Remplacer le caffé ? pfffffffff!


Coup de fatigue dans la journée, du mal à se lever le matin… Vous n’êtes pas obligé de boire du café pour vous réveiller ! D’autres boissons très simples à préparer ont les mêmes effets:  Valérie Mery-Mandeville, nutritionniste.

Du jus de citron avec du poivre !!!!!!café non

 

C’est également un agrume mais le citron est beaucoup moins sucré que ses cousins (orange, pamplemousse…). « Avec du miel, un peu de poivre et du sirop d’agave, une eau chaude au citron peut aisément remplacer le café », propose Valérie Mery-Mandeville.
En quoi est-ce une bonne alternative ? Sa teneur en vitamine C apporte l’énergie nécessaire au corps, mais il possède aussi des vertus de drainage. « Ingéré 15 minutes avant le petit-déjeuner, il permet aux enzymes de bien s’assimiler et ses vertus détoxifiantes seront maximums », commente-t-elle. Malgré son goût acide, il a des qualités alcanisantes et rééquilibre une alimentation trop acide.

Vive les fast- food !


   Une découverte qui lui a coupé l’appétit. Un jeune homme de 24 ans qui venait de mordre dans un hamburgerfast-food commandé dans une enseigne de restauration rapide s’est rendu compte qu’il était en train de mâcher une compresse tachée de sang, rapporte Le Parisien.
  Mercredi soir, Benjamin Courant se rend dans le restaurant McDonald’s de Brétigny-sur-Orge, dans l’Essonne. « J’ai pris à emporter. Je suis rentré chez moi pour manger avec ma fiancée et des amis. En mâchant, j’ai senti quelque chose de dur », raconte-t-il au quotidien.
« Ils ont minimisé le problème »
Le jeune homme rapporte alors le sandwich au restaurant. Il reconnaît s’être emporté mais estime que les managers qui l’ont reçu -et lui ont remboursé son menu- n’ont pas été à la hauteur de la situation.
« Le premier a présenté ses excuses mais le second s’est montré très hautain, me certifiant que ce n’était pas grand-chose et qu’il ne fallait pas que je m’énerve ainsi », dénonce-t-il. « Ils ont minimisé le problème. Ce n’est pas la réaction qu’ils auraient dû avoir. »
« Un rappel des procédures a été réalisé »
Lui-même boulanger, il met en cause un non-respect des règles d’hygiène. « Une fois, moi aussi j’ai perdu un pansement. Les cinquante pains que je venais de faire ont été jetés. On a perdu de l’argent mais aucun client n’a eu l’horreur de le retrouver dans sa baguette. »
Contactée par le quotidien, la direction de l’établissement a regretté l’incident et a assuré que des mesures ont été prises afin d’éviter qu’un tel accident ne se reproduise.
« Un rappel des procédures concernant le port d’un doigtier en cas de présence d’un pansement a été réalisé dès hier à l’ensemble du personnel afin que cela ne se reproduise plus. La qualité et la sécurité alimentaire sont la priorité de l’enseigne et, à ce titre, de très nombreux audits et contrôles sont appliqués tout au long de la préparation de nos menus. »
Un ver à Nîmes
Insuffisant pour le jeune homme, qui envisage de placarder des affiches afin de mettre en garde les autres consommateurs. Et assure que pour lui, le fast-food, c’est fini. « Je ferai mes burgers moi-même », certifie-t-il.
Ce n’est pas la première fois qu’un hôte indésirable s’invite dans un hamburger. En février dernier, à Nîmes, une jeune femme avait eu la mauvaise surprise de découvrir un asticot gigoter sur l’emballage du sandwich dans lequel elle venait de croquer.

Réfrigérateur…?????


   Comme je l’écris dans le billet précèdent , mon frigo  image frigoétait pratiquement vide  ….Ce qui fait que j’ai pensé que le nettoyer serait bien ; ( il y avait de  » mauvaises  » odeurs ) , mais le nettoyage avec de l’eau et des produits habituels n’a pas donné de résultat convenable …..

J’ai donc cherché et ai trouvé un truc génial , efficace et simple : Il suffit de mettre un demi verre de vinaigre blanc dans l’engin et ….pfffff plus d’odeur désagréable !

Boooof rapide avant de passer sous la couette .


 Ce fut une journée fade , sans intérêt ….Le froid m’a dissuadé de toute sortie ….

Là , je viens de quitter la télé où passait le film  » la guerre des mondes  »  , déjà vu X fois mais…..En le regardant je me dis parfois que ce genre de  » chose » pourrait devenir réalité de nos jours ….

