» y en a qui  »


Bien que vos commentaires soient agréables , sympas , Je me demande si j’ai bien fait de mettre ce billet Trop personnel ?

Yves Jamait

Pourquoi je mets cette vidéo / chanson de Y.Jamait ?

Parce que je reçois à l’instant un S.M.S de mon fils ! S.M.S qui me  » dit  » ( certainement après avoir lu / vu la vidéo ) :  » Je t’aime , merci pour la culture musicale que tu m’as donnée  »

=> Vive émotion pour moi !

Optimisme….


Ecrit en 2002 :

Nous venons d’à côté , nous sommes des voisins

Et certains d’entre nous sont de bien vieux cousins,

Puisque dans le passé , des guerriers par les armes

On conquis nos pays faisant couler les larmes .

Ni le feu ni l’acier ne bâtissent un destin ,

Quand finit le conflit , il ne reste plus rien .

Par le glaive et le sang ne vient pas l’espérance,

Mais il ne nait que haine et cruelle vengeance .

Il fallut bien longtemps faire entendre raison ,

Pour établir la paix entre France et  » Teutons  »,

De Gaulle , Adenauer ont signé l’alliance

Donnant à nos pays la pleine confiance .

L’Europe est maintenant un beau jardin fleuri

Où les gens des pays peuvent vivre très unis ,

Dans la paix et l’amour marqués de tolérance ,

Pour le plus grand bonheur des voisins de la France .

Auteur : Robert CENSIER ?

Covid-19: des manifestations …….


….contre les restrictions en Europe. Des milliers de personnes se sont réunies dans plusieurs villes d’Europe ce samedi pour protester contre les restrictions en vigueur dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

Ce samedi ,des manifestations ont rassemblé des milliers de personnes en Allemagne, en Suisse, en Grande-Bretagne, en Bulgarie ou encore en Autriche pour dénoncer la « dictature » des restrictions sanitaires contre la pandémie. Des heurts ont aussi éclaté avec la police dans la ville allemande de Cassel. Selon un porte-parole de la police locale ; dans cette ville du centre de l’Allemagne, entre 15.000 et 20.000 personnes ont participé à la manifestation. Les affrontements se sont produits quand des contestataires qui s’étaient retrouvés sur une place du centre, serrés les uns contre les autres, sans masques de protection, ont tenté de se frayer un passage à travers un cordon de policiers pour se joindre à d’autres mécontents. Les forces de l’ordre ont alors fait usage de gaz au poivre pour les disperser.

Il y aurait aussi eu des bagarres avec des contre-manifestants. Le police a accusé les manifestants d’ « attaques répétées » contre les secouristes. « Nous ne tolérons pas de telles attaques », a-t-elle ajouté sur Twitter, mettant prématurément fin au rassemblement en raison des violations des règles d’hygiène.

Alors que l’Allemagne avait pu procéder début mars à quelques assouplissements , lundi, la chancelière Angela Merkel et les dirigeants des 16 Etats régionaux (länder) se réuniront pour décider d’éventuelles nouvelles mesures .La manifestation de Cassel s’est déroulée à l’appel du mouvement « Querdenker » ou « Anticonformiste », qui a organisé plusieurs des plus grands rassemblements hostiles aux restrictions sanitaires en Allemagne depuis le début de la pandémie. Il fédère des membres de l’extrême gauche, des adeptes des théories du complot, des détracteurs de la vaccination ainsi que des partisans de l’extrême droite.

L’Allemagne a enregistré samedi 16.000 nouveaux cas de contamination et 207 morts de plus ( beaucoup d’autres villes ont connu des manifestations de ce genre , mais moins importantes ) …..

D’autres pays ont connu les mêmes manifestations  » anti – masque  » :

En Suisse, environ 5000 personnes ont manifesté dans la ville de Liestal (selon la police ). Certaines personnes brandissaient des pancartes sur lesquelles était écrit : « Ca suffit ! », « Les vaccins tuent ».

Tandis qu’un homme portait sur le visage l’inscription « Masque obligatoire, fermez votre bouche » « Les esclaves modernes portent un masque », pouvait-on lire sur plusieurs autres pancartes . Ils estiment que le gouvernement suisse a recours à des mesures « dictatoriales » pour imposer les restrictions sanitaires, comme la fermeture des restaurants et des bars. A Vienne, environ un millier de manifestants, dont certains d’extrême droite, ont défilé avant que la police ne les disperse, selon la presse autrichienne.

Et à Sofia, une manifestation anti-restrictions a rassemblé 500 personnes, beaucoup ne portant pas de masque.

