Parce qu’il fait chaud :


…..et que je n’ai pas de clim….

Saviez-vous que le climatiseur est une invention qui date seulement des années 20 ? Et ce n’est qu’à la fin du 20e siècle que les clims se sont popularisées dans nos maisons. Alors, comment faisaient nos ancêtres pour garder leur maison bien fraîche avant l’invention de la clim ?

5 astuces qu’is utilisainent :

1.) Ils prenaient des bains froids et stockaient de gros morceaux de glace dans une glacière Demandez à vos grands-parents s’ils se souviennent d’avoir pris des bains froids dans une grande bassine en métal. lol

Nos ancêtres prenaient des bains froids pour se rafraîchir le corps, mais aussi la température ambiante de la pièce.
( çà aussi je l’ai connu ) !

Les bains froids aident à conserver la fraîcheur de la maison, car cela évite d’avoir à chauffer l’eau du bain. De plus, l’eau fraîche du bain aide aussi à rafraîchir la température ambiante de la pièce où l’on fait sa toilette. Et avant l’invention du réfrigérateur, la plupart des maisons possédaient une glacière. Nos ancêtres y stockaient de gros morceaux de glace afin de conserver les aliments au frais. Ils avaient pour habitude de mettre leur glacière dans le sous-sol. Pourquoi dans le sous-sol ? Pour créer une poche d’air frais qui s’élève et se dissipe naturellement à travers toute la maison.

2. ) Ils utilisaient les fenêtres pour créer des courants d’air rafraîchissants Pour survivre aux périodes de grande chaleur, nos ancêtres créaient des courants d’air en ouvrant les fenêtres du sous-sol et celles du dernier étage. Cette technique aide à créer un effet de siphon et permet à l’air frais de mieux circuler dans la maison. Et dès que les ventilateurs électriques ont fait leur apparition sur le marché, nos ancêtres les ont utilisés pour augmenter cet effet. Ils plaçaient un ventilateur au sous-sol pour aspirer l’air frais et un autre à l’étage pour expulser l’air chaud de la maison. Pour rafraîchir encore plus leur maison, certaines personnes mettaient même un gros morceau de glace devant un des ventilateurs !

Certaines maisons étaient aussi équipées d’une imposte, comme :

imposte

Cette petite fenêtre à battant était installée au-dessus des portes d’entrée et agissait comme un ventilateur lors des périodes de grandes chaleurs.

3) Ils utilisaient des fenêtres à guillotine dont ils ouvraient la partie haute pendant la journée et la partie basse pendant la nuit Dans les vieilles maisons des pays tropicaux, les fenêtres du rez-de-chaussée sont larges et particulièrement hautes, comme on peut le voir sur la photo ci-dessus qui date des années 40. Il s’agit de fenêtres à guillotine, dont les vantaux coulissent verticalement et qui permettent de faire une ouverture sur le haut ou sur le bas. Ainsi, pendant la journée, on ouvrait la partie haute des fenêtres pour expulser l’air chaud de la maison. Et le soir, dès que la température baissait, on ouvrait la partie inférieure des fenêtres pour faire entrer l’air rafraîchissant de l’extérieur. Couramment, nos ancêtres posaient aussi de grands rideaux assez épais pour lutter contre la chaleur de l’extérieur sans trop réduire la luminosité.

vieille maison / pays tropicaux ..

4) Ils construisaient de grandes vérandas couvertes

( véranda ? )

(et y passaient beaucoup de temps) Tout le monde sait que les vérandas sont parfaites pour se reposer ou pour paresser sur une chaise à bascule. Mais elles aussi ont une autre utilisation… En effet, le toit qui recouvre les porches des anciennes maisons sert aussi à protéger le rez-de-chaussée de la maison du soleil et à rafraîchir l’air qui entre par les fenêtres. C’est pour cette raison que beaucoup des maisons des pays du sud sont entourées d’une longue véranda couverte. Parfois, nos ancêtres aménageaient aussi leur véranda pour dormir au frais pendant les journées les plus chaudes de l’été. (Leur technique ancestrale pour faire une bonne sieste l’après-midi )?

