passage rapide….( en vrac )


  Finalement : Pas de médecin !

    Parce que …..pas  » la forme  »  ( contradictoire ? )……

 » Pas en forme  » d’autant plus étrange que j’avais passé un bonne et longue nuit : Au point que , lorsque Emmanuel est arrivé vers 12 h 00 , je dormais encore ! Il a la clé de l’appartement , alors il est entré et ne me voyant pas , est monté dans ma chambre car inquiet  : Il m’ a réveillé et mangé son repas ( prêt à réchauffer ) pendant que je prenais mon  » petit – déjeuner  » café

 

 

     Comme pas de renouvellement des  » médocs  » , pour celui qui est complètement absent de mon  » stock  » , j’en ai pris des périmés rivotril !……Bahhh çà a été pour ce qui de cette fichue épilepsie , mais moins pour ce qui est du léger rhume …Là , j’ai pris de l’aspirine aspirine  » à gogo  » ……

 

 

 

Pour l’instant :


 » Les lumières de la ville  »  !

Magnifique film , émouvant et drôle à la fois :


Les Lumières de la ville : Charlie Chaplin et Virginia Cherrill. Sortie
1931
    Les Lumières de la ville (City Lights) est une comédie dramatique américaine réalisée par Charles Chaplin, sortie le 30 janvier 1931. ( bientôt 89 ans )
    Il s’agit du premier film sonore de Chaplin, mais qui, en l’absence de dialogues, comprend des intertitres. L’histoire commence par l’inauguration d’un monument dénommé  » Paix et Prospérité  » sur lequel dort un vagabond, donnant dès le début le ton à une fable moderne drôle et sarcastique avec, à la clef, un gigantesque pied de nez (visible de façon concrète à la quatrième minute du film) aux institutions et à la société, en général. Le scénario traite, entre autres, de la mort (le suicide), des inégalités sociales et du handicap (la cécité) tout en s’autorisant une petite note d’espoir à la fin de l’histoire.
   Il s’agit du premier film de l’actrice américaine Virginia Cherrill qui deviendra l’épouse de l’acteur anglo-américain Cary Grant en 1934, soit trois ans après la sortie du film.

Maintenant, je sais…….


Je sais comment  on finit pas devenir S.D.F ……S.D. F

Je sais ce que c’est , ce qu’on ressent réellement quand on a faim ….faim

Je sais pourquoi , comment on en arrive à vouloir , à ses jours mettre fin …homme pendu

Je sais que le désespoir peut donner envie de mourir ….

___________________________________________

Il suffit de ne plus avoir le moyen de payer  , de se payer de quoi manger , de payer le loyer etc…..

Je le sais , car c’est mon cas depuis plus d’une semaine ….( je ne mange qu’au lever , un bol de café noir avec du pain , pain  » prêté  » par ma boulangère  . ) et c’est tout…..

Bien entendu , j’ai supprimé plusieurs dépenses superflues , mais çà ne suffit pas …Les factures impayées s’accumulent ….

  Bientôt , plus d’internet  , plus de téléphone fixe …

     etc……..

   La solution ?  Je n’en ai pas ( mon fils  ? nous verrons quand il sera rentré du Nord  où il est parti pour passer les fêtes de fin d’année avec sa mère  ) 

  Mettre fin à mes jours : C’est la meilleure solutions  je crois …..

cette dernière solution , je l’emploierai dans 30 jours   ( j’aurais alors atteint 65 ans , un bel âge pour mourir …..) 

Bonne année à vous , soyez heureux , profiter  de la vie  , ( sans excès  pour rester en bonne santé  )

F.

 

Blog…


  Pour info :

   Je viens de supprimer complètement mon autre blog ! ( En théorie , il ne sera fermé  ( inaccessible ) que dans quelques jours) …….Suis trop nul pour utiliser le nouveau système ( avec des blocs etc.…..) .Et aussi pour revenir à l’ancien système !

  Celui ci ? Je ne sais pas ……..

    

Stop….


     Manu passe cet après-midi  ( dimanche ) avec Camille ! Alors , si je veux être  » bien  » pour accueillir ma  » puce  »  , il faut que je me déconnecte et essaie de dormir ….

