Souvent, en cas d’erreur ….

……… »on » dit  » , écrit …. » Autant pour moi  »……Mais :

Souvent orthographiée à tort  » autant pour moi  », l’expression  » au temps pour moi  » est issue du  langage militaire , mais personne ne sait à quelle époque elle est née.

Cette locution était employée pour ordonner un mouvement, en général une prise d’arme. Ainsi,  » autant pour les fusils   » signifiait  » c’est le moment de prendre votre crosse, de placer les fusils sur les épaules  »…

Quant à l’expression  » au temps pour moi  », c’est ainsi que le gradé s’adressait au soldat qui s’était trompé : il lui faisait reprendre le mouvement en  »calquant » le départ, le  » temps  », sur lui.

3 réflexions sur “Souvent, en cas d’erreur ….

  1. Pendant mon service militaire quand nous faisions du maniement d’armes, l’expression signifiait : » on recommence le mouvement à cause de … »
    « Au temps pour les crosses ! » quand toutes les crosses des fusils n’avaient pas frappé le sol en même temps et « au temps pour moi » quand le maréchal des logis dirigeait l’exercice qui s’était trompé.

    J’aime

Les commentaires sont fermés.