Faire l’école buissonnière .?

D’où vient cette expression ?

Expression qui , comme chacun sait signifie se promener au lieu d’aller à l’école ( qui ne l’a pas fait ? lol )

Cette locution serait une allusion aux escapades des écoliers de village qui, au lieu d’aller à l’école vont courir les champs et chercher les nids dans les haies et les buissons.

Image trouvée sur le net ….

J’ai trouvé plusieurs explications : 1 ) certains pédagogues , enseignants qui, jadis, pour échapper à un droit qu’il fallait payer aux chantres de l’église Notre-Dame, allaient établir leurs classes en plein air hors de la ville.

2 ) Elle serait venue de ce que les luthériens et les calvinistes dont on ne tolérait pas les écoles en avaient de clandestines qui se tenaient dans les bois. Le parlement rendit un arrêt le 6 août 1552 interdisant les écoles buissonnières.

3 ) Une autre origine historique prétend qu’on peut la trouver dans un poème de troubadours qui met en scène un théologien  » albigeois  » apostrophé par un missionnaire dominicain :  » Tu n’as garde de prêcher ta doctrine dans les églises , ni sur les places .Tu la prêches dans les bois , les broussailles et les buissons  » ( ceci durant la guerre faite aux Albigeois au 17 ème siècle )

marin-francis08@outlook.com

2 réflexions sur “Faire l’école buissonnière .?

  1. Merci Francis pour ce billet!! J’étais abonnée à cette pratique dès la 6ème, qui me libérait de l’enfer que je vivait intra-familial. Et je compte pas les fugues, où,dès 12 ans, je préférais dormir dehors… Ainsi va la vie et nos expériences!

    J’aime

    • Bonsoir Dina ,
      Moi aussi , je le faisais , mais très rarement car je trouvais que l’école était une bonne solution pour sortir de l’ambiance invivable de la famille ( dans le sens où plus j’apprenais , plus je devenais apte à me défendre et défendre ma mère ) ….Puis , aussi , simplement parce que j’aimais apprendre ….
      Ceci dit, j’avais des amis et ne rechignais pas à faire des bêtises dans le village …
      Puis , j’ai fui la maison ,me suis réfugié chez ma grand-mère …Bref , tout çà , ces expériences ( et j’en passe ) m’ont appris beaucoup de choses sur la vie et à en supporter beaucoup d’injustices…
      Merci
      A bientôt
      F.

      Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.