5) Ils construisaient des maisons avec des murs épais et une grande hauteur de plafond Cette photo de 1865 montre une maison de la haute bourgeoisie victorienne. On y voit de très hauts plafonds de 3,70 m et des appuis de fenêtre profonds, ce qui indique des murs particulièrement épais. En effet, pour mieux isoler leur habitation et la garder bien au frais, les familles aisées construisaient des maisons aux murs épais en briques et avec une grande hauteur de plafond. Ainsi, dans de nombreuses maisons de début et du milieu du 19e siècle, on trouve souvent des murs entre 30 et 60 cm d’épaisseur. Cette méthode empêche la chaleur d’entrer dans la maison pendant la journée, et permet aussi de dissiper un peu de cette chaleur dans la maison pendant les nuits trop fraîches.

Pour combattre la chaleur, nos ancêtres construisaient leurs maisons avec des murs épais et une grande hauteur de plafond.
vieille maison (intérieur )

Masque  »Anti Covid  »….


Tous  »masqués  » , ce n’est pas drôle ni rassurant , parfois, ces masques sont  » originaux  » ……

masque anti-covid

…….. pour en témogner : Mon  » cher  » père !

En effet , il a pris une solution  » étrange  » , voir ( pour moi ) choquante :

Il s’est fabriqué un masque avec le » bonnet  »

bonnet ….

d’un soutien-gorge de ma mère !!

Maman

Pourtant un masque ne doit pas être très cher ? j’en ai vu à 2,69 euros le masque ……

çà s’est passé il y a environ 211 ans ….


..1er juillet 1810

Une tragédie donne naissance au corps des sapeurs-pompiers

Le 1er juillet 1810, l’ambassadeur d’Autriche à Paris, le prince de Schwarzenberg, organise un bal en l’honneur de Napoléon 1er et l’archiduchesse Marie-Louise qui se sont mariés trois mois plus tôt. La fête a lieu dans une salle provisoire aménagée dans les jardins de l’ambassade, rue de Provence. 1500 personnes sont invitées. Mais une bougie met le feu aux tentures !…

L’incendie s’étend très vite. Chacun tente précipitamment de s’enfuir dans une bousculade meurtrière. L’empereur ramène sa femme au palais de l’Élysée et revient diriger les opérations de secours. On déplore en définitive plusieurs dizaines de victimes, y compris l’ambassadrice Pauline de Schwarzenberg, carbonisée en tentant de retrouver sa fille.

La censure occulte le drame. L’empereur ne veut pas altérer son image… Il craint que l’on ne fasse le rapprochement avec le drame  qui endeuilla les noces d’une autre archiduchesse, Marie-Antoinette, avec le futur Louis XVI.

Un rapport témoigne de l’impréparation du corps des gardes pompiers. En conséquence, Napoléon Ier décide de dissoudre celui-ci et, le 10 juillet 1811, crée un corps militaire de sapeurs du génie pour assurer la sécurité des palais impériaux. C’est la première fois que la lutte contre les incendies est confiée à des militaires. Le 18 septembre suivant, le corps est transformé en  » bataillon de sapeurs-pompiers de Paris  ». De là l’expression sapeur-pompier.

Encore aujourd’hui, la lutte contre les incendies est confiée à Paris à des militaires professionnels. À Marseille, elle relève d’un  » bataillon de marins-pompiers de Marseille  ». Dans le reste du pays, elle relève de corps mixtes essentiellement composés de volontaires.

Un 21 juin……


Sans intérêt !

Le 21 juin 1627, Richelieu, Premier ministre du roi de France Louis XIII veut mettre un terme à la pratique des duels très en vogue chez les jeunes de la noblesse française. Pour prendre date, il fait décapiter le comte de Montmorency-Bouteville qui avait 22 duels à son actif.

