J’ai bien envie…


.…..d’arrêter au moins un de mes blogs (certainement  » La marginal  ») pour commencer puis je verrais pour mon autre blog :Mes billets n’amènent pratiquement plus de commentaire, tout juste des  » like  » (qui ne signifient RIEN)

KLIK

Soyez bien, vous qui par hasard passeriez …

Désintoxe….


……Halloween ne serait pas une fête originaire des États-Unis

La fête d’Halloween est hantée de lieux communs et d’idées reçues parfois assez éloignées de la réalité.

La soirée du 31 octobre traîne la réputation d’être une fête américaine. En réalité, son origine remonte aux Celtes, pour qui cette fête appelée Samain marquait la fin des moissons et le début de la nouvelle année, selon Jack Santino

Résultat d’image pour Jack Santino Thanksgiving. Taille: 130 x 170. Source: blogs.loc.gov
J.Santino

Jack Santino, auteur d’un livre sur Halloween et spécialiste des folklores.

Or, au IVe siècle, des églises catholiques commencent à faire du 1er novembre le  » jour de tous les saints  », ou de toutes les reliques,  »hallows , » (en anglais. Samhain ), qui est donc une célébration celte qui a lieu la veille du jour de toutes les reliques (=  »All hallows eve » en anglais) finit progressivement par prendre le nom d’Halloween. Selon Jack Santino, c’est seulement au XIXe siècle que l’immigration irlandaise exporte la fête aux Etats-Unis, devenue depuis l’une des plus célébrées du pays.

Autre mythe : la bougie nichée dans une citrouille serait le symbole d’Halloween. Il n’en a en fait pas toujours été ainsi. Il y a plusieurs explications au choix des Celtes puis des Anglo-Saxons de se munir de lanternes le jour de Samain, essentiellement liées à une volonté de faire fuir les mauvais esprits. Une certitude toutefois : cette lanterne était initialement creusée dans un navet

Résultat d’images pour images navet

! C’est la rencontre des colons arrivés aux Amériques avec les citrouilles

, natives de cette région qui leur font finalement préférer cette cucurbitacée.

Pour en finir avec Halloween !