Gironde : un enfant de 7 ans privé de cantine …..

……pour cause d’impayés et raccompagné chez lui par la police municipale !!!

Sa mère n’avait pas payé les derniers mois de cantine et devait 900 euros à l’école. 

Un petit garçon de 7 ans a été raccompagné par la police municipale au domicile de ses parents !!!!!!!!alors qu’il se trouvait à la cantine de son école lors de la pause-déjeuner. « Une scène d’humiliation », raconte la mère de l’enfant. Même si cette dernière n’a pas réglé les frais de cantine depuis de nombreux mois, elle estime qu’il n’est pas acceptable que son fils subisse ce genre de traitement devant tous les élèves de l’école. « Mettez les sirènes, va en prison »!!!!!!, criaient les enfants selon la mère. 

Une scène traumatisante pour les parents d’élèves 

Elle assure qu’elle comptait payer les frais dans les prochains jours au Trésor public, qui s’accumulaient depuis 2019. « Je n’ai pas eu d’autres choix pour récupérer l’enfant. Soit j’appelais la police, soit j’appelais les services sociaux », explique la maire du village de Saint-Médard-de-Guizières (Gironde). Les parents d’élèves interrogés devant l’école par les journalistes de France Télévisions sont « révoltés par ce geste qui aurait pu traumatiser l’enfant ». ( Moi aussi !!! ) Ce dernier aura l’autorisation de retourner à la cantine lorsque les dettes seront remboursées.

7 réflexions sur “Gironde : un enfant de 7 ans privé de cantine …..

  1. Bonjour, je pense qu’il aurait mieux valu ne rien dire à la maman, faire une collecte pour payer les factures manquantes et éviter cette humiliation pour cet enfant. Mais vous savez, à l’école, il y a beaucoup de directeurs sans cœur qui ne connaissent même pas les bases de la pédagogie et qui ne regardent que l’argent. Dans ce cas, j’aurais retiré mon fils d’une école avec ces dividendes si ignorants dans le domaine de la psychologie de l’enfant. Cet enfant grandira avec un mauvais souvenir de cette journée et deviendra probablement un monsieur riche qui s’achètera un jour toute l’école.

    J'aime

  2. Parfois, à l’école, ils ne connaissent pas la situation financière d’une mère. Par exemple, j’étais une très jeune mère célibataire, je n’avais pas de travail, j’étudiais, je ne pouvais même pas acheter de pain pour mon fils. Ensuite, j’ai eu un partenaire et nous avons eu beaucoup de problèmes pour le travail, car nous étions dans le sud de l’Italie. Si je n’avais pas eu l’aide de mes parents, je n’y serais jamais arrivé. Alors en fait, nous sommes venus ici dans le nord de l’Italie pour avoir un avenir meilleur pour nous et pour notre fils. Alors peut-être que cette mère méritait une conversation privée, pour en savoir plus sur ses problèmes. Aider les gens vaut mieux que les humilier et les condamner sans savoir ce qu’ils vivent le pire dans leur vie.
    Ce directeur n’avait aucun cœur, aucune humanité et aucun respect pour une femme dans le besoin.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s