Pour l’instant …..


Booof : Commentaires bloqués !

……Télé : Sherlock Holmes ….

J’aime bien cette série lol .

Cette adaptation libre des romans et nouvelles d Arthur Conan Doyle  présente le célèbre duo dans un contexte contemporain. En effet la série transpose l’époque dans laquelle évoluent les deux personnages de la fin du XIX au XXI siècle

Sherlock Holmes est détective consuletant  et il accueille comme colocataire le docteur Watson , un ancien médecin de l’armée britannique blessé en Afghanistan . Il aide Sctland Yard à résoudre des enquêtes ardues en utilisant ses dons d’observation et de déduction associés aux technologies actuelles comme internet ou e téléphone portable  .

Parceque c’est mon  » cas  » ….


…….en cemoment :

En avoir ras-le-bol

Signification: En avoir assez ou être fatigué de faire quelque chose


Origine: Expression française très usitée et mais reste vulgaire et obscène et pour cause: Le terme bol désigne bien un récipient mais reste attesté en argot avec le sens de « anus » ou « cul ».!
Pour revenir aux définitions, l’adjectif ras se définit dès la fin du XIIème siècle par une mesure remplie mais sans dépassement de limites pour devenir au début du XVIIème siècle synonyme de la locution « très près ».
Selon une autre interprétation et afin d’enlever le caractère vulgaire de cette expression, il fut créé une confusion entre les termes bol, cul et tête pour en faire un rapprochement avec d’autres  comme « en avoir par dessus la tête ». De ce fait c’est le rapport  bol/tête qui a pris le dessus et celui bol/anus n’est plus  »soupçonné. »
L’expression familière « en avoir ras le bol » a connu ses lettres de noblesse et un franc succès lors du « ras le bol général » de mai 68 !
Expressions françaises synonymes:en avoir marre , en avoir sa claque
….

Moi j’en ai ras le bol : le moins grave = Plus de télé ? ( çà me gêne parceque je n’aime pas beaucoup le silence . )

: moyennement important : Mon compte en banque est largement à découvert ! ( j’ai l’habitude )

: Encore un malaise epileptique il y a quelques heures !

Et enfin , je ne cesse de penser à ma mère , à tout ce que je ne lui ai pas dit , à tout ce que je n’aurais pas du lui dire …

çà s’est passé un 8/07 ……..


8 juillet 1853

Le  » commodore  » Perry débarque au Japon

Le 8 juillet 1853, le commodore Matthew Perry apporte à l’empereur du Japon un message d’amitié du président américain Franklin Pierce. En fait d’amitié, il s’agit d’une injonction à se soumettre.!!!!!

Les Japonais, qui s’étaient jusque-là tenus à l’écart des affaires du monde, se laisseront-ils assujettir comme, avant eux, les Chinois et la plupart des autres peuples d’Asie ?..Un message d’amitié en forme de menace

Le commodore (capitaine de vaisseau commissionné) s’inquiète auprès du gouvernement japonais des mauvais traitements qu’ont eu à subir des marins américains naufragés sur les îles japonaises.

Ses quatre  » bateaux noirs  », surnommés ainsi parce qu’ils utilisent du charbon et crachent de la fumée, provoquent un grand émoi chez les Japonais. Ces derniers prennent conscience de leur retard sur les  » Barbares  » d’Occident.

Il faut dire que l’archipel est soumis depuis 1603 aux  »shôguns  » de la famille Tokugawa . Ces maires du palais ont relégué l’empereur, le tenno (ou taino), dans un rôle religieux et honorifique. Ils ont dompté les grands seigneurs féodaux, les daimyo. Ils ont fermé l’archipel aux influences étrangères, avec interdiction quasi-générale d’entrer ou de sortir du pays… De ce fait , les Japonais mesurent mal les changements techniques et intellectuels qui se sont produits dans le monde et en particulier en Occident au cours des 250 dernières années.

Au cours d’une seconde visite, le 13 février 1854, le commodore Perry commande sept navires de guerre, dont quatre à vapeur. Il se fait menaçant et exige du shôgun qu’il ouvre les ports japonais aux navires de commerce et aux baleiniers américains.

Le shôgun s’incline et ses représentants signent un traité le 31 mars 1854 à Kanagawa par lequel ils garantissent le rapatriement des éventuels naufragés. Ils consentent aussi à ouvrir les ports de Shimoda et Hakodaté aux navires de commerce battant pavillon américain. Ils offrent enfin aux États-Unis un statut de faveur et accueillent en 1856 un premier consul américain, Townsend Harris.

