d’eux

Et c’est pouvoir enfin apprivoiser l’amour

Faire une symphonie aux accords de sagesse

C’est aimer une femme pouvoir lui faire la cour

Pour d’autres raisons que la plastique de ses fesses

Vieillir ce n’est plus faire l’amour mais c’est faire la tendresse

Ce n’est plus dire encore c’est murmurer toujours

C’est sentir dans sa main une main qu’on caresse

Et trembler à l’idée qu’elle vous quittera un jour

Vivre dans un jardin où l’on peut s’attendrir

Se prendre par le cœur et lui dire je t’aime

Avouer qu’on l’a trompée mais osera–t–on lui dire

Quand on sait maintenant qu’on s’est trompé soi–même

Vieillir c’est s’inquiéter soudain du salut de son âme

Entrer dans une église sans bien savoir pourquoi

De tous les Saints Patrons devenir polygame

Et avoir des frissons en regardant la croix

C’est ignorer la fin d’un sketch qu’on a écrit

Vouloir rejouer encore devant ses spectateurs

En cherchant une réplique ou bien un mot d’esprit

Tout en sachant très bien qu’on en n’est pas l’auteur

Vieillir c’est s’en aller un jour sans jamais faire de vagues

En une heure, un endroit qu’on ne choisira pas

Sentir un soir quelqu’un qui souffle votre flamme

Disparaître doucement parce que c’est comme ça

Vieillir… Vieillir…

2 : La vidéo ..

Point de VUE !


Avec ces histoires de coronavirus , on a un boulevard pour interdire l’ensemble des rassemblements et les manifestations, de plus ce Covid-19 occupe tout l’espace médiatique ce qui nous permet d’avancer masqués sans attirer l’attention de la populace , je me suis donc dit qu’on pourrait balancer un 49 -3 sur les retraites dès samedi soir histoire de tirer avantage de cette crise sanitaire pour tombée du ciel pour  » la leur mettre bien profonde  »

  • ça c’est vraiment un  » plan de fils de pute  » , ça me plait  » !
Le journal de BORIS VICTOR : LE CORONAVIRUS UNE ÉPIDÉMIE QUI TOMBE AU BON MOMEN...

Mon trésor…..


….(public )..

 » mon trésor  » est souvent employé pour parler ( dire à ) d’un enfant qu’on l’aime

Résultat d’images pour images maman

….Mais…

Faire un enfant , ce ne serait pas seulement une initiative personnelle , c’est aussi un  » acte citoyen  » qui permet de soutenir la natalité nationale et de  » booster  » l’économie .

A tel point qu’en 1938 , les jeunes couples français qui n’avaient pas d’enfant dans les années suivant leur mariage se voyaient réclamer une  » taxe de compensation familiale  » ! Cette taxe fut mise en place par le gouvernement Daladier

Résultat d’images pour Édouard Daladier
Daladier ?

pour soutenir la croissance du pays et son repeuplement après la guerre !

On aurait pu se demander  » à quand l’acte sexuel notarié  »

acte notarié

? lol

Furore magnifique petit village italien dans un fjord


Furore est un magnifique petit village italien de la côte d’Amalfi situé dans un fjord, le Fiordo.

Avec ses 300 escaliers pour arriver au village, il est resté longtemps loin des personnes de passage ce qui lui a valu le surnom de  »village qui n’existe pas  ».

Pour le rendre plus visible, notamment de la route, le maire a ordonné de peindre les maisons de couleurs vives, tradition qui continue depuis.

L’attraction principale est le pseudo fjord Fiordo qui est en fait une gorge étroite créée par la rivière Schiato.
Cette gorge abrite la partie la plus ancienne du village avec ses anciennes maisons de pêcheurs accrochées à la falaise, les maisons récentes étant bâties 300 mètres au dessus
…..

Quelques photos :

La muraille de Chine….


…Pourquoi a -t – elle été construite ?

Muraille de chine ( vue partielle )

Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, la muraille de Chine est la plus vaste construction jamais entreprise par l’homme. Édifiée, pour l’essentiel, entre le IIIe siècle avant J.-C. et le XVIIe siècle de notre ère, elle devait protéger une Chine unifiée des invasions venues du nord.

Des travaux titanesques :

D’après les dernières estimations officielles, la muraille de Chine s’étendrait sur plus de 20 000 kilomètres. D’ailleurs ,elle n’est pas seulement composée de murs, d’une hauteur moyenne de six à sept mètres, mais aussi de fossés et de barrières naturelles, comme des rivières ou des montagnes.

La construction de cet immense édifice, qui engloba sans doute des pans de murs existants, débuta aux alentours de 221 avant notre ère. Cette date marque l’arrivée au pouvoir de l’empereur Shi Huang, qui fonde la dynastie Qin et réunifie la Chine, divisée en royaumes rivaux.

La construction de cette gigantesque muraille nécessita l’utilisation de plus de 100 millions de tonnes de briques, de pierres et de terre. Pour ces travaux pharaoniques, il fallut mobiliser des centaines de milliers de paysans et de soldats.

Un ouvrage défensif:

Cet ouvrage fut bien sûr érigé dans un but défensif. Du temps des Royaumes Combattants, qui précède l’unification de la Chine, les États septentrionaux avaient déjà pris l’habitude de construire des remparts sommaires, pour protéger leur territoire des incursions de peuples installés plus au nord, dans la Russie actuelle.

De même , c’est pour faire barrage à une possible invasion de la Chine par des tribus nomades parcourant les steppes du nord que le fondateur de la dynastie Qin ordonna l’édification de la grande muraille.

Obéissant au même réflexe de défense, ses successeurs s’efforcent de poursuivre et de consolider sa construction. Ainsi, les empereurs de la dynastie Ming, qui règnent du XIVe au XVIIe siècles, complètent la grande muraille pour lui donner en partie son aspect actuel.

Ces importants travaux avaient pour but la protection du pays contre les » Mandchous », qui devaient fonder la dernière dynastie chinoise, et contre les Mongols qui, au XIIIe siècle, conquirent la Chine du nord sous la bannière de Gengis Khan.

Musée original ……près de chez moi :


Musée des maquettes animées de Vallon en Sully ….Ce musée rassemble des maquettes fabriquées par Pierre Cognet . Cet habitant de Vallon en sully (= un vallonnais ) a reproduit des échoppes, ateliers et scènes de Vallon ….On trouve dans ce musée des représentations de charrons ,d’un maréchal ferrant, d’un boulanger, de tonneliers ou de laveuses .En plus des maquettes ,on peut découvrir l’atelier d’un maréchal ferrant où sont présentés sont matériel et ses outils à taille réelle .

Ces différentes maquettes ont permis à Pierre Cognet de gagner le 1er prix  » Nature et Tradition  » de la fondation Internationale Ford France en 1987 …

j’ai trouvé ceci  » géant  »