Evolution….

…..Le vert et le noir :

D’habitude , »hyla orientalis  » est verte

( hyla orientalis =grenouille). Cette petite grenouille arboricole se rencontre à l’est de l’Europe et jusqu’en Russie . Mais en Ukraine, dans la zone d’exclusion autour de la centrale de Tchernobyl ,elle est devenue NOIRE!

C’est ce qu’ont constaté des chercheurs espagnols .Une réaction de défense contre les les rayons ionisants qui ont balayé la zone depuis la catastrophe nucléaire de 1986: La mélanine ,abondante sur la peau de la grenouille ,est connue pour avoir un effet protecteur contre les radiations ionisantes….

Pendant plusieurs années, deux chercheurs espagnols, Pablo Burraco

Pablo Burraco ??

et German Orizaola

German Orizaola ?

, ont étudié l’impact de la catastrophe sur la faune environnante. En 2016, ils font une étonnante découverte. Lors de leurs déplacements, les scientifiques sont tombés sur une espèce de grenouilles noires. En étudiant ses croassements, son mode et lieu de vie, ils se sont rendus compte qu’il s’agissait d’une espèce déjà connue du monde de la science : la grenouille arboricole Hyla orientalis. Mais, fait étonnant, la peau de du mâle est normalement verte. “Sauf que celles-là étaient noires, raconte Pablo Burraco, postdoctorant à la station biologique Donana de Séville. Nous nous sommes demandé si cela pouvait être lié à l’accident.”

Pour trouver la réponse, il leur fallu retourner quatre années de suite dans la zone, et récupérer 189 amphibiens venus de 12 localités différentes, aussi bien dans la zone d’exclusion qu’en dehors.

Protéger l’ADN

Ils ont remarqué que “la coloration de la peau était plus foncée dans les localités les plus proches des zones à haut niveau de rayonnement au moment de l’accident, alors que les niveaux de rayonnement actuels ne semblaient pas influencer la coloration de la peau des rainettes de Tchernobyl”, lit-on dans le rapport. Aussi, les grenouilles vivant près de la zone d’exclusion avaient une peau plus foncée que celles habitant à l’extérieur de la zone.

(a) Coloration de la peau dorsale chez les mâles de la grenouille arboricole orientale habitant à travers un gradient de rayonnement à l’intérieur (CEZ) ou à l’extérieur de la zone d’exclusion de Tchernobyl (à l’extérieur de la CEZ). ( b ) Gamme de luminance de la peau dorsale chez les mâles H. orientalis.  GERMAN ORIZAOLA/PABLO BURRACO

Comment expliquer ce changement de couleur ? Selon les deux experts, la coloration noire est connue pour protéger les organismes des différentes sources de rayonnement en neutralisant les radicaux libres et en minimisant les dommages sur l’ADN. Et ce grâce notamment à la mélanine. “La pigmentation de la mélanine pourrait être un mécanisme tampon contre les rayonnements ionisants”, ajoutent-ils. Pour bien comprendre cet incroyable mécanisme de protection, d’autres études doivent désormais être menées, concluent les scientifiques.

___________________________________________________

Rappel :

Tchernobyl

2 réflexions sur “Evolution….

    • Bonjour Marie,
      Perso, je trouve çà effrayant ;ces batraciens ne sont qu’un exemple ,les humains risquent d’être ( sont ) touchés par cette  » évolution » ;on peut dire que ceux qui sont à l’origine de ceci jouent à  » l’apprenti sorcier  »
      Merci pour ton com, bonne soirée
      F.

      Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.