Même pas une friandise pour offrir à Camille !

   A ce soir …..sauf si insomnie …..

S.O.S !!!!


Bonsoir,

Encore une fois , j’ai du faire une bêtise : Mon autre blog ( l’ermite – athée ) est  » passé  » au nouvel éditeur ( avec des blocs etc….et le fond est blanc  ) , je ne sais pas comment revenir à l’original ! Si quelqu’un a une solution ? Ce serait sympa de m’aider  sinon…….Je pense que je vais le  » laisser tomber  »

Merci 

F.

 

 

Avec Le temps ….Les commentaires s’en vont…………


Avec le temps…
Avec le temps, va, tout s’en va
On oublie le visage et l’on oublie la voix
Le coeur, quand ça bat plus, c’est pas la peine d’aller
Chercher plus loin, faut laisser faire et c’est très bien
Avec le temps…
Avec le temps, va, tout s’en va
L’autre qu’on adorait, qu’on cherchait sous la pluie
L’autre qu’on devinait au détour d’un regard
Entre les mots, entre les lignes et sous le fard
D’un serment maquillé qui s’en va faire sa nuit
Avec le temps tout s’évanouit
Avec le temps…
Avec le temps, va, tout s’en va
Même les plus chouettes souvenirs ça t’as une de ces gueules
A la Galerie je farfouille dans les rayons de la mort
Le samedi soir quand la tendresse s’en va tout seule
Avec le temps…
Avec le temps, va, tout s’en va
L’autre à qui l’on croyait pour un rhume, pour un rien
L’autre à qui l’on donnait du vent et des bijoux
Pour qui l’on eût vendu son âme pour quelques sous
Devant quoi l’on se traînait comme traînent les chiens
Avec le temps, va, tout va bien
Avec le temps…
Avec le temps, va, tout s’en va
On oublie les passions et l’on oublie les voix
Qui vous disaient tout bas les mots des pauvres gens
Ne rentre pas trop tard, surtout ne prends pas froid
Avec le temps…
Avec le temps, va, tout s’en va
Et l’on se sent blanchi comme un cheval fourbu
Et l’on se sent glacé dans un lit de hasard
Et l’on se sent tout seul peut-être mais peinard
Et l’on se sent floué par les années perdues
Alors vraiment
Avec le temps on n’aime plus.

marin-francis08@outlook.com 

fralurcy085903@gmail.com

A crédit…..


Depuis quelques temps, je vis  » à crédit  » …..

   Bien entendu çà signifie que je n’ai plus de moyens financiers suffisants pour vivre / survivre …..Alors, je  » rogne  » sur mes dépenses , écris ici et là pour annuler des  » trucs  » ( résilier des assurances , abonnements à des magazines etc…)  , mais çà n’y change rien , placards et réfrigérateur sont vides  , même le pain manque ! Les factures impayées s’accumulent  etc.….Alors , quand j’ose , surmonte ma honte , je passe à mon ancien magasin  dont le propriétaire me laisse acheter quelques  » trucs  » sans payer  , il note sur son cahier …..Emmanuel , mon fils , passera  bientôt m’a t il dit pour m’emmener au super -marché où il m’achètera de quoi survivre quelques temps ……….

Cette situation me rappelle mon enfance , quand ma mère nous envoyait au magasin  » SPAR  »magasin 1 avec une liste de course  et là nous devions dire à la  » dame  »  :  » Maman a demandé que vous  » marquiez  » , et elle notait sur un cahier , cahier où figuraient d’autres clients dans la même situations que nous …..C’était différent à l’époque , les commerçants du village nous connaissaient , avaient confiance et nous , les enfants bahhh nous trouvions çà  » normal  » …..

Cela aura au moins un point disons positif : Je ne peux plus acheter de cigarettes , bien sur ce n’est pas facile , mais je m’habitue ,  » fume  » la fameuse  » vapoteuse  » quand je suis a bout,  » en manque « …………….

  Je me demande s’il arrive qu’on se donne la mort dans ce cas ? 

Klik ( Direction la télé , ne pas penser , puis dormir longtemps, trèèèèèèèès longtemps )