Royaume-Uni, Pays-Bas, Suisse

A Londres, des milliers de personnes ont aussi défilé pour protester contre les restrictions sanitaires, après s’être rassemblées à Hyde Park. La police de la capitale britannique a indiqué avoir interpellé 33 personnes, majoritairement pour avoir enfreint les règles en vigueur depuis janvier, règles qui interdisent toute sortie sans motif autorisé … 

Aux Pays-Bas, où des émeutes avaient déjà eu lieu en janvier après la mise en place d’un couvre-feu, la police a fait usage de canons à eau pour disperser un groupe de 500 personnes rassemblées illégalement sur la place des Musées d’Amsterdam….

En Suisse, 5000 personnes environ ont manifesté dans la ville de Liestal, selon la police. Certaines brandissaient des pancartes sur lesquelles était écrit : « Ca suffit ! », « Les vaccins tuent ».

A Sofia, une manifestation anti-restrictions a rassemblé 500 personnes, beaucoup d’entre elles ne portaient pas de masque.

Point de VUE !


Avec ces histoires de coronavirus , on a un boulevard pour interdire l’ensemble des rassemblements et les manifestations, de plus ce Covid-19 occupe tout l’espace médiatique ce qui nous permet d’avancer masqués sans attirer l’attention de la populace , je me suis donc dit qu’on pourrait balancer un 49 -3 sur les retraites dès samedi soir histoire de tirer avantage de cette crise sanitaire pour tombée du ciel pour  » la leur mettre bien profonde  »

  • ça c’est vraiment un  » plan de fils de pute  » , ça me plait  » !
Le journal de BORIS VICTOR : LE CORONAVIRUS UNE ÉPIDÉMIE QUI TOMBE AU BON MOMEN...

Des frigos partagés…..


Les  » frigos partagés  » émergent un peu partout en France depuis quelques temps ; leur rôle est de lutter contre le gaspillage alimentaire , aider les plus démunis et….créer des liens sociaux ( çà me rappelle  » l’épicerie solidaire  » dont j’ai du déjà parler ici , où je vais chaque semaine ) . Une idée ,un concept devenu crucial ces derniers temps avec la crise sociale et sanitaire …

Un réfrigérateur installé en pleine rue, avec des denrées gratuites et accessibles à tous. L’idée peut surprendre, mais séduit et se développe un peu partout en France.

Ainsi, fin janvier, la ville d’Amiens a accueilli le sien, au pied de la cathédrale, à l’initiative de l’association » En Savoir Plus  » et du collectif  » Robin.e.s des bennes  ». 

Louise Boyard ,( à l’origine du projet ) explique que  » l’objectif est de venir en aide aux personnes qui en ont le plus besoin » : Les étudiants, les personnes isolées, celles en chômage partiel et les personnes plus précaires. »

Un  » frigo partagé »

Le Québec comme exemple :

L’idée du frigo partagé lui est venue lors d’un séjour au Québec, en 2018 :  » Là-bas, il y en a beaucoup dans chaque quartier. Ils sont en avance sur nous. À mon retour, je me suis interrogée si le concept était réalisable à Amiens, dont je suis originaire. » La jeune femme a mis plus d’une année à monter le projet.  » Les démarches prennent du temps et il faut aussi des financements.  » ( La mise en service s’est chiffrée à 3 500 euros ) …

Le concept prend tout son sens avec la crise sanitaire.  » Le Covid a été un peu le révélateur, poursuit louise Boyard . On ouvre les yeux sur une précarité grandissante. L’idée est d’aider les gens à manger à leur faim, et à manger du bon. Tout en luttant contre le gaspillage.  »  À toute heure de la journée, les personnes peuvent venir se servir en libre-service.  » Le fait qu’il soit dans la rue évite que les personnes aient à rentrer dans une structure. On reste sur quelque chose de discret et simple d’accès.  »

 Les bénévoles du collectif Robin.e.s des bennes lors de l’inauguration du frigo partagé à Amiens.

On n’y met pas n’importe quoi….

 »Attention, on ne peut pas tout mettre dans le frigo, prévient Louise Boyard, également salariée de l’association  » En Savoir Plus  ». Des fruits et légumes bien sûr, des denrées fraiches non périmées ou dont la date d’utilisation optimale est dépassée depuis peu.( comme à l’épicerie solidaire ) Par contre, pas de viande ni de poisson cru. Et pas d’alcool.  » Des bénévoles vérifient les produits et nettoient régulièrement le frigo.

