En Belgique mais…

.…..çà ne m’incite pas à me faire vacciner :

Jean-Luc, de Wanze, met en garde contre les erreurs de vaccin: son papa a été convoqué pour une 2e dose de Pfizer alors qu’il avait reçu l’Astra Zeneca

Jean-Luc, de Wanze (près de Huy), nous livre un témoignage qui devrait inciter les citoyens à être vigilants, lorsqu’ils reçoivent (ou lorsqu’ils sont convoqués pour recevoir) leur deuxième dose de vaccin.Jean-Luc, de Wanze, met en garde contre les erreurs de vaccin: son papa a été convoqué pour une 2e dose de Pfizer alors qu’il avait reçu l’AstraZeneca

Tout récemment, son papa (qui a plus de 80 ans), a été convoqué pour recevoir sa deuxième piqûre. Son fils s’en est étonné.  » On le convoquait 1 mois seulement après sa première dose, ça nous a semblé bizarre car il avait reçu l’Astra Zeneca et on avait entendu parler de délais beaucoup plus long  », témoigne Jean-Luc.

Jean-Luc raconte ce qui s’est passé   :  » On nous a dit que notre père était vacciné avec  » Pfizer  »  

 La région wallonne a finalement admis avoir fait une erreur ….

Jean-Luc met en garde :  » Faites bien attention au vaccin qu’on vous administre surtout lors de la seconde dose  »  

6 réflexions sur “En Belgique mais…

  1. Les produits ingectés sont en phase d’expérimentation, les tests devraient finir vers 2023/2024, en attendant, toute personne qui reçoit une injection est un « cobaye »… c’est pour ça que vous devez signer une décharge!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.