Une église-poulet ……

……abandonnée dans la jungle indonésienne

C’est une construction insolite et abandonnée dans la jungle indonésienne que cette église-poulet.

Un lieu de culte en forme de volaille connue localement sous Gereja Ayam (église poulet).

En fait selon son constructeur Daniel Alamsjah, 67 ans, ce n’est ni un poulet, ni une église. Il s’agit d’un lieu de prière pour tous ceux qui croient en Dieu qu’ils soient bouddhistes, musulmans ou chrétiens.

Le lieu aurait été choisi car  » il l’a reconnu l’avoir vu dans un rêve  » ?

La forme est en fait une colombe car Dieu lui aurait envoyé le message divin de construire la salle en forme de cet oiseau.

Le bâtiment avec ses 15 chambres a servi plusieurs années comme centre de rééducation pour enfants handicapés, drogués et personnes perturbées mais l’activité a du cessé dans les années 2000 faute de moyens.


une-eglise-poulet-abandonnee-dans-la-jungle-indonesienne-3

Découverte de cette église en forme de poulet en video :

Plus d’infos sur oddity central ici

Le mot sur Internet est que cette construction étrange a été conçue pour être une église, mais selon son créateur, le bâtiment n’est ni un poulet ni une église. Daniel Alamsjah

Daniel Alamsjah ?

, 67 ans, a révélé qu’il travaillait à Jakarta quand il a soudainement reçu un message divin de Dieu pour construire une salle de prière en forme de colombe.  » Peut-être à cause de ma foi chrétienne, les gens pensaient que je construisais une église  », a-t-il dit.  » Mais ce n’est pas une église. Je construisais une maison de prière, un lieu pour les gens qui croient en Dieu.  »

La vision lui serait venue en 1989, alors qu’il rendait visite à la famille de sa femme à Magelang. Le paysage avait l’air incroyablement familier, et il s’est rendu compte qu’il l’avait vu dans ses rêves.  » J’ai prié là-bas la nuit et j’ai eu la révélation que je devais construire la maison de prière à cet endroit  », a-t-il dit. Il savait qu’il n’aurait jamais assez d’argent pour le projet, alors il a prié encore plus fort.

En six mois, les habitants lui ont offert environ 3 000 mètres carrés de terrain sur Rhema Hill pour deux millions de roupies (170 dollars). Il a remboursé le montant sur quatre ans et a commencé à construire son projet de rêve en 1994. L’endroit est maintenant ouvert aux visiteurs de toutes les religions (bouddhistes, musulmans et chrétiens) s’y rendent pour l’utiliser pour leur propre style de culte.

Selon Daniel, le bâtiment a été utilisé comme maison de réadaptation pour les enfants handicapés, les toxicomanes et les personnes perturbées pendant un certain temps. La plupart des intérieurs étaient cependant incomplets et la maison a dû fermer ses portes en 2000 en raison de fonds insuffisants. Mais les gens continuent de visiter le site et d’admirer sa beauté. L’emplacement serein et le mystère qui entoure le bâtiment en font également un endroit idéal pour des mariages uniques.

Photo : Alek Kurniawan

Le blogueur de voyage Putri Normalita a écrit : « Il y a très peu d’histoire sur le bâtiment, encore beaucoup de touristes veulent le visiter et même y avoir leurs mariages. C’est peut-être précisément à cause du mystère que beaucoup de gens veulent venir le voir de première main. Il y a beaucoup de noms pour le bâtiment, par exemple : Church Chicken, Bird Church, Church Dove, Pigeon Hill et bien d’autres.

La structure abandonnée depuis longtemps n’est pas dans le meilleur de la forme, cependant, et les visiteurs doivent être très prudents lorsqu’ils entrent à l’intérieur. Le touriste Alek Kurniawan a déclaré que cinq des huit piliers qui soutiennent le site s’effondrent, alors qu’aucune des pièces n’a de lumière.  » Il y a aussi des chauves-souris qui pourraient y vivre  », a-t-il écrit.  » Il y a 15 chambres telles que des chambres et 1 chambre avec 3 salles de bains. Beaucoup ont des graffitis sur le mur, avec de mauvais mots et des photos de femmes nues.  »

Le bâtiment n’est achevé qu’à 70% à l’heure actuelle, mais Daniel croit toujours qu’il réalisera son rêve de terminer son chef-d’œuvre un jour.

3 réflexions sur “Une église-poulet ……

Les commentaires sont fermés.