Pour l’instant, il est alimenté par le collectif  » Robin.e.s des bennes  » et des gens lambda.  » À terme on souhaiterait que les restaurateurs puissent y déposer leurs invendus  » , souligne L. Boyard . Après un mois et demi de fonctionnement, le frigo partagé d’Amiens a déjà rencontré son public.  » Il marche très bien parce qu’on a monté ce projet avec tout un quartier. Environ une quinzaine de personnes viennent se servir chaque jour. C’est un beau départ, très prometteur.  »

Partout en France ?

Le collectif envisage d’en mettre à disposition six ou sept dans les rues amiénoises d’ici les trois prochaines années. Le concept n’est pas nouveau en France car d’autres initiatives existent déjà comme  » Les Frigos solidaires  » qui proposent une cinquantaine de frigos dans les rues à travers toute la France, dont une grande majorité en région parisienne. Il y a également » Frigo Troc  » qui se développe dans les villes moyennes comme Rennes ….

_________________________

P.S : Je ma demande si SEULS les  » démunis  » se servent ? ( A l’épicerie solidaire , comme çà se passe dans un local et avec une carte  » d’adhérent  » , c’est tout de même plus sur )

C’était en février…


En Suisse, les femmes n’ont obtenu le droit de vote qu’en février 1971, il y a seulement 50 ans?

Fait peu connu, en Suisse, les hommes pouvaient interdire à leur femme de travailler jusqu’en 1985.……………..

La confédération helvétique est connue pour sa démocratie et ses » votations  ». Pour autant, l’égalité dans le vote des femmes et des hommes n’est arrivée qu’en 1971, quand une majorité d’hommes a fini par  » bien vouloir  » partager ce droit.

La Suisse   célèbre dimanche 7 février 2021 le jubilé de l’accession des femmes au droit de vote. Cinquante ans seulement, pour un pays qui se targue d’être une des plus anciennes démocraties du monde, fier des consultations directe  de ses citoyens.

 » Le 7 février 1971, a marqué une étape décisive vers l’égalité des genres  », rappelle la ministre de la Justice, Karin Keller-Sutter

Résultat d’images pour Karin Keller-Sutter
K.Keller-Sutter

dans un tweet, et de souligner :  » c’est la naissance de la démocratie dont nous sommes si fiers aujourd’hui : une démocratie pleine et entière  ».

Première présidente de la Confédération helvétique, en 1999, Ruth Dreifuss

Résultat d’images pour Ruth Dreifuss
Ruth Dreifuss

, estime pour sa part que  » ce demi-siècle a vu l’élimination des discriminations légales entre hommes et femmes, une volonté croissante de surmonter les inégalités de fait et la prise de conscience des urgences sociales et écologiques  ».

Résultat d’images pour flag swiss

C’était il y a environ 35 ans ….


1986 – Ouverture du premier Restos du Coeur dans la région parisienne

C’était à Conflans Sainte Honorine en présence de Coluche,  Coluche et ses Restaurants du Cœur ( toujours d’actualité )

Ce billet parce que je dois aller absolument ( si je veux manger ) à  » l’épicerie solidaire  » ( dont j’ai déjà  » parlé ). Sinon, tout çà , tous le savent !

______________________________

Les Restaurants du cœur :

Les  » Relais du cœur  », connus sous le nom de Les Restos du cœur , sont une association loi de 1901 à but non lucratif créée en France par Coluche

en 1985 . ( le premier  » resto du cœur  » a été ouvert officiellement en 1986 )

Logo de l’association
(  » logo  » des restos )

L’ association a pour particularité d’avoir bénéficié du soutien de plusieurs personnalités françaises,( à mon avis pour la pub , donner une bonne image de ces personnalités ) dès ses débuts, et d’une vaste médiatisation , ce qui retient l’attention de la classe politique, permet d’établir de nouvelles lois, (

Le 20 Octobre 1988, le Parlement français vote à l’unanimité la “Loi Coluche”. :

La Loi Coluche permet aux donateurs de bénéficier d’un crédit d’impôt sur les dons faits aux associations. )

et attire la participation de nombreux bénévoles .

Les Restos du cœur se composent au début de 11 antennes nationales, de 117 associations départementales et de 2 013 centres .( aujourd’hui ? )

L’ aide alimentaire  permet une aide d’urgence mais représente surtout le point de contact privilégié pour permettre un accompagnement mais représente surtout le point de contact privilégié pour permettre un développement vers l’autonomie .

