La nuit s’en va….


  6 heures déjà  , au lit moi  qui ne vis pratiquement que la nuit ! A ce soir peut-être …

 » Que d’hommes ne sont humains, que la nuit tombée ! et l’on voudrait leur faire honte de cette défaillance ! Quand le visage de la Nuit prévaudra sur celui du Jour, nous n’aurons plus besoin d’être sauvés, car nous ne serons pas perdus. Que je l’admire enfin, la spontanéité des peuples archaïques, ils nous démontrent que la Chair n’est pas exempte de sagesse !  » 

Albert Caraco 

Insomnie………..


Lurcy s’éveille et….je n’ai toujours pas sommeil ….mais…La raison veut que je m’allonge quelques heures .

Voici le matin ridicule
Qui vient décolorer la nuit,
Réveillant par son crépuscule
Le chagrin, l’intrigue et le bruit.
Corrects, le zinc et les ardoises
Des toits coupent le ciel normal,
On dort, dans les maisons bourgeoises.
Je ne dors pas. Quel est mon mal ?
Est-ce une vie antérieure
Qui me poursuit de ses parfums ?
Ces gens vont grouiller tout à l’heure,
Dispersant mes rêves défunts.
Je me souviens ! c’étaient des frères
Que, chef bien-aimé, je menais
À travers les vastes bruyères,
Les aubépines, les genêts.
Oh ! quelle bien-aimée exquise
Au doux cœur, aux yeux de velours !…
Une autre terre fut conquise
Où le soleil brillait toujours.
L’or dont on fit des broderies,
Les gemmes, cristaux des couchants,
Les fleurs, énervantes féeries,
Les aromates plein les champs
M’ont enivré. J’ai mis des bagues,
Et des perles dans mes cheveux.
Les bayadères aux yeux vagues
M’ont distrait de mes premiers vœux.
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Aux monts où le soleil se couche
Emporté par des étrangers,
J’ai pleuré, muet et farouche
Tous mes ravissements changés
Les aromes en fades herbes,
Les diamants en froid cristal,
En loups gris les tigres superbes,
En sapin banal le santal.
Puis, mal consolé, sous les branches,
J’épiais dans les froids vallons
Les filles qui passaient si blanches,
Si graves, sous leurs cheveux blonds.
Mais ce n’était pas l’oubliée
Aux lèvres rouges de bétel
À ma vie autrefois liée !…
Que je souffre d’être immortel !
Corrects, le zinc et les ardoises
Des toits coupent le ciel normal,
On s’éveille aux maisons bourgeoises,
Je crois que je meurs de mon mal.
Charles Cros

Mercredi….


  Emmanuel  m’a proposé de l’accompagner le 23 juin à la fête de l’école de Camille ! Cool ( il y a trop longtemps que je n’ai pas vu ma petite fille  ) 

  Il m’a demandé si j’étais O.K pour passer la 1ère semaine de juillet chez lui , pour garder la maison et surtout les chiens…..( Une amie à lui viendra nourrir Cali  pendant le W.E ) : Moins cool , mais….j’ai accepté . 

  Klik 

A ce soir peut- être………

 

Elections européennes…Mais…


  Tout le monde ( ou persque ) semble avoir  oublié que ce dimanche , c’était aussi la fête des mères ….. J’ai appelé mes parents et …..c’est mon père qui m’a répondu : Ma mère est très malade ( les explications de mon père ont été confuses => Je ne sais pas de quoi elle souffre excatement …….) Toujours est il qu’elle était couchée , et n’ai pas pu lui parler ….Je suis réellement inquiet ….Je re – téléphonrais ce lundi …..

Peut-être repasserais je sur le net plus tard …Pour débiter des trucs que personne ne lira …..

P.S : Dans l’Allier ( chez moi ) : Elections , résultat = Les résultats dans l’Allier :
. Prenez le pouvoir, liste soutenue par Marine Le Pen (conduite par Jordan Bardella) : 25,43%=> Majorité ! 

 

Sortez  » couvert  »


Bien sur il ne sagit pas ici de la pub pour des préservatifs !

Mais de compte bancaire , de MON compte !

  J’ai mal géré mon  » budget  » , ai oublié que quelques prélèvements  » tombaient  » ces derniers jours ! 

  Résultats, mon compte bancairerelevé banque est à découvert …..et le restera au moins jusqu’ à la première semaine de juin .