Sinon , j’ai préparé le repas de Manu pour demain : Ce seront des lentilles cuisinées à ma façon ( il aime çà  )….En plus c’est  » nourrissant  » ! (Des légumes hein pas des lentilles de vision ) pffff

Nous négligeons souvent les légumes secs, dont les lentilles ! A tort car elles sont pauvres en graisses et source de protéines et de minéraux. Comment profiter au mieux de leurs vertus et les cuisiner ? Les conseils de Véronique Liégeois, nutritionniste.

Lentille verte, lentille Beluga, lentille corail… Il existe plusieurs variétés de lentilles qui peuvent être cuisinées de multiples façons.

Lentilles : de nombreux atouts nutritionnels

Lentilles « Les lentilles sont intéressantes pour leur apport en glucides complexes à faible index glycémique  » informe Véronique Liégeois. En outre, « elles sont riches en protéines végétales, pas assez présentes dans notre alimentation occidentale » ajoute-t-elle. En effet, une portion de 200 g vous apportera 16 g de protéines , l’équivalent d’une portion de viande ! « Les lentilles sont une bonne source de fibres  également » indique la nutritionniste. Dans 200 g de lentilles cuites, il y a 10 g de fibres, soit presque la moitié de nos besoins quotidiens. Autre atout des lentilles ? Leur richesse en fer  : 3 mg de fer pour 100 g de lentilles. « Mais c’est du fer végétal donc son assimilation est assez faible » précise Véronique Liégeois. « Pour mieux l’assimiler, il faut prendre de la vitamine C  en même temps » ajoute-t-elle. Pour cela, consommez vos lentilles dans une salade composée  avec des crudités ou des morceaux de pomme. Enfin, la lentille a un apport intéressant en minéraux – magnésium  (50 mg pour une portion de 200 g), calcium – et en vitamines , en particulier du groupe B. Cependant, la cuisson étant relativement longue, la teneur en vitamines diminue une fois que la lentille est cuisinée.

Des lentilles de toutes les couleurs !

La plus connue des lentilles en France est bien sûr la lentille verte ! Celle du Puy a même une Appellation d’Origine Contrôlée (AOC). Elle est riche en minéraux et en oligo-éléments et cuit relativement vite. « C’est une très bonne lentille » indique la nutritionniste. Vous pourrez varier les plaisirs en cuisinant la lentille noire ou lentille Beluga. Sa texture un peu farineuse convient à la préparation de purées et de veloutés. Tout comme celle de la lentille brune, à la saveur douce.

 

 

Heuuuu?????


Comme je n’avais aucune idée pour quoique ce soit aujourd’hui ( ni pour un billet , ni pour mon repas par exemple ) , comme j’avais des oeufs , j’ai mangé une omelette ….( çà fait 3 fois cette semaine !) ..Bref, j’ai   » fait d’une pierre deux coups  » : J’ai mangé des oeufs et décidé de chercher de quoi faire un billet à partir d’un oeuf !

Hormis la question de savoir qui a commencé de la poule ou de l’oeuf  ( question hautement philosophique ). Ceci en « jouant  » un peu avec les mots  comme vous le remarquerez peut-être…

Combien d’oeufs devons-nous manger par semaine ?

Les oeufs font-ils de nous un dur à cuire ou nous brouillent-ils la santé ?

L’important, c’est de savoir les consommer avec modération pour en tirer la quintessence de ce qu’ils peuvent nous apporter.

1/ PAS ASSEZ… MOINS DE TROIS PAR SEMAINE
Si vous êtes  » brouillé » avec les oeufs, vos nerfs pourraient bien  » passer à la casserole ». Un seul petit oeuf contient plus de vitamine B12 que l’apport journalier recommandé. « C’est essentiel pour constituer une couche protectrice autour des nerfs, explique Amanda Ursell, nutritionniste . Une carence en B12 peut causer des dommages nerveux irréversibles. » Pour nous convaincre : Deux études récentes menées par le Journal Of Nutrition montrent que consommer au moins trois oeufs par semaine aide à combattre la cécité en vieillissant. Et tout ça grâce à la lutéine et la zéaxanthine, des caroténoïdes contenus dans le jaune qui aident à renforcer la rétine.