( Harris )

Dans les années suivantes, le Royaume-Uni et les principales puissances européennes réclament et obtiennent des privilèges équivalents.

Les Japonais les plus lucides comprennent qu’ils doivent adopter rapidement les principes et les techniques des Occidentaux s’ils ne veulent pas être colonisés comme leur voisin chinois. D’autres préfèrent s’en prendre directement aux Occidentaux et se laissent entraîner à de sanglantes émeutes.

C’est le début d’un long conflit entre les réformistes et les conservateurs, ces derniers étant conduits par le shôgun. Il se termine en 1867 par la victoire des premiers et le renvoi du shôgun.

Le jeune empereur Mutsuhito

Mutsuhito

 (15 ans !) prend lui-même le pouvoir et entreprend à marches forcées de réformer le Japon. Il va en faire le premier pays industriel non occidental.

Masque  »Anti Covid  »….


Tous  »masqués  » , ce n’est pas drôle ni rassurant , parfois, ces masques sont  » originaux  » ……

masque anti-covid

…….. pour en témogner : Mon  » cher  » père !

En effet , il a pris une solution  » étrange  » , voir ( pour moi ) choquante :

Il s’est fabriqué un masque avec le » bonnet  »

bonnet ….

d’un soutien-gorge de ma mère !!

Maman

Pourtant un masque ne doit pas être très cher ? j’en ai vu à 2,69 euros le masque ……

La crypte restaurée du Colisée…..


….. antichambre de la mort pour lions et gladiateurs

Le rugissement des fauves en cage, la peur des gladiateurs et la clameur assourdissante de la foule venue les voir combattre: le Colisée n’est plus aujourd’hui qu’un vestige des jeux romains dont le spectacle était la mort.

L’amphithéâtre le plus célèbre de la Rome antique, visité chaque année par sept millions de touristes, est en partie tombé en ruines mais ses entrailles révèlent l’extraordinaire ingénierie mise au service de ces sanglantes bacchanales

Le site a dévoilé il y a peu , au terme de longs travaux de restauration, l’hypogée, ou crypte, avec un nouveau chemin de visite sinuant entre les ossements et une app qui détaille les coulisses de ce cirque funeste dont hommes et animaux ressortaient rarement vifs.

« Il faisait noir, ça sentait mauvais. Les conditions étaient terribles pour les esclaves et les animaux », souligne la guide, Cristina.

AFP
Le Colisée de Rome, le 25 juin 2021, dont la resturation a été financée par le mécène Tod’s

Autrefois recouvert d’un plancher en bois, le labyrinthe de couloirs et de pièces plongés dans les ténèbres servait d’arrière-scène à l’Amphithéâtre Flavien – et d’ultime prison pour les hommes et les bêtes lâchés dans l’arène pour aller au devant de leur destin.

« Il faut imaginer comment ils émergeaient soudainement de l’obscurité », poursuit le guide Cristina. « Le bruit terrible qui venait de l’arène… »

– ‘Un monument dans le monument’ : Les entrepreneurs du vivant recrutent les métiers de l’agriculture ????

Parrainée par le chausseur italien Tod’s, la restauration commencée en 2018 a mobilisé 81 archéologues, ingénieurs et autres experts qui ont nettoyé et renforcé les murs de brique et de pierre de l’hypogée, qui s’étend sur un demi-hectare.

« Nous rendons enfin au public ce monument dans le monument », a déclaré la directrice du site classé à l’Unesco, Alfonsina Russo, lors d’une conférence de presse.

Le Colisée a été achevé en 80 après JC et l’hypogée construit sous l’empereur Domitien.

Image illustrative de l’article Domitien
Domitien

Après sa dernière utilisation en 523 après JC, l’hypogée s’est progressivement recouvert de décombres jusqu’à ce qu’il soit exhumé au XIXe siècle.

Le dédale de couloirs et de salles était au coeur de la mécanique des jeux, qu’il s’agisse de combats de gladiateurs, de chasses aux bêtes sauvages d’Afrique ou d’exécutions publiques.

AFP
Un visiteur à l’intérieur du Colisée de Rome, le 25 juin 2021 

Un imposant tunnel menait à un camp d’entraînement de gladiateurs, qui abritait un hôpital et une morgue. Les animaux étaient également introduits dans l’amphithéâtre par le tunnel avant d’être mis en cage.

