Une  » tripoteuse  » ?


Qu’est ce qu’une  » tripoteuse  » ?

En fait, ce mot désigne une  » tripière  » lol c’est à dire :

Petite histoire :
0n faisait une grosse consommation de produits tripiers au Moyen Âge, bien que leur commerce sot alors strictement réglementé. À Paris, selon le registre de la Taille, six familles seulement avaient, en 1297, le privilège de les acheter aux bouchers en gros – qui gardaient cependant le monopole des produits tripiers rouges et des tripes de veau -, de les faire cuire la nuit dans leurs « boticles » du quartier de la Place aux Veaux (le quai de Gesvre), pour les céder ensuite à des femmes qui les revendaient au coin des rues dans de grandes bassines en cuivre. Au début du XVllle siècle, le bataillon des « cuiseurs de tripes » devint si important ( une vingtaine ) qu’une ordonnance de police, en date du 28 mars 1738, fit fermer boutique à huit d’entre eux.

Ce n’est qu’en 1782, par lettres patentes, que les bouchers devront céder aux tripiers les produits tripiers rouges du bœuf et de l’agneau. À la fin du XVllle siècle, huit « cuiseurs de tripes » et une vingtaine de marchandes tripières en gros officient Place du Châtelet, à Paris. Mais en 1791,( le 17 mars ) , toutes les corporations vont être supprimées. Les métiers devenant libres, il va falloir que naissent les organisations professionnelles, à la fois pour les régenter et pour défendre leurs droits. Pour ce qui concerne le métier de tripier, une ordonnance du 25 brumaire de l’an XII (17 novembre 1803) va en confirmer les prérogatives. L’ordonnance du 25 mars 1830 autorise aux tripiers l’exploitation des tripes de veau.

Que désigne-t-on par triperie
La triperie désigne à la fois la viande de triperie ( les produits tripiers ) et le commerce qui s’y rapporte, c’est à dire la vente des produits tripiers des animaux de boucherie. C’est un terme de boucherie qui désigne les organes des animaux contenus dans leur cavité crânienne, thoracique et abdominale, mais aussi leurs glandes, leurs joues, leurs pieds et leur queue. Ils sont la partie comestible du cinquième quartier, appelé ainsi par opposition aux quatre quartiers ( deux pour l’avant et deux pour l’arrière ) de la carcasse de l’animal.

Le bœuf fournit le foie, dit de génisse, le cœur, la langue, les rognons mais aussi le gras double, la joue, le museau, la queue et les tripes. Le veau fournit le foie, le cœur, les rognons, la tête, les pieds, la cervelle et la langue. Ses produits tripiers sont les plus fins ; quelques uns d’entre eux ne se trouvent que chez lui et entrent dans la composition de certaines andouillettes et des fameux tripous. L’agneau fournit les rognons, le foie, la cervelle, la langue, les ris, les pieds, les rognons blancs, la joue ; sa pansette permet, bien sûr, de confectionner les tripous et les pieds et paquets, spécialités régionales dont la réputation n’est plus à faire.

P.S : Je ne sais pas 1) Si quelqu’un lira ce billet

2) Si quelqu’un connait , à déjà mangé des tripes ?

Moi , j’en ai déjà mangées faites  » maison  »

( par mon père ) et …….je trouvais çà très bon ! Aujourd’hui , je n’en trouve plus sauf en boite

Résultat d’images pour images tripes en boite

; mais j’en mange tout de même parfois !

Résultat d’images pour images boutiques triperie

Harriet Tubman


…..libératrice d’esclaves:

Au péril de sa vie , après s’être enfuie d’une plantation ( du Mary Land ) , elle retourne dans cet état esclavagiste pour libérer d’autres esclaves opprimés , au péril de sa vie :
Un soir de 1849 , une femme court dans la nuit sans se retourner cette femme se nomme Harriet Trubman , elle s’enfuit de la plantation d’ Edward Brodess , propriétaire terrien du Maryland ; elle y est née en 1821 /22 . sous le nom d’Araminta Ross de parents esclaves comme elle , mais la petite  » Minty  » , comme on la surnomme ,a la résistance dans le sang ..Déjà , à 5 ans , louée à une voisine , elle vole du sucre et se cache pendant une semaine , mais elle est retrouvée et battue , à 13 ans , elle refuse d’aider un contremaître qui voulait rattraper une esclave cherchant à s’enfuir , celui-ci , furieux , la roue de coups ! En décembre 1849 , sachant qu’elle va être vendue , elle décide de s’enfuir …Cette nuit là , elle court  » comme une dératée  » et parcourt une cinquantaine de Kms ! ( son mari est resté )