   Conséquences : Gentillesses des commerçants  mises  » à contribution  » ,crédits… ( pitié ? ) et restriction des dépenses disons  » pas nécessaires  » comme une part de l’alimentaire , moins de cigarettes etc….Plus factures ( non prélevées  » automatiquement  » ) non payées  !

Enfin , il y pire que moi ……mendiant

S.D.F


le S.D.F                   

 

Il marche dans la rue
Sans savoir où il va
Le regard perdu
Il cherche à savoir pourquoi
Pourquoi en est il arrivé là
A devoir tendre la main
Pour un morceau de pain
A devoir trouver un abri
Pour passer la nuit
Il n’imaginait pas qu’un matin
Il se retrouverait parmi ceux
Qui croisaient chaque jour son chemin
Pourtant lui aussi avait un foyer
Une vie un passé
Et aujourd’hui il ne lui reste plus rien
Que ses souvenirs et son chagrin
Il a suffit de pas grand chose
Pour qu’il se retrouve comme tant d’autres
Rejeté de la société
Sans nul part où aller
Mais au fil du temps
Remplit de haine et de courage
Il se relèvera se révoltera
Contre les lois et le monde
Contre l’indifférence et le mensonge
Contre ceux qui ne savent pas
Qu’un jour peut être sans le vouloir
Ils se retrouveront là
Comme lui à se demander pourquoi ?

Pleurnicheries ………


  Lamentable! Mon état est lamentable sur tous les plans  : Les finances ! ( autorisation de découvert bancaire largement dépassé ) . Pourtant je dépense le moins possible , depuis plusieurs jours , je ne mange que du pain avec du beurre et du café ( caffé qui arrive à zéro ) ….

La santé : Les problêmes amènent le stress => Malaises épileptiques  » à répétition » ….

  Que faire ?   

Lancer un S.O.S à Manu ?  pfffff !

Arrêter ? TOUT arrêter ?  Peut-être …….

Je bloque les commentaires  sur cet  » exutoire  »

Et…


çà se passe à l’instant : Le marginal / Ermite  va et vient sur les blogs ( en particulier celui de Yann )  sans être capable de mettre un commentaire cohérent !

Et écrire quelque chose qu’  » on  » lirait ici  pffffffffffff!

Alors…………KLIK  !

Soyez bien ………..

çà s’est passé il y a ….


Environ 65 ans :

  Le 10 avril 1954, l’Assemblée nationale vote la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA). Cet impôt sur la consommation va très vite s’imposer en France et aussi dans le reste du monde, à l’exception notable des États-Unis.

   La TVA vient en remplacement des anciens impôts indirects sur la consommation avec une différence proprement révolutionnaire qui fait le  » génie de son concepteur  » :
– l’entrepreneur ne se contente plus de déclarer et payer une taxe sur son chiffre d’affaire (ses ventes),
– il déclare aussi le montant de ses achats et se fait rembourser par le service des impôts les taxes qui pèsent sur ceux-ci.

   La TVA, inventée par un inspecteur des finances, Maurice Lauré LaureMaurice (37 ans), s’applique à toutes les entreprises qui achètent et vendent des produits et des services.

  Elles paient la TVA sur leurs ventes, ce qui est normal. Mais aussi , de façon plus surprenante, l’administration des impôts leur rembourse la TVA payée sur leurs achats par leurs fournisseurs.  La différence correspond à une imposition sur la différence entre les ventes et les achats, autrement dit la «valeur ajoutée».

  Ainsi, l’imposition globale d’une marchandise ne varie pas quel que soit le nombre d’entreprises qui l’ont manipulée et  c’est le consommateur final qui la paie toute entière. OLYMPUS DIGITAL CAMERA

H facture

Simple et cohérent.?

  PS :  Fait inédit, la TVA fut votée par les députés malgré le peu d’enthousiasme d’Edgar Faure, ministre des Finances dans le gouvernement de Joseph Laniel. C’est qu’elle bénéficiait en contrepartie de l’appui déterminé du président de la commission des finances de l’Assemblée nationale, Pierre Mendès France

Absent……..


pour l’instant…..

J’ai pas mal de notes , billets en préparation, mais…………Cette nuit, je ne pense pas passer sur mes blogs …………Ce mercredi soir peut-être ? ( Si je passe , je mettrais les billets prévus , même si ,ces derniers temps , ils n’intéressent que peu de lecteurs )…..