On distingue encore, sur les sols en briques à chevrons des 15 tunnels de la crypte, des trous creusés dans des blocs de travertin – pierre utilisée pour la construction de nombreux édifices de la Rome antique – et doublés de bronze d’où partaient de puissants treuils servant à hisser des cages, des décors ou des plates-formes contenant des gladiateurs. Huit esclaves par treuil étaient nécessaires. 

Au niveau de l’amphithéâtre, les portes des cages s’ouvraient, précipitant les bêtes affamées et désorientées dans l’arène

Pas de com ! Je les bloque …

marin-francis08@outlook.com

fralurcy085903@gmail.com

Seul pour son anniversaire,…..


…un enfant finit par fêter ses 6 ans… avec 30 000 internautes !!!!!

Alors qu’il avait invité 22 autres enfants, un petit garçon de 6 ans s’est retrouvé tout seul pour fêter son anniversaire aux États-Unis. Attristée par la solitude de son fils, sa mère a posté une vidéo sur le réseau social TikTok. Plusieurs milliers d’internautes ont réagi dans un formidable élan de solidarité.

JJ ne s’imaginait sans doute jamais fêter son anniversaire avec plus de 30 000 personnes. Sa maman non plus d’ailleurs. Dimanche 20 juin, aux États-Unis, le petit garçon avait organisé un goûter, dans un parc, et invité quelques personnes.

Mais sur les 22 enfants attendus, aucun n’est venu. Une triste situation racontée par la mère de l’enfant, sur le réseau social TikTok. Une vidéo qui a ému de nombreux internautes, qui ont décidé d’agir pour offrir un bel anniversaire au petit garçon, comme le rapporte le média en ligne…….

 »Nous voilà au parc pour l’anniversaire de JJ, tout est prêt, sa fête a commencé il y a une demi-heure. Absolument personne n’est venu…  », commente tristement la maman du petit JJ dans la vidéo. À l’image : des ballons, des bougies, des gobelets et des muffins, n’attendant que d’être utilisés. JJ, lui, s’amuse comme il peut, seul, avec les jeux du parc pour enfants. Personne ne le rejoindra.

Mais la vidéo publiée sur TikTok par la maman, elle, a rassemblé de très nombreuses personnes. Elle a fait un véritable carton sur le réseau social et a été visionnée plus de 4 millions de fois.

Des cadeaux envoyés par des internautes :

Les internautes ont en effet été touchés par la détresse de la maman. Celle-ci précise que le contexte pandémique   ne justifie en rien l’abandon de son fils en son jour anniversaire, les restrictions et mesures sanitaires ayant été levées dans leur secteur.

Au total, plus de 25 000 personnes ont commenté la publication. Des témoignages, des messages de soutien, mais aussi de nombreuses personnes souhaitant envoyer des cadeaux au petit JJ. Un fort élan de solidarité que la mère de l’enfant a continué de commenter sur le réseau social.

Face au nombre d’inconnus qui voulaient faire parvenir leurs présents à l’enfant, ce dernier a indiqué qu’il préférait voir les jouets aller à l’hôpital, plutôt que dans sa chambre.  »  !!! JJ a déjà des jouets, il voulait simplement passer du temps avec des amis  » , déclare la maman dans une autre vidéo.

Parole tenue, de nombreux internautes ont décidé d’envoyer des jouets à l’hôpital le plus proche de chez eux, demandant à la mère de JJ ce qu’il aurait lui-même envoyé :  » des dinosaures, des puzzles, des livres et des crayons de couleur  ».

En réponse à ces milliers de réactions, le petit garçon a également souhaité remercier les personnes qui lui ont souhaité un bon anniversaire, ainsi que tous ceux qui ont envoyé des cadeaux aux enfants dans les hôpitaux.

Sa mère a alors organisé une vidéo en direct sur TikTok, dans lequel JJ a pu s’adresser directement aux spectateurs, encore une fois très nombreux : 30 000. Des remerciements qui ont fait office de fête d’anniversaire virtuelle.

Abolition de l’esclavage….


3 juillet 1315 : Louis X le Hutin interdit l’esclavage en France

Le roi de France Louis X le Hutin (  »le Hutin  » =  » le têtu  »’ ! )

Louis X ?

publie un édit qui affirme que  » selon le droit de nature, chacun doit naître franc  ». Officiellement, depuis cette date,  » le sol de France affranchit l’esclave qui le touche  ».

L’esclavage  a été toléré dans la chrétienté occidentale jusqu’aux alentours de l’An Mil, l’Église exigeant seulement que les esclaves soient baptisés et bien traités. Aux siècles suivants, il devient toutefois objet de scandale, jusqu’à justifier l’édit ci-dessus. Il réapparaîtra  » insidieusement  » au XVe siècle dans les régions méditerranéennes en contact avec le monde musulman qui, pour sa part, pratique l’esclavage et la traite à grande échelle et sans état d’âme.