Elle atteint Poplar Neck dans un comté voisin là , elle retrouve les membre de l’Underground Railroad (chemin de fer clandestin ) ,un réseau d’évasion important créé par des abolitionnistes et des quakers noirs et blancs . Elle prend alors  » la route de la liberté  » ( une route de 150 Kms ) pour atteindre la Pennsylvanie où l’esclavage est illégal ….

Une résistante qui libérera près de 70 esclaves :

Pour éviter les  » chasseurs d’esclaves  » qui les traquent dans le but de toucher une récompense ,pour éviter d’être repérer , les fugitifs doivent se déplacer la nuit ….Après de longs jours de voyage , la jeune femme arrive en  » terre promise  » ..Elle dira  » je me sentais différente , me sentait comme au paradis  » …. Installée à Philadelphie , elle enchaîne les petits boulots .Pour la première fois de sa vie , elle est payée pour son travail !

Mais , quand elle apprend que sa nièce et ses deux enfants vont être vendus , elle prend une décision folle : Vêtue d’un costume d’homme , elle décide d’aller les chercher dans le Maryland ! C’est encore plus dangereux que sa fuite un an avant , car la répression s’est endurcie !

Prenant tous les risques , elle retourne dans la plantation qu’elle à fui .Elle parvient à conduire sa nièce et les enfants à Philadelphie , puis , elle retourne dans la plantation fuie pour sauver son mari , mais lui refuse de partir …..Elle  » embarque  » finalement une poignée d’esclaves . Au total , Harriet Trubman va mener 13 expéditions , prenant à chaque fois les routes de  » l’Underground Railroad  » .Elle parviendra à libérer près de 70 esclaves ; sans être capturée et sans qu’un seul ne soit repris . Rusée et intelligente, elle prépare soigneusement ses voyages et devient un as du déguisement .

 » La moïse noire  » :

C’est le surnom qu’on lui donnera en rapport avec le prophète qui a guidé les juifs hors d’Egypte ( comme lui , elle a ouvert la  » voie de la liberté  »). Sa mission ne s’arrête pas là : Pendant la guerre de Sécession , elle devient infirmière au côté de abolitionnistes . Et en 1863 ,quand Lincoln signe la proclamation d’émancipation qui abolit l’esclavage dans tous les Etats -Unis, elle se mêle aux raids qui libèrent les captifs dans les plantations ( En caroline du Sud , au cours d’un de ces raids , elle permet de libérer plus de 700 esclaves ) !

Une reconnaissance tardive :

La paix revenue ,elle milite pour le vote des femmes et contre le racisme . La reconnaissance ? Elle se fera attendre : 30 ans pour recevoir une pension ! L’argent gagné grâce à la publication de sa biographie parue en 1869 , lui sert à ouvrir un hospice pour le afro-américains à côté de sa maison à Auburn . C’est là qu’elle mourra le 10 mars 1913 à plus de 90 ans …..

Harriet Tubman devient une  » icône  » : C’est elle que les américains ont choisi en 2016 pour figurer sur les billets de 20 dollars ……

C’est quand la  » Saint Glin-Glin  » ?


Comme chacun sait ,  » reporter à la saint glin-glin  » signifie remettre à une date ultérieure , à plus tard ou même à jamais ….Comme ces derniers temps , j’ai tendance à la mettre  » en pratique  » , je me suis demandé d’où venait cette expression ….Bien entendu , il est inutile de chercher ce  » saint  » dans un calendrier lol …D’après ce que j’ai lu , l’expression aurait été utilisée pour la première fois en 1897 . Cette année là , la presse relate une décision du tribunal de police de Paris : après avoir promis à son créancier de le rembourser à la  » saint Glin-Glin  », le débiteur aurait été condamné à le payer le 1er novembre, à la Toussaint ….