Coluche s’était déjà engagé contre la famine en Ethiopie en interprétant avec d’autres artistes, la chanson  » SOS Ethiopie  » l’humoriste est interpellé par des lettres et un auditeur d’ Europe 1 sur la nouvelle pauvreté en France . Fin septembre 1985 ,  , Coluche, en direct sur Europe 1, se révolte contre les gaspillages alimentaires d’une  » société de consommation  »  et dénonce aussi la destruction des surplus agricoles en France et en Europe :

 » Quand il y a des excédents de nourriture et qu’on les détruit pour maintenir les prix sur le marché, on pourrait les récupérer et on essaiera de faire une grande cantine pour donner à manger à tous ceux qui ont faim (…) J’ai une petite idée comme ça (…) si des fois il y a des marques qui m’entendent, s’il y a des gens qui sont intéressés pour sponsoriser une cantine gratuite qu’on pourrait commencer à faire à Paris et puis qu’on étalerait dans les grandes villes de France, nous on est prêts à aider une entreprise comme ça, qui ferait un resto qui aurait comme ambition au départ de servir 2 000 à 3 000 repas par jour gratuitement  » ….

L’idée est lancée: L’ami de Coluche, Aldo Martinez

Résultat d’images pour Aldo Martinez
(A.Martinez ? )

propose pour générique de l’aventure  » Les cantines du cœur  » mais son imprésario P. Lederman le trouve trop  » misérabiliste  » et choisit  » Les restos du cœur  » . Dès le 14 octobre, les statuts de l’association sont déposés. La médiatisation et l’organisation des premiers centres régionaux de distribution ainsi que leur approvisionnement sont assurées par des étudiants des écoles de commerce, fédérés par l’un de leurs camarades étudiant à Sup de Co  , Alexandre Lederman, fils de l’imprésario de Coluche. Le premier restaurant du cœur ouvre ses portes en France le 21 décembre 1985 sous une tente dans un terrain vague du 19 ème arrondissement . Quinze jours plus tard, une vingtaine d’antennes régionales sont mises en place qui distribuent 60 000 paniers-repas jusqu’au 21 mars …..

La même année, au Parlement européen , le député belge José Happart

Résultat d’images pour josé happart
J.Happart ?

a pris la parole et dénoncé une situation économique dont sont victimes des millions de personnes déclarant :  » N’est-il pas inadmissible que le coût des soins de santé et des charges dues à la pauvreté sera plus important que celui d’une aide alimentaire fournie à la société concernée ? » …..

__________________________________________

Les Restos du cœur aident toute l’année les personnes démunies, avec une campagne d’hiver de novembre à mars, et une campagne d’été d’avril à octobre.

Les bénévoles distribuent :

des paniers – repas équilibrés , à cuisiner chez soi ;

des repas chauds, pour les sans-abri ;

une aide spécifique pour les bébés dans les centres Restos bébé du Cœur ;

des produits d’hygiène.

___________________________________________________

C’était il y a 101 ans :


10 janvier 1920 : Création de la Société des Nations ( S.D.N ).

Le 10 janvier 1920, la Société des Nations voyait le Jour. C’était une des conséquences importantes de l’entrée en vigueur du  » maudit » ( ? ) traité de Versailles, signé le 19 juin ( Le 28 juin 1919, à l’issue de la Première Guerre mondiale, le traité de paix est signé entre l’Allemagne et les Alliés ( d’où  » maudit  » ) dans la galerie des Glaces du château de Versailles. de l’année précédente.

La Société des Nations (la SDN comme on allait se mettre à l’appeler) est une première tentative de concertation des puissances à l’échelle mondiale. Elle avait été imaginée et promue par le président américain Woodrow Wilson

Résultat d’images pour Woodrow Wilson

, qui en avait fait l’un de ses quatorze points pour le règlement de la Première Guerre mondiale. Finalement, le Congrès américain s’est refusé à ratifier le Traité de Versailles ; ce n’était pas le moindre des paradoxes de cette institution (la SDN) que l’État qui se trouvait à son origine ait commencé par s’en abstenir.

A noter aussi que , dans l’entre-deux-guerres, plusieurs autres grandes puissances quitteront la SDN : l’URSS, l’Allemagne nazie, le Japon entre autres. Comment , dans ces conditions, l’institution nouvelle pouvait elle jouer un rôle efficace ?

 » La Société des Nations est efficace quand les moineaux piaillent, plus du tout quand les aigles attaquent   » Mussolini

!

 La Société des Nations n’eut jamais ni drapeau officiel, ni logo. Des propositions furent présentées dans les débuts de la SDN afin d’adopter un symbole officiel, mais les États membres ne tombèrent jamais d’accord.