2/ ASSEZ… SIX PAR SEMAINE
Les omelettes figurent rarement au menu des prescriptions médicales. Et pourtant, en aidant le corps à absorber le calcium, les oeufs réduisent le risque d’ostéoporose et de crise cardiaque grâce au sélénium et à la vitamine E. Ils peuvent également vous éviter de devenir » rond… comme un oeuf »( moi , je n’ai jamais vu d’oeuf  » rond  » ? ). L’université de Louisiane a en effet montré que les personnes qui consomment des oeufs au petit déjeuner ont une perte de poids supérieure de 65 % à ceux qui prennent autant de calories au réveil sans casser d’oeufs. « Les protéines donnent un sentiment de satiété jusqu’à 50 % supérieur et permettent donc d’alléger le repas suivant de 164 calories en moyenne », explique Nikhil Dhurandhar, auteur de l’étude. Et vous pourrez même prendre un peu de poids juste où il faut( çà , c’est bien pour moi ! ).

   Des chercheurs de l’université A&M du Texas indiquent que manger trois oeufs deux fois par semaine sur douze mois double les muscles fins chez les adeptes de la salle de gym. Et le cholestérol dans tout ça ? Les oeufs en contiennent certes, « mais ils ont moins d’effets sur votre taux de cholestérol que les graisses saturées que vous consommez ». L’université du Connecticut a montré que les oeufs réduisent le cholestérol LDL (le mauvais) et augmente le HDL (le bon), contribuant ainsi à lutter contre les risques de crise cardiaque et d’AVC.

3/ TROP… PLUS DE SIX PAR SEMAINE
    Ces bons petits oeufs peuvent vous faire du mal si vous en consommez plus d’un par jour tous les jours, affirment des médecins américains dans une étude publiée par l’American Journal Of Clinical Nutrition. « Si la consommation de six oeufs par semaine au maximum n’est associée à aucune cause de mortalité, la consommation de sept oeufs ou plus par semaine est liée à une augmentation de 23 % des risques de décès », explique le Dr Michael Graziano, de l’Harvard Medical School et auteur du rapport. Et parmi les hommes souffrant de diabète, toute absorption d’oeuf augmente les risques de mortalité. Un oeuf par jour suffit donc à rester en bonne santé…

    Passionnant n’est ce pas ???

Incorrigible!


J’avoue:Je ne suis pas raisonnable! Il est 5h00 Ce mercredi matin,et je ne suis pas couché! Et Emmanuel vient manger avec moi ce midi!!!!Heureusement ,j’ai prévu le repas :Des lentilles (anecdote:mélange de deux restes de paquets,un demi de lentille verte et un demi de lentille « brunes » lol ) ,le tout cuisiné à ma façon:Je fait cuire deux côtes de porcs ,ensuite,je les ôte de la casserole .Puis,je fais une sauce « un roux »,ajoute une grande quantité d’eau,porte à ébullition et y mets les lentilles…..Celles ci cuites,l’assaisonnement contrôlé,je mets les côtes de porcs avec et c’est prêt! Ce midi:Une fois réchauffé ,ce devrait être mangeable….

    Incorrigible aussi car je n’ai pas pensé que jeudi c’est férié (ascension)? Donc il va me falloir ,ce mercredi ,prévoir le ravitaillement  en café (presque plus de « stock ») et en cigarettes! Plus éventuellement de l’aspirine!…Est ce que çà vaut la peine que je me couche finalement? Si ,ne plaisantons pas,dormir,il le faut…..

Les lentilles rapprochent………créent le contact…..


Il ne s’agit pas des lentilles de contact pour la vision,ni des lentilles en conserves !

Mais d’un plat de lentilles mijotées à ma façon pour le repas de midi dorénavant en compagnie de mon fils  tous les mercredi  pris .Ici ,il n’est pas question « de saucisses de Strasbourg » ,mais de lardons et côtes de porc , aux lentilles d’abord dans l’eau bouillante pré -cuites le tout à une sauce « à ma façon » ajouté……..Bref,des lentilles qui d’après la réaction de mon fils à l’annonce du menu ne pourront que favoriser (si besoin en est ) le contact.

  Comme il doit arriver vers midi, je vais devoir faire une entorse à mes habitudes en me couchant plus tôt…

De l’inconvènient de vivre seul


  Comme chaque mois ,environ,Manu m’a proposé il y a quelques jours,d’aller faire quelques courses à Moulins dans un magasin "Leader Price":L’avantage 1er ce sont les prix bas…….(Et la qualité n’en soufre pas).Par contre,tous les produits sont vendus en conditionements "familiaux"
Par exemple,les boites de conserves sont toutes en "4/4",(800g mini).Ce n’est qu’un détail,n’est ce pas? Mais……L’inconvènient de vivre seul est que :
Ou on s’en met plein la gueu… seul,ou en n’en mange qu’une partie et le reste…..la boite étant ouverte,il faut la mettre au frigo et la finir dans les
jours qui suivent (passionnant n’est ce pas)
 
  Ceci dit,étant donné mon solde bancaire,la démarche vaut le coup tout de même……