 » la Saint Glin – Glin  » serait un jeu de mot jouant sur la similitude ( à l’audition ) entre  » saint et seing  » ( seing = signature ) et la déformation de l’onomatopée  » gling  »en  » glin  » . On peut donc penser que c’est le signal qui fait  » gling -gling  » , c’est à dire le son des cloches … Pourquoi les juges auraient ils choisi le jour de la Toussaint ? Parce que c’est la fête de tous les saints qui n’ont pas de jour dédié dans le calendrier …??? ( je ne savais pas ! , je pensais que , au contraire c’était la fête d’absolument tous …mais ,moi et la religion …….? ) , et que le matin de la Toussaint , les cloches sonnent  » à toute volée  » ..

Saint Glin- glin ne serait pas un saint , mais une cloche ( d’après ce que j’ai lu ) , en effet , le mot  » seing  » en ancien français ne désignait pas seulement une signature , mais aussi la cloche ( du latin  » signum  » = le signal ) et , dans certaines régions , une cloche  » glingue  » , donc elle donne le son  » glin glin  » . ? ( Dans ma région d’origine il est courant d’entendre le verbe  » déglinguer  » pour dire que quelque chose est démonté et pas réparable ) ?

Avec le temps , le seing glinglin qui sonnait à l’église est devenu Saint Glin-glin , aussi fictif que sa fête , la Saint Glin-Glin ……

Image ( trouvée sur le net ) d’un homme qui a attendu un appel de sa dulcinée jusqu’à la saint glin – glin :

Faut vraiment que je n’ai rien dans la tête pour  » pondre  » ce genre de billet ! Mais , il faut bien que je m’occupe et aussi que j’écrive ici en attendant la fermeture faute de paiement !

C’était il y a environ …..


.…68 ans : Le  » complot des blouses blanches  » :

13 janvier 1953 : Staline et le complot des blouses blanches

Ce matin-là, les russes découvrent dans le journal officiel du Parti communiste soviétique un article qui explique comment plusieurs médecins de renom ont assassiné des hauts cadres du gouvernement. Le point commun de la plupart des inculpés : ils sont juifs. Des arrestations massives commencent alors chez les médecins. Mais l’affaire se termine brusquement à la mort de Staline, comme si celui-ci en était l’initiateur…En fait , il s’agissait d’une machination montée par le NKVD pour le régime stalinien ; l’affaire fut abandonnée deux mois après la mort de Staline

! ( Le NKVD avait pour but de contrôler la population soviétique, afin de détruire toute opposition au régime et d’appliquer la terreur   sur tout le pays afin qu’encore une fois l’opposition ne se fasse pas entendre )

Le 13 janvier 1953 , les russes lisent dans le journal officiel du parti communiste soviétique un article intitulé  » Sous le masque des médecins universitaires , des espions tueurs et vicieux .  » !

Environ un an avant , Staline avait déclaré au  » Politburo  » Tout sioniste est l’agent du service de renseignement américain. Les nationalistes juifs pensent que leur nation a été sauvée par les États-Unis, là où ils peuvent devenir riches, bourgeois. Ils pensent qu’ils ont une dette envers les Américains. Or parmi mes médecins, il y a beaucoup de sionistes.  » . Semion Ignatiev

Semion Ignatiev
Ignatiev

nommé récemment ministre de la Sécurité de l’État, est chargé de mettre en œuvre les accusations et d’obtenir des aveux.

Un groupe de médecins dont 6 juifs qui ont soigné des membres du parti communiste sont accusés d’avoir empoisonné Andreï Jdnav ( mort en 1948 ) et Alexandre Chtcherbakov ( mort en 1945 ) , les médecins sont aussi accusés d’être sur le point d’assassiner d’ autres importantes personnalités soviétiques . Une femme médecin ( Lida Timachouk ) est décorée de l’ordre de Lénine pour avoir dénoncé le groupe ! ( Parmi les meurtriers présumés, on retrouve le médecin personnel de Staline ainsi que le général et médecin-chef de l’Armée soviétique.)