Le 21 juin 1788, aux États-Unis, la constitution approuvée par 9 États (Delaware, Pennsylvanie, New Jersey, Géorgie, Connecticut, Massachusetts, Maryland, Caroline du Sud, New Hampshire) sur les 13 votants entre en vigueur (4 n’ont pas approuvé, il s’agit : Virginie, New-York, Caroline du Nord et Rhode Island).

Le 21 juin 1791, le roi de France, Louis XVI, la Reine Marie-Antoinette, leurs deux enfants ainsi que leur gouvernante sont arrêtés à bourgade de Varennes-en-Argonne. La famille royale avait fui, la veille, le Palais des Tuileries. Bien que déguisé en valet, le roi et famille furent reconnus par le maître de poste Drouet à Sainte-Menehould. Ils sont ramenés à Paris.

Le 21 juin 1908, manifestation à Hyde Park (Londres) de plus 250 000 femmes, les Suffragettes qui demandent le droit de vote. Le mouvement a été créé par Émeline Pankhurst et Christabel (sa fille) 5 ans auparavant. En Angleterre, en 1918, les femmes de plus de 30 ans ont le droit de voter. 10 ans plus tard, en 1928, toutes les femmes majeures obtiennent le droit de vote.

Le 21 juin 1943, le résistant Jean Moulin est arrêté près de Lyon dans la maison du docteur Dugoujon à Caluire. Le chef de la Gestapo de Lyon, Klaus Barbie, l’identifie comme étant le résistant Max de son vrai nom Jean moulin. Il sera transféré à Paris où il sera torturé par les Allemands. Il mourra le 8 juillet 1943 dans un train en direction de l’Allemagne.

Le 21 juin 1948, Aux États-Unis, Columbia Records commercialise les premiers disques microsillon, le 33 tours, le successeur du 78 tours.

Le 21 juin 1995, à 2 mois du lancement de Windows 95, alors que le Navigateur Netscape est utilisé par 80 % des internautes, Microsoft propose un accord un accord de partage du marché, que Netscape refuse. Plus tard ce dernier fut racheté pat AOL et aujourd’hui, Netscape a disparu.

Le 21 juin 2008, victime du typhon Fengshen, un navire transportant plus de 800 passagers fait naufrage au large des Philippines, il n’y aura que 38 survivants.

C’était il ya ….


…environ 73 ans :

18 juin 1948_sortie-disque-33-tours_wp

…..en 1948 !

Lancement du disque longue durée, appelé Long Play par la CBS. Plus connu chez nous sous le nom de 33 tours, il tourne en réalité à 33 tours 1/3 par minute.

A la fin du XIXe siècle apparaît le disque 78 tours, un type de disque phonographique joué sur un gramophone mécanique,

Afficher l’image source
( gramophone ) !

sous l’impulsion de l’ingénieur germano-américain Emile Berliner.

Résultat d’images pour l'ingénieur germano-américain emile berliner
Emile Berliner

Peu à peu, le gramophone est remplacé par le tourne-disque. Ce nouveau type de lecteur permet de jouer des morceaux de 3 minutes 30, soit des  » tubes  », et de 5 minutes pour la musique classique. A partir des années 1920, le disque 78 tours se démocratise en étant joué sur des juke-boxes

Juke – boxe ancien !

(dans les bars, restaurants, magasins, hôtels…) et en radiodiffusion, tandis que l’amplification électronique permet d’obtenir un son plus puissant et fiable.

L’année 1948 => déclin pour le 78 tours, du fait de l’invention par la maison de disques Columbia du disque microsillon, aussi appelé vinyle (car le disque est fabriqué en matière vinyle). Celui-ci connaît plusieurs déclinaisons par type (45, 78 tours33 ou 16 tours ! ?) et par format (18, 25 et 30 cm), et se démarque par un meilleur son, plus détaillé, ainsi qu’une durée des pistes plus longue (entre 40 et 60 minutes réparties sur deux faces). Le format 18 cm correspond aux singles et EP, abréviation d’Extended Play, un mini-album de quatre titres. Le 25 cm est plutôt celui des EP et LP, abréviation de Long Play, soit l’ancêtre de l’album. Enfin, le 30 cm regroupe tout en version  » collector  ». C’est la maison Pathé qui, en France, favorise leur développement après-guerre. La technologie de la stéréophonie, avec reproduction du son dans l’espace, vient améliorer la qualité et l’immersion sonores dans les années 1950.