N.B: L’esclavage n’est reconnu comme un crime que depuis juillet 2007 en France !!!!!!!

Ouais, et alors…..


« Ouais, et alors. » : à Rouen, une mère de famille crée sa marque qui valorise le handicap

Laetitia Henry, originaire de Rouen, a créé sa marque « Ouais, et alors. » pour honorer tous les handicaps, y compris celui de sa fille Raphaëlle, 4 ans, atteinte de trisomie 21.

Laetitia, 35 ans, et sa fille Raphaëlle, 4 ans et un vrai rayon de soleil, portent les T-shirts de la marque inclusive Ouais, et alors.
Laetitia, 35 ans, et sa fille Raphaëlle, 4 ans et vrai rayon de soleil, portent les T-shirts de la marque inclusive Ouais, et alors. Ils seront bientôt disponibles en ligne

Le message s’affiche clairement, tant pour anticiper les regards insistants que pour faire un pied-de-nez à ceux qui les portent. Mais tout en subtilité et gentillesse. « Ouais, et alors. » est le slogande la marque éponyme  créée par Laetitia Henry, originaire de l’agglo de Rouen  (Seine-Maritime) et maman de Raphaëlle, enfant atteinte de trisomie 21.

La jeune femme de 35 ans a créé son entreprise de prêt-à-porter en novembre 2020, en hommage à sa fillette de 4 ans, aussi mutine qu’attendrissante, mais aussi « pour valoriser toutes les formes de handicap ».

Laetitia travaille intensément sur son projet depuis un an. Il est né d’une mésaventure, survenue il y a deux ans, alors qu’elle était en vacances en famille.

Une fabrication 100% française

« Nous étions au bord de la piscine avec Raphaëlle, et il y avait un homme qui ne détachait pas son regard d’elle. C’est souvent le cas, quand on a un handicap visible. Avec mon conjoint, on s’est dit que dans ces cas-là, on avait juste envie de répondre ‘Ouais, et alors ?’. Tout est parti de cette remarque sur le ton de la plaisanterie… » Depuis, la mère de famille n’a pas chômé : elle a conçu six modèles de T-shirts – trois unisexes/pour homme, trois pour femme avec revers de manches, et d’autres pour enfant. Le tout fabriqué en France !

La production de T-shirts est assurée par l’atelier Lemahieu (qui fournit notamment Le Slip français) dans les Hauts-de-France, et c’est la SFI, spécialisée dans le flocage textile, à Barentin, qui se charge de l’inscription brodée. Celle-ci se décline en bleu ou blanc, sur un fond bleu marine, mais peut également prendre la simple forme du symbole « différent » (≠). « Il s’agissait vraiment d’interpeller, et parfois de faire se rendre compte aux gens que certains regards ne sont pas adaptés. Le vêtement est vecteur du message, qui ne se veut pas du tout agressif », poursuit Laetitia Henry. 

Les T-shirts se déclinent dans des modèles unisexes/homme, femme et enfant, et sont proposés aux prix de 39,90 et 34,90 euros.
Les T-shirts se déclinent dans des modèles unisexes/homme, femme et enfant, et sont proposés aux prix de 39,90 et 34,90 euros.

Un combat mené au sein d’une association

Elle espère que cette nouvelle aventure – son « projet de vie » comme elle l’appelle – menée en parallèle de son action dans l’associationTrisomie 21 Seine-Maritime Rouen   (dont elle est vice-présidente et à travers laquelle elle milite pour l’école inclusive), trouvera un écho auprès des personnes victimes de discrimination, mais aussi de leurs cercles proches. Laetitia a d’ores et déjà prévu de reverser une partie de ses bénéfices à une association qui lutte contre le harcèlement scolaire.

La suite, elle l’envisage avec la création d’une gamme complète, incluant sweats, accessoires, tote bags, et, pourquoi pas, la distribution de sa marque dans des boutiques spécialisées dans les produits français. Pour l’heure, son site de vente en ligne sera lancé d’un jour à l’autre. Ouais, et alors ? Eh bien, on est conquis !PUBLICITÉLes T-shirts Ouais, et alors. seront bientôt disponible sur le site officiel de la marque. Ils vont du S au XXL pour les modèles unisexes/pour homme, du XS au XL pour les modèles femme, et du 2 au 14 ans pour enfant. Ils coûtent 39,90 et 34,90 euros.