L’affaire eut amena un important  » retentissement international  » et indigna le  » bloc  » de l’ouest . A. Einstein , Winston Churchill plus d’autre personnalités envoyèrent des télégrammes de protestation au ministère des Affaires étrangères exigeant une enquête ….. Début février 1953 , une bombe explose à la délégation soviétique de Tel-Aviv .Bien que Ben Gourion

Résultat d’images pour David Ben Gourion
Ben-Gourion

ait fait des excuses , l’Union Soviétique cesse ses relations diplomatiques avec Israël début février 1953 ….

Les partis communistes des pays occidentaux affiliés au  » Kominform  » , ont ordre de soutenir la condamnation des médecins ….Auguste Lecoeur publie le 22janvier un communiqué dans le journal  » L’Humanité  »  » Lorsque , en Union Soviétique, est arrêté le groupe des médecins assassins travaillant pour le compte des services d’espionnage terroriste anglo-américains , alors , la classe ouvrière applaudit de toutes ses forces  »

Le 5 mars 1953 , Staline meurt ( d’une hémorragie cérébrale ) , mais les arrestations continuent . G.Malenkov est élu président du conseil et déclare lors de la réunion du  » Présidium du soviet suprême  » qu’il faut en finir avec le culte de la personnalité .Lavrenti Beria est élu vice -président et récupère les attributions de Semion Ignariev , puis met fin à  » l’affaire des médecins  » . entre temps , début mars, un des médecins est soumis à un interrogatoire , puis un second mi-mars lors de ces interrogatoires , un général leurs apprend que l’affaire est terminée . Fin mars , c’est la Pravda qui publie un grand article sur le 85 ème anniversaire de Gorki sans plus mentionné qu’il a été empoisonné , alors que c’était régulièrement mentionné en début d’année ….Le 3 avril 1953 , le présidium du Soviet suprême  » décide  » que le  » complot des médecins  » n’a jamais existé er que ces derniers sont réhabilités , la décision n’est pas publiée car L.Beria veut ‘annoncer lui même pour en tirer un  »bénéfice politique  » :  » L’arrestation des neuf médecins était  » illégale  » et  » sans fondement  » , les aveux ont été obtenus par des moyens strictement interdits par la loi  » !!!!.

Les biscuits  » LU  »..


….et approuvés lol…..

Le célèbre Véritable Petit Beurre nait vers 1886 de l’union de deux talentueux artisans biscuitiers,
Jean-Romain Lefèvre et Pauline-Isabelle Utile. Depuis ses débuts, le célèbre biscuit a toujours été
entouré d’artistes qui ont contribué à en bâtir l’image : des dessinateurs (Eugène Quinton, Alfons Mucha),
des vedettes (Fernandel

, Georges Feydeau) ou encore des publicitaires (Raymond Loewyn

Tomi Ungerer).

On n’imagine pas , mais :Derrière le vrai  » Petit Beurre  » , se cache une véritable création :

Vers 1886 , Louis Lefèvre-Utile s’inspire de la forme du napperon  » à l’heure du thé  » ? ! pour dessiner le biscuit qui deviendra le  » Véritable Petit Beurre  » . En cherchant le  » design  » idéal , l’idée d’une sorte d’allégorie du temps lui vient :

Découvrez ses véritables secrets de création...
( illustration trouvée sur le net )

_________________________________________________________________

Le 14 avril 1900 , la première Exposition Universelle du siècle ouvrait ses ports à Paris ….qui accueille environ 50 millions de visiteurs ( c’est l’expo où il fallait être ) . La marque de biscuits LU est donc au rendez – vous et…sort du lot grâce à une technique de vente originale : Utiliser l’art de l’époque .En 1900 , au pied de la tour Eiffel , la tour LU toute neuve se voit de loin dans l’Exposition .