( j’ai encore beaucoup de 33 et 45 tours )

_________________________________________________

Voilà c’est bon pour aujourd’hui !

Dormons nous comme nos ancêtres ?


 » Le Sommeil de Saint Pierre  » de Giuseppe Antonio Petrini (1677-1759).

Notre nuit continue de huit heures est une invention relativement récente. Longtemps, l’homme s’est couché tard ( c’est mon cas ), a dormi peu ou de manière fractionnée.

Dès les années 1950, un psychologue américain, Frederick Snyder, avançait que chez les animaux vivant en groupe, certains restaient dans un état de veille pour protéger celui-ci des menaces nocturnes. Des chercheurs américains, qui ont comparé nos habitudes de sommeil à celles de centaines d’autres espèces, avancent que les hommes ont réussi, dans l’évolution, à tirer le meilleur profit de leur sommeil en dormant en groupe et autour du feu, la chaleur éloignant les prédateurs.

L’injonction à dormir huit heures par nuit n’est pas franchement fondée :

En fait, nous comptons parmi les mammifères qui dorment le moins, juste derrière les girafes et les éléphants . Mais nous dormons mieux, car d’un sommeil profond plus stable. Pour déterminer si cette hypothèse dite  » de la sentinelle  » s’appliquait à nos ancêtres, et surtout si le progrès avait fait diminuer, comme on le déplore souvent, notre temps de sommeil, des chercheurs se sont intéressés à des sociétés vivant en Afrique et en Amérique du Sud, dont le mode de vie était proche de celui des chasseurs-cueilleurs du paléolithique. Les résultats montrent qu’elles dorment seulement six heures vingt-cinq par nuit et que sur une période de trois semaines, il ne s’écoule que dix-huit minutes durant lesquelles aucun membre de la tribu n’est éveillé. Six heures vingt-cinq, donc, contre sept heures quarante-sept, le temps moyen de sommeil des Français, et il est précisé dans l’étude que ces peuples sont en bonne santé. Voilà qui suggère que l’injonction à dormir huit heures par nuit n’est pas franchement fondée… pas plus que celle de dormir d’une seule traite. C’est en relevant les termes « premier sommeil » et « deuxième sommeil » dans des documents d’archives que l’historien Roger Ekirch a mis en évidence, il y a une vingtaine d’années, le sommeil fragmenté qui étaient celui de nos congénères jusqu’à la fin du XVIIe siècle. Ils dormaient alors en deux fois, de la tombée au milieu de la nuit, d’un premier sommeil (profond), puis ils se rendormaient, d’un sommeil (matinal) qui amenait au réveil. Durant cette période d’éveil nocturne, l’on s’adonnait à de multiples activités : solitaires (prier, méditer…), de couple (faire l’amour ) , ou sociales (rendre visite à des voisins, vérifier que le groupe était en sécurité).

La lumière artificielle aurait modifié nos nuits

De nombreux psychologues confirment que se lever durant la nuit est tout à fait normal du point de vue physiologique. Accréditant l’idée que cette  »dorveille  » trouve peut-être une survivance dans certaines formes d’insomnie, malgré des sociétés plus  » sécurisées  ». Pour Roger Ekirch, c’est la lumière artificielle qui a modifié nos nuits et ce cycle de sommeil ancestral. Au début des années 1990, un psychiatre américain, Thomas Wehr, a cherché à savoir comment réagissaient des individus privés de lumière artificielle. Surprise ! Les sujets de son expérimentation clinique se réveillaient au milieu de la nuit, vers 1 heure du matin, et leur cerveau sécrétait de la prolactine, une hormone libérée aussi durant l’orgasme  qui contribue à la sensation de plaisir et de bien-être. Ce constat rejoint la thèse de Roger Ekirch selon laquelle cette période d’éveil nocturne, non anxieux, jouait probablement un rôle important dans la régulation naturelle du stress.

