Hier , demain, aujourd’hui ……


Pas de commentaire depuis plus de 5 jours : Je les bloque ! marin-francis08@outlook.com

Hier , c’est de l’histoire ,demain : C’est un mystère …..

Aujourd’hui , c’est un cadeau ….

C’est pour cette raison qu’on l’appelle Le Présent …

 » un cadeau  » ? ( pas toujours vrai à mon avis )

Ras le bol …..


J’espérais m’en être sorti

Je pensais ne plus pleurer

Je croyais en avoir fini

J’pensais ne plus vouloir crever

C’est maintenant que je réalise ,

que quand tu tombes aussi bas que çà ,

jamais tu ne remontes , la douleur te paralyse

quand tu en arrives où j’en suis ..moi

Il y a trop d’obscurité ,

trop de larmes ont coulé..

S’il vous plait, je VEUX CREVER !

Ras le bol des faux espoirs ,

ras le bol de vivre dans le noir ,

ras le bol , cette fois je pars……..

___________________________________________

Cette fois , je bloque les commentaires !

J’ai lu que :


…. des dinosaures… dans le Jura !

Des empreintes de dinosaures ont été découvertes sur deux sites du Jura. Laissées dans la boue, devenue calcaire, elles sont exceptionnellement bien conservées. Des aménagements ont été effectués pour que les visiteurs puissent observer, sans dégrader, ces vestiges de la Préhistoire.

Photos des empreintes ?

Il y a des millions d’années, des dinosaures ont marché sur un sol meuble, dans le Jura. À cette époque, le climat était subtropical humide. Un peu comme celui des Bahamas aujourd’hui.

Le Jura était baigné d’une mer chaude et peu profonde, avec des lagunes

Les traces des dinosaures sur les rivages se seraient ensuite desséchées à cause du fort ensoleillement, et solidifiées. Puis , été recouvertes par de fins sédiments apportés par la mer. Qui , au fil du temps. se sont transformés en roche calcaire ….

C’est ce qui aurait permis la surprenante conservation de ces empreintes préhistoriques, sur deux sites du Jura : Loulle

Loulle le village

et Coisia.

Croisia le village

Les 1500 empreintes de Loulle ont été découvertes par hasard en 2004. Ensuite , le site a fait l’objet d’importantes fouilles paléontologiques.

Ces recherches ont révélé le passage de plusieurs espèces de dinosaures, sur une période de plusieurs milliers d’années.

Notamment des sauropodes,

Sauropode ..

dinosaures végétariens, parmi les plus grands animaux que la terre ait connus. Comme le démontre la tailles de leurs empreintes : 90 cm à 1 m de diamètre pour les pattes arrière. Les pattes avant, elles, sont en forme de croissant, ou de demi-lune.

D’après les calculs des scientifiques, ces dinosaures mesuraient 25 m de long. Et pesaient entre 20 et 30 tonnes !

______________________________________________

Le site de soule a été aménagé avec une passerelle pour éviter la dégradation du site …

On peut également observer à Loulle des traces de théropodes. Des dinosaures carnivores marchant sur leurs pattes arrière.

Ces derniers ont laissé des empreintes semblables à celles des oiseaux. , mais ( évidemment lol ) en beaucoup plus gros ! Avec trois doigts, dont le doigt central plus long que les autres.

Le site de Loulle a été aménagé pour ne pas dégrader ces empreintes fragiles. Une passerelle permet de s’en approcher au plus près, sans les piétiner. Une partie des traces a été colorée, pour mieux les repérer sur le sol.

Il est , bien sur , interdit de sortir du chemin aménagé et de marcher dans les pas des dinosaures.

Les dinosaures n’étaient pas des alpinistes !

Un peu plus au sud du département, à Coisia, les dinosaures se sont aussi baladés près de la mer. Et ont aussi laissé des traces dans la boue, devenue calcaire.

Mais l’originalité du site est que les empreintes sont aujourd’hui visibles sur une dalle presque verticale ! Et pourtant, “les dinosaures n’étaient pas des alpinistes !”, comme le précise le panneau explicatif

( panneau explicatif )

En fait, la roche était horizontale au départ ! Avant de subir un plissement qui a soulevé les couches sur lesquelles les dinosaures ont marché. Ce plissement, dû à la collision des plaques continentales africaine et eurasienne, a contribué à former le massif du Jura.

_________________________________________________

Passionnant n’est ce pas ? pffffff !

Divinités.


« Combien d’âmes perdues, de corps déchirés te faut il Seigneur pour satisfaire ton appétit ? » Demandait l’ homme désespéré ….Et Dieu ,dans son infini silence ,le regardait impavide…….

                                                                                                                               

Le livre ( poche )

            « L’ombre du vent » de Carlos Ruiz Zafon..

C.R Zafon