Capture d’écran 2017-04-10 à 14.13.48.png

Le patron de l’entreprise , Lefèvre Utile

Résultat d’images pour louis lefèvre utile

, passionné d’art , en fait son argument de vente …Il ne suffit pas aux gâteaux d’ être bons , ils doivent aussi être attrayants par la beauté de leur emballage , on peut dire qu’il invente le  » marketing artistique  »…Sur les boites de biscuits , ses affiches publicitaires , il fait reproduire des peintures d’artistes ! Il repère alors un jeune artiste inconnu : L’ affichiste Alfonse Mucha

Alfonse Mucha

Très vite, les boites LU sont très vite décorées dans le style  » Art Nouveau  » , avec des femmes aux courbes  » généreuses  » , aux longs cheveux et les épaules dénudées ! Ainsi , l’art de l’époque entre dans les maisons sous la forme de boites de biscuits , et dans les rues, les boutiques , tout le monde reconnait la marque LU ….Cette  » recette  » fonctionne  » si bien que le fils de L.M. Utile , l’utilise à son tour quand il reprend les commandes de la maison ….

En 1937 , toujours à Paris qui accueille une nouvelle Exposition universelle ; l’art nouveau a fait place à  » l’Art déco  » .On construit un autre pavillon LU qui évidemment, suit l’art de son temps .

C’est une gigantesque pavillon , construit entre le pont de l’Alma et le pont Alexandre III . Il ressemble à une grosse boite de biscuits ….Les visiteurs y pénètrent par une grande entrée surmontée d’un immense petit – beurre . A l’intérieur ,le symbole LU est partout : Sur les grandes photos, sur les rideaux et les murs …pour donner envie de  » succomber à la tentation des biscuits  » . Des années après , la marque continue à faire appel à l’art de son temps .Dans les années 1950 , quand les U.S.A et le  » design » sont à la mode , tous les emballages sont redessinés ! Le logo LU apparait avec les lettres L et U blanches sur fond rouge , et…les ventes progressent encore ( En 1960 , cent millions de paquets sont vendus ) !

Boîte à biscuits en forme de tramway, vers 1898, Jules Joseph Carnaud.

Tu seras un ….


TU SERAS UN HOMME…….MA…

( Bien entendu , il faut entendre , comprendre ici le mot  » homme  » comme  » humain  » ) lol

à la manière de Rudyard Kipling (« Tu seras un homme mon fils ») …

Lorsque et si …

Si on tremble encore à l’approche de l’autre,
Lorsque le doute encore est infiniment nôtre,
Lorsque les intuitions sont approximatives,
Lorsque devient l’humeur, souvent, agressive,
Lorsque la main est moite et le regard crétin,
Lorsque le tutoiement est encore incertain,
Lorsqu’on éclate en pleurs pour une peccadille,
C’est qu’on est amoureux, ma fille.

Si tu ne trembles plus, si tu n’as plus de doute,
Si ton humeur est droite ainsi qu’une autoroute,
Si galante est ta main
Et ton regard câlin,
Si tu en viens au tu sans tergiversation,
Si tu ne pleures plus avec obstination,
Si tu tires la langue à toute ta famille,
Tu seras un homme, ma fille.

Texte original par R. Kipling :

Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie
Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,
Ou, perdre d’un seul coup le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir ;

Si tu peux être amant sans être fou d’amour,
Si tu peux être fort sans cesser d’être tendre
Et, te sentant haï sans haïr à ton tour,
Pourtant lutter et te défendre ;

Si tu peux supporter d’entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots,
Et d’entendre mentir sur toi leur bouche folle,
Sans mentir toi-même d’un seul mot ;

Si tu peux rester digne en étant populaire,
Si tu peux rester peuple en conseillant les rois
Et si tu peux aimer tous tes amis en frère
Sans qu’aucun d’eux soit tout pour toi ;

Si tu sais méditer, observer et connaître
Sans jamais devenir sceptique ou destructeur ;
Rêver, mais sans laisser ton rêve être ton maître,
Penser sans n’être qu’un penseur ;

Si tu peux être dur sans jamais être en rage,
Si tu peux être brave et jamais imprudent,
Si tu sais être bon, si tu sais être sage
Sans être moral ni pédant ;

Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite
Et recevoir ces deux menteurs d’un même front,
Si tu peux conserver ton courage et ta tête
Quand tous les autres les perdront,

Alors, les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire
Seront à tout jamais tes esclaves soumis
Et, ce qui vaut bien mieux que les Rois et la Gloire,

Tu seras un Homme, mon fils.

Rudyard Kipling

la  » dyscalculie  » ?