Après ce billet sans intérêt , à mon tour je vais tenter de dormir ………

à ce soir peut-être ….

La nutrition :


Minceur, digestion… on démêle le vrai du faux de la nutrition

S’il y a bien un domaine où les idées reçues ont la vie dure, c’est celui de la nutrition. Certains aliments se voient accusés de tous les maux, d’autres au contraire sont supposés avoir des vertus. Qu’en est-il vraiment ?

L’ananas peut donner des aphtes ?

Vrai. Chez certaines personnes, la consommation d’ananas, de noix ou de gruyère donne systématiquement des aphtes.

Il ne faut pas boire d’eau pendant les repas ?

Faux.  » L’eau ne perturbe pas la digestion en diluant les sucs digestifs  », explique Raphael Gruman, diététicien-nutritionniste.  » On peut donc en boire pendant les repas. Les personnes qui cherchent à réduire leurs apports alimentaires ont aussi tout intérêt à boire un petit verre d’eau avant de passer à table, il aura un effet rassasiant.  »

Les produits allégés en matière grasse font maigrir ?

Faux.  » On sait aujourd’hui que ce sont les sucres et non les matières grasses qui sont les principaux responsables du surpoids. Inutile donc d’acheter des produits allégés en graisses en espérant maigrir  » , rappelle Raphaël Gruman. De plus, c’est trompeur car ils incitent à manger davantage. Mieux vaut adopter une alimentation équilibrée et manger sainement sans se priver.

Le café, c’est parfait pour se réveiller ?

Faux. Les effets stimulants de la caféine ne se font ressentir qu’au bout d’1 heure 30. Inutile donc de se préparer un café en espérant se donner un coup de fouet dans les minutes qui suivent. « Pour se réveiller quand la somnolence arrive, mieux vaut boire un verre d’eau fraîche et aller faire quelques pas au grand air », conseille Raphaël Gruman.

Certains fromages donnent mal au crâne ?

Vrai. Les fromages vieillis ou fermentés (roquefort, parmesan, gruyère) renferment de la tyramine. Ce composé chimique libère de l’histamine et des prostaglandines qui peuvent provoquer des maux de tête chez les personnes prédisposées.

Les légumes secs sont parfois difficiles à digérer?

Vrai. Pois chiches, haricots blancs, lentilles et fèves sont nutritionnellement très intéressants car riches en fibres en et en protéines végétales. Problème : ces légumes secs favorisent les ballonnements et les gaz. Les solutions pour éviter ces désagréments ? Vous pouvez les laisser tremper une journée avant de les cuisiner, jeter la première eau de cuisson avant de les remettre à cuire, ajouter à l’eau de cuisson du cumin ou du fenouil, et enfin, augmenter très progressivement vos apports.

Le savoir est inutile mais…


Pas de commentaire depuis plus de 5 jours ! pfff => je les bloque …

marin-francis08@outlook.com

Les lois Américaines :

Les lois américaines peuvent souvent paraître absurdes, mais l’explication est simple :

Elles sont faites par jurisprudence : Une décision prise lors d’un procès sera réitérée si une affaire similaire vient à réapparaitre devant les juges.

Exemple : J’accuse mon voisin de jouer aux dominos le dimanche à 5h parce que selon ma religion, c’est interdit. Devant les juges, on déclare l’accusé coupable : on ne doit pas jouer aux dominos le dimanche à 5h.
DONC : Si quelqu’un est « re-accusé » de jouer au domino un dimanche, la même peine lui sera appliquée. De ce fait, la quasi totalité des lois nous paraissent stupides alors qu’elles ont toutes un contexte.

P.S : De nombreuses lois sont très anciennes mais existent toujours aujourd’hui. Mais à l’époque, elles avaient du sens