4 réflexions sur “ça se discute…..

  1. JE vais te paraître désabusée, mais depuis pas mal de temps déjà la vie ne me surprend plus…
    Est-ce la vieillerie qui me rattrape ? J’en sais fichtre rien 🙂
    Mais les livres .. Ahhh quel bonheur de lire, je crois que si l’on m’enlevais la lecture, je deviendrais dépressive. En ce moment, je lis « Les eaux troubles du mojito et autres belles raisons d’habiter sur terre » de Philippe Delerm et je suis agréablement surprise. Il ne fait pas partie de mes auteurs préférés loin s’en faut, mais comme on m’a offert le livre, je me fais un « devoir » de le lire et c’est ma foi très plaisant. Ce sont une série de petits textes de 2 à 3 pages maximum, traitant de manière subtile de faits de la vie quotidienne.
    Je ne dis pas que je vais retourner lire la famille Delerm de si tôt, mais pour le moment, en voilà un qui me fait passer un bon moment.

    Bisous l’artiste

    J’aime

    • Coucou ma belle  » désabusé  », je le suis aussi …en grande partie ….La vie me fatigue, je ne suis même plus capable de lire, me concentrer sur un livre est devenu impossible (  »ils  » me disent que c’est du à l’épilepsie, au traitement). Ma mère vient de mourir …et je ne suis même pas remonté pour les funérailles ! Et j’en passe. Si Manu n’était pas là et mes deux adorables petites filles aussi, je crois que j’en finirais ….
      Bisous
      F.

      J’aime

  2. Merci Francis!
    Au vu de la situation actuelle, nous avons d’un côté ceux qui veulent nous asservir en nous mettant dans la peur (ce qui fait baisser notre « vibration », »taux vibratoire » ou « souffle de vie », appelez le comme vous voulez), et de l’autre la lumière… Nous sommes actuellement dans une « montée vibratoire », l’éveil des consciences!! A chacun de se recentrer et profiter de l’instant présent et d’être heureux et reconnaissant de ce que l’on a.
    Comme dit Florent Pagny:
    Rien ne sert de savoir
    Les couleurs de nos vies
    Les douleurs, les envies
    ON COMPRENDRA PLUS TARD,
    CE QUE NOUS DIT AUJOURD’HUI
    Je n’connais pas l’histoire
    Ton parchemin je l’ai écrit
    Sur une page infinie
    Ce que j’écrirai demain
    Je n’en sais rien

    J’aime

  3. Bonjour
    Dina, merci …J’aime beaucoup ton analyse même si je n’y adhère pas complètement ….Que nous ayons d’un côté certains qui veulent nous asservir ne fait aucun doute. Par contre,  » à chacun de se contenter de ce que l’on a ????? C’est abandonner ,croire en une entité supérieure , une divinité qui gère tout , et çà …..Je ne peux pas , n’y crois pas

    J’aime

Les commentaires sont fermés.