On sait que certains enfants ont du mal à lire, d’autres à manipuler les chiffres. Ces derniers ne détestent pas , n’ont pas forcément d’aversion pour les mathématiques, mais souffrent de dyscalculie. La dyscalculie serait liée à un mauvais fonctionnement du cerveau . Il existe certaines solutions pour limiter les effets de ce trouble ….. ( La notion de dyscalculie remonte au moins à Kosc  (1974). Kosc définissait déjà la dyscalculie en 1974 comme la difficulté au niveau des performances en mathématiques résultant d’un déficit situé dans les parties du cerveau qui sont impliquées dans le traitement du calcul .)

Des chiffres qui posent problème :

Un enfant atteint de dyscalculie aurait aussi des difficultés pour se servir des lettres de l’alphabet. S’il souffre de dyscalculie, ce sont les chiffres qu’il ne parvient pas à maîtriser. Ainsi, il a tendance à les inverser, écrivant 42 au lieu de 24, par exemple, ou peine à faire des opérations simples.

Chaque addition lui pose des problèmes que la plupart de ses camarades ne connaissent pas. Enfin, certaines notions, comme la somme ou la différence, sont des concepts difficiles à saisir pour lui.

La conscience des nombres :

Selon certains spécialistes, la dyscalculie pourrait atteindre près de 8 % des enfants en âge scolaire. Elle serait due à un fonctionnement défectueux de certaines zones cérébrales, sans se manifester par aucune déficience mentale.

Cette défaillance priverait en partie les enfants concernés de ce “sens du nombre” , qui se développerait très tôt et ferait partie de l’héritage de l’espèce humaine. C’est cette intuition, inscrite dans le fonctionnement même du cerveau, qui permettrait notamment de mesurer les grandeurs. Et c’est sur ce  » sens du nombre  » que s’appuierait l’apprentissage des mathématiques …

Des solutions possibles ?

L’essentiel est de s’assurer d’abord qu’il s’agit bien d’un cas de dyscalculie, et non de simples difficultés provisoires d’apprentissage. Une fois le diagnostic posé, il est possible d’aider l’enfant à surmonter son trouble.

Des séances d’orthophonie contribuent à le familiariser avec les chiffres et leur manipulation. Il est surtout important de dédramatiser le rapport aux nombres et d’enlever ainsi une possible inhibition de l’enfant.

Les petits travaux pratiques accompagnant la vie quotidienne se révèlent très utiles. S’il achète des vignettes à insérer dans un cahier, l’enfant dyscalculique peut s’habituer à les compter. Et pourquoi ne pas l’apprendre à ranger ses jouets par ordre de taille? Autant de pratiques qui lui permettent d’apprivoiser le monde des chiffres.

C’était il y a environ 35 ans ….


1986 – Ouverture du premier Restos du Coeur dans la région parisienne

C’était à Conflans Sainte Honorine en présence de Coluche,  Coluche et ses Restaurants du Cœur ( toujours d’actualité )

Ce billet parce que je dois aller absolument ( si je veux manger ) à  » l’épicerie solidaire  » ( dont j’ai déjà  » parlé ). Sinon, tout çà , tous le savent !

______________________________

Les Restaurants du cœur :

Les  » Relais du cœur  », connus sous le nom de Les Restos du cœur , sont une association loi de 1901 à but non lucratif créée en France par Coluche

en 1985 . ( le premier  » resto du cœur  » a été ouvert officiellement en 1986 )

Logo de l’association
(  » logo  » des restos )

L’ association a pour particularité d’avoir bénéficié du soutien de plusieurs personnalités françaises,( à mon avis pour la pub , donner une bonne image de ces personnalités ) dès ses débuts, et d’une vaste médiatisation , ce qui retient l’attention de la classe politique, permet d’établir de nouvelles lois, (

Le 20 Octobre 1988, le Parlement français vote à l’unanimité la “Loi Coluche”. :

La Loi Coluche permet aux donateurs de bénéficier d’un crédit d’impôt sur les dons faits aux associations. )

et attire la participation de nombreux bénévoles .