Emblème semi-officiel, 1939-1941.
    Cependant, les organismes de la Société utilisèrent, le cas échéant, divers drapeaux et logos pour leurs besoins propres. Un concours international fut organisé en 1929 afin de trouver un concept, qui là encore n’a pas conduit à un symbole. Une des raisons de cet échec a peut-être été la crainte par des États membres que la puissance de cette organisation supranationale n’ait  pu surpasser la leur. Finalement, en 1939, un emblème semi-officiel vit le jour : deux étoiles à cinq pointes au centre d’un pentagone bleu. Le pentagone et les étoiles devaient représenter symboliquement les cinq continents et les cinq races de l’humanité. Le drapeau comprenait, respectivement en haut et en bas, les noms anglais (League of Nations) et français (Société des Nations). Ce drapeau fut, notamment, déployé sur le bâtiment de la Foire ! internationale de New York 1939-1940.

Caricature parue dans l’hebdomadaire satirique Le cri de Paris du 20 avril 1919 :
 »L’œuf de Christophe Colomb : Société des Nations. Pourvu qu’il tienne  »

La SDN siégeait à Genève 
Oui, en Suisse, en territoire neutre, dans des locaux construits exprès : le Palais des Nations. Cette amorce, très balbutiante, de gouvernement mondial, préfiguration de l’ONU, est fondamentale dans la mesure où elle témoigne d’un changement radical de la philosophie diplomatique ; on y envisage déjà de dépasser les vieux antagonismes nationalistes.

La SDN aura eu davantage de succès qu’on ne le dit, ne serait-ce que dans la décennie 1920. Par la suite, elle n’était pas de taille à s’opposer à ce qui se tramait . ( Voir le déclaration de Mussolini qui a dit :  » La Société des Nations est efficace quand les moineaux piaillent, plus du tout quand les aigles attaquent  » ).


 » Les bretelles du président  »


Il n’est pas question , bien sur de l’accessoire servant à tenir le pantalon …

Résultat d’images pour images homme avec bretelles....mais de tout autre chose :

Quand on est président de la république , il est primordial d’être bien informé . C’est d’ailleurs à çà que servent les services de renseignement qui  » abreuvent  » directement le chef de l’Etat des dernières informations dites sensibles ….Mais , pour certains , cela n’est encore pas assez . François Mitterrand

Résultat d’images pour François Mitterrand
par exemple , aurait déployé un réseau d’écoutes clandestines surnommées  » les bretelles du président  » , par lequel il faisait écouter des opposants, mais aussi des journalistes et des personnalités  » médiatiques  » dont , parait il ,Edwy Plenel Résultat d’images pour Edwy Plenelet Jean -Edern Hallier Résultat d’images pour jean-edern hallier….révélée en 1993 par le  » Canard enchainé  », l’affaire aboutit finalement à la condamnation de sept collaborateurs de l’ancien président , et sa responsabilité fut reconnue  » à demi – mot  » par la cour .

Pour une fois qu’un président prend le temps d’écouter ses concitoyens ! lol ……

P.S: Pourquoi cette expression ? Je n’ai pas trouvé …

A mes lecteurs éventuels de juger :


Suite du billet  » humains moutons  » du 11/08/2020 )

Le Berger et le Loup : Conseils d’un berger pour tondre le peuple……   
      Un regard sans fard et sans concession porté sur la façon de manipuler les masses au XXIe siècle et les travers humains rendant la chose aisée :

    On peut utiliser les méthodes de berger chez des humains. En effet, la différence entre le comportement des moutons et celui des humains, c’est que justement il n’y a aucune différence. Le secret est là. Il n’est pas ailleurs.

    Donc quand  » on  » veut faire passer une loi, impopulaire, qui ne fait pas plaisir, eh bien on le fait pendant que la population a peur. Par exemple, on parle de crise climatique, de crise de la dette, de crise financière, de tempêtes, de canicule, de terrorisme, de crise sanitaire, etc.

moutons

Ainsi :

    À cause du coronavirus, on a réussi à confiner, non pas des milliers de moutons, mais des milliards d’humains, sur toute la planète, sur toute la Terre. Des humains. Confinés comme des animaux. Des humains déshumanisés. Et le pire, le plus révoltant, le plus dramatique, c’est que les chefs rebelles  »ferment leur gueule  » . Les grands chefs acceptent aussi leur confinement.

  La seule solution pour s’évader de ce piège machiavélique serait un réveil collectif. Mais perdre son temps à essayer d’éclairer les blaireaux , cela ne sert à rien, car lorsqu’on explique la stratégie dont sont victimes les moutons, soit le mouton est déjà éveillé, et dans ce cas toutes les explications sont inutiles, soit le mouton ne comprendra rien à ce qu’on lui raconte