Sous l’Allemagne nazie, rares sont ceux qui osent écrire ce qu’il se passe vraiment. C’est le cas de Jochen Keppler, poète et écrivain marié à une femme de confession juive.

7 réflexions sur “Sous l’Allemagne nazie, rares sont ceux qui osent écrire ce qu’il se passe vraiment. C’est le cas de Jochen Keppler, poète et écrivain marié à une femme de confession juive.

      • Ben oui dans la vidéo c’est lui qui parle de ce qui se passe. Il prends une décision de suicide pour la famille. J’aurais aimé qu’il dise dans ce reportage, avec l’accord de mon épouse ….et la jeune fille ? Je sais qu’à cette époque la femme n’osait pas dire grand chose. Je le regrette. C’est une décision grave que de s’effacer ainsi de la planète. Même aux portes des camps. Juste un avis de passage sans grand importance 😉

        J'aime

Les commentaires sont fermés.