Les Restos du cœur se composent au début de 11 antennes nationales, de 117 associations départementales et de 2 013 centres .( aujourd’hui ? )

L’ aide alimentaire  permet une aide d’urgence mais représente surtout le point de contact privilégié pour permettre un accompagnement mais représente surtout le point de contact privilégié pour permettre un développement vers l’autonomie .

Coluche s’était déjà engagé contre la famine en Ethiopie en interprétant avec d’autres artistes, la chanson  » SOS Ethiopie  » l’humoriste est interpellé par des lettres et un auditeur d’ Europe 1 sur la nouvelle pauvreté en France . Fin septembre 1985 ,  , Coluche, en direct sur Europe 1, se révolte contre les gaspillages alimentaires d’une  » société de consommation  »  et dénonce aussi la destruction des surplus agricoles en France et en Europe :

 » Quand il y a des excédents de nourriture et qu’on les détruit pour maintenir les prix sur le marché, on pourrait les récupérer et on essaiera de faire une grande cantine pour donner à manger à tous ceux qui ont faim (…) J’ai une petite idée comme ça (…) si des fois il y a des marques qui m’entendent, s’il y a des gens qui sont intéressés pour sponsoriser une cantine gratuite qu’on pourrait commencer à faire à Paris et puis qu’on étalerait dans les grandes villes de France, nous on est prêts à aider une entreprise comme ça, qui ferait un resto qui aurait comme ambition au départ de servir 2 000 à 3 000 repas par jour gratuitement  » ….

L’idée est lancée: L’ami de Coluche, Aldo Martinez

Résultat d’images pour Aldo Martinez
(A.Martinez ? )

propose pour générique de l’aventure  » Les cantines du cœur  » mais son imprésario P. Lederman le trouve trop  » misérabiliste  » et choisit  » Les restos du cœur  » . Dès le 14 octobre, les statuts de l’association sont déposés. La médiatisation et l’organisation des premiers centres régionaux de distribution ainsi que leur approvisionnement sont assurées par des étudiants des écoles de commerce, fédérés par l’un de leurs camarades étudiant à Sup de Co  , Alexandre Lederman, fils de l’imprésario de Coluche. Le premier restaurant du cœur ouvre ses portes en France le 21 décembre 1985 sous une tente dans un terrain vague du 19 ème arrondissement . Quinze jours plus tard, une vingtaine d’antennes régionales sont mises en place qui distribuent 60 000 paniers-repas jusqu’au 21 mars …..

La même année, au Parlement européen , le député belge José Happart

Résultat d’images pour josé happart
J.Happart ?

a pris la parole et dénoncé une situation économique dont sont victimes des millions de personnes déclarant :  » N’est-il pas inadmissible que le coût des soins de santé et des charges dues à la pauvreté sera plus important que celui d’une aide alimentaire fournie à la société concernée ? » …..

__________________________________________

Les Restos du cœur aident toute l’année les personnes démunies, avec une campagne d’hiver de novembre à mars, et une campagne d’été d’avril à octobre.

Les bénévoles distribuent :

des paniers – repas équilibrés , à cuisiner chez soi ;

des repas chauds, pour les sans-abri ;

une aide spécifique pour les bébés dans les centres Restos bébé du Cœur ;

des produits d’hygiène.

___________________________________________________

Pourquoi…….


……Ces derniers temps ( surtout ) , j’écris des billet du genre du précédent ( Recy Taylor ), de billets qui sont des  » PAVES  » très longs , que personne ou presque ne lira ….?

1 ) Parce que çà m’intéresse .

2 ) Surtout , en ce moment parce que , pendant que je cherche , tape sur le clavier , je ne PENSE pas à la réalité , parce que le genre d’histoire comme  » Recy Taylor  » montre qu’il y a eu , y a pire que moi . Moi , qui , après le décès de ma mère suis mal ;  » bourré  » de remords, de regrets , remords et regrets pour n’avoir pas assez dit à maman combien je l’aimais , parce que je lui ai parfois dit des mots  » méchants  » et qu’il est trop tard pour  » rattraper  » ces mots dits ou non – dits .

P.S : çà fit deux nuit que je fais ( re fais des cauchemars ) , çà ne m’étais plus arrivé depuis trèèèèès longtemps ( avant , j’en faisais presque toutes les nuits )