Le son de la cloche….

Tiens, encore le glas qui sonne,

La cloche jusqu’à nous résonne.

Comme il sera triste ce soir,

Quelqu’un vivra le désespoir.

Un jour l’existence nous quitte,

Mais elle nous laisse la suite,

Lorsqu’un vieil homme disparait

C’est bien souvent qu’un enfant nait.

La famille s’est réunie,

Alors que renait la  »belle » vie

Autour du nouvel arrivant,

Tous étant là, le contemplant.

Quand la cloche de la chapelle

Pour un baptême nous appelle,

La gaieté revient à l’esprit

De nouveau la famille rit.

(en pensant à ma mère …)

8 réflexions sur “Le son de la cloche….

    • Ma mère est décédée en mars 2020 ….Je n’ai pas pu remonter pour ses funérailles …(ce n’est pas un mal car il y avait certainement beaucoup de personnes qui y assistaient non pas parce qu’elles l’aimaient, mais parce que dans ces petit s villages, ça ne se  » fait pas  » / par hypocrisie en réalité. Et je n’aurais pas supporté …Mais il ne passe pas un jour sans que je pense à elle, à ce que j’aurais dû lui dire et ne lui ai pas dit et aussi à ce que je lui ai dit et que je regrette….
      Merci pour être passé,
      F.

      Aimé par 1 personne

  1. Eros et Thanatos ! On n’en a jamais fini avec ces deux-là. Nous voguons toujours coincés entre le passé et le futur, comme un simple maillon de la chaine.
    Et Janus regrette toujours ses parents défunts et adore ses enfants.

    Nous avons tous nos sacs de non dits et de trop dits. Il ne faut pas que ces sacs entravent nos chemins. Il y a toujours le moyen de les vider d’une manière ou d’une autre, en les écrivant par exemple, en les dessinant, où je ne sais quoi.

    Je précise que je ne veux pas donner de leçons, je dis juste ce qui me vient à l’esprit.

    Belle journée. 🍁🍂

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.