Grâce à deux généalogistes,

… ce SDF hérite d’une petite fortune !

Deux généalogistes basés en Mayenne ont enquêté pendant plusieurs mois pour retrouver la trace d’un SDF après la mort de son père et ont pu lui remettre un gros chèque.

Une somme » tombée du ciel  » . Un SDF de Rennes (Ille-et-Vilaine) a reçu un chèque de 100 000 euros grâce à deux généalogistes. Ces derniers l’ont recherché pendant des mois après la mort de son père, dont le sans-abri a hérité d’une partie de la fortune …. 

« Un contexte familial complexe »

Il y a un peu plus de cinq ans, l’étude du généalogiste  Audibert-Ladurée

généalogiste Audibert-Ladurée ?

, basée à Argentré, en Mayenne, et spécialisée dans la recherche généalogique successorale et familiale, est contacté par un notaire. « Personne ne s’était présenté chez lui pour toucher la succession d’un homme décédé. Il nous a mandatés pour retrouver les héritiers », raconte David Audibert,

David Audibert?

45 ans, docteur en histoire moderne et généalogiste successoral. L’histoire a été relayée par , après que l’histoire ait été racontée racontée une première fois par le généalogiste Jean-René Ladurée sur le plateau de l’émission « Slam », sur France 3.

Pour Ouest-France , le généalogiste David Audibert revient sur le contexte familial de l’homme décédé, qui avait aussi deux filles. « C’était un contexte familial complexe, sur fond de brutalités. Le fils a quitté le domicile dès qu’il a pu et s’est marginalisé », décrit-il.

« Il a une belle âme »

C’est au terme de dix mois d’enquête à travers les mairies, les archives départementales et les greffes des tribunaux que le duo de spécialistes retrouve finalement sa « cible ». Les généalogistes parviennent à prendre contact avec l’homme.

« Il a fallu lui apprendre que son père était mort, il ne le savait pas. Il était très affecté », se souvient David Audibert. Mais pour que ce sans-abri puisse hériter, deux ans de procédure ont été nécessaires.

« L’argent ne l’intéressait pas du tout, racontent les généalogistes. Il voulait davantage des nouvelles de sa famille, de sa sœur, des photos. Il a une belle âme. Cet héritage n’a pas changé le cours de sa vieIl a dit plusieurs fois qu’il ne comptait pas changer de mode de vie, qu’il était bien comme il était« . David Audibert et Jean-René Ladurée n’ont à ce jour plus de nouvelle du SDF ….

SDF ?

……chanceux.

2 réflexions sur “Grâce à deux généalogistes,

Les